Topic des Aciera F3

  • Auteur de la discussion PsykoK
  • Date de début
R

RICO

Compagnon
Salut,

De plus, dans une région de culture horlogère et micro-mécanique, cette machine est incontournable
Tous les mécanos en place ont fait leur formation sur F3 et Schaublin 102, au lycée. Leur efficacité sur
ces machines est impressionnante, même sur du pas si petit ! Maintenant que les lycée n'assurent plus
une formation en traditionnel, tous nos apprentis passent par la F3 pour bien apprendre les bases de
l'usinage. Le travail avec des avances manuelles est une bonne école pour ''ressentir'' la matière.

Dès qu'on passe à plus gros ou en production, tout passe en CN et nous mettons en pratique le savoir
acquis en numérique de nos jeunes techniciens.
 
J

Jef

Apprenti
Bonjour,

j'ai un petit soucis avec mon F3 (no de série 30094). J'ai démonté la tête verticale pour vérifier l'état des roulements; les roulements chauffaient légèrement et j'avais l'impression qui'l tournaient un peu trop lourd.
Vérification faite, les roulement coniques me paraissent corrects mais je n'arrive pas à régler le serrage de l'axe vertical comme indiqué dans le manuel.

page-1.png
page-2.png

En faisant le montage, je ne ressens aucun jeu : pour mettre l'axe en place, je dois taper assez fort, l'axe n'est pas libre dans son mouvement. J'ai donc remonté la tête et j'ai serré l'écrou supérieur (flèche rouge de la dernière photo) jusqu'à ce que le machine ne broute plus. En principe, mon problème est réglé mais je ne suis pas vraiment satisfait de cette manière de faire.

Autre problème : à l'intérieur de la tête verticale, la roue conique est supportée par une bride qui tient en place par deux vis (flèche bleue). Comment savoir la position exacte de la bride et de la roue conique avant montage ? La bride, se trouve-t-elle au bon endroit ? (ma machine ne correspond pas à 100 % aux images du manuel, je n'ai p.ex. pas de double roulement conique en bas de la tête, il y a un seul roulement des deux côtés).
Et comment vérifier le jeu entre les roues coniques du bras horizontal et de la tête verticale ?
tete-1.jpg
tete-2.jpg

Encore une question : comment les roulement sont-ils graissés ? Il y a un bain d'huile (au moins il y a un voyant de contrôle) mais dans le manuel l'instruction de remplissage est barrée. Remplir le bain ou non ?

Merci de vos réponses,

Jef.
 
O

olivierdumaine

Apprenti
Bonjour
Pour le réglage de la broche, après avoir pas mal galéré, j'ai trouvé la solution en contrôlant la température de la broche : on serre jusqu’à supprimer le jeux et on contrôle la monté en température. Si ça chauffe (j’arrêtai a 50°) on desserre un tout petit peu et on recontrôle, au bout d'un moment, cela se stabilise en dessous de 50.
Pour le bain d’huile, comme j'avais de gros problème de perte d'huile par la broche et que je me suis appercu que le joint spi avait été enlevé, j'ai remplacé l'huile par de la graisse comme c'est préconisé pour les aciéra f3 récente.
 
O

olivierdumaine

Apprenti
Pour le réglage du jeux du pignon conique, a priori sur la mienne c'est déterminé par la dimension de la bague de calage sur l'axe.
Pièce 18 sur ce schema, mais il semble que cela ne soit pas comme ça sur la tienne

tete.jpg
 
J

Jef

Apprenti
Merci pour ta réponse.
Cela correspond à ce que j'aurai à faire aussi. Pas top mais au moins je suis rassuré que je ne suis pas le seul à peiner.
salutations,

Jef.
 
V

vibram

Compagnon
Petite trouvaille de ce week-end : une rehausse de tête

IMG_20190407_103245.jpg


IMG_20190407_103225.jpg


IMG_20190407_103221.jpg
 
J

Jef

Apprenti
Quelqu'un aurait les cotes du bloc (à gauche dans l'image) qui vient entre la petite table de fraisage et le diviseur horizontal ?
(hauteur, longueur, distance entre les trous). La rainure, je pourrai trouver facilement ailleurs.

J'ai trouvé (en fait acheté) la table mais il me manque le bloc de rehausse. Je veux bien (essayer) de le faire moi-même.

2019-08-10-2.png

Je précise qu'il s'agit bien de petite table SANS la vis sans fin.

Mes excuses pour la qualité de l'image, je n'arrive pas à couper les bords de l'impression écran.

merci d'avance

Jef.
 
Alfounet

Alfounet

Nouveau
Salut Jef, j'ai une petite table qui ressemble à la tienne. Je dois voir si c'est la même et dans tel cas, je prends les cotes du bloc de réhausse et te les fais parvenir.
Alain
 
aroy

aroy

Compagnon
Hello, Vu qu'on est dans le topic des F3, je voulais poser une questions, j'ai récemment acheté une F3 et je voulais savoir, si c'est possible sur les vieilles aciera f3 (1960) d'avoir l'avance en X en même temps que le Vernier ? En gros comme les récentes (têtes carrées)
Sur la mienne il faut que je démonte la noix de l'axe X et je trouve ça particulièrement pas pratique.
Je ne sais pas si qqn a déjà essayer de modifier la sienne ?
Merci
 
V

vibram

Compagnon
Bonjour,

Quelqu'un pourrait il me prendre en photo le branchement de sa pompe de lubrification svp ?
J'ai 4 fils et les 3 barrettes sont reliées parallèle à la table sur la rangée la plus proche de la table mais je ne veux pas faire d erreur

Merci
 
F

Fb73

Apprenti
Bonjour,

Je remonte ce sujet car j'ai une petite question, cherchant actuellement une Aciera F3...J'ai la chance d'habiter pas loin de la Suisse, par contre je suis loin d'être un expert en fraisage, et donc difficile d'estimer pour moi la valeur actuelle de ces machines...?? Pas beaucoup d'annonces à se mettre sous la dent en ce moment, à part une machine dans le Jura Suisse, proposée à 2800CHF, peu d'info avec un vendeur pas très locace, si ce n'est que l'étau est fournie avec (cf photos...). Si j'ai bien compris il s'agit d'une machine d'avant 1969 tête ronde...Pas d'essai possible la ou est stockée la machine, bref que faire et que proposer...Si les experts de la F3 ont des infos, je suis preneur !!

can01.anibis.ch.jpg


can01.anibis.ch2.jpg
 
MIC_83

MIC_83

Compagnon
Bonsoir à tous et toutes,

FB73, je serais tenté de poser la question, pourquoi une F3, hormis que tu résides près de la Suisse et que ce genre de machine est sensée être plus courante chez eux?
Quelle utilisation future que ne ferait pas une autre machine?

La machine présenté est d'ancienne génération (fonderie arrondie)et s'il n'y a rien d'autre avec la machine à part l'étau, 2800 Frs ça reste cher !
Car il faut penser à tout le reste, jeux de pinces, tasseaux W20 accessoires divers et variés qui quand ils sont trouvable (assez rare) restent onéreux.
Bon, quand on aime on ne compte pas !

Sinon belle petite fraiseuse précise et agréable à utiliser mais assez limité par le standard de sa broche (W20) suivant ce que tu recherches.
Pour le tarif, ça dépend surtout de la demande et de l'offre à l'instant "T" et de son état et accessoires fournis avec

Il y en avait une à vendre sur le forum à un tarif bien inférieur (à finir coté électrique) et elle est pourtant resté assez longtemps.
Va comprendre "Charles", probablement un mauvais alignement des planètes !

Bonne recherches

Bien cordialement .
Michel
 
Yoda78

Yoda78

Compagnon
Bonsoir,
L'Aciera F3 est une super petite machine tres attachante. Par contre les capacitées sont très limitées, il faut bien se rendre compte qu'il n'est pas rare d'avoir à changer l'étau de rainure car la fraise est en bout de course avant la fin...c'est un chiant des fois. Coté qualité, c'est proche de la perfection pour ce qui me concerne. Elle m'a couté 1800€ avec le transport et sans etau (quelques pinces seulement). Mon choix a été dicté par la place que j'avais ainsi que mes modestes moyens de manutention. J'aurais préféré une 10N ou une Z1c.
A+
 
F

Fb73

Apprenti
Bonsoir,

A vrai dire je souhaitais essayer de trouver une machine pas trop encombrante, et sur lequel on trouve pas mal d'informations, d'ou l'idée de la F3...N'étant pas un expert des machines anciennes, j'ai d'abord regardé du coté des machines récentes (donc chinoises...) mais l'idée du made in china ne me plait pas trop, surtout quand je vois la différence de conception entre les machines à l'ancienne et ce qu'on nous sort aujourd'hui, qui parait biiiiiien (trop) léger...

Je ne savais pas pour la rareté des outils en W20, mais effectivement ça a l'air compliqué à trouver...Et je suis bien d'accord que sur l'annonce trouvé, le prix semble bien exagéré, mais je voulais avoir confirmation par les connaisseurs de ce forum...

On s'éloigne un peu du sujet des F3, mais dans l'absolu je ne suis pas arrêté sur un modèle particulier, l'objectif étant surtout de trouver une machine qui n'a pas été martyrisé car je ne me sens pas trop de devoir faire une restau sur des machines aussi complexes...Mais vers quelle genre de modèles se diriger, qui ne soit pas énorme...?
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Mais vers quelle genre de modèles se diriger, qui ne soit pas énorme...?
Ça, d’autres se sont posés la question avant vous.
Recherchez les sujets, prennes en connaissance et si les réponses ne suffisent pas à votre besoin, ouvrez un nouveau sujet.
Celui-ci, c’est F3 :wink:
 
J

Jef

Apprenti
Bonjour les amis,

j’ai besoin de quelques conseils pour finir une opération de nettoyage de ma fraiseuse bien aimée.

Fort du succès de nettoyage de mon tour :

volant-102-VM.jpg

j’ai voulu entreprendre un nettoyage des volants de mon F3.

Les goupilles qui tiennent le volant ont l’air bien rivées des deux côtés, je devrai donc les casses (limer, percer) pour sortir le volant ?

volant-aciera.jpg

Deuxième difficulté : j’ai enlevé le cardan de l’avance automatique, également pour un nettoyage aprofondi.

Alors j’ai pas mal m**douillé pour le re-monter. Y a-t-il une séquence magique qui permettrait une remontage en douceur ?

cardan.jpg



Troisième problème. Il me manque la goupille qui retient le coussinet à sa place (flèche jaune)

cardan-detail.jpg

Quelqu'un pourrait me dire comment cette goupille tient dans le boîtier ? Est-elle vissée ou pressée ?

C’est le no57 du schéma ci-dessous :



ploftekening-cardan.png

merci d'avance de votre aide,

Jef.
 
Dernière édition:
J

Jef

Apprenti
Bonjour,

puisque vous ne répondez pas, je me suis débroullé tout seul (comme un grand).

Voici la vis qui retiendra le coussement :

20200522-103023.jpg

salutations,

Jef.
 
D

Doctor_itchy

Compagnon
pour les volant , il est possible que ce soit des goupille conique (qui on ete abimée par une tentative de démontage ... )

il faut mesuré les deux extremité et déterminé celle la plus petite et taper avec un chasse goupille de ce coté la :) ( un chasse goupille diametre 3mm avec bout "creusé" en dome pour ne pas déformé la goupille , a défaut un "plat" iras aussi , il faut un marteau moyen et taper un coup franc , ni trop fort ni trop faible , trop fort tu plie un truc , trop faible tu matte la goupille :wink: )

mes vernier moi j'ai tout mis au bac ultrason (eau + savon "dref" ) quelque heures et il sont ressortis tout neuf :)
 
Polskleforgeron

Polskleforgeron

Nouveau
Bonjour à tous
Je rejoins le club des possesseur d'Aciera F3 avec cette nouvelle arrivée dans mon atelier.
Pourquoi une Aciera F3 me direz vous ? Et bien parce que je n'avais pas une place infinie ni les moyens de bouger quelque chose de trop gros et que pour le prix j'avais le choix entre cette Aciera et une merdouille chinoise plus proche de la perçeuse à colonne casto que de la fraiseuse donc il y a pas eu photo. J'étais près à partir aussi sur une deckel ou une shaublin, mais bon aciera ce fut, et je la trouve très belle. Je suis au courant de la difficulté de trouver des outils en W20, mais il y en a quelques uns sur LBC, je ne suis pas pressé et je peux usiner du 1,66 avec mon petit tour Emco donc il va y avoir moyen de moyenner je pense. En plus j'ai déjà un tire pince et quelques pinces shaublin W20 qui allaient avec mon petit tour Emco que j'ai acheté à un vieux monsieur. J'ai aussi trouvé un adaptateur W20 vers CM2 ce qui me parait une bonne solution "en attendant" même si on doit perdre en précision et en course verticale ?

277013381_1624800804556009_7581908639224518237_n.jpg


Pour les mauvaises nouvelles par contre elle n'a pas vraiment tourné depuis de nombreuses années et doit être sèche comme pas possible à l’intérieur. Je pense que ce témoin transparent est un témoin d'huile et comme on peut le voir c'est la sécheresse. Je sais qu'elle tourne sans bruit suspect et que l'avance automatique fonctionne puisque elle a tournée chez le vendeur, mais je préférerai être sur que tout est bien huilé avant de la refaire fonctionner "pour de vrai". Avant d'appartenir au vendeur elle a tourné dans une usine de fab, essentiellement pour faire du rainurage, puis a été racheté par le vendeur pour faire de la petite mécanique qui s'en est au final peu servi pour cause d'enfants. Ce qui me plait c'est que toute les entrées de graissage ont été changées par des têtes en aluminium plus récente ce qui me fait me dire que le premier propriétaire l'a entretenue un minimum. Enfin, il n'y a pas le bélier pour le fraisage horizontal. En attendant d'en trouver un à un prix accessible (bon sang les têtes à mortaiser qui coute le double ou le triple de la fraiseuse o.O) peut être que je tenterai la fabrication d'une solution de dépannage.


276984481_667865734292074_2226727850054591026_n.jpg


Je vais donc attaquer très calmement et en prenant mon temps le démontage complet pour nettoyer et re-graisser tout ça. Je tiens à préciser encore une fois que je suis très débutant en usinage (et d'une manière générale en mécanique) alors je vais poster dans ce sujet de temps en temps si j'ai l'impression que je vais faire une connerie ou si j'ai un doute. Par conséquent je vous prie de ne pas hésiter à me faire des remarques, même si pour vous elles semblent évidentes, elle ne le seront peut être pas pour moi, je ne me vexerai pas, et un homme averti en vaut deux.

Déjà je ne vois pas au premier abord de plaque indiquant l'année de fabrication et par conséquent à quelle documentation me référer avec certitude. J'ai parcourue la doc des Aciera F3 des années 50-60 (avant les têtes carrés) que je trouve assez succinte.

Je compte dans un premier temps démonter et nettoyer/re-graisser la tête de fraisage et les tables. Si vous avez des conseils quant à l'ordre des choses à faire pour refaire une beauté (intérieure) à cette fraiseuse je suis vraiment preneur.

Une dernière chose, il est marqué dans la doc d'époque qu'il ne faut pas utiliser de graisse mais une huile "12 à 15 degrés Engler à50°C". Est ce toujours d'actualité ? Avez vous des conseils quant à une marque d'huile à utiliser ?

Merci beaucoup !
 
R

rabotnuc

Compagnon
La marque n’est pas importante, ce qui compte c’est la viscosité iso. Il y a des tableaux de correspondance entre les differentes normes d’huile, chercher sur le site.
 
L

Ledid17

Apprenti
Salut Polskleforgeron.

Bien belle machine que voilà.
Je dispose du même modèle qui a également besoin d'un bon rafraichissement.

Je pense que je vais suivre ton "feuilleton" avec intérêt, et à ce sujet ne faudrait-il pas ouvrir un nouveau post dédié à ton aventure ?

Sinon, quel est le N° de série de la bête ? Cela permettrai de situer son année de fabrication.
Pour info la mienne porte le N° 3993 et doit dater de 1948 ou 49.

Au plaisir de te lire à nouveau, bon courage.
 
P

polsk

Nouveau
Salut Polskleforgeron.

Bien belle machine que voilà.
Je dispose du même modèle qui a également besoin d'un bon rafraichissement.

Je pense que je vais suivre ton "feuilleton" avec intérêt, et à ce sujet ne faudrait-il pas ouvrir un nouveau post dédié à ton aventure ?

Sinon, quel est le N° de série de la bête ? Cela permettrai de situer son année de fabrication.
Pour info la mienne porte le N° 3993 et doit dater de 1948 ou 49.

Au plaisir de te lire à nouveau, bon courage.
Tu pourrais m'envoyer une photo de l'endroit où tu as trouvé le n° de série ? Je ne lai vu nul part sur la mienne. Jai commencé à la démonter mais l'intérieur était parfaitement propre et encore huilé, à tel point que je me suis arrêté en cours de route en me disant que du coup ça avait sûrement été fait juste avant la vente au propriétaire précédent qui s'en est à peine servi. Je suis toujours en attente de la pompe a huile et d'un bidon d'iso 068 pour vraiment la mettre en marche. Par contre jai trouvé un lot de pince w20 et adaptateur w20 vers cm2 donc ca c'est chouette. Tu as le belier toi qui va avec ? Dans ce cas tu pourrais m'envoyer une photo et les cotes générales ? Je compte m'en fabriquer un !
 
L

Ledid17

Apprenti
Salut.

Le N° de série se trouve au sommet de la glissière en queue d'aronde de l'axe Z.

N°9339-1.jpg


Nickel pour le lot de pinces et l'adaptateur CM2, pas toujours facile à trouver !

Malheureusement je n'ai pas non plus le bélier, mais en ce qui concerne une photo et éventuellement les cotes cela doit bien se trouver sur le forum.
 
P

polsk

Nouveau
Salut.

Le N° de série se trouve au sommet de la glissière en queue d'aronde de l'axe Z.

Voir la pièce jointe 768828

Nickel pour le lot de pinces et l'adaptateur CM2, pas toujours facile à trouver !

Malheureusement je n'ai pas non plus le bélier, mais en ce qui concerne une photo et éventuellement les cotes cela doit bien se trouver sur le forum.
Merci ! Alors j'ai la n°7534, tu sais à quoi correspond le 8 derrière ?
20220404_150712.jpg
 
L

Ledid17

Apprenti
7534 : Fabriquée en principe en 1946 ou 47, donc antérieure à la mienne (N°9339, j'ai inversé les chiffres dans le #52 ! :???:).
Quant au chiffre 8, je n'en ai pas la moindre idée.
 

Sujets similaires

mvt
  • importantes
Réponses
80
Affichages
33 520
Bernard.L
B
Haut