1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par electrofik, 8 Juillet 2014.

  1. electrofik

    electrofik Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    7 Juillet 2014
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    salut:
    pouvez vous m'aider car vous avez de grande connaissance.
    J'ai un transformateur monophasé 220V au primaire et secondaire de 18 v l'intensité de 800 VA.
    Je voudrais rebobiner ce transformateur pour avoir au secondaire 1200 v en deux bobines comme la suite:
    1200v 0v 1200v
    en gardant la même intensité de 800VA et la même tension au primaire 220v.
    que je dois faire ?
    Merci.
     
  2. Jope004

    Jope004 Compagnon

    Messages:
    548
    Inscrit:
    15 Février 2010
    Localité:
    Marines
    Département:
    95640
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonsoir,

    Pour avoir 2 fois 1200V au lieu de 18V, il faut rebobiner deux secondaires en calculant de nombre de tours.
    Ce dernier est proportionnel à la tension.

    Un point très important : une tension de 1200V et encore plus 2400V sous 800VA est très dangereuse. Le moindre contact avec le corps peut-être mortel. L'amorçage d'un arc peut se faire à une distance de quelques millimètres. Un contact n'est donc pas nécessaire pour se faire électriser.
    Je déconseille donc fortement de travailler avec une haute tension.
     
  3. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonsoir,

    Peut-être prendre une assurance vie au bénéfice de quelqu'un à qui tu manqueras?...

    Postuler au Darwin Awards?

    Plus sérieusement, malgré quelque connaissances théoriques du sujet, je ne suis pas spécialiste des transfos et je me garderais bien de te donner une solution, mais je t'invite à réfléchir sérieusement à un tel projet.

    Ta question c'est un peu comme si tu demandais comment transformer ton cerf-volant de traction en parapente pour sauter du haut de la falaise...

    2400V en sortie de transfo, ce n'est pas vraiment un projet qui se bricole d'un façon improvisée. Surtout avec 800VA de puissance. Je ne suis pas sûr que tu puisse assurer des isolements corrects en partant d'une carcasse de transfo qui n'est pas prévue pour de telles tensions.

    Si un arc se forme, avec 800VA dans le ventre, ça peut faire très mal...

    Peut-être devrais-tu donner une description un peu plus complète de ton projet, des moyens à ta disposition et de tes compétences. Selon ces paramètres, la bonne solution n'est pas forcément le rebobinage hasardeux d'un transfo de récup.
     
  4. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Jope004 nos messages se sont croisés...

    Je ne suis pas certains que se soit très sage de donner les détails du calcul du bobinage sans en savoir un peu plus sur le demandeur et le projet...

    La question elle-même montre un manque de maîtrise du sujet qui fait un peu peur, y répondre en détail ça ressemble à du suicide assisté.

    Rien n’empêche de donner des détails plus tard, quand Electrofik, dont c'est le premier message sur le forum, nous aura rassuré sur son sérieux et sa capacité à gérer un tel sujet.
     
  5. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonsoir,
    Ayant été un professionnel du domaine, je ne peux qu'être d'accord avec ces remarques.
    On ne fait pas un transfo de diélectrimètre comme on fait un transfo d'isolement, ni comme on fait un transfo de conversion classique, etc...
    Le grade du fil, le type d'isolant entre couches sont des paramètres clés. On ne met pas un nomex taillé pil poil à la largeur de la carcasse sans être mécaniquement certain qu'une spire ne s'écarte pas du droit chemin...il faut des isolants crantés, gainer les spires...
    Les lignes de fuites doivent être calculées. Il y a des normes pour çà, et à ces tensions, l'EN 60950 trouve ses limites. Il faut aller voir du côté des normes de coordination d'isolement.
    Bref, je reste très général pour ne pas donner trop d'infos, car 800VA, c'est une puissance à ne pas mettre en toutes les mains (hors industries, j'entends).
     
  6. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 808
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonjour,
    Vous débarquez sans tambour ni trompette et vous dites :
    "J'ai un transformateur monophasé 220V au primaire et secondaire de 18 v l'intensité de 800 VA."
    Votre confusion entre intensité et puissance prouvant la limite de vos connaissances sur les transfos, j'en remets donc une couche sur ce qui vient d'être dit dans les posts précédents concernant la dangerosité de votre projet.
    On a tellement démocratisé le courant que l'on oublie souvent qu'il reste un danger à partir de 48v et donc à plus forte raison de la haute tension manipulée pardes mains non expertes.
     
  7. joumpy

    joumpy Apprenti

    Messages:
    219
    Inscrit:
    8 Octobre 2009
    Localité:
    38: Grenoble ou 73:Montmélian
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Si on veut jouer avec les hautes tensions, il y a les parcs à vache: l'intensité est limitée pour que ça ne fasse que chatouiller et les matraques électriques qui vont un poil plus loin.
    Au delà, ça craint sérieusement.
    J'ai vu un petit joueur s'amuser avec de l'électricité statique: un peu de poudre et un bidon plastique. Ça s'est fini à l'hosto, sans conséquences pour lui heureusement.
     
  8. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 283
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonjour,
    Pour appuyer un peu plus sur les dangers du courant, j'ajouterai que TOUS les courants électriques sont dangereux MÊME EN BASSE TENSION.
    Pour peu que le générateur fournisse une puissance suffisante, et 800 VA ce n'est pas rien un court circuit en basse tension à cette puissance peut déclencher un incendie ou même une explosion si ce sont des batteries.
    En haute tension les arcs ont déjà été évoqués.
    Les transfos haute tension comme on en trouve sur les enseignes néon sont très particuliers, noyés dans du brai sorties sur isolateurs de porcelaine.
    Inutile donc d'espérer transformer un vieux transfo pour faire de la haute tension.
     
  9. Le débutant

    Le débutant Compagnon

    Messages:
    2 142
    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Localité:
    Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Sans m'étendre sur le sujet, ni sur les circonstances, j'avais 18/20 ans quand un de mes amis docteur en médecine (donc pas forcément un imbécile....!), s'est "mangé une vilaine châtaigne" sur son émetteur/récepteur qu'il était en train de mettre au point 800v continus, avec I avoisinant 1 ampère.
    RÉSULTATS son corps à été projeté à 2/3 mètres de sa chaise, il a "atterri" dans le mur, sous le choc électrique son menton est entré en contact avec son sternum, et le choc a été tellement important que depuis ce jour IL EST EN FAUTEUIL ROULANT ! Donc "un homme averti en vaut deux ! " Je sais, je sais, je sais que je ne sais pas grand' choses, mais autant en faire profiter les autres ! ...Attention, ce n'est pas pour cela qu'il faut laisser tomber le projet, mais SURTOUT bien maîtriser le danger avec un "GROS MINIMUM DE CONNAISSANCES EN ELECTRICITÉ ET SURTOUT EN H.T."
    Cordialement
     
  10. pef

    pef Ouvrier

    Messages:
    266
    Inscrit:
    23 Mai 2008
    Localité:
    Mons / Belgique.
  11. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  12. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 390
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonsoir à tous,

    +1 avec vous tous :-D

    Oui, ça fait peur :smt088 !!

    Cordialement,
    FB29
     
  13. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonjour,
    +1, si notre ami avait les connaissances suffisantes il saurait où trouver. Il faut prudence et connaissances. Il existe des habilitations haute tension, je ne suis officiellement que H0 :smt003
    le risque n'est pas négligeable, mais il existe du matos de protection..encore faut il savoir s'en servir!
    Salutations
     
  14. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    L'habilitation est faite pour sensibiliser un certain public. Pour ceux qui ont été formé (j'entends qui ont fait des études ou suivi une vraie formation continue dans les métiers de l'électricité), l'habilitation n'est, à mon sens, qu'une piqûre de rappel normative. Elle est principalement destinée à ceux travaillant en présence ou à proximité de l'électricité. A la rigueur elle rappelle bien les concepts de régimes de neutre. Pour ce qui est de la conception, c'est un métier !
    Mais je te l'accorde bien, si electoufik avait suivi une formation en vue d'obtenir l'habilité électrique, on ne serait pas en train d'en parler !
     
  15. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 283
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    transformateur primaire 220v ; secondaire 1200v
    Bonsoir,
    L'habilitation est très importante dans les usines. Elle défini les endroits qui sont accessibles à un employé en fonction de ses connaissances. Elle engage la responsabilité des dirigeants, surtout en cas d'accident. Si une personne n'est as habilitée elle n'a pas le droit d'accéder à certains lieux comme les sous stations, ou le postes de transformation. J'ai travaillé dans une usine où les tensions allaient de 5v à 220KV. on ne rigolait pas avec ça.
    L'habilitation n'était délivrée qu'après que les électriciens et électroniciens aient effectué une visite détaillée où un ancien de la boite nous faisait visiter tous les lieux, en indiquant quelles installations s'y trouvaient, quels étaient les moyens d'action en cas d'incident, et où se trouvaient les circuits de secours jamais coupés même en cas d'absence de courant EDF.
    Notre jeune ami ne savait sûrement pas où il mettait les pieds en lançant cette discussion. Maintenant il sait au moins à quoi il s'expose. :grilled:
    C'est quand même important. Ce n'est pas forcément une raison pour abandonner son projet, juste il lui faudra obtenir ses 2 x 1200 v d'une manière plus sûre qui ne l'expose pas au tombeau.
    Il ne nous a toujours pas dit ce qu'il voulait en faire, mais comme je suppose qu'il ne va pas nous faire un radar je penche pour un laser :roll:
    Les paris sont ouverts!
     
Chargement...

Partager cette page