1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Maintenance d'une pompe immergée

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Jean31200, 3 Septembre 2011.

  1. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Bonjour,

    J'ai acheté en 1973, d'occasion, une grosse pompe immergée, dont voici ce que je peux dire:

    - Marque : ?? (peut-être Deloule...)
    - Puissance ??? , mais elle remplit à 4 kilos une cuve de 300L, très, très vite, puisqu'on voit le niveau monter à vue d'oeil.   Donc sa puissance doit être assez conséquente.
    - Triphasé 380, avec cable électrique de 25m.
    - Poids : aux environ de 1OO kg.
    - 16 turbines, toutes en bronze
    - Diamètre du tuyau de départ 40/49, en galvanisé, sur 20m.
    - Placée dans un puits à 20m de profondeur.

    Aprés 15 ou 20 ans de fonctionnement, je l'avais remontée du puits pour nettoyage puis remise en place.
    Et donc depuis une bonne vingtaine d'annéees, elle continuait à bien fonctionner.

    Mais ayant constaté ces derniers temps une baisse très significative du débit, je l'ai remontée à nouveau et démonté presque totalement, sauf le stator dont l'extraction m'a paru trop risquée.
    Toutes les pièces des turbines sont presque impeccables ainsi que le rotor, et parfaitement aptes à être remises en place.
    Seul un joint "papier" a dû être refait.

    Par contre, stator et rotor qui baignaient il y a 20 dans l'huile, sont emprisonnés dans une espèce de mayonnaise, consistante, d'un vert peu appétissant et ressemblant à de la graisse épaisse, qui bouchait complètement les trous de circulation de huile, propulsée par une petite pompe.
    Par contre, dans cette gangue, aucune tracé de sable ou de terre.

    J'ai tout enlevé et bien nettoyé, sauf toujours le stator,

    Etant donné la qualité de ce matériel, je voudrais le réparer, bien que mon fournisseur de 1973 ait totalement disparu depuis x années.

    Il me resterait donc à solutionner deux problèmes, avec votre aide, j'espère:

    1) où trouver un à deux litres d'huile diélectrique (puisque j'ai lu que c'est ce type d'huile qu'il faut impérativement)

    2) Bien que le disjoncteur (30ma) n'ait jamais sauté, je trouve avec un ohmètre une résistance de 200000ohms
    entre la carcasse et les bobinages, soit en 380V une fuite de 2ma, mais ceci donc, en continu, basse tension.
    Qu'en pensez-vous?

    Je vous remercie par avance pour vos conseils ou solution.

    Jean
     
  2. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Maintenance d'une pompe immergée
    Bonjour,
    Il est normal qu'à un tel age il y ait un peu d'usure. La mayonnaise verte vient d'une entrée d'eau légère par la garniture d'étanchéité. Il faut donc refaire cette garniture. Sur ce genre de pompe il s'agit d'une bague en carbone vitreux qui frotte sur une bague en céramique, lubrifiés par l'eau. Ces bagues sont extrêmement dures, normalement polies au dessous du micron. Elles ne peuvent être repolies qu'à la pâte diamantée. Il faut vérifier plusieurs choses: si l'usure des bagues n'entraîne pas une sous cote, le ressort ne pressant plus assez. Même chose si les caoutchoucs entre les bagues et l'arbre et la portée fixe ne sont pas trop durcis. Si ces caoutchoucs sont fissurés c'est une autre cause de fuite.
    Quelle est l'usure des paliers moteur? Une vibration à ce niveau peut entrainer des microfuites.
    Le problème de l'huile diélectrique est difficile en petite quantité. Il me semble qu'à la boite on en avait eu besoin dans le passé à la suite d'une fuite et qu'on l'avait achetée chez Shell, mais c'est des grosses quantités, voir aux Usines diélectriques de Delle (90), ils en ont peut être en 5 litres, je pense que La Bobine doit être de bon conseil.
    La résistance de fuite est due à l'humidité résiduelle, bien sécher à four doux 50 - 60 ° et remesurer.
    Salutations
     
  3. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Maintenance d'une pompe immergée
    huile dielectrique

    trouves toi dans tes connaissances quelqu'un qui travaille a EDF et plus pariculierement en centrale thermique/hydraulique ou en maintenance de poste HT

    plus facile a dire qu'a faire je sais ! :sad: , il fut un temps je t'aurai depanné sans probléme mais c'est du passé :sad:
     
  4. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Un grand merci Mareche pour toutes tes explications, vraiment trés précises sur le plan physique: je jurerai que tu as possédé la soeur de ma pompe! :)

    Merci aussi pour l'explication de la fuite de courant et le conseil, que je vais appliquer.

    Les bagues me paraissent bien lissses, à la loupe, mais bien sûr, c'est assez grossier par rapport au micron..
    Le ressort, bien ferme, pousse bien la bague, maintenant que j'ai tout nettoyé.
    Les paliers moteurs ne présentent de jeu décelable.

    Mon but est de faire fonctionner cette pompe une quinzaine d'années, puisque, après moi, inch Allah :)

    Le gros point noir étant l'huile, je me permets de te demander, si pour cette durée de vie de la pompe, un autre type d'huile, plus facile à se procurer, pourrait suffire?

    Tout en gardant sous la main ton adresse à Delle.

    Quant à metalux, je le remercie aussi pour sa suggestion: malheureusement je n'ai pas sous la main d'agent EDF, pas plus
    que de centrale. Mais je peux toujours essayer d'en trouver.. :)
     
  5. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    Maintenance d'une pompe immergée
    Bonjour,
    Le problème est celui qu'à soulevé Marèche, si le stator est dans la "mayonnaise" c'est qu'il y a fuite d'eau de la garniture mécanique. Si vous dites qu'elle n'a pas de rayure alors il se pourrait que le ressort ne presse pas assez pour cela il suffit de mettre une rondelle de calage entre le circlips (si circlips il y a) et la ganiture, mais attention à la pression du ressort qui ne soit pas trop importante non plus sinon c'est l'usure très rapide de ce qu'il reste. Un demi millimètre parfois suffit pour colmater la fuite. La fuite d'eau peut se produire au niveau de l'axe du à la corrosion surtout s'il n'est pas en inox : le caoutchouc de la garniture ne serre pas bien d'où fuite.
    Si le stator baignait dans la mayonnaise il est normal qu'il y ait fuite à la masse et il faut au mini 1000 ohms par volt (soit au moins 400000) pour être tranquille.
    Il faut d'abord bien tout nettoyer au jet (pas au karcher) et sécher ensuite, marèche parle de 50/60° je le trouve un peu modeste car à cette température là il faut compter au moins 24H minimun et tout dépend aussi de la puissance que peut faire votre pompe car 100Kgs c'est quand même du gros. Pour des cas similaires j'ai laissé des stators de 10cv 6heures à 150° pour arriver à un résultat convenable et sans rique de claquage à la remise sous tension.
    Reste le problème de l'huile et c'est une autre paire de manches dont je n'ai jamais eu à m'occcuper puisque mes clients industriels avaient leur propre SAV et donc me fournissait l'huile pour leurs pompes. Et puis là je parle vraiment du passé puisque justement c'était dans les années 68 à 80, et en 80 je me suis plus occupé de ce genre de réparation.
     
  6. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Merci Labobine pour toutes ces précisions, que j'ai bien comprises: je vais re-vérifier les différentes rondelles, paliers et ressort.

    Mais sans huile, je ne peux pas la remonter, un gros travail pour rien .. :-(

    Aussi, je demandais à Mareche si un autre type d'huile pourrait suffire pour quelques années. Qu'en pensez-vous?

    Et si un aimable lecteur de ce forum a une solution, fût-elle provisoire, qu'il n'hésite pas à donner son avis :)

    Merci d'avance à tous.
     
  7. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Maintenance d'une pompe immergée
    Bonsoir,
    Le problème de l'huile diélectrique est qu'elle doit être isolante et le rester, c'est à dire ne pas contenir d'eau, elle est traitée à chaud sur des copeaux de calcium. Elle ne doit pas contenir d'additif capable de se décomposer, elle ne doit pas attaquer les vernis et le cuivre à chaud, c'est beaucoup demander! Dans les huiles courantes, je ne vois pas grand chose, à part peut être l'huile que l'on trouve dans les unités hermétiques (moteurs compresseurs de frigos) où l'on est aussi en contact prolongé et chaud avec des bobinages sous tension. (nécessité de cannibaliser quelques vieux frigos, mais sans guarantie de résultats)
    Salutations
     
  8. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Merci MARECHE pour cette idée, à laquelle je vais penser très sérieusement.

    En tout cas, bravo pour vos connaissances, qui m'auront appris beaucoup de choses.
     
  9. tshima

    tshima Nouveau

    Messages:
    45
    Inscrit:
    1 Mai 2011
    Localité:
    Essonne
    Maintenance d'une pompe immergée
    Salut,

    J'ai suivi ce post du coin de l'oeil et j'ai peut ête une solution pour l'huile.
    J'ai demandé à un pote qui bosse dans la maintenance HT si il pouvait obtenir de l'huile diélectrique auprès de ses collègues postiers (qui bossent dans les postes HT, pas au courrier postal hein !)
    J'attends sa réponse et je vous tiens au courant

    A+
     
  10. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Bonjour tshima

    Bien que de mon coté je cherche cette huile ou celle de moteurs de frigo au rebus, ce serait vraiment super si cela pouvait aboutir.
    J'ai passé toute la journée à la remonter, avec très peu de problèmes et solutionnés, mais ce soir, c'est terminé: il ne me reste plus qu'à la peindre et l'huile à trouver :)

    je vais croiser les doigts bien fort!!

    Merci pour votre sympathique et encourageante réponse.
     
  11. tshima

    tshima Nouveau

    Messages:
    45
    Inscrit:
    1 Mai 2011
    Localité:
    Essonne
    Maintenance d'une pompe immergée
    Salut,

    Pas de soucis, je vais relancer mon pote aujourd'hui pour pas qu'il oublie
    Par contre, de quelle quantité aurais tu besoin ?

    A+
     
  12. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
  13. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
    Maintenance d'une pompe immergée
    Merci tshima; j'ai estimé "a bisto de nas" comme l'on dit ici, la quantité nécéssaire à un peu plus d'un litre;
    donc 2l, si possibles, seraient parfaits.
    Et pour faire plaisir à punchy, je vais ressortir mon vieil appareil numérique de 1,3 megapixels pour faire une photo de cette pompe, que j'essaierai de mettre sur ce forum; mais je ne garantis rien, car je ne fais plus de photos depuis longtemps...
     
  14. Jean31200

    Jean31200 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    3 Septembre 2011
  15. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
Chargement...

Partager cette page