Aciera F35 cnc retrofit, la séparation

  • Auteur de la discussion Aslan
  • Date de début
G

gaston48

Compagnon
Super !
Mais, ton tiroir( Lista ?) me fait mal aux dents avec tout tes outils qui s'entrechoquent :cry:, mets
au moins des chiffons plissés pour pas qu'ils se touchent
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Nan mais moi aussi ca me tue, je vais prendre du temps ce week end pour regler ca... tiens regarde un autre tirroir sur les 11 en tout :smt089

20180701_210343.jpg
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Apercu du nouveau design en acier, beaucoup plus rigide, plus facile a usiner et ca me coute que 78€ livraison incluse!!

On est sur une base de 120×60x250 mm avec 4 vis de bridage sur la table. Ensuite il y a une grosse plaque de 60x8x210 mm pour plaquer les outils avec la methode de Papy54!
Screenshot_20181211-172538_MEGA.jpg
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Hier soir j'ai pu avancer un peu :

- j'ai réussi à faire les réglages machine en mode tour :smt003
- post-process opérationnel :smt055

Il était trop tard pour faire un test réel, c'est pour ce soir :itm:

Je commande l'acier vu qu'il n'y a pas de remarques! Bonne journée à tous :supz:
 
G

gaston48

Compagnon
vu qu'il n'y a pas de remarques!
:oops: je trouve que là, c'est la cote 60 qui est un peu faible, je rajouterais un plat étiré sur une des
faces pour faire une section en T
j'aurais plutôt vu du tube carré de forte épaisseur, soudé sur une semelle pour le bridage
et une ou plusieurs règle en étiré rapporté sur le tube pour les logements d'outils
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Les profilés absorbent moins les vibrations, c'était mon but. Ici pas beaucoup d'usinage, les vibrations se transmettent très bien sur la table et franchement ca bougera pas! Au pire à terme j'ai toujours d'option d'ajouter des renforts latéraux mais je crois pas que ça sera nécessaire. Le temps nous le dira. J'ai passé commande ce matin, en hauteur 300mm finalement, au lieu de 250! Avec un peu de chance j'aurais ça pour samedi :mrgreen:
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Premier test réel réussi avec succès!


Encore des choses à améliorer mais je ne pensais pas que ca serait aussi simple :-D
 
G

gaston48

Compagnon
:shock::shock: C'est génial , bravo ! En plus tu as un variateur sur la broche que tu peux piloter !
tu te sens capable de rajouter un codeur sur la broche et de faire des filetages ?
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Merci :) Oui le variateur se pilote automatiquement! D’ailleurs j'ai un peu modifié les courbes pour que ça ne change pas trop brusquement ou que ça ne s’arrête pas net (à cause du manque de puissance de mon tableau elec et éviter d'en rajouter).

tu te sens capable de rajouter un codeur sur la broche et de faire des filetages ?

Un codeur de broche? Pas besoin, le variateur fait en sorte de respecter les tr/min au niveau de la broche, j'ai vérifié à l'époque et j'étais assez surpris! (Sinamics V20 5kw) Ca avait grandement facilité le travail sur les taraudages.

Du coup je peux synchro les mouvements et la broche. Pour les filetages j'ai juste à Gcode à générer, je viens d'essayer et pas d'erreurs :mrgreen:

Je n'ai pas d'outils à fileter donc je pense passer en prendre chez RC machines. J'ai regardé sur le site je vais partir sur une à plaquette en taille 12 pour l’extérieur et une en diamètre 6 pour l’intérieur, ca devrait aller je pense?

filetages.jpg
 
G

gaston48

Compagnon
le variateur fait en sorte de respecter les tr/min au niveau de la broche,
Attention attention, c'est plus compliqué il te faut un synchronisme angulaire à haute définition, tu tournes la broche à la main
il faut que l'avance suive exactement comme si tu le faisait sur un tour à la main.
Ensuite, le cycle de gcode normalisé de filetage gère un retour rapide sans changer le sens de rotation de le broche
donc avec une perte de synchronisme, puis ensuite, un resynchronisme en début de filet pour la passe suivante.
pour cela il faut générer un top synchro exactement par tour de broche. C'est l'information "index" que fournit un
codeur complet.
Si ton joint d'accouplement au dessus de ta broche est d'un rapport 1/1, tu peux lui accoupler un codeur
ou alors avec une courroie cranté et le bon rapport de denture, pour neutraliser ce rapport qui n'est pas 1/1

je ressort toujours la même vidéo qui est très explicite:
 
Dernière édition:
Aslan

Aslan

Compagnon
Hmm effectivement, peut être un peu plus compliqué que prévu, surtout que la vitesse de rotation change en fonction de la profondeur de passe. Ma broche est en prise 1/1 parraport au moteur, je peux mettre un codeur en sortie. Mon controleur a une entrée pour les RPM : "RPMSensor: Check if you have connected a spindle speed sensor to the Sync input of the CPU. The sensor should give 1 pulse/revolution, minimum pulse width 0.5ms "
Cela compte donc le nombre de tours exacts mais pas l'angle exact lors d'un tour :smt017 (il faut alors un close loop externe mais je sens que ca peut être casse tête à tout synchro..)

Au pire, je ne pensais pas faire de filetage de si tôt... je le ferais en manuel les rare cas ou j'en aurais besoin.

Après je t'avou que ca m'arrangerait de pouvoir arreter ou mettre la broche toujours à la même position lors de l'arrêt. Ca m'évitera de me casser la tete à trouver un moyen mécanique de le faire => ca m'est très utile pour imaginer un changeur d'outil automatique.
 
G

gaston48

Compagnon
Oui, là il faut obligatoirement un contrôleur qui prenne en compte le taraudage rigide, s'il est dédié à une fraiseuse
cela suppose une entrée codeur très rapide, un calcul de ratio en flottant intégré dans le contrôleur, donc une
sorte de voie avec asservissement d'axe, car le Z va être asservi à la rotation de la broche
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Exact donc c'est mort dans mon cas... Ou alors il faut que je garde la même vitesse de rotation sur toute la profondeur et la même vitesse d'avance pour le mouvement de recul et remise en position. Le mieux est limite que je trouve un moyen mécanique pour que la broche s’arrête toujours au même endroit, ainsi avant chaque nouvelle passes, le moteur démarre à la même position en rotation et sur les axes! En plus je pourrais faire mon changeur d'outil auto plus facilement.
 
G

gaston48

Compagnon
Un opto qui donne une info par tour est-il suffisant?
Tout dépend de la précision souhaité, c'est ce que fait Mach3, il évalue à peu près la vitesse en comptant sur l'inertie
de la broche car il n'est pas capable de lire un flux de codeur à haut débit en temps réel
et se synchronise avec une des impulsions ou celle généré par une petite opto
 
Aslan

Aslan

Compagnon
C'est ce que mon soft est capable de faire aussi avec le RPM sensor... ptet que je peux tester en achetant un outil à fileter sans plaquettes pour moin de 10€ dans un premier temps.
 
J

joumpy

Compagnon
Ou même avec un simple outil à plaquette dont l'angle de plaquette est un peu aigu (type V).
Le filetage aura une géométrie pas utilisable, mais pour la démo, on s'en fout!
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Ou alors j'utilise un porte filiere avec compensation axiale comme pour mes taraud puis faux problème résolu!
Dans mon cas le temps et l'energie mis dans quelque chose est proportionnel a son utilité. Or la, c'est pas utile pour le moment. C'est Gaston qui a foutu la merde :axe::roxxx::nananer::whistle:


Par contre si quelqu'un a une idée pour stopper mécaniquement la broche à une position donnée je suis preneur!
 
Dernière édition:
G

gaston48

Compagnon
Taraudage rigide c'est pour savoir si ton contrôleur est capable de gérer ce type d'asservissement.
Mais ici, il s'agit de tournage, on envisage juste la possibilité de rajouter une fonction de filetage digne de ce non.

Pour en revenir à ton indexage de broche, il y a habituellement un capteur en haut de la broche et il faut
pondre une routine, pour qu'à chaque arrêt de broche, on programme une vitesse très lente et un stop
à l'index, c'est toujours une question de contrôleur dont le code est plus ou moins ouvert
Peut il gérer une boite de vitesse avec changement de rapport, pour un tour: un changeur d'outils type Duplomatic etc
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Sur la doc de mon contrôleur il est question de la gestion des filetages synchronisés : http://www.edingcnc.com/products.php?productid=51
  • Thread cutting (Lathe).
C'est l’équivalent de l'histoire d'opto avec mach3 je pense. Je vais ptet commander le même que dans leur exemple ci dessous pour faire le test.
spindel control.jpg


Merci pour l'indexage de broche je vais faire ca. J'ai des vitesses à gérer avec l'hydraulique mais je préfère pas y toucher, je vais voir à quel point je peux réduire la vitesse.
 
W

wapiti

Compagnon
Bonsoir,

Super si ça marche (en français :wink: ), ayant un peu révassé sur le sujet, je pensait utiliser un porte outil du genre 'cast iron angle plate':
https://www.ebay.fr/itm/Solid-Webbe...h=item23aee603bb:g:WBwAAOSw-09aGBmR:rk:5:pf:0
Et comme 'mandrin' un SA40-ER32 mais c'est un peu limité, comment monter un mandrin de 80 ou 100 sur un SA40? est ce que la broche supportera cette sollicitation?

Par contre, est il possible de mettre sur une broche horizontal le changeur d'outil hydraulique (qui équipe ma tête verticale) ainsi qu'un codeur (actuellement au cul de la broche horizontale, 36 pos/tr)?

Quelle précision de codeur de conseilleriez vous?
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Salut wapiti! Tes questions dépendent beaucoup de ta fraiseuse dont tu ne donne pas la référence :) Pour du 80/100mm vaut mieux partir sur un mandrin de tour classique dont tu aura adapté le faux plateau pour le convertir en SA40.

De mon côté j'ai commencé le développement dui changeur d'outil automatique! J'ai trifouillé dans tous les sens, la solution la plus simple avec le moin d'éléments possible est la suivante :

vue dessus changeur outil.jpg


vue dessus changeur outil 2.jpg


vue dessus changeur outil 3.jpg


Comme vous pouvez le voir j'ai fais en sorte que la tourelle ne gene en rien les usinages en courses extremes. J'ai orienté la conception de manière à ce que la tourelle puisse sortir sur le coté de mon chassis (une extension pourra être faite plus tard). Je vais faire en sorte que le manege puisse être démontable très facilement! Ainsi, je vais pouvoir changer de manege en fonction des pièces à usiner dee manière pré-paramétré. Ca permet de compenser le faible nombre de cones dispo (6)

Pour l'appréhension des cones je pars sur des éléments qui se déforment avec pression. Ici c'est mon bélier qui bougera en Y pour insérer et déposer les cones, je vais donc pouvoir exercer la pression nécessaire pour que les éléments plus softs se déforment.

Une fois que j'aurais décidé et choisi les éléments d'électroniques à utiliser, je vais pouvoir continuer la conception dans le sens qui va bien :)
 
Dernière édition:
Aslan

Aslan

Compagnon
Bon finalement je pars sur 2 steppers que j'ai déjà! Je veux pas m’embêter avec plusieurs techno en même temps comme des vérins ou autre.. En plus je les ai déjà de stock! Ils sont munis d'encodeur au cul, je ne vais pas les utiliser dans un premier temps mais ça me laisse l'option! Les roulements pareil j'ai pris du stock.

Je pars donc sur une crémaillère pour le mouvement en X! on est sur une réduction de 4 pour gagner un peu en couple, la vitesse n'étant pas un gros problème pour moi. Sur la rotation du manège, pareil on est sur une réduction de 4 avec courroie. Roulement conique sur le bas de l'arbre et un plus costaud et précis sur le haut. Le tout est en acier, sauf le manège en lui même qui sera en alu pour gagner encore un peu en poids.

vue dessus changeur outil 4 new.jpg
vue dessus changeur outil 5 new.jpg
vue dessus changeur outil 6 new.jpg
20181216_104912.jpg
 
Papy54

Papy54

Compagnon
Beau projet.
Sur ce type équipement il n'est pas nécessaire de rechercher une grande précision.
Un positionnement à quelques 1/10 de mm doit suffire.
Tu pourrais remplacer la crémaillère par une courroie crantée vu que tu optes déjà pour une techno courroie pour le barillet.
C'est plus silencieux, la rapidité est aussi élevée, et probablement plus simple en cinématique.
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Je t'avoue ne pas comprendre comment remplacer la crémaillère par une courroie :7hus5: Franchement la cinématique actuelle est toute bidonne, j'ai pris une courroie pour le manège afin de déporter les moteurs pas à pas le plus possible, d'ailleur je pense encore les décaller de 30mm au cas ou j'utilise des fraises à très gros diamètres mais même mon tourteau de 100m diamètre passe dans la conception actuelle.
Ce que j'aurais pu faire c'est ajouter une deuxième courroie pour transmettre la rotation à la crémaillère mais bon ,j'aime bien réduire au maximum les éléments ^^
C'est aussi une histoire de cout, la cremaillere de 500mm en acier me coute 8€.

Voici quelques vues en coupe avant de continuer (il manque encore pas mal de choses) :
vuecoupe2.jpg
vuecoupe1.jpg
vuecoupe3.jpg
 
G

gaston48

Compagnon
Au lieu que le X balade constamment le carrousel, tu pourrais peut être mieux exploiter le mouvement de la table pour supprimer
un moteur ou le compléter, et chercher le chariot du carrousel avec un accouplement électromagnétique temporaire à la table.
 
Aslan

Aslan

Compagnon
Du génie... Je t'avoue que j'avais déjà essayé de réfléchir dans ce sens la sans vraiment réussir à trouver une idée simple.. Mais ton mot clé "électromagnétique" a fait un déclic instantané dans mon esprit :mrgreen:
Je partirais plutot sur des solénoides 24V pour bloquer mécaniquement du coup! Ca tombe très bien j'en ai plusieurs de stock récupérés de la machine d'origine... Ils servaient à distribuer l'hydraulique dans les différents tuyaux mais j'en utilise que 2 à l'heure actuelle... Du coup je peux même en utiliser 2 autres pour bloquer la table du manege en position gauche puis droite pour être sur que ca ne bouge pas :supz: J'ai assez de sorties de mon controlleur pour gérer ca aux petits oignons!!
Merci pour l'idée :itm:

Voici un petit schéma rapide, le solénoïde de bloquage de la table serait ici :

mouvX.jpg


Je mets la table en position 0 en X, je ferme la goupille avec le solénoïde puis je décale la table en position 320mm.... :tumbsupe: Je peux utiliser le chassis car il est solidaire de la table en Z ce qui m'évitera d'éventuels défauts de positionnement.
 
T

terminator

Compagnon
bonjour
le plus simple et fiable reste le verin air comprimé !
pas de cremaillere , moteur , pignon ,electro aimant , ......
 
J

Jmr06

Compagnon
Bonsoir.
Tu n'a pas peur des copeaux avec les rails linéaires ? Des rails directement sur la table où tombent les copeaux, il n'y a pas de risque qu'ils s'amoncellent et gênent le mouvement ?
Je verrais plutôt un axe rotatif pour amener le caroussel sous la broche.
 

Sujets similaires

F
Réponses
9
Affichages
658
mvt
romain1206
Réponses
15
Affichages
830
romain1206
romain1206
P
Réponses
290
Affichages
9 560
pascalconstant
P
E
Réponses
1
Affichages
400
Est...Sud
E
Haut