1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

réfection d'une rouleuse, capacité de roulage

Discussion dans 'Ferronnerie, Taillanderie, Serrurerie, Forge' créé par lion10, 3 Juillet 2015.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    réfection d'une rouleuse, capacité de roulage
    Bonjour

    J'ai acheté une rouleuse cassée artisanale que j'envisage à moyen terme de refaire.

    Les 2 rouleaux du bas font 40 mm de diamètre, celui du haut 50 mm.
    Les axes des rouleaux du bas sont espacés de 10 cm, celui du haut est à égale distance 5 cm.

    L'axe des rouleaux du bas est placé à 9.5 cm du socle.
    Par réglage la hauteur du rouleau du haut permet un espacement nul avec les rouleaux du bas ou au maximum 17,5 cm - 5/2 = 12.5 cm.

    Le socle est en tôle de 15 mm les cotés en tôle de 10 mm.
    La largeur fait 35 cm , la profondeur fait 20 cm.

    Les rouleaux du bas sont montés sur roulement ils tournent librement, mais je n'ai pas compris comment le tout a pu être assemblé et soudé, sur la cage du roulement .
    A moins que le roulement soit enfoncé serré sur sa demi largeur sur chaque rouleau du bas. Puis une chute de tube soudée sur le coté vertical maintient le roulement et l'axe du rouleau.

    En tout cas dans l'état les fixations du rouleau du bas sont dessoudées.
    -Soit je ressoude ces fixations.
    -Soit je dessoude les fixation de l'ascenseur à vis de chaque coté (avec la problématique du meulage pas très accessible) et je refais une fixation démontable et je mets 2 vis trapézoïdales tant qu'à faire.
    Une sorte de palier vissé sur chaque montant pour positionner l'axe du rouleau du haut.
    Je pourrai alors faire ressortir l'axe du rouleau du haut pour récupérer l'extrémité qui tourne à l'opposé de la manivelle pour faire une adaptation pour border des petites tôles notamment des boîtes de conserve.

    Tout est soudé donc rien est démontable cela ne me plais pas beaucoup.
    1) Que puis je espérer rouler en terme de capacité (épaisseur et largeur de fer plat ou de tôle) sur une telle machine à entraînement manuel ?
    Les rouleaux sont lisses , d'épaisseur inconnue il faudra qu'ils supportent l'effort.
    La matière roulera -t-elle bien ?
    2) Refaire les fixations des glissières verticales fixées par des boulons M8 suffira -t-il pour encaisser les efforts ?
    cdlt lion10

    IMG_9760 (Small).JPG IMG_9761 (Small).JPG IMG_9765 (Small).JPG IMG_9766 (Small).JPG IMG_9769 (Small).JPG IMG_9770 (Small).JPG IMG_9772 (Small).JPG IMG_9773 (Small).JPG IMG_9774 (Small).JPG
     
  2. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
  3. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    réfection d'une rouleuse, capacité de roulage
    on peut calculer l'effort neccessaire pour rouler une tole avec les caracteristique de la tole et la geometrie des rouleau ... mais comment calculer la resistance des rouleau sans en connaitre l'epaisseur ?

    petite solution demonter un rouleau et le peser ... calculer le poid des partie visible du rouleau , et ça permet d'estimer l'epaisseur

    autre solution percer un trou de 1mm dans un rouleau : ça montrera clairement l'epaisseur , ensuite boucher le trou par soudure
     
Chargement...

Partager cette page