1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par gaston48, 18 Octobre 2014.

  1. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 203
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Bonjour,
    Ce sujet pour vos proposez une réalisation facile, qui constitue une alternative à l’achat
    très coûteux d’un outil à moleter par enlèvement de matière à deux molettes.

    Ces outils sont non seulement coûteux mais d’une conception imparfaite car en réalité
    ils opérent simultanément par enlèvement de matière et par déformation.
    La photo nous montre ici un Quick en situation d’usinage. On remarque que pour
    une rotation avant de la pièce, il n’y a que la molette supérieure qui coupe. La molette
    inférieure refoulera le métal et inversement si on inverse le sens de rotation.

    L’excèdent de matière résultant sera finalement coupé par la molette supérieure
    et il n’y aura pas de gonflement en diamètre de la pièce. Les efforts de moletage
    seront moindres que pour un moletage total par déformation mais les résultats seront
    malgré cela souvent décevants avec beaucoup matériaux ou de pièces fragiles.

    J’ai finalement très vite utilisé cet outil à ma manière en faisant uniquement travailler
    la molette supérieure avec une première passe, rotation de pièce avant, puis avec
    une deuxième passe, uniquement la molette inférieure, rotation de pièce arrière.
    Les manipulations sont assez laborieuse car il faut d’abord rabaisser l’outil puis
    le remonter où démonter une molette sur deux etc … mais les résultats sont incomparables
    par rapport à la méthode conforme aux instructions du constructeur

    p1 [].JPG

    Il existe des outils à moleter par enlèvement de matière à une molette pour les
    moletages droits ou hélicoïdaux non croisés. La deuxième photo nous montre
    un exemplaire en situation d’usinage. Si on admet le principe de 2 passes, avec les
    molettes d’origine, il devrait être possible de réaliser des moletages croisés avec
    2 outils simples chacun équipé respectivement de la molette du haut et du bas.

    p2 [].JPG

    Pourquoi 2 outils 2 molettes ? l’inclinaison de coupe d’une molette est de 30° choisi
    par le fabriquant.
    Tout moletage à réaliser, d’un angle supérieur, tel que le classique 45°, exigera de
    reporter les 15° complémentaire sur l’hélice de la denture. Hélice à gauche pour la molette supérieure
    et hélice à droite pour la molette inférieure, donc 2 molettes différentes…
    Pourquoi 30° ? pour la molette de refoulement du bas, tout angle supérieur à 0°
    entraîne un ripage proportionnel. Pour la molette du haut, tout angle supérieur à 0°
    favorise la coupe… jusqu’à 90° angle de coupe optimal. 30° constitue sans doute
    un compromis pour les 2 modes d’action de ces molettes.
    Comme dans notre cas il n’est plus question de refoulement, une inclinaison de coupe
    à 45° et une denture de molette droite sans hélice, rendront les 2 molettes identiques.

    Donc une molette sur un seul outil qu’il suffira de tourner de 90° entre les 2 passes
    outil infiniment plus simple que le type Quick à 2 molettes.


    Une opportunité d’achat des quelques molettes à denture droite sur Ebay et voilà l’outil
    et ses résultas d’usinage.

    p3 [].JPG
    p4 [].jpg

    Il s’agit d’abord d’affûter ces molettes car elles sont prévues pour déformation, donc
    chanfreinées. Un petit arbre de reprise est prévu pour le passage en réctif cylindrique.
    Le même arbre fixé au bout d’un perceuse portative permettrais d’affûter ces molettes
    sur un touret d’établis.

    p5 [].JPG
    p6 [].JPG
    p7 [].JPG

    L’outil est réalisé à partir de 2 éléments brasés à l’argent. Un étiré de 12x12 et une équerre.
    Les deux éléments sont convenablement positionnés à l’aide de 2 pieds de centrage.
    L’extrémité du carré est fraisée sur une profondeur de 0.1 en ménageant 4 petits carrés
    de référence qui prendront bien appui sur l’équerre tout en ménageant en espace de 0.1 mm
    pour la brasure.

    p8 [].JPG
    p9 [].JPG
    p10 [].JPG

    Après un premier essais, l’arrière sera légèrement réusiné pour dégager le congé
    de brasure afin que, à chaque rotation de l’outil, l’appui sur le porte outils soit
    fiable et reproductible donc sans retouche de profondeur d’usinage entre les
    2 passes.

    p11 [].JPG

    Le pivot de la molette est constitué d’un axe de roulement à aiguille en 100 C6 dia 4 mm,
    d’une rondelle butée d’appui en Stubs trempé et d’une butée supérieure également
    en Stubs trempé alésé avec précision pour être assemblé à l’axe par collage.
    En cas d’usure intempestive, l’axe pourra être remplacé par une queue de fraise
    en carbure.

    p12 [].JPG

    Voilà l’outil complètement assemblé:

    p13 [].JPG
    p14 [].JPG
    p15 [].JPG

    L’outil en situation d’usinage avec sa rotation de 90°

    p16 [].JPG
    p17 [].JPG

    Les résultats sur différents matériaux : Au4g, Laiton, PVC, PMMA.
    Attention, ces résultats supposent des précautions :
    de lubrification, d’évacuation des copeaux, si possible par jet copieux de liquide de coupe
    ou d’air comprimé.
    d’une circonférence de pièce multiple du pas apparent (1.414), sachant que la coupe est
    tellement aisée, qu’il suffit de plonger dans la pièce, quitte à entamer sérieusement le
    diamètre extérieur. Quelques essais de réglage sont indispensables avant finalement
    d’usiner si possible chaque passe en 1 foi.

    p18 [].JPG
    p19 [].JPG
     
    Dernière édition: 14 Avril 2016
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 203
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    ...
    p20 [].JPG
    p21 [].JPG
    p22 [].JPG

    Les références de la molette documentation INTEGI

    p23 [].jpg
     
    Dernière édition: 14 Avril 2015
  3. crapulatos

    crapulatos Compagnon

    Messages:
    2 383
    Inscrit:
    5 Avril 2009
    Localité:
    ech' vis din une tiote baraque in ch'timi
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Que dire ....
    [​IMG]



    Va falloir que je relise à tête reposée :smt038

    E.T.
     
  4. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 297
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Bonjour,

    Alors là, chapeau messire !
    Je met aussitôt le lien en réserve pour une fabrication incessamment sous peu !

    Et merci pour le partage. A nous les beaux moletages.

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  5. Filsderaphaël

    Filsderaphaël Apprenti

    Messages:
    222
    Inscrit:
    20 Mars 2014
    Localité:
    Braine-le-Comte - Belgique
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Bonsoir gaston 48

    C'est superbe de conception et de réalisation.
    Les photos sont parfaites.
    Je crois que plusieurs vies d'usineur me seraient nécéssaires pour arriver à un tel niveau.

    Au plaisir de voir encore de si beaux reportages.
    Cordialement.
     
  6. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Que dire.... :shock:

    Bravo !
     
  7. mempasmal

    mempasmal Apprenti

    Messages:
    103
    Inscrit:
    23 Mars 2011
    Localité:
    Alpes Maritimes
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Bonjour,
    magnifique et en plus le porte outil est plus simple a fabriquer que pour 2 molettes a deformation.

    Sinon, une petite question: pour faire un moletage droit, il faut un molette a 45deg ?

    merci
     
  8. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 289
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    superbe, et clairement expliqué en plus.
    merci beaucoup
    est ce qu'il faut donner un angle de dépouille à la molette?
     
  9. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Les pointe diamant sont magnifiqques :supz:
     
  10. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Je ne comprends pas très bien quel est l'avantage par rapport au système Quick ou équivalents, la description de l'utilisation que je lis en début de post est typique d'un mauvais réglage de l'outil.
    Là cette solution ne me montre aucune différence si ce n'est de doubler le temps d'usinage, c'est bien pour un usage privé et de loisir mais je me vois difficilement proposer à un client de doubler le prix de ses vis en invoquant tout cela…

    Sinon c'est effectivement un très beau travail d'usinage, par contre quid de la manière de calculer les molettes pour usiner les différents angles et types de moletage qui peuvent être demandés ?

    Pour utiliser du Quick/Univit/Ifanger en enlèvement de matière depuis une trentaine d'années, je concède qu'il est assez difficile de travailler avec ces outils si l'on n'a pas une systématique de réglage très pointue comme il apparaît dans la citation, le départ demande souvent du tâtonnement pour avoir les deux molettes qui travaillent en simultané, ou pour faire de longs moletages droits sans pas d'hélice.
     
  11. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 289
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Okapi, pour le néophyte que je suis, pourrais tu préciser quelle serait la bonne méthode de réglage de l'outil à 2 molettes?
    merci
     
  12. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    sympa ce reportage et les photos,
    l'atelier en arrière plan a l'air pas mal aussi :P une p'tite photo d'une vue d'ensemble peut être ?
     
  13. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 375
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Salut,

    Ah voilà une idée grandiose quelle est bonne, montage simple, pratiquement pas de réglage, de plus réaffutable et pas chère.

    Okapi je suis d'accord avec toi.... mais pour avoir utiliser les Quick je trouve que c'est galère à régler...en fait c'est à régler et à essayer au bon Ø avant de faire la pièce....moi je préfère les molettes à pressions.

    Regarde le principe de Gaston...il n'y a pas plus simple, ça part d'une logique d'usinage....c'est même bizarre que personne n'y est penser avant quand on vois le résultat final, bon c'est vrai qu'il faut deux passes...mais là on sen fout ont ne fait pas des kilomètres de moletage.

    Bravo Gaston :smt023

    @ +
     
  14. Guydo67

    Guydo67 Compagnon

    Messages:
    1 193
    Inscrit:
    29 Novembre 2007
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Bonjour,

    Superbe travail qui fait envie, tant le résultat d'ailleurs que la démarche elle-même.
    J'avais lu sur le forum que ces appareils à deux molettes à enlèvement de matière nécessitaient beaucoup de puissance et n'étaient donc pas conseillés pour les petits tours, est-ce aussi le cas de cet appareil ?

    Merci, Guydo
     
  15. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 203
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Réalisations d’ Outils de moletage par enlèvement de matière
    Re: Réalisation d’un Outil de moletage par enlèvement de mat

    Merci à tous de vos appréciations,

    Pour répondre à mempasmal, oui il faut une molette à 45° qu’on ne trouve
    qu’en type par déformation, donc qu’il faudra affûter.
    Un moletage droit de grande longueur est rarement esthétique à l’outil
    Quick car il subsiste souvent des variations de synchronisme aléatoires
    qui produisent de légères hélices.
    En ce sens, brise copeaux à raison les moletages par déformation présente un
    meilleur synchronisme car l’engrènement se poursuit sur toute la largeur
    de la molette. Quand il y dédoublement du pas de moletage et si on force
    la plongé, l’énergie de déformation devient plus importante que pour un
    pas simple, comme le système minimise l’énergie, il finit par se stabiliser
    sur la valeur d’un pas.
    Par enlèvement de matière, le dédoublement ne demande pas plus d’énergie
    qu’un pas simple, son synchronisme est plus aléatoire et une bonne valeur
    de plongé est à déterminer pour que l’engrènement soit synchrone sur
    2 diamètres primitifs celui de la molette et celui de la pièce.
    Pour répondre à rabotnuc, on peut augmenter la dépouille de coupe, par
    exemple en orientant la direction du corps d’outil (+ de 90°) . mais c’est au détriment
    du synchronisme, donc je travaille à la limite du talonnage, donc point de contact
    parfaitement au centre et corps d’outil perpendiculaire.
    Okapi ne comprends pas très bien, au bout de 30 ans, le fonctionnement d’un
    Quick. Il ne faut pas qu’il perde espoir, j’ai utilisé un Quick pour la première foi
    il y a 45 ans … de plus son avis n’est pas très impartial car il en fait commerce…

    Il y a quelques vidéos réelles de démonstration par Zeus ( et non pas des synthèses
    d’images) ou il est mis honnêtement en évidence les étapes de réglage d’un
    outil à 2 molettes

    http://www.youtube.com/watch?v=ZcOYYrtwAks

    la difficulté vient du fait qu’il y a un gros déséquilibre dans les efforts de coupe
    entre la molette supérieure de coupe et la molette inférieure de déformation.
    un réglage par contact, à l’arrêt, n’est pas suffisant il faut tester à profondeur nominale,
    sous charges, pour corriger le bon équilibre de profondeur et de dépouille de chaque molette.

    Pour répondre à Guydo, oui les efforts de coupe d’un Quick à 2 molettes ne
    sont pas négligeables, certainement supérieurs en effort radial à un outil par déformation
    à ciseau 2 molettes ou style coupe-tube à 3 molettes.
    En revanche très peu d’effort pour un outil à une molette, le dia 12 a été usiné en pince
    sur un tour d’outillleur Simonet et c’est un gros moletage

    Il y de la molette Integi de 14.5 pour Quick (là ou vous savay) angle 0° AA …
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015

Partager cette page