1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Usinage de LAB

Discussion dans 'Travail du bois' créé par p51 Mustang, 18 Février 2011.

  1. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    Bonjour,

    J'ai le projet de réaliser des pièces en LAB, et j'ai deux grandes inconnues que je souhaiterai résoudre!
    L'usinage se feront soit sur des fraiseuses conventionnelle ou numérique.

    La première :

    - Je n'arrive pas à trouver des conditions de coupes pour ce matériau. Sachant que je souhaite faire du fraisage sur des blocs et du surfaçage sur des planches.

    - La seconde est de savoir si je doit prendre des précautions quand à l'échauffement du matériau lors de l'usinage ?

    Merci de vos réponses.

    Cordialement
     
  2. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 078
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
  3. pascal37270

    pascal37270 Ouvrier

    Messages:
    254
    Inscrit:
    17 Février 2010
    Localité:
    F-37270 athee sur cher (indre et loire)
    Usinage de LAB
    salut,
    tu prends les conditions de coupe de l'alu et ça se passe bien.
    pour ma part c'etait du LAB1000.
    tu peux arroser aussi
    a plus
     
  4. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    Bonjour,

    Merci de vos réponses rapide!

    Pour répondre à bricoleur 69, le LAB est de la sciure de bois très fine qui est compressé avec une "colle" et il en existe différentes duretés!
    Il présente l'avantage du bois sans présenter les inconvénients que l'on peut avoir avec des fibres sur des pièces massives ou en angles!

    pascal37270, Je ne connais pas toujours la dureté du LAB que j'utilise car j'ai des blocs que j'ai récupéré mais je ne connais pas toujours leurs dureté. Je ne pense pas que cela joue beaucoup mais je vais faire des essai avec les conditions de coupes de l'alu!

    Sinon les outils que tu avais utilisés étaient des outils à bois? ou bien des fraises ARS ou à plaquettes pour l'alu ou l'acier peuvent convenir?
    Avais tu eu besoin de reprendre ta surface? Ponçage ou autre? Car je vais devoir venir positionner des pièces dessus!
    Dernière question, une fois usiné le matériau reste "stable" ou il se détériore rapidement?

    Désolé pour cette avalanche de question mais je teste ce nouveau matériau!
    Merci d'avance pour tes réponses!
    CDT
     
  5. simgrouik

    simgrouik Apprenti

    Messages:
    123
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Paris
    Usinage de LAB
    Le lab n'est pas de la poussière de bois, mais de la résine polyuréthane pure, différentes densités selon l'utilisation, 75 kg et 150kg/m² celà reste des mousses pas agréable a usiner sauf à la main (mais poussières dégueulasses et statiques), puis des que l'on arrive a des densité de 250 ou plus comme la 1000 on se retrouve avec de vrais blocs de résine.
    Les outils bois marchent bien mais désaffutage garanti en peu de temps, je privilégie ARS et un fort dégagement de copeaux et une bonne aspiration.
    Condition de coupe comme de l'aluminium. Je n'ai jamais testé les plaquettes...car je n'en ai pas mais aucun soucis selon le site Axson
    Sinon ça ne bouge pratiquement pas dans le temps, mais certaines tensions peuvent apparaitre si l'on usine qu'une seule face sur une grande dimension et de faible épaisseur.

    http://axson-na.com/TDSs/TDS%20-%20Lab% ... v%2002.pdf

    Voilà la fiche technique du LAB1000 avec sa dureté, et tu as même les conditions de coupe optimales :)

    A plus tard
     
  6. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    Oups la grosse bêtise, je croyais que c'était du bois merci de ta correction!
    :maiscebien:
    Super pour toutes les infos, direction les test!
    CDT
     
  7. pascal37270

    pascal37270 Ouvrier

    Messages:
    254
    Inscrit:
    17 Février 2010
    Localité:
    F-37270 athee sur cher (indre et loire)
    Usinage de LAB
    rebonjour,

    le LAB 1000 que j'ai usine est un POLYURETHANE chargé en ALU.
    usinage avec plaquettes ALU (avec de la coupe) ou fraises monobloc carbure ou ars.

    a plus
     
  8. N°6

    N°6 Ouvrier

    Messages:
    250
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Saint Ouen 93
    Usinage de LAB
    La sciure de bois très fine qui est compressé avec une "colle" ça s'appel du médium.

    Le Lab est une résine PU.

    Le Lab 1000 est lui chargé de poudre d'aluminium. Ce qui permet de faire des moules d'emboutissages ou d'injection pour de la petite série.

    Le lab de couleur marron rouge est du 50/65 en général. Il a cette couleur car développé pour l'automobile pour remplacer, ou venir en complément de la clay.
     
  9. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    Usinage de LAB
    Le lab1000 est un vrai bonheur à usiner, exception faite des copeaux statiques (on a vite fait de se retrouver avec une fraiseuse "poilue")
    Sinon tous les lab sont chargés d'alu.
    Il existe aussi du lab recyclé, des copeaux de différents lab compressés.
     
  10. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    OK j'en apprends beaucoup la !

    Par contre le Médium (vu que vous en parlez) ca vaut quoi? et puis tant que l'on y est, les conditions de coupes ca serai pas mal pour que je fasse des essais!
     
  11. simgrouik

    simgrouik Apprenti

    Messages:
    123
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Paris
    Usinage de LAB
    @rebarbe: rectification le LAB1000 est chargé d'alu car il est notamment utilisé pour réaliser des moules pour le thermoformage, mais le LAB n'est pas chargé par défaut.

    Mustang, le médium ou MDF (médium density fiber)ce que ça vaut....
    Eh bien c'est bon marché comparé à du LAB, celà se trouve en GSB, épaisseurs de 3 à 25mm courantes, de 30 à 50mm c'est plus délicat à trouver notamment au détail.
    Deux types, un moyennement dense appelé parfois Médite (+clair), et un plus dense Médium (+sombre), mais vérifier selon les épaisseurs.
    Usinage très facile avec outils bois ou HSS, poussières abondantes (pas de copeaux) et aspiration obligatoire !!!
    Peu d'hélice, voir outils droit sinon les fibres remontent et l'état de l'arète de surface peut etre gênant, sinon les outils à hélice inversée comme pour les panneaux plaqués ou mélaminés marches bien aussi
    Vitesses d'usinages rapides pour ne pas bruler la fraise (comme le bois)
    Finition aisée par ponçage...
    MAIS mauvaise stabilité dimensionnelle (le MDF est comme une éponge à l'humidité), problèmes de densité entre la peau de surface et l'âme du panneau notamment dans le Medite.
    Finition aisée (vernis peinture) mais le chant est a traiter avec un isolant car il "boit" bcp
    Bref, très utilisé dans l'ameublement l'agencement la décoration ... également pour réaliser des modèles de fonte ....
    Bref ce n'est pas un produit miraculeux (surtout du point de vue écolo :) mais a comparer au LAB je ne commencerais pas le débat :) )
    Mais il est bien utile dans bien des cas.
    Le collage de plusieurs panneaux pour créer un volume est facile a réaliser, mais le raccord de surface entre les "peaux externes" et l'ame des panneaux peut etre gênant et difficile à gérer

    Voilà mon point de vue sur le MDF
     
  12. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    Waou, je suis gâté !
    Merci pour cette description très complète !
    Mais tu viens de me fournir un critère éliminatoire pour le médium qui est est le fait qu'il boit.
    J'ai l'objectif d'utiliser ces pièces dans des lieux où l'on utilisera des produits chimiques et du collage notamment !
    Alors si le médium boit toutes les colles, je ne parie pas sur le résultat !

    Merci pour toutes ces infos rapides efficaces et très claires !
     
  13. N°6

    N°6 Ouvrier

    Messages:
    250
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Saint Ouen 93
    Usinage de LAB
    Tout à fait d'autant que plus on descends en dureté shore, plus le Lab s'appel mousse!! :lol:

    Oui et plus rare encore le 70,80 et 100mm!! Là... Fenwick obligatoire!!

    Même avec une fraise droite on a du mal à pas faire de p'tite barbettes sur l'arrête de surface. Pas encore essayé l'hélice à gauche.

    Bravo Simgrouik je vois que tu t'y connais! :wink:
     
  14. p51 Mustang

    p51 Mustang Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    18 Février 2011
    Usinage de LAB
    C'est si lourd que ca du lab???

    En tout cas je ne veut pas faire de pièces très complexes, je veut pouvoir avoir des plaques pour pouvoir les surfacer après sur lesquels viendra glisser une planche et d'autre bricoles!
    Je pense aussi usiner des équerres relativement épaisses mais pas très grandes! Donc pas trop de soucis en termes de poids!
     
  15. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Usinage de LAB
    Bonjour, P51 Mustang, ici Yakovlev 55, on fait un bout de vol ensemble? Petit truc pour assembler le MDF, si tu utilises de la colle polyurthane (PU) mono ou bi composants, il ne se déforme pas au collage et ne présente pas de zone trop durcie sur le chant au moment du ponçage. C'est vrai que le chant boit beaucoup, mais en passant le nombre de couches d'enduit suffisant, après ponçage on obtient une surface top.
    Bon vol.
    Martin
     
Chargement...

Partager cette page