1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"

Discussion dans 'Nos ateliers' créé par lepierre, 10 Janvier 2016.

  1. lepierre

    lepierre Ouvrier

    Messages:
    324
    Inscrit:
    1 Février 2013
    Localité:
    Molain 39
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Nous avons emménagé il y a presque 20 ans dans une ancienne ferme du Jura.
    Cette grande ferme de 1773 abrite par sa taille (19X18X14.5m) la famille et ses passions .
    La partie grange était dévolue au départ pour l'installation d'un atelier dit " de mécanique" prévu pour la restauration de voitures "anciennes " .
    Les machines sont arrivées petit à petit et l'espace s'est réduit comme peau de chagrin .
    La proximité d'une meuleuse, le crachouilli d'un Tig ou d'un Mig avec leur lueurs quasi sataniques les bruits d'usinage,... bref tout ce qui fait un atelier de "feraille", n'est pas toujours compatible avec l'habitation.
    Donc, j'ai eu l'opportunité d'acquérir en 2011 une ancienne fermette jouxtant la propriété familiale
    C'est décidé, ce sera La Porscherie !!!
    Le batiment avait été construit dans les années 50 .
    Petite explication pour mieux comprendre la suite :
    La fermette avait été construite sur un chazal, c'est à dire une ruine _ souvent un batiment brulé _ dont n'étaient conservées que les fondations .
    A cette époque, la construction en agglomérés ( parpaings ou plotets en langage local) en était à ses débuts.
    Le paysan a donc moulé avec un mélange grossier tiré directement du sol les plusieurs milliers de blocs pleins de 15X20X40, béton gaché à la main ..
    L'ensemble monté à la chaux, comme de coutume avec la pierre .
    Pas de raidisseurs, pas de chainage et pas mal de fentes dans les murs (de toute évidence, les "fondations "avaient bougées !!
    Après avoir soigneusement vidé tout l'intérieur, j'ai, grâce à la grue prêtée par un ami charpentier, déposé le toit .
    Avec un ami maçon, je m'apprêtais à concevoir un ensemble de poteaux et de chaînages intérieurs pour redonner de la solidité à l'ensemble .
    C'était sans compter sur un très violant orage fin juin 2012.
    Au matin, la façade était tombée au milieu de la route heureusement sans autre dégâts !
    Les "plotets" montés à la chaux se sont répandus comme les légos ou les kapplas d'une tour d'enfant....
    J'ai, en urgence extrême, nettoyé la rue, abattu ce qui risquait encore de tomber...
    Aujourd'hui, j'en souris. Je suis persuadé que ce malheur a été presque une chance pour la suite.


    maison.jpg
    La grande maison familiale

    grue1.jpg

    La fermette, la grue, le pire est à venir ...

    DSC01890.JPG

    Dépose de la couverture

    DSC01908.JPG

    La route est dégagée, il reste encore quelques "plotets " qui ont traversé la route et ont fini leur course ...en face ...

    On ne va pas en rester là. Et se laisser dévorer par l'abattement !

    Un ami m'avait conçu et réalisé cette magnifique enseigne pour ma future Porscherie.
    Pris dans la chute de la découpe des vasques de notre salle de bain !
    C'est de l'alisier torminal. un bois précieux, rare et ....à cause des fabriquants de boites de luxe !

    Très dur, avec un grain très fin, il s'usine parfaitement à la cnc !
    Le dessin a été un vrai morceau de bravoure.
    Voici d'où vient le subtil jeux de mot : écurie + 356.


    laporscherie.jpg


    A bientôt pour la suite .
     
  2. railenfer

    railenfer Apprenti

    Messages:
    128
    Inscrit:
    30 Juillet 2013
    Localité:
    01 Nantua
  3. nagut

    nagut Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Localité:
    ST-Claude Jura
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    bonjour et courage
    çà doit vraiment dur à supporter tout ces ....."désagréments"
     
  4. manu-42

    manu-42 Apprenti

    Messages:
    87
    Inscrit:
    1 Juillet 2014
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Vivement la suite, ça me fait enormément penser à mes projets en cours !
     
  5. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 421
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Bonsoir,

    M A G N I F I Q U E demeure :prayer: !!!!
    Je vais me faire assassiner, mais la petite serre devant ne va pas du tout avec le style de cette belle demeure :oops: ...

    Il faut se consoler en pensant que ça aurait été pire avec les voitures à l'intérieur :crying1: ....

    Cordialement,
    FB29
     
  6. kev68

    kev68 Nouveau

    Messages:
    30
    Inscrit:
    9 Mai 2014
    Localité:
    FR-68 Staffelfelden
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Ou une voiture qui passais sur le route....je pense

    Sinon beau travail hâte de voir la suite
     
  7. lublub

    lublub Ouvrier

    Messages:
    344
    Inscrit:
    26 Décembre 2012
    Localité:
    Alpes-maritimes
  8. bequet gilles

    bequet gilles Compagnon

    Messages:
    778
    Inscrit:
    21 Mai 2012
    Localité:
    Cergy Pontoise
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    bonjour

    beau défit relevé contre l' adversité chapeau !

    l' alisier taorminal ça coûte un bras , belle enseigne .

    courage (apparemment tu n' en manques pas)
    a+ gilles
     
  9. Pinpain

    Pinpain Apprenti

    Messages:
    162
    Inscrit:
    19 Octobre 2014
  10. lepierre

    lepierre Ouvrier

    Messages:
    324
    Inscrit:
    1 Février 2013
    Localité:
    Molain 39
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Cher FB28, tu ne vas certainement pas te faire assassiner pour "ça" !!
    Mais la seule façon d"avoir des tomates dans un pays où il gèle 6/8 mois par an, c'est ce petit bocal de vrai verre !
    On n'est pas en Bretagne !
    Si tu veux je te passe une photo en MP vu de la maison et à la belle saison !
     
  11. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 421
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Bonjour,


    C'est gentil et je te remercie :-D ... mais je ne suis pas trop fana des MP ...

    Edit: Les tomates j'aime bien aussi :-D ... c'est juste l'emplacement du bocal qui pourrait être reconsidéré :wink: ...

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 13 Janvier 2016
  12. bipbip30

    bipbip30 Compagnon

    Messages:
    2 388
    Inscrit:
    23 Décembre 2012
    Projets:
    H130 De Vallière en cours
    Département:
    30
  13. lepierre

    lepierre Ouvrier

    Messages:
    324
    Inscrit:
    1 Février 2013
    Localité:
    Molain 39
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie" ,suite

    Bonsoir,

    Puis-ce que je repartais de zéro, la tentation était grande de voir plus grand .
    D'autant que challenge 1 pour 2016 venait de montrer le bout de son nez.
    L'équation était simple : 170 m² maxi car après c'est architecte obligatoire .
    Largeur du petit garage existant 8 m
    Donc développé maxi 21m.
    Je garde un batiment central en dur de 12m avec d'un coté le petit garage de 4m et de l'autre imitant l'ancien une dépendance bois de 5m dans laquelle je verais bien la forge et la fonderie !
    En gardant une pente mini de 35 % , le pignon va qand même culminé à près de 9m !
    La ceinture de chainage à 5.1m.
    Je dépose le PC qui est accordé dans la foulée .
    J'ouvre une parenthèse :
    Nous sommes ici dans une culture de construction en plotets ..Le célébre 20/20/50 voir 25/20/50 creux dont les qualités d'isolation sont proche de ....pas grand chose !
    La maison ossature bois , la maison paille : c'est la maison des 3 petits cochons .
    Restait la brique, bon, la brique isolante de 20, c'est presque 5 fois mieux que notre vénérable plotet en terme d'isolation thermique ( ça dépend aussi de la façon dont c'est monté).
    Le seul hic, c'est le prix : c'est coéfficient trois !
    Mais nous venions de passer un hiver avec un mois à -15°la nuit et guère au dessus dans la journée .
    J'ai pris la décision de construire en brique.
    Pour réduire le cout d'achat, j'ai fait pendant un an les petites annonces pour racheter tous les restes de chantier, les déstockages, les lots à défauts couleur.
    Le seul mot d'ordre 20 de large et une marque connue .
    Problème, les hauteurs se sont pas standarts .
    Qu'à cela ne tienne, j'ai confectionné une scie à lame diamant de 900 mm .(un autre post peut-être???)
    A ce stade, j'ai eu l'aide technique inconditionnelle d'un formateur de l'institut du compagnonnage de Mouchard .
    Une telle construction ne s'improvise pas !
    Je vous passerai les détails de ferraillage, de technique de montage des briques, et de la chasse obstinées aux pont thermiques !
    Pour faire rapide :
    Fondations hors gel ferraillée.
    ground zero.jpg
    Soubassement en bloques à bancher ferraillés
    Sous dalle en couches compactées
    Forme en sable
    Isolation périphérique de la dalle
    polyane épais isolant
    Isolation par dalle de 50mm pu extrudé
    Ferraillage de la dalle en treilli soudé
    Passage des gaines nombreuses et variées

    La journée catastrophe du 3 Juillet.
    Tout est prêt , le 3 on coule la dalle !!
    La grosse bétonnière, la grue, le bennon,le ciment (4 palettes) et les copains pour une bonne journée !!!
    7h30 la semi recule dans la rue étroite et dans un chuintement délicieux déverse ses 18 tonnes.
    Cest beau !! mais pas longtemps .le chauffeur s'est juste trompé et m'a livré du sable au lieu de mélange à béton.
    Je crise rarement mais là , j'ai vraiment pris sur moi pour ne pas exploser !!!
    Excuses, recherche d'un ami paysan qui avec un chargeur "récupère à peu près la moitié du chargement, recherche d'un endroit pour stocker le reste car on est maintemant à l'étroit.
    Finalement à 10H le bon mélange arrive : début des hostilités !
    Avec 400 l par tournée ça va vite, sauf que le caniar s'invite , que le béton tire très vite, qu'il faut mouiller sans arrêt pour éviter le faiençage, que la grosse betonnière fint par coincer son godet chargeur
    et pour couronner le tout , l'hélicoptère s'avère impossible à utiliser avec le quartz prévu !
    Résultat , un champ de bataille que je vais devoir surfacer ultérieurement et garnir à l'autolissant .

    Donc , si ma modeste expérience peut servir à quelque chose:
    Béton à la toupie, c'est la seule façon d'avoir un produit homogène
    Temps doux voir crachineux pas de grand soleil !
    Employer un spécialiste du lissage : ça ne s'improvise PAS !!!

    La suite ,un premier rang de briques posés sur une bande goudronnée.
    Seuls les fers à béton des poteaux assurent la liaison avec les murs .
    Briques, briques , coupe de briques, briques...
    C'est long, fatiguant mais malgré tout ça avance !
    Les photos :
    atelier1.jpg

    Je fais toutes les ouvertures sur des cadres en bois .On ne s'improvise pas maçon comme ça!

    atelier2.jpg

    Coté jardin, la machine à couper les briques est sous la bache.

    ateier3.jpg

    Un joli coffrage pour la réalisation d'un corbeau de la future mezzanine

    atelier4.jpg

    Ferraillage maison, linteau de porte et corbeaux.

    atelier5.jpg

    Pose du ferraillage d'une des fenêtres de la mezzanine.

    atelier6.jpg

    Tous les appuis de poutres sont réalisés: le faite est bientôt là, mais c'est haut et je serre les fesses ground zero.jpg
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Janvier 2016
  14. lepierre

    lepierre Ouvrier

    Messages:
    324
    Inscrit:
    1 Février 2013
    Localité:
    Molain 39
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Je suis désolé, mais j'ai eu beaucoup de mal à faire les photos et les commentaires !
    C'est un peu mélangé et il manque des phrases .
    Ce n'est certainement pas l'endroit mais le très gentil modo peut-il m'expliquer , s'il lui plait ,
    pourquoi je n'arrive pas à récupérer mon pointeur après une photo ?
    J'enrage ...
    MERCI
     
  15. lepierre

    lepierre Ouvrier

    Messages:
    324
    Inscrit:
    1 Février 2013
    Localité:
    Molain 39
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Mon deuxième challenge 2016 : terminer "La Porscherie"
    Voila où j'en suis au jour d'aujourd'hui.
    Mon challenge 2016 est donc le suivant :
    Finir le premier pignon : ce n'est pas énorme!
    Transférer l'échaffaudage sue le devant et construire le second pignon .
    Si possible le plus semblable au premier pour pouvoir installer les 12 pannes de 10m et la pièce de la mezzanine .
    Il y a un joli projet de liaison panne faitière poutre de la mezzanine avec un poinçon, des liens , des contreventements et surtout des cables pour reprendre tout l'effort central sur les pignons .
    L'atelier n'a pas de poteau central au sol !!!


    photo 2016.jpg
     

Partager cette page