1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Moteur à eau

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par FB29, 11 Juin 2016.

  1. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 399
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Moteur à eau
    Bonjour,

    Curieusement je n'ai pas trouvé de discussion sur ce sujet ... j'ai dû mal regarder ? :roll: ...

    Vu dans la presse locale ce matin (lien):
    "Voilà désormais deux ans et demi que le Lorientais Marc Renaudin roule avec un moteur à eau de pluie. Et ce dernier ne tarit pas d'éloges sur un système qui lui aurait fait gagner près de 19 pleins d'essence, soit plus de 16.000 km.

    Cet article fait suite à un autre article sur le même sujet paru il y a un an (lien):
    "Le moteur à eau de pluie, vous connaissez ? Depuis un an, un Lorientais expérimente ce procédé qui consiste à injecter de l'eau dans le moteur via un kit. Il gagnerait près de 300 km par plein. Ce système a déjà ses adeptes à travers la France, notamment au sein des entreprises."

    Personnellement je suis très dubitatif, car si la solution était si prometteuse cela ferait longtemps que ce serait déployé à grande échelle je pense :wink:.

    Au delà des effets d'annonce, sur le plan technique qu'en est t-il de l'injection de vapeur d'eau dans un moteur :roll: ?


    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  2. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Moteur à eau
    houlala ! sujet épineux le fameux moteur PANTONE dont on en entend parler depuis des lustres ..

    amha ca va déchainer les passions et réveiller les pour et les contre

    des prises de bec en perspectives ..
     
  3. vince_007

    vince_007 Compagnon

    Messages:
    1 138
    Inscrit:
    9 Novembre 2010
    Localité:
    Fronton (31)
    Moteur à eau
    Le principe d'injecter de l'eau pour augmenter la puissance existe vraiment mais sûrement pas sur une voiture.

    L'injection d'eau était utilisé en aviation, on vaporise de l'eau dans l'admission pour refroidir la chambre de combustion.. Les molécules d'eau sont crackées en arrivant dans la chambre de combustion, il y a donc présence d'hydrogène et d'oxygène qui prend la place des molécules de carburant ce qui permet de refroidir la chambre de combustion et de baisser la conso.

    Sauf que pour crackées les molécules d'eau, il faut une très haute température, impossible à atteindre sur une voiture.
    Ça commence à 850°c pour être totale à 2500°c. Donc c'est pas avec un bout de ferraille dans l'échappement qu'on va y arriver.
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  4. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 399
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Moteur à eau
    Bonjour metalux,

    Ah ! merci bien ! Je n'avais pas ce terme en têt et curieusement la recherche "moteur à eau" ne donnait rien :roll: ...

    Du coup je devrais peut-être demander à joindre cette discussion à l'existant ? :roll: ...

    Ça c'est pas trop mon truc :oops: ... une discussion étayée par un argumentaire irréfutable me va mieux :-D ...

    Cordialement,
    FB29
     
  5. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Moteur à eau
    hello FB29
    pas de soucis :wink: tu n'était pas visé
    mais sur les innombrables forum qui traitent du sujet, majoritairement ça se transformait en pugilat, il y avait les bricoleurs de génie qui avaient adapté le systéme sur leur tondeuse a gazon et ou ca semblait fonctionner et bien sur les autres, cad ceux qui ont tout fait et tout vu et a grands coups d'arguments scientifique péchés sur Google ou wiki étaient là pour démontrer le contraire .

    Je me garderais bien de prendre position là dessus sans avoir essayé mais il faut avouer qu'il y a d'innombrables réalisations! ça laisse perplexe ..

    p'tete qu'ici les gens sont plus raisonné..
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  6. vince_007

    vince_007 Compagnon

    Messages:
    1 138
    Inscrit:
    9 Novembre 2010
    Localité:
    Fronton (31)
    Moteur à eau
    Personnellement, je pense qu'il y avait une place pour cette technologie et que les puissant lobby du pétrole l'on tué.

    Lire ici: http://www.energythic.com/view.php?node=273 ce qui est arrivait à l'inventeur français qui a pourtant fait des bus avec cette techno au Brésil.

    Le système est nettement plus complexe que les bricolages sur tondeuse à gazon, c'est surtout ça qui déchaîne les passions, pas le fait que ça puisse marcher.

    Je pense que les motoristes ont exploré cette piste mais que finalement, elle n'est pas forcément si viable que ça. Une technologie pour qu'elle se développe doit avoir une place sur le marché et être economiquement viable. Pour moi l'avenir est à l'hydrogène et c'est le même principe, cracking des molécules d'eau.
     
  7. philippe2

    philippe2 Ouvrier

    Messages:
    320
    Inscrit:
    20 Février 2016
    Localité:
    Rebreuve Ranchicourt
    Projets:
    Modelisme
    Département:
    62150
    Moteur à eau
    Bonjour,

    Même modeste avis. Sans cet argumentaire, étayé avec des données scientifiques et techniques irréfutables, et des mesures comparatives faites sur un banc d'essai moteur, chacun restera sur des convictions personnelles qui se prêtent difficilement à une discussion positive.

    Cordialement,
     
  8. vince_007

    vince_007 Compagnon

    Messages:
    1 138
    Inscrit:
    9 Novembre 2010
    Localité:
    Fronton (31)
  9. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 190
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Moteur à eau
    Bonjour,

    Un sujet un peu oublié ,le Pantone, dommage; les pétroliers l'ont bien enterré ;;;
    Si on avait pu le développer à l'échelle des amateurs , comme sur ce site, beaucoup sont bien équipés pour le réaliser; il y aurait eu des résultats valables et concrets , un peu comme le tracteur N° 22, qui est un point de départ vers ce domaine,,,
    Il ya pas mal de problèmes à résoudre,,,
    - la mise en route d'un moteur froid, sans échappement qui réchauffe ce fameux réacteur Pantone;;; RIEN, donc double carburation???
    - on as encore le soucis de la conformité par la DRIRE!!!
    - le soucis de transformation et perte de garantie constructeur,,,,
    - les véhicules qui sont bourrés d'électronique vont ils accepter de digérer ce "gaz" ??? idem pour le filtre à particules, les sondes diverses ???
    - On aurait pu réaliser cela avec des moteurs basiques qui ont entre 20 et 30 ans maintenant, les moteurs de tondeuse ne sont pas assez intéressants pour en rester à ce niveau, peut être plus vers un groupe électrogène ou un moto pompe d'arrosage,,,
    Si on réfléchit au genre de moteur à employer, on voit les gros moteurs américain genre Pontiac, Chevelle, qui sont gourmands et ont une inertie thermique considérable , parce qu'il faut énormément de chaleur pour vaporiser l'eau, ce que ces moteurs créent facilement ,,,
    Cela aurait pu aider pour un plan d' ONG dans les pays démunis de tout, quand on regarde les documentaires pour pomper de l'eau , bien souvent on voit encore les femmes qui actionnent ce levier de pompe, s'il ya de l'eau , un Pantone pourrait faire fonctionner une pompe ou un groupe électrogène , ils ont l'eau pour le faire fonctionner près d'un puits, mais l'eau est précieuse et l'orientation vers le solaire est plus évident pour la télévision et les portables à recharger,,,
    On peut démarrer par le gros soucis de la mise en route à froid et on évoluera vers la suite par après
    Bonne journée et bon WE
     
  10. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Moteur à eau
    Bonjour,
    Le serpent de mer revient sur le Forum: le moteur à eau! Il y avait longtemps!
    Bien sûr tout le monde à le droit d'y croire.....d'y réver. On aurait de l'énergie gratuite, comme on peut manger gratuit en ramassant des escargots ou des grenouilles. Le pied! (Les cuisses, même).

    Mais il y a deux idées fausses qu'il faut combattre avec la plus grande vigueur.
    1) L'eau n'apporte aucune énergie intrinsèque qui ferait fonctionner un moteur thermique. C'est contraire aux lois de la physique et ces lois ont fait (elles) leurs preuves depuis longtemps.
    L'injection d'eau (ou d'eau + méthanol) peut permettre d'augmenter la puissance d'un moteur en permettant d'augmenter la suralimentation sans le détruire (utilisé pendant la 2eme GM). Donc augmenter le rendement. Elle peut permettre (éventuellement) d'augmenter le rendement du moteur par d'autres effets, en modifiant son cycle thermodynamique par exemple, etc.
    Mais l'eau n'est pas un combustible.

    2) Ce ne sont pas les Pétroliers qui ont tué le moteur à eau, c'est l'inepsie même de son idée qui l'a tué.
    Arrêtons avec cette idée du complot.
    Les constructeurs automobiles ont divisé la consommation des moteurs de voitures dans de grande proportions en quelques dizaines d'années. Cela n'arrangeait pas les affaires des pétroliers, mais ils n'ont pas essayé de tuer ces économies.
    Qui peut croire que des pays technologiquement puissants comme le Japon, qui n'ont aucune ressource pétrolière, n'auraient pas réussi à developper dans leur coin des centrales thermiques à eau, au lieu de s'embarquer dans le nucléaire qu'ils haïssent tant.
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  11. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 476
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Moteur à eau
    Sujet mainte fois abordé et mainte fois supprimé car la dérive est quasiment impossible à éviter.

    Je vous laisse démontrer aux Administrateurs du site qu'impossible n'est pas Français...
    (perso, les arguments sont pour l'instant calmement exposés et ça me plait bien !)
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Juin 2016
  12. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Moteur à eau
    Bonjour,
    Cette discussion sur un sujet sensible peut et doit quand même rester de bon ton, comme le modérateur Vax le souhaite.

    En ouvrant cette discussion FB29 a écrit :
    "Au delà des effets d'annonce sur le plan technique qu'en est t-il de l'injection de vapeur d'eau dans un moteur :roll: ?"
    Il pensait probablement plus aux améliorations de rendement que peut apporter l’injection d’eau, qu’au fait que l’eau puisse être un combustible. Mais le titre de la discussion aurait moins suscité de réactions "épidermiques" s’il avait été : « moteur à injection d’eau ».

    Si messieurs Pantome et Renaudin n’ont d’autres prétentions que de rechercher l’augmentation de rendement des moteurs thermiques, en restant conformes aux lois de base de la physique, et pas de laisser croire que l’eau de pluie a un pouvoir calorifique, alors beaucoup plus de personnes s’y intéresseront et ces moteurs auront vite un bel avenir.
    On peut quand même douter de leur sérieux quand par exemple Mr Renaudin dit :
    « Ma voiture marche toujours aussi bien, je fais des économies et elle pollue moins. C'est d'ailleurs ce qu'on m'a fait remarquer au dernier contrôle technique. Seul souci, il va falloir que je recharge en eau, il n'a pas beaucoup plu ces derniers jours ».
    Que ne l’ait il dit plus tôt, on l'aurait délesté de son grave souci en lui apportant gratuitement des m3 d’eau de pluie !

    Essayons donc de revenir à la question de FB29 sur les bienfaits (connus et réels) de l‘injection d’eau et d’expliquer pourquoi elle améliore le fonctionnement des moteurs thermiques. A vos claviers!
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  13. philippe2

    philippe2 Ouvrier

    Messages:
    320
    Inscrit:
    20 Février 2016
    Localité:
    Rebreuve Ranchicourt
    Projets:
    Modelisme
    Département:
    62150
    Moteur à eau
    Bonjour,

    En ce qui concerne l'article du Point sur BMW, c'est du sérieux. Mais en aucun cas l'eau n'y est invoquée comme source d'énergie. Il y est clairement rappelé que cette pratique était employée sur les moteurs d'aviation de la seconde guerre mondiale. Les effets recherchés sont :
    - Refroidissement de l'air d'admission par absorption de la chaleur de vaporisation. Ceci permet un meilleur remplissage en masse d'air dans le moteur car air plus dense, donc une puissance spécifique (kw/litre) plus élevée.
    - Le deuxième effet attendu qui ne concerne que les moteurs essence et pas les diesel est une maitrise améliorée du phénomène de cliquetis (détonations plus ou moins locales dans la chambre de combustion et qui a lieu après l'allumage par la bougie). Le cliquetis est dû au fait que pendant la combustion contrôlée par l'allumage commandé sur les moteurs essence, l'élévation de température et de pression peut allumer en masse la charge gazeuse de façon brutale).

    Pour l'eau comme additif ou "carburant", je ne vois pas comment garantir un fonctionnement en dessous de zéro sans apport de glycol personne n'en parle dans ces inventions. L'apport de glycol est compatible avec le système ressorti par BMW. En revanche rien sur la question sur les applications type Pantone. On parle aussi d'eau de pluie. De l'eau de toiture serait un terme plus approprié. L'eau de pluie pure à la base qui est un super solvant se charge de tout ce qu'elle peut rencontrer avant d'arriver au réservoir : CO2 sous forme d'acide carbonique, sulfures, poussières minérales et organiques, métaux des canalisations.

    Puisque sur le système Pantone il s'agit sans que cela soit trop développé d'un craquage catalytique car on y revendique les propriétés des matériaux le constituant, quel est sa résistance et longévité vis-à-vis de cette "eau de toiture pas pure".

    Le complot Pétrolier.... Bon pourquoi pas vu d'un point de vue Franco Français, Saoudien, Américain etc. Sauf que le Japon dont le problème permanent est la recherche de matières premières, et dont les constructeurs automobile sont parmi les meilleurs motoristes du monde échappe à cet aspect AMHA. On y développe par tous les bouts pour réduire les consommations, leur orientation actuelle est vers le cycle Miller ou Atkinson. (mais pas de publication sur le "moteur à eau").

    Ce sujet est nécessairement polémique car trop complexe pour rester dans le domaine des connaissances nécessaires à un raisonnement pur. Les média s'en alimentent périodiquement, et puis c'est vrai que le petit garagiste du coin est vraiment plus sympa que le staff encravaté d'une multinationale.

    En espérant ne pas mettre le feu même si le sujet parle de combustion.

    Bien cordialement,

    Edit : deux bricoles de syntaxe et surtout plein accord avec SULREN sur l'esprit de ces échanges, il a posté pendant que je rédigeais.
     
    Dernière édition: 11 Juin 2016
  14. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 285
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    Moteur à eau
    Bonjour,
    Toute la polémique qui dure depuis de nombreuses années est due aux termes employés. Je me souviens de ce garagiste normand qui il y a un demi siècle a présenté son réducteur de consommation à eau à Paris Normandie. Le journal s'est emparé du scoop et en a fait un "moteur à eau". Pendant que la populace s'empoignait en disant que ça n'existait pas, le pétrolier Total voyant que son beefsteak allait être rogné a racheté le brevet de notre garagiste qui est parti au Brésil. Le procédé a été enterré et c'est dommage, car ce n'était pas si fou que ça sinon le pétrolier n'y aurait pas investi de telles sommes.
    A l'époque internet n'était qu'un moyen de communication militaire donc les journaux faisaient la loi.
     
  15. OscarH

    OscarH Apprenti

    Messages:
    209
    Inscrit:
    30 Novembre 2009
    Localité:
    Paris, France
    Moteur à eau
    Si les pétroliers ne sont pas intéressés, peut-être que l'état y verra un intérêt lui. Imaginez, une TIPP sur l'eau de pluie. Le rève...

    Pour revenir à plus sérieux, je crois me rappeler qu'en formule 1, du temps des turbos, ils utilisaient un dispositif d'injection d'eau dans l'admission. Soit pour refroidir comme le disait Vince_007, soit pour une autre raison qui m'échappe. L'objectif était soit de gagner quelques chevaux, soit de gagner en consommation. Mais il y avait de l'intérêt, sinon ils ne l'auraient pas fait.:-D

    OH
     
Chargement...

Partager cette page