1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Conseil d'usinage pour de l'inox

Discussion dans 'Tournage' créé par lionel2, 20 Avril 2013.

  1. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Bonjour

    Je dois réaliser une pièce en inox 304L pour le dôme de prise vapeur d'une locomotive en 5".
    Je pars d'un rondin de 85 x 110 que je dois réduire a 82 . Je vais devoir charioter dresser et aléser.

    Tout d'abord j'aurais besoin de conseil sur l'affutage des outils. J'ai des barreaux de 12 x 12 en hss a 5% co. Comment dois-je les affuter pour charioter et aléser au niveau de la forme et des angles ?
    Pour aléser il faut un outil un peu couder en bout comment fait ton avec un barreau HSS ?


    Ensuite au niveau des paramètres de coupe; pour l'inox c'est, je croie, environ vc = 80 m/mm ce qui donne 320 T/mm mais au niveau de l'avance par tour je ne sais pas trop je trouve 0.25 mm/tr

    Et finalement quel serait vos conseil pour le tronçonnage. Car je n'ai jamais tronçonné de l'inox aussi gros.

    Cordialement
    L.S.
     
  2. epine43

    epine43 Compagnon

    Messages:
    1 103
    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Localité:
    brioude
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    a ta place , je trouverait un outil a plaquette ! je ne tronconnerait pas , je scierait avec la scie motorisée , et je dresserait apres...
     
  3. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Bonjour,
    Ces valeurs supposent un arrosage. S'il n'y en a pas il vaudra mieux se limiter à 100 t/mn et de petites passes de 0,5 mm, autrement l'outil s'use très vite.
    Salutations
     
  4. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 380
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    l'inox c'est plus ch..nt que l'acier à usiner, j'aime à dire que c'est assez mou quand on voudrait qu'il soit plus dur, et c'est dur quand on voudrait qu'il soit mou...
    en fait il a tendance à frotter beaucoup plus sur l'outil, il a une forte résilience et résiste à chaud mieux que les aciers non alliés (pas vrai jusque 300/400 °C mais plus haut il rattrape son retard..)

    Donc oui, plaquette carbure, vitesse modérée et arrosage, et si tu peux scier au lieu de tronçonner, je confirme. Personnellement j'ai toujours du mal avec le tronçonnage....
     
  5. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Bonjour
    Pour l'affutage c'est pratiquement les mêmes forme que pour l'acier il faut peut être réduire l'angle de coupe
    Pour la vitesse de coupe je prendrais plutôt 20 m/mn
    Comme gégé62 : il est très abrasif
    Pour faire le dressage de face, et parce que tu n'as qu'une seul pièce, tu peux mettre ton outil à l'envers, l'axe de l'outil parallèle à l'axe de la pièce, et bien sur tourner à l'envers
    Pour le tronçonnage j'en ai jamais fais sur de l'inox
    Par contre attention aux copeaux en inox,il sont coupants comme du rasoir
     
  6. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    bonjour

    le problème c'est que je n'ai pas de scie motorisé et je ne me voie pas le couper a la scie a métaux :sad: et du rondin je doit tirer le couvercle et le corps du dôme je vais devoir faire 2 pièces d'environ 3 et 4 cm.

    salutations
    lionel
     
  7. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Bonjour

    effectivement je comptais arroser et a 100 tour minute il faut une avance de combien, je ne comprend pas bien la formule pour calculer l'avance :oops:

    cordialement
    lionel
     
  8. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Bonjour

    si je comprends bien ta phase il vaut mieux que ça ne chauffe pas trop. avec les outils carbure d après ce que j'ai lu , il faut mieux que ça chauffe pour que l’outil coupe mieux donc ce n'est pas mieux d'utiliser des outils en HSS en arrosant et ne pas tourner trop vite pour ne pas que ca ne chauffe trop?

    pour le tronçonnage je croie que je ne vais pas avoir trop le choix je n'ai pas de scie a ruban

    salutation
    lionel
     
  9. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    bonjour

    pour 20m/mm ca fait 80 T/mm si je calcule bien par contre comment calculer l'avance ?
    j'ai une doc avec F(avance)= L(mm/min) / N(tr/min) mais je ne comprend pas la variable L.

    quel est l’intérêt de mettre l'outil a l'envers pour le dressage ? pour le tronçonnage je comprend que le copeau se dégage mieux mais pour le dressage je ne voie pas.

    cordialement
    lionel
     
  10. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    cette formule est valable pour les fraiseurs ou bien pour calculer le temps d'usinage
    en tournage c'est le tourneur qui choisi l'avance par tour, ceci suivant des paramètres, quelque uns : ebauche ou finition travail difficile, risque de vibrations, puissance de la machine ça peut varier de 0,05 à 0,4 mm par tour et meme dans le cas dun tour comme celui ci jusqu'à 1,5 mm

    [​IMG]

    [​IMG]

    en fraisage l'avance est défini en mm/mn pour cela on choisi encore
    une avance par dent, ce qui correspond, sur un tour, à l'avance par tour,
    et puis on multiplie par le nombre de dents
    et par le nombre de tours par mn
    exemple avance 0,1 par dent
    8 dents
    300 trs/mn
    ce qui donne 0,1x 8 x 300 =
    suivant ce que tu cherches, par exemple l'avance par dent, tu tritures la formule pour calculer l'inconnu

    c'est pour t'eviter de faire deux outils
    si tu veux faire le dressage de face avec le même outil qui va servir à faire le cylindrage, quand tu seras au pied de la machine tu vas tout de suite comprendre
    et j'insiste "si tu te sers du même outil"
     
  11. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 380
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    Si tu n'as qu'une pièce comme ça à faire, Lionel, je pense que tu peux "oublier" les formules d'avance, et travailler au jugé. Ce qui est important c'est de ne pas tourner trop vite, parce que ton outil serait fusillé très rapidement. Après, la profondeur de passe et l'avance vont dépendre de la puissance de ton tour et de la rigidité du montage dans le mandrin. A ta place je ne me poserais pas plus de questions, car il n'y aura jamais une seule réponse précise et valable.
    Notamment nous n'avons (je crois ?) aucune idée de la capacité de ton tour. Tes questions nous font suppoiser que tu n'as pas encore fait
    d'usinage au tour (mais ça vient :-D :-D ).
    Pour t'aider sans faire de bétise, et si tu ne sais pas du tout où tu vas, et en supposant que tu as une machine de taille moyenne :
    - outil à plaquette carbure, en bon étt (c'est à dire neuve... :-D )
    - arrosage
    - vitesse modérée (voir plus haut 20 m/mn c'est très raisonnable il ne faut pas non plus être trop bas)
    essaie de prendre une passe de 1 mm (au diamètre) avec une avance de 0.2 mm/tour environ
    En fonction de comment ça se comporte (pas de ralentissement, pas de vibration pièce, pas de bruit incongru, copeau "normal" attention comme dit plus haut ça coupe comme du rasoir, on a souvent envie d'écarter à la main un minuscule copeau tout mignon, il te rentre dans la peau) tu verras toi-même si tu peux prendre une passe + grosse. Evite de trop diminuer l'avance, il faut mieux réduire la profondeur de passe, sauf en finition).
    Tu ne feras pas de grosse bétise en commençant doucement.

    En principe il faudrait rechercher les conditions qui fragmentent le copeau, mais cela suppose une conjugaison (vitesse de coupe * profondeur de passe * avance) assez élevées, que tu n'auras sans doute pas. Mais on ne peut pas tout avoir...

    Un avantage de l'arrosage, en plus de réduire (beaucoup ) l'usure d'outil, c'est que ta pièce chauffe moins, donc meilleure précision des mesures.

    Tronçonnage. Tu ne peux pas scier, donc tu vas tronçonner. Il faut surtout un montage très rigide, près du mandrin. Pour ma part, j'ai dit que je n'aime pas cette opération, mais quand on doit, il faut...
    J'ai deux méthodes dans ce cas là :
    - avec pastille carbure (neuve) dans une lame largeur 3mm, à vitesse moyenne, je dirais dans les 50 m/mn. Si le montage est rigide, ça va.
    - quand ça ne se passe pas bien, je fais autre chose:
    je prends une pastille (usagée) je l'affûte tranchant, avec angle de coupe et de dépouille comme si c'était un outil en acier rapide. De ce fait l'effort de coupe est très réduit et j'évite des flexions et vibrations. Je tourne alors très lentement, avec arrosage. Quelquefois j'ai dû mettre le harnais, donc très très lent, mais je m'en suis tiré, avec un peu plus de temps.
    Attention si on affute une plaquette il faut recaler l'outil pour rester à hauteur du centre.

    Ce que je dis là est de mon expérience, ce n'est pas forcément à recommander. Comme déja dit, je suis tout seul (sauf ce forum :prayer: ) et je n'ai pas à coté d'autres compagnons pour m'expliquer ce qui ne va pas et comment il faut faire...
    Bien voir que sur ce forum il y des pros et des amateurs, les possibilités et les contraintes ne sont pas les mêmes. Cela dit c'est toujours bien d'apprendre....
     
  12. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    je proposais cette vitesse pour un outil en ARS (Acier Rapide Supérieur )

    je te conseille , si tu n'es pas un pro, et si tu dois affuter ton outil, de n'affuter que la face d'attaque
     
  13. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    rebonjour

    En fait j'utilise un doc que j'ai trouvé ici et cette formule est en P11 mais je l'ai jamais comprise a cause des unités.



    Ha ok oui je n'avais pas percuté que c’était pour utiliser le même outils

    merci de ces précisions
    lionel
     
  14. lionel2

    lionel2 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    rebonjour
    et merci pour toutes ces explications

    C'est sur que mon tour n'est pas un tour de pro,
    http://www.hbm-machines.fr/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage-ask.tpl&product_id=2718&category_id=101&option=com_virtuemart&Itemid=23.
    Je ne suis pas pro mais j'usine en fonction de mes besoins pour mes loisir mais je n'ai jamais eu a usiner de l'inox surtout de ce diamètre la. les plus grosses pièces que j'ai eu a usiner et a tronçonnais c’était des roues de locos en 45" tirait d'un rondin d'acier de 54 mm. ça s'est très bien passé autant l'usinage que le tronçonnage avec une lame a plaquette carbure et arrosage. mais la de l'inox je suis moins confiant.
    je pense que je vais faire un montage mandrin et lunette fixe car le rondin est relativement lourd et tronçonner au plus prés avec une lame a olaquette carbure.

    salutations
    lionel
     
  15. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Conseil d'usinage pour de l'inox
    je viens de regarder les formule de vitesse de coupe et d'avance
    oui effectivement leurs formules sont juste , mais
    elle ne sont pas utilisable tel quel
    parce qu'en général , on a la vitesse de coupe, qui est déterminée par la matière de l'outil, par la matière à usinée , par la lubrification etc et c'est avec cette vitesse qu'on calcul la rotation dans la formule proposée, qui n'est pas fausse il font le contraire c'est a dire qu'il calcul la vitesse de coupe en connaissant la rotation et le diametre
    pour l'avance c'est la même chose il donne une longueur de piece un nombre de tours et il calcul l'avance, en pratique on choisi l'avance le nombre de tours et ensuite, si on en a besoin, pour calculer, par exemple , le prix de la pièce le temps d'usinage

    par contre j'ai vu quelque part sur les réponses qu'il faut que le copeau soit chaud pour mieux se dégager hou là là
    c'est pas faux, mais c'est surtout valable pour les techniciens qui font des études pour optimiser le rendement des outils
    à notre niveau restons en aux vitesses de coupe standard et , quand on hésite , il vaut mieux choisir une vitesse plus petite
     
Chargement...

Partager cette page