Usiner du mdf sans fixation

  • Auteur de la discussion Julito
  • Date de début
J
Julito
Nouveau
9 Mar 2019
11
  • Auteur de la discussion
  • #31
qui se traduit par un rétrécissement de la saignée
En l'occurence ici c'est le contraire, la saignée s'élargit au moment où la pièce tombe. (Dessin plus haut)
Ce qui me plaisait bien aussi, c'est qu'au fur et à mesure que la pièce s'approche de la fin, le bras de levier diminue (formé par la pièce entre la fraise et la dernière zone d'attache), c'est probablement pour ça que toutes les pièces sont tombées tout droit.
De toutes façons j'ai abandonné l'idée.

Je les ai déjà prévenus qu'ils ne pourront pas faire l'économie d'une formation, ne serait-ce que pour des questions de responsabilite en cas de problème.
 
Dernière édition:
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
473
Julito,

non, non, tu descends en spirale, donc à certain moment la fraise passe en dessous du fond, alors que la pièce est encore légèrement attachée à l'opposé, la pièce bascule donc vers la fraise, la saignée se referme ...

Mais bon, tu as raison, formation obligée, avec forte sensibilisation sur les forces en jeu, un doigt pris entre le portique et une butée, ou entre le bas du Z et la table, ça peut être catastrophique (un moteur nema avec un couple de maintien de 3Nm et une vis à bille de 5, ça fait des centaines de kg), sans compter bien sur les fraises qui tournent, ou que l'on casse (ça coute vite cher).

Michel
 
Haut