1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Le precis.....Controle du banc........Suite...........

Discussion dans 'Tours' créé par hayabusa10, 27 Juin 2008.

  1. hayabusa10

    hayabusa10 Apprenti

    Messages:
    191
    Inscrit:
    19 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne pres de la mer
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonjour a tous,

    Voila aujourd'hui je viens d'effectuer le controle du banc ......Trainard remis en place et sur 300mm .............5/10eme au mieux(apres reglage du lardon.Pas vraiment tres encourageant cette affaire!!!!!!!!! :sad: .

    Alors que faut il faire?
    Gratter le banc? ou trouver un grattoir?Et il y a le savoir faire ainsi que le materiel qui va avec......Je ne vais pas demonter le banc pour le passer sur un marbre quand meme?(En plus il est lourd :-D ).

    Le lardon est en bronze.

    Mais je m'y prend peut etre mal pour le controle du banc. :oops:
    Je procede ainsi:Remontage du trainard puis je le manoeuvre sur le banc .Petit a petit je reserre les vis (4) afin de limiter le jeu ,et au bout d'un moment le trainard devient tres dur a faire deplacer donc cela bloque quelque part!!!!!!! :wink: Oui mais ou?
    De la broche a 100mm cela va (1/100) apres le tout devient dur.
    Dans l'autre sens si au debut il n'y a pas de jeu arrive vers les 100mm restant le trainard commence a bouger....Pas bon
    J'ai nettoye le lardon qui etait raye (pollissage tres fin sur un marbre du pauvre)
    Ah oui il n'y a qu'un seul lardon d'un cote et de l'autre la portée est raye mais il ne semble pas qu'elle soit la cause du bloquage.Qui sait?

    Bonne soiree a tous
     
  2. bigeye

    bigeye Compagnon

    Messages:
    726
    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Localité:
    Dieppe - Seine Maritime (76)
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Je pense que ton banc est usé dans les 100 premiers mm.
    Ca me parait normal vu que c'est là qu'on fait la majorité des petites pièces !
    Du coup, si tu fais ton réglage à cet endroit là, il est évident que ca va être trop serré plus loin où le banc est moins usé !
    Mais çà n'engage que moi et je ne suis pas un spécialiste :wink:
     
  3. hayabusa10

    hayabusa10 Apprenti

    Messages:
    191
    Inscrit:
    19 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne pres de la mer
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonsoir,
    Je suis ton ton avis mais mon probleme est d'avoir de la precision sur le maximum de longueur ! :)

    Donc faut que je trouve une solution!

    Bonsoir


    Aider moi :cry:
     
  4. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonsoir haya
    Tous les tours sont utilisés près du mandrin et c'est là que l'usure est la plus importante. Si tu serres ton lardon dans cette zone, lorsque tu veux aller plus loin, le banc est "plus gros" (moins usé) et ça coince... :sad:
    5/10 ça fait beaucoup.... :???:

    Y a du pain sur la planche, bon courage
    A+
     
  5. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 393
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonjour à tous.

    Salut hayabusa10, 5 dixième me parait beaucoup dit nous comment tu à procédés pour trouver cela et dans quel sens.
    Il est tout à fait normal qu'un banc soit usé près de la broche, en principe le banc est plus usè sur l'arrière sur le plan vertical car tout la charge pendant l'usinage se porte sur l'avant et le dessus du banc, je parle bien de l'usure près de la broche.
    Si ton banc ne fait pas 3 mètres de long tu peut très bien le récupérer à l'huile de coude.
    Il faut simplement un peut de logique et tu devrais y arriver.
    Tout d'abord tu assèche ton banc et les portées du trainard(Acétone ou Trichlo) ensuite tu enlèves toutes les rayures sur le banc et sur les portées du trainard(papier carrosserie) tu commence par du 120 et finir par du 400 avec une cale bien droite à l'eau ou à l'huile ensuite dégraissage essuyage.
    Et la il faut-être méthodique, s'assurer que le banc est installer sur une surface bien plane, si ton banc est prismatique ne pas faire le dessus mais les cotés latérales en premier ensuite le dessus, si ton banc est plat faire le latérale en premier et le dessus ensuite mais sur les mêmes longueur de rattrapage.
    En espérant que ton banc ne soit pas trempé tu devrais t'en sortir, la solution que je te donne est celle du pauvre mais avec de la patiente on y arrive.
    Donc il te faut du papier carrosserie de 120,220,400,600 une lime largeur 30 si possible une taille(lime de tourneur) douce un marqueur ou bleu de Prusse une pointe à tracé et de quoi essuyé souvent, donc pas besoin de beaucoup de matos.
    Donc tu remonte ton trainard tu enlève le contre pointe, règle le lardon aux mieux à partir du milieu du banc trace sur l'arrière du trainard le point de départ ensuite marqueur ou bleu de Prusse sur les cotés latérales vers la contre pointe sur 200 de long c'est suffisant et tu avant ton trainard le plus possible vers la contre pointe et tu reviens vers la broche, maintenant tu regarde le résultat et la ou il n'y a plus de bleu il faut passer une bon coup de papier carrosserie en intercalant ton papier sous la lime, travailler bien à plat tu commence par la 120 et fini en 400 en principe tu doit bloquer en latérale d'abord, donc tu commence par la et c'est la quand je dit qu'il faut-être méthodique il faudrait presque compter les coups de va-et-vient de chaque coté.
    Pour palier à cela les anciens donnaient un coup de pointe à tracé en travers du banc et quand ils ne voyaient plus ce coup de pointe à tracé ils s'arrêtaient et faisaient l'autre coté et ainsi de suite.
    Quand tu est arriver au bout du banc tu reprends en partant de la broche en réglant le lardon aux mieux aussi.
    Donc si tu respecte bien légalité des opérations tu devrais pouvoir récupérer ton banc, si tu à un banc plat dans la mesure du possible ne pas trop le rectifié car ta contre pointe risque d'être en dessous de centre et c'est parfois gênant.
    Bien sur il y a du pain sur la planche mais c'est faisable.

    C'est pour cela il faut toujours mettre en fin de semaine sur toutes les machines aller en bout des course, trainard au bout du banc, table de fraiseuse descendre au plus bas, tête de broche monter au maximum bref faire à la machine il fois par semaine toutes les longueurs jusqu'aux butés que la machine possède.
    Sur certaine CN il y a un programme pour cela.

    Si tu besoin plus d'infos tu le dit (°_°).

    Cordialement @ ++
     
  6. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Merci Liaudet pour cette explication :wink:
    J'ai moi aussi le problème sur mon tour et je me demandais comment faire sans moyens... :cry:
    Pour le moment, je n'arrive pas à faire du travail de précision car si je serre trop les lardons, ça bloque et si je veux avoir toute la course, j'ai un jeu d'enfer à proximité du mandrin... :mad:
    Je vais également refaire les lardons car ils ne sont pqs optimum... :roll:

    Mon tour a un banc simple (queue d'aronde) donc je suppose que c'est déjà plus simple...
    Dans ta méthode, il y a juste une difficulté que je vois, c'est de reprendre la même chose sur la surface avant et celle de derrière de la table... :smt017
    Le truc d'ancien doit certainement être réservé aux anciens car la profondeur du trait de pointe à tracer dépend de d'effort... :roll:

    Une question: pourquoi commencer avec le trainard au milieu du banc?
    Il faurt de toute façon ramener la cote de la table à sa valeur près de la broche, non :?:
    Il y a surement une raison et je pose la question car j'aime comprendre ce que je fais et donc apprendre... :wink:


    Je vais essayer et me permettrai de revenir vers toi si j'ai des soucis.

    Merci pour l'aide des pros aux amateurs ... :-D
     
  7. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonjour,
    Etant lecteur de ce forum de fraiche date, peut-être que je me trompe en disant : je suis étonné que ce sujet de l'usure des glissières des machines outils n'apparaisse que maintenant du moins sous cette forme.
    J'ai lu de grandes quantités de messages à propos des bienfaits des vieilles machines récupérées ( dans un triste état ) pour pas très cher, comparées aux chinoiseries, mais à mon avis c'est bien là "qu'est le loup", l'usure inégale des glissières qui rend impossible de faire du bon travail avec ces machines.
    Il faut bien voir que la "côte" des vieilles machines a beaucoup baissée ( ce qui vous les rend accessibles ) car les professionnels de la restauration ne sont plus intéressés par elles. En effet ils ne les revendraient plus car maintenant on ne jure que par des machines automatiques.
    Phil916, a bien commencé à nous instruire sur ses débuts en grattage MAIS un article rapporté par Max-Mod, je crois ici sur un autre fil, indique qu'il faut 10 ans d'exercice quotidien bien sûr de ce métier pour arriver à une bonne remise en forme d'une glissière.
    Il est dommage si certains se sont lancés dans l'aventure des vieilles machines sans avoir connaissance de ces dures réalités.
     
  8. Al Mach

    Al Mach Ouvrier

    Messages:
    378
    Inscrit:
    13 Juin 2007
    Localité:
    Voiron (38), Bièvres (91)
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonjour,
    parmi les vieilles machines, certaines ont fait de la production, elles peuvent être effectivement usées jusqu'à la moelle. Il y a par contre des machines à commande manuelles qui ont fait du travail d'outillage, très varié, bien entretenu. Idem pour les machines de l'enseignement.
    Pour moi, si on a la place une machine ancienne de ce type vaut très largement le coup.
    Autre chose, sur certaines machines de production qui ont toujours fait la même pièce, la machine n'est usée qu'a certains endroits, le reste étant quasi neuf.
     
  9. manu de mimizan

    manu de mimizan Apprenti

    Messages:
    90
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Landes
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Bonjour

    j'ai travaillé dans l'imprimerie et lorsque les cylindres était uses (generalement sur les bords) on faisait venir une entreprise de rechargement. Ils était équipés d'une espece de pistolet a peinture mais qui projete du metal. Le cout d'une telle operation était relativement bas, car il ne fallait que dix minutes de travail.

    A voir de ce coté.

    Manu de mimizan
     
  10. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 393
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Saut wika58, moi ce que je ne comprend pas s'est d'avoir des problèmes simples et de ne pas les résoudres avant de faire ses usinages.
    Il est évident qu'une sur machine d'occase il y a de l'usure çà faut si attendre voir même des manque d'éléments.
    Donc voir tout cela avant.
    C'est pour cela que je dit qu'il faut-être méthodique, c'est un truc à faire seul dans son coin ne pas être déranger.
    Il faut presque compter les coups de va-et-vient sur le l'avant pour en donner autant sur l'arrière et c'est la que le coup de la pointe à tracé est intéressant car tu en met deux à trois coups devant et derrière et pourquoi que ce serait réservé aux anciens, comme c'est toi qui donne un coup de pointe à tracé il y aura la même force devant comme derrière donc tu peut très bien utilisé cette méthode.
    Pas forcement, ont démarre au milieu car très souvent cette partie jusqu'au bout vers la contre pointe n'est pratiquement pas usé et il est plus facile de faire un rattrapage rectiligne sur une partie non usé que sur une partie usé. Et quand cette partie est rattrapée ont ont s'aperçoit trois fois sur quatre qu'il n'est pas nécessaire de rattrapé tout le banc pour quelques centièmes( donc à voir).(°_°).

    Cordialement @ ++
     
  11. CNCSERV

    CNCSERV Compagnon

    Messages:
    1 674
    Inscrit:
    27 Décembre 2007
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Pardon ?
     
  12. p-mick

    p-mick Compagnon

    Messages:
    1 112
    Inscrit:
    25 Février 2008
    Localité:
    Hettange-Gde 57330
  13. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 393
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Salut JKL, tout les possesseurs de chinoiseries te répondrons le contraire, j'ai moi même une chinoiserie certe elle ne fera peut-être pas cinquante ans mais avec un peu de jugote et d'esprit logique ont peut les enmenées assez loin car aux niveaux géométriques elles sont très corrects. Il faut ne pas les employées tel quel.
    Tu peut le lire sur ce forum cela est dit à mainte reprises, démontage, nettoyage, changement de roulements, graissage centralisé, par-poussière efficace, ne pas être trop gourmand en usinage, entretien régulier, rigidifié certain point, bref s'est une question de logique quand ont vois la machine et aux niveaux cout çà ne va pas très loin et tu a une bonne bécane.
    C'est tout à fait vrai,mais cela te remette une glissière en état en une journée voir moins et il dispose d'une boite à lumière comme un projecteur de profil.
    Mais çà n'empêche pas pour un amateur d'en faire autant.
    La je suis d'accord avec toi.

    Cordialement @ ++
     
  14. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    10 ans ! attention pas 9 ou 11 hein c'est bien dix !
    et 8H par jour hein, pas 7 ou 9 ... :lol:
    bon et bien plus que 9 ans dans mon cas, ensuite et ensuite seulement je pourrais remettre en forme une pauvre glissière :roll:
    Je suis déçu car sur une tel durée d'apprentissage pourquoi ne pas attaquer un grattage de géométrie équerre/bâti par exemple.
    amha si il bosse sur une simple glissière en dix ans :eek: il va même apprendre la spiritualité du grattage et
    atteindre le stade ultime de la communion homme/grattoir :lol:

    hayabusa10, si pauvre fou tu choisissais cette solution, commence tout de suite car tu ne seras prêt à gratter ton banc de tour que dans 10 ans :wink:

    ...De manière plus sérieuse et constructive, le grattage n'est pas le problème, il faut une après-midi de pratique pour mettre le principe en application et quelques unes de plus pour le maitriser en dressage de surface.
    Une glissière n'est pas difficile à gratter en soi, non le vrai problème c'est qu'il te faut une référence (règle de gratteur) pour le marquage et que çà ne se trouve pas facilement.
    Le gratteur (pro donc) se fabrique ses outils, l'apprenti gratteur... et bien il les empruntes :wink:
     
  15. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Le precis.....Controle du banc........Suite...........
    Il faut bien sûr les moyens de controle adaptés et savoir interpreter ce que l'on voit. Tes photos en témoignent.
    Le geste de grattage peut s'apprendre assez vite ( si on est doué ) mais c'est le controle qui représente toute la difficulté.
    J'ai vu travailler des opticiens de précision et leurs gestes sont aussi très simples - des soufleurs de verre pour verrerie de laboratoire pareillement - mais quant à y parvenir soi-même c'est autre chose.
    Les gens qui se sont essayés à la réalisation d'un miroir de télescope ont connu ces difficultés au moment du polissage et de la parabolisation pour interpreter les figures observés à la mire de Foucault par exemple.
    Mais surtout que ceux qui veulent s'essayer au grattage qu'ils y aillent, je ne souhaite que leur réussite.
     

Partager cette page