Advertisements

Tour à décolleter à cames

  • Auteur de la discussion REVOL
  • Date de début
R
REVOL
Ouvrier
16 Oct 2009
486
Saint Genis les Ollières
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour et meilleurs voeux à tous
Je donne à qui veut bien restaurer, un tour TORNOS à cames, que j'avais récupéré pour le sauver de la casse. Avec ce tour, j'en ai un deuxième en pièces détachées...
Très nombreux accessoires (têtes à fraiser, dispositifs divers de préhension, cames etc.) sans compter la documentation dans son "jus".
J'espérai pouvoir remettre en état tout celà pour un musée ou une école de decolletage, mais j'ai été trop ambitieux et je n'y arriverai pas.
C'est pour cette raison que je souhaite donner ce matériel à des personnes ,si elles m'assurent que les machinnes ne fiiront pas au pilon.
A venir prendre sur place près de Lyon.
Je joins quelques photographies.
amicalement à tous
J.J. REVOL

DSCN7641.JPG
 
Advertisements
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 618
Alpes & Drôme
Salut REVOL,

comme je l'ai dit sur le forum "Vieilles Machines", voici la phrase magique : je prends...
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 202
ST-Claude Jura
c'est un tornos R10
j'ai passé 30 ans la dessus
je pense que pierre veux faire un musée :-D ; car sans un jeu de cames pour chaque pièce à réaliser !
et quant on connait le prix des cames :mrgreen:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bjr ,

C'est le tour qui a un arbre à cames ! :-D
qui porte les differentes cames necessaire aux mouvements des chariots ( 5 ) porte outils
C'est un tour à poupée mobile , dont le mouvement est commandé par une came , la barre de metal à usiner est prise en pince , passe dans un canon fixe , proche des outils fixes , l'usinage se fait par la rotation bien sûr et l'avancée de la barre .
Les outils peuvent travailler en chariotage , en plongée .
Les cames sont donc specifiques à chaque pièces puisquelles determinent les Ø , les longueurs ...
Il y a d'autres accessoires en bout pour faire du taraudage , des fentes de tete de vis etc ...

Nous avions deux Tornos similaires + 2 Manurhin qui sont un peu different
 
R
REVOL
Ouvrier
16 Oct 2009
486
Saint Genis les Ollières
Bonjour à tous
effectivement tout est un problème de cames qui mettent en jeu les différents mouvements souhaités.
J'avais récupéré plusieurs jeus de cames ainsi que les accessoires en bout pour faire du taraudage et des fentes de tete de vis.
Pour revenir aux cames, il s'agit , pour les pièces à produire (en grande série) de les calculer puis, bien entendu de les réaliser.
Je vous joins une gamme de décolletage sur laquelle figure les cames à utiliser.
Comment faire ces calculs ? Comment usiner ces cames (à partir de bruts TORNOS)? je n'en sais rien
Bonne journée
JJ

img100.jpg
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 801
FR-16 angouleme
pour le programmer il faut usiner des cames : quand j'etait a l'ecole (lycée jule haag besançon toujours appelé ecole d'horlogerie ) ça se fesait par calcul manuel tracage scie a ruban machine a limer ... enfin on nous a juste montré les principes ... le reglage de ces decolleteuse etait un travail très specialisé

les machine a commande numerique debutaient mais avec enormes armoire , lecteur de bande perforé ... et n'avaient aucune chance de concurencer les decolleteuse : pour les petites piece ces decoleteuse font une piece par seconde ou même plus : aucun temps mort tous les mouvement sont imbriqué

je ne sait pas jusqu'a quand ces decolleteuse on gardé leur superiorité sur la CNC ? je suis sur qu'il y en a encore qui produisent : tant qu'il y a les même piece a fabriquer et que les cames sont faites

je ne serait pas surpris que dans certain pays on utilise toujours des decoleteuse avec CAO et machine CNC pour usiner les cames
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
2 999
Namur (B)
moissan a dit:
je ne serait pas surpris que dans certain pays on utilise toujours des décolleteuses avec CAO et machine CNC pour usiner les cames
Certainement dans les pays qui ont dépénalisé la vente de la came !! :jesors23:
LZ
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
RE ,

Ce sont des machines tres precises et sont conçues pour fonctionner 24h/24 si quelqu'un approvisionne .
Chez nous elles ont produit des pièces jusque dans les années 90 .

Nous faisions aussi nos cames , de mémoire toujours , il y avait une methodologie pour les calculer et elles etaient ensuite faites au tracé et/ou au diviseur horizontal sur la fraiseuse .

Le mecanisme le plus curieux etant celui pour fendre les tete de vis .
Un bras qui prend la pièce en fin de tronçonnage , qui apres un mouvement de rotation , la presente puis l'avance sur une fraise scie tournante ! ...donc en temps masqué !

oune merveille .... :shock: :shock:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut