1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.

Discussion dans 'Discussions générales sur la conception' créé par Anonymous, 2 Janvier 2013.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Voici ma Bigcn qui re-fonctionne en port // classique...
    Bien content de moi ! :smt007 je m'aime toujours beaucoup.

    Suite à certains qui on tenté de me convaincre qu'une pause pouvait se "faire" quelques dizaines de secondes après l'appui sur le bouton pause, voici comment dois réagir une fraiseuse d'après moi...
    http://www.dailymotion.com/video/xweto4_simulation-probleme-encodeur-dugong-et-mach3_tech
    Vous pouvez prendre le temps de faire des pauses (lol) sur la vidéo pour bien saisir...
    Et voici quelques indications de plus :
    - Lancement du programme,
    - cable de l'encodeur déconnecté
    -----> le drivers envoi l'info à Mach3, qui met le prog en pause, et indique l'axe défectueux par une LED rouge clignotante et indique aussi le segment (en blanc) en cours d'usinage avant la pause.
    - re-connexion de l'encodeur,
    - défaut annulé à l'écran (LED clignotante éteinte)
    - re-démarrage du prog manuellement.

    Voilà, ce n'est pas un Bug, la vidéo n'est pas truquée, mon système fonctionne depuis 6 ans comme cela, et ça me va parfaitement. Je n'aime pas planter les fraises, et le bouton pause m'est utile chaque jour...



    Je n'ai jamais remarqué ce comportement (je n'ai pas d'habitude ou raison de faire une pause), mais un petit test rapide montre effectivement que la machine continue à travailler un petit moment après que j'actionne PAUSE ("Feed hold" sur mon installation).

    J'ai cherché un peu le forum de Mach3, et on peut constater que ce comportement est connu, on n'est pas seul. Bonne nouvelle.

    Mauvaise nouvelle : C'est un comportement voulu, donc rien à faire. Et c'est dans Mach3, et ça n'a rien à voir avec SmoothStepper. Si ça fonctionnait avant, c'était un bug.


    Je vais essayer à bien expliquer en français (qui n'est pas ma langue maternelle - aies pitié) :

    Si tu as besoin d’arrêter MAINTENANT, c'est à cause d'une urgence. Si tu perds ta position, peu importe, car une urgence est une urgence, et la position actuelle risque de ne plus avoir aucune importance.

    Si tu as besoin d’arrêter tout court, tu fait PAUSE et Mach3 décide sur le bon moment. Il se peut, par exemple, que ta broche est dans un mouvement rapide. L’arrêter d'un seul coup sec va te faire perdre des pas (garanti sur un moteur pas-à-pas, probable sur un servo). Ou tu es dans une opération genre 'cercle', et Mach3 décide de vouloir finir. Et c'est seulement après que ça s’arrête.


    Dans ce contexte, tu as aussi le paramètre 'Look ahead' (anticipation ?) dans la configuration. Les lignes lues et anticipées sont à terminer aussi, si j'ai bien compris.

    En résumée : Avec PAUSE (feed-hold / G100), c'est Mach3 qui décide. Avec E-Stop c'est toi.

    J'ai appris des choses - merci pour la question !
    [/size]
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. RomainM

    RomainM Apprenti

    Messages:
    82
    Inscrit:
    1 Décembre 2011
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    bon, ben j'ai plus qu'à faire la même chose mais avec Linuxcnc, en tout cas je partage tout à fait le même point de vue que toi concernant une pause, ça doit se faire tout de suite.

    Romain
     
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Apparement, tout ce qui tourne sous linux est encore plus réactif que sous windows et mach3, donc, tu devrais pas avoir de probleme...
    Tiens nous au jus...
     
  4. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 334
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Bonjour

    J'avoue que je comprend mal. Outre que j'ai le cerveau lent je ne connais pas tes drivers de servo ni mach3 (j'ai des servo AC, une carte interpolatrice et le tout fonctionne sous Galaad)

    Pour moi une pause c'est un arrêt propre donc effectivement il peut y avoir une certaine latence. Dans le cas de Galaad la pause ne se fait que lorsque la fraise est hors pièce donc cela peut être long si c'est au démarrage d'une poche.
    Par contre un arrêt d'urgence c'est un arrêt brutal avec mise en roue libre des moteurs (plus alimentés).
    J'avoue que je me sers jamais la pause ou quasiment jamais

    Par exemple si un de mes servo (driver) se met en erreur cela déclenche un arrêt d'urgence (branchés en série avec un bouton AU mécanique) directement sur la carte interpolatrice qui va arrêter les autres moteurs puis le logiciel reçoit l'info de la carte.(la théorie aurait voulue que les arrêt d'urgences soient même indépendants de la carte et encore plus du logiciel)
    Donc dans le cas de ta vidéo, si je débranche un servo (codeur, moteur ou driver) c'est un arrêt d'urgence et donc le programme (d'usinage) est complétement arrêté. Bien sur j'aurais pu brancher le signal d'erreur des drivers sur une entrée de la carte avec pour instruction de mettre en pause le programme (avec les restrictions vue plus haut) mais quel intérêt puisque si il y erreur sur un driver la pièce est forcement foutue : l'axe en défaut s'est arrêté alors que les autres ont continué
     
  5. Anonymous

    Anonymous Guest

    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Chacun ses méthodes, moi, la pause, je m'en sers 10 fois par jour. Dès que je suis en 4 ou 5 axes, je "play/pause" à chaque nouveau programme.

    Ayant bossé sur des CN pro, et avec des pro, il serait impensable qu'une fraiseuse en pause finisse tranquillement de faire une poche avant d'être réellement en pause...

    Si je débranche un servo en usinage, la pause est assez rapide pour que la pièce ne soit pas foutu, acier alu ou bois, ça peut faire une légère marque si j'usine un peu vite.

    Pour moi, une pause, c'est comme dans mon salon, j'écoute un CD le téléphone sonne, je fais pause, je vais répondre. Y'a pas à attendre que le morceau se termine pour que la pause soit effective, et que je puisse (enfin) répondre...

    J'en ai vagument discuté avec des affuteurs, touneurs, fraiseurs, on est tous d'accord...

    Moi, c'est l'arrêt d'urgence qui ne me sert pas...
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Le problème de la pause instantanée et surtout un problème de programmation.
    Si on respecte la décélération, l’arrêt peut se faire sur plusieurs vecteurs dans le cas de courbe,
    ou en plein milieu d'un vecteur dans le cas d'une droite. Aprés il faut savoir gérer le redémmarage.
    Cdlt
     
  7. Anonymous

    Anonymous Guest

    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Oui, tout à fait d'accord avec toi !

    D'ou l'intéret d'avoir une machine dynamique, nerveuse, plutot qu'une machine qui monte à 20m/min après 4 secondes d'accélération...
     
  8. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 334
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Je n'ai pas vraiment de méthode et comme j'ai commencé la CNC avec Galaad je me suis adapté.
    L’arrêt d'urgence je m'en sert rarement/voire jamais car je suis ne suis pas a regarder tout le temps la machine en fonctionnement. Et en cas de collision avec l'étau ou une bride non pris en compte par exemple l'erreur de poursuite sur le/les drivers (broche y comprise puisque c'est un servo en mode vitesse/couple) génère l' AU (je travaille l'alu principalement, ce serait sur de l'acier la machine ne verrait pas une différence entre une bride ou la pièce quoique les collisions se font plutôt en cours de déplacement rapide)

    Entre deux programmes je suis automatiquement en pause ou alors il y une subtilité qui m'échappe

    Je ne sait pas si c'est un choix délibéré du logiciel (programmeur) ou si c'est lié au fait qu'il y ait une carte interpolatrice, après tout la carte peut emmagasiner jusqu'à 2000 vecteurs (pour le post-calcul cinématique) donc je suppose que cela ne doit pas rendre évident la gestion de l'interruption d'un ou entre deux et c'est pour ça que l'arrêt d'urgence est en hard plutôt qu'en soft (possible aussi néanmoins)
     
  9. kalendhal

    kalendhal Apprenti

    Messages:
    143
    Inscrit:
    6 Septembre 2012
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Chez Iprocam, Ninos a 2 boutons de stop cycle, 1 arrêt d'urgence instantané, et 1 pour les pauses qui fini son cycle. Par finir le cycle j’entends par exemple, si une interpolation circulaire est commencée, il va jusqu'au bout de la passe en cours et fait sa pause. Tout ça sans pertes de pas, avec une possibilité de reprise a l'endroit de l'arrêt d’urgence ou de la fin de cycle avant la pause etc... (Sous Windows).
    Je me sert souvent de la pause et il faut anticiper.

    Mach3 n'a pas de latence, il fini juste un cycle commencé avant de faire sa pause, comme tout les autres softs de fao.

    En cas d'arrêt d'urgence et quand on a pas de servomoteurs avec encodeurs, il faut faire un origine machine et relancer le programme à la ligne souhaitée. Le hic, c'est qu'il y aura une erreur de positionnement, car même des capteurs inductifs de qualité sont donnés à + ou - 0.1mm.

    Enfin, comme je fait pas de pièces en dessous de 0.1, en cas d'arrêt d'urgence, ça me va. Avec le bouton de pause, l'arrêt en fin de cycle ce fait en douceur donc pas besoin de refaire un origine machine.
     
  10. kalendhal

    kalendhal Apprenti

    Messages:
    143
    Inscrit:
    6 Septembre 2012
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    C'est pourtant comme ça que les cn pro fonctionnent... la pause se fait en fin de cycle. La fin de cycle n'est pas la fin de la poche, mais la fin de la ligne droite, ou la fin de l'interpolation circulaire, etc...

    Il faut regarder le g-code.
     
  11. RomainM

    RomainM Apprenti

    Messages:
    82
    Inscrit:
    1 Décembre 2011
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    j'ai régulièrement travaillé sur une Mecanumeric, la CN est une Power Automation, et lors de l'appui sur le bouton pose, la machine stoppe ces avances, dégage de 50 mm en Z, et coupe la broche, qu'elle soit en interpolation linéaire ou circulaire là où elle est. elle n'attend pas d'aller au bout du vecteur... Ensuite on peut faire tout les jogs possible. Quand on veut rependre, une impulsion sur le bouton reprise, et la machine se replace à 50mm au dessus de la position d’arrêt, la broche se remet en fonctionnement, et c'est reparti.
     
  12. kalendhal

    kalendhal Apprenti

    Messages:
    143
    Inscrit:
    6 Septembre 2012
    Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un axe.
    Re: Exemple réaction Mach3+DG2S suite à un probleme sur un a

    Les machines dont tu parles sont très très loin de nos machines.

    Le tarif est justifié sur du mecanumeric, mais les machines pro, à portée de ma bourse, sont 10 fois moins chères... Et les softs aussi...

    Fais la différence entre une machine que tu as chez toi, dans ton garage, et la machine que tu as au travail.
     
Chargement...

Partager cette page