1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut

Discussion dans 'Fraiseuses CNC industrielles de type portique' créé par loloo_tm, 28 Février 2011.

  1. loloo_tm

    loloo_tm Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Localité:
    Marseille
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    Bonjour,

    Comme je l'ai indiqué dans ma présentation, j'ai le projet de créer une entreprise d'ici la fin de l'année. Cette activité artisanale sera centrée autour de la facture de batteries acoustiques sur mesure et de certains composants:
    - éléments d'accastillage métallique
    - bois des fûts.

    Concernant l'accastillage, je souhaite proposer à mes futurs clients des modèles personnalisés en aluminium (certainement 7075), cuivre ou laiton. Il s'agit de pièces de 8x1,5x2,5 cm maxi, avec des trous non débouchants taraudés (M4, M6). Ces dernières seront usinées à la demande, en petites séries (20 à 60 unités).

    Concernant les pièces de bois, les cylindres creux de diamètre 15 à 60 cm, épaisseur de 8 à 16 mm environ, seront constitués de plusieurs éléments usinés, puis mis bout à bout pour constituer un cercle primaire sur 2 cm de haut, et ces cercles primaires seront empilés pour obtenir les dimensions de fûts souhaités. Les bois utilisés seront mi-durs à durs (hêtre, érable, bouleau, tilleul, chêne, noyer, châtaigner, merisier, poirier, ...)
    Les morceaux découpés devront comporter des reliefs pour l'assemblage vertical des cercles, et leurs extrémités adopter un profil mâle-femelle pour s'emboiter précisément (pièce finie = cercle)

    Je souhaiterais obtenir une précision suffisante pour effectuer les taraudages M4 standard dans l'alu, et assurer la reproductibilité de mes pièces bois. L'alu devant évidemment être surfacé au cours de ce travail.

    voici un exemple de ce que je souhaite obtenir (photos prélevées sur des sites concurrents car je n'en suis qu'aux ébauches, pas encore déposées à l'INPI):
    [​IMG]


    Le volume de production escompté est de 25 pièces métalliques + 80 pièces de bois/jour.

    Je pense que la solution fraiseuse 4 axes CNC est une solution efficace. A priori, un chargeur d'outil est également indispensable.

    Etant donné que je souhaite diversifier mes activités pour gagner ma vie avec ça, des courses de 800x600x200 sont un minimum.
    Une broche Grande Vitesse avec roulements céramiques, ainsi que la table rainurée me paraissent également nécessaires.
    Ne disposant pas de logiciel performant, je souhaite également acquérir la suite logiciel (CAO jusqu'à commande machine). Je précise que je dispose d'un PC qui sera dédié (2Go RAM, 2,4 GHz Dual Core). Idéalement, je souhaiterais que l'interface se face via USB.

    Pour résumer,
    - 4ème axe
    - broche GV avec roulements céramiques,
    - courses 800x600x200mm environ
    - table rainurée,
    - chargeur d'outil,
    - micro-lubrification (à priori nécessaire)
    - suite logiciels 3D, capable d'interpolation hélicoïdale
    - moteurs PAP
    - alimentation et électronique nécessaire, avec communication par USB si possible.

    J'ai contacté 4 sociétés après avoir effectué des recherches sur ce forum pour les modèles suivants:
    - Ironwood-PFE Acier 510PX
    - Kallisto EUROMOD MP45
    - ]3DR CNC PANEL PRO 1000
    - CharlyRobot CPR0705
    - CharlyRobot 2U

    Je ne suis pas expert en usinage, donc tous vos conseils et suggestions seront les bienvenus...

    Par avance merci,

    Cordialement,
     
  2. TEST-USINEUR

    TEST-USINEUR Nouveau

    Messages:
    42
    Inscrit:
    18 Février 2008
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    bonjour,

    Pour les softs essaye Worknc, pour les machines ca depend pas mal du budget.

    a+
     
  3. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    416
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    salut,
    de l accastillage en 7075! y a pas pire pour la corrosion.
    5083 ou mieux, 5086 (ag4mc).
    pour tes machines, je te conseille de ne pas melanger les machines d usinage "metaux" et bois. tes pieces metalliques sont assez consequentes, il faudra une machine dedie (pour info, un petit centre d occasion entre 5 et 10ke) de plus la moitie sont de revolution, il faut peut etre s orienter vers un tour...
    a+
    j-m c
     
  4. simgrouik

    simgrouik Apprenti

    Messages:
    123
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Paris
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    @usinum, a priori ce n'est pas de l’accastillage de bateau, mais de batterie acoustique... :)
    du coup le 7075 ça s'usine bien, mais après coté finition loloo tu auras peut etre des demandes d'anodisation colorées... et du coup ya mieux pour ce genre de traitement... bref ça ne changera pas la machine en tout cas
    Sinon usinum tu as raison sur le point de séparer métaux et bois, niveau poussière et aspiration ainsi que l'outillage, surtout si loloo souhaite pouvoir en faire une activité professionnelle.
    Autrement pour ma curiosité je pensais que les fût étaient réalisés en placage enroulés...ou alors peut être y a t-il plusieurs méthodes...non?
     
  5. loloo_tm

    loloo_tm Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Localité:
    Marseille
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    Bonjour,

    Merci pour vos réponses.

    Concernant le choix de l'alliage d'alu, le critère déterminant est la résistance à la déformation et son point de rupture élevé. En effet ces pièces sont soumises à des efforts de traction permanents sur les tarauds du fait quelles servent à tendre les peaux, et subissent des pics importants lors de l'impact de la baguette sur la peau. Les propriétés de l'alu 7075 me semblent idéales de ce point de vue.

    Concernant la résistance à la corrosion, un instrument de musique (surtout de facture artisanale donc pas donné à l'achat) est normalement stocké dans une pièce à vivre en terme d'humidité ambiante et de température, et transporté dans un étui quand il voyage à l'extérieur. J'envisage de plus de traiter les pièces par anodisation (d'après ce que j'avais lu, le 7075 semblait ne pas se prêter trop mal à ce processus) et laquage multicouche.
    Certaines pièces seront également thermolaquées après sablage pour offrir un panel de couleurs large.

    Je suis évidemment preneur de toute suggestion d'alliage, et ferai de toute façon des tests pour valider la meilleure solution (coût matière, facilité d'approvisionnement, capacité de production, de finition, tenue mécanique, ...)

    Pour l'aspect bois et métal mélangés, effectivement je n'y avais pas pensé. Le nettoyage et l'aspiration, en particulier pour passer du bois au métal je suppose, sont-ils réellement réddibitoires? En effet, je pense qu'il est de toute façon nécessaire de nettoyer la machine régulièrement. De plus, la production artisanale permet des délais de livraison longs (plus d'un mois), ce qui me permettrait dans l'idéal de faire des regroupements par catégorie d'usinage (typiquement: une semaine bois, une semaine métal). Une machine non dédiée vous paraît-elle un problème dans ce cas?

    J'avais également songé au tour, mais si effectivement beaucoup de pièces dans mes exemples sont de révolution, en pratique, je compte faire des produits plus spécialisés avec un motif 3D, ou des géométries non cylindriques. Les fabriquants asiatiques fabriquent des pièces "standard" à bon prix, et je ne pourrais de toute façon pas m'aligner en termes de prix sur des produits équivalents.

    Plus spécifiquement, bonne pioche pour la fabrication industrielle des fûts: Il s'agit de multi-plis de bois cintrés et collés sous pression. Là encore, le tour de la question est largement fait par les grandes marques de musique, et il existe déjà d'importants fabricants de fûts nus pour les acharnés (comme moi) qui veulent construire leur propre instrument. Les principaux défauts de ces produits sont: un son "standardisé", beaucoup de colle nécessaire (produit nocif pour l'acoustique), peu de possibilité de varier l'aspect visuel en bois brut. Il existe plusieurs autres types de fûts, que ce soit massif (tronc évidé au tour... si, si!!), en lattes (cf les tonneaux), ou en "staves" (assemblage comme un mur de parpaings). L'intérêt de ces techniques artisanales est de pouvoir travailler toutes (ou presque) selon les desiderata des clients, et de diminuer fortement la quantité de colle utilisée. La solidité de l'instrument n'est pas trop affectée, car la résistance des parties collées est supérieure à celle du bois en pleine masse.

    Merci encore pour toutes vos remarques passées et à venir,

    A+,
     
  6. loloo_tm

    loloo_tm Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Localité:
    Marseille
    Aide au choix fraiseuse CNC pour alu7075 et bois brut
    Bonjour,

    Après moultes recherches, il semble qu'une fraiseuse colonne avec 4ème axe soit plus appropriée pour les pièces métalliques (besoin d'une bonne rigidité et pièces "petites") si je souhaite obtenir des avances correctes, tandis qu'un routeur avec un large plateau devrait être adapté au bois, et à la gravure de plaques fines en matériaux tendres.

    J'ai un budget de 10k€ HT environ pour un tel équipement.

    Je relance ce jour les entreprises déjà contactées car aucun retour à ce jour de la part de 4 sur 5 (y compris une simple confirmation de réception de ma demande).

    Concernant l'alliage d'alu, un 6061 ou un 6063 se prêterait-il mieux à l'anodisation, tout en restant usinable et en offrant une résistance mécanique satisfaisante?

    Merci pour vos avis,

    A+,
     
Chargement...

Partager cette page