Sableuse maison - Probleme aspiration sable

greg_elec
greg_elec
Compagnon
Juste une question en passant : le "sable" on peut l'utiliser combien de fois ?
 
T
tourniquet
Compagnon
Juste une question en passant : le "sable" on peut l'utiliser combien de fois ?

Ça dépend du ‹sable› que tu utilise.

Plus il est dur, plus tu l'utilise longtemps.
Sable de maçon au bout de 2 ou 3 utilisations il ne gratte plus rien.
Corindon ou gamet, perso au bout de 2 ans dans la cabine il décaper encore bien.
 
greg_elec
greg_elec
Compagnon
Et la matière que tu enlève (rouille, peinture) ne viens pas polluer le "sable" ?
Avez-vous un Tuto sur les bonnes pratiques du sablage ?
Toutes ces questions c'est avant d'investir si cela est intéressant
 
pierreLG
pierreLG
Apprenti
Je suis très intéressé par ton avis @pierreLG
Je ne sais pas quoi choisir ni quelle taille pour du corindon et quelle ele le mieux entre coridon et granet
Bonjour Loua,
j'ai donc testé hier le Garnet 120, avec un pistolet de ce type
pistol.png

Résultat mitigé,
je m'explique, au début j'arrivais pas à aspirer correctement avec le système que j'avais fait et qui fonctionnait très bien sur le Rugos 50/80

zr.png

J'ai donc viré ce montage et juste plongé le tuyau tricoclair dans le tas de sable et là, nickel
pression d'utilisation de 3 à 6 bar, buse de 4mm, ça fonctionne très bien, bel aspect de la pièce sur les parties rouillées, par contre sur les parties peintes, la sous couche ancienne (type PU ou époxy) à du mal à se décoller contrairement au pièces sablées avec le Rugos qui lui envoie la purée mais par contre laisse un aspect hyper granuleux.
Le gros avantage je trouve est la faible génération de poussière dans la cabine contrairement au Rugos.
Je vais continuer la bricole du système pour l'optimiser et te tiendrai au courant.
mais pour mon usage (sablage de vieilles pièces souvent peintes) ce média est pas adapté, attaque trop faible.
En espérant que cela pourras t'aider dans ton choix de média de sablage.
Cdlt
Pierre
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Ouhlà! ça c'est le tarif Manomano :shock: il faudra diviser par 2 chez certains revendeurs (en 25kgs)

après il y a le garnet

certains vont rire, mais moi j'utilise le sable de nos belles plages du Nord/pdc très fin c'est l'idéal.
certes c'est un grain rond peu agressif, mais pour nettoyer certaines pièces c'est l'idéal et ça coute rien (a part peut etre un pv si on se fait prendre a le récuperer car interdit),
et puis il y a de la silice, mais en le sachant on prend les précautions respiratoires adaptées
Et pour le sel, pas de problème pour peindre par la suite? :shock:
 
T
tourniquet
Compagnon
Et la matière que tu enlève (rouille, peinture) ne viens pas polluer le "sable" ?

Bien sûr que ça le pollue. C'est en circuit fermé donc forcément tous se que tu a décapé et mélangé a l'abrasif.
Ce n'est gênant que quand il y a des morceaux un peu gros qui bouche le pistolet.

C'est pas mal de tamiser l'abrasif 1 a 2 fois/ans pour retirer les grosses particules. Évidemment si c'est du sable de maçon tu le change tellement souvent que se n'est pas la peine.
C'est la que tu apprécies d'avoir une bonne trémie. Une cabine confortable tu a vite 3 ou 4 sacs de sable dedans. Et quand ça finit tous par terre ben c'est la merde intégral.

Un guide pratique. Bof, le sablage c'est un peu un truc de bheu sans grande technologie.
Un guide de tel abrasifs pour tel ou tel usage et leurs pression d'utilisation suffit amplement.
Ça ne sert a rien d'avoir une pression trop élevée a part fragmenter plus rapidement l'abrasif a l'impact


Le gros avantage je trouve est la faible génération de poussière dans la cabine

Moins de poussière a la base ça évite de se battre avec des ventilos, aspirateur, filtre, pour s'en débarrasser.

L'abrasif c'est chère au départ, mais pas sur le long termes. Gains de temps et de confort.
Mais ils y en a toujours qui aiment...
 
M
metalux
Compagnon
Et pour le sel, pas de problème pour peindre par la suite? :shock:
aucun!

j'ai des pièces métalliques sablées depuis une bonne année qui sont en attente dans un carton
étonnement même l'humidité ambiante ne les a pas fait rouiller.
Et puis ce sable, je le puise dans les dunes, il n'est plus en contact avec l'eau de mer depuis des lustres mais plutôt lessivé avec les pluies.
 
Dernière édition:
C
cacajou
Compagnon
Le soucis est souvent l'éclairage et tu peux améliorer en plaçant une lampe de 12V 21 W sur ton pistolet
Comme ceci
DSCN1890.JPG
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
Les prérequis:
  • disposer de suffisamment d'air et d'un détendeur
    Je dispose d'un compresseur à 280l/mn qui étale bien mon pétard, et je sable à 3,5b
  • Disposer d'une aspiration
Les bonnes pratiques du sablage en cabine requièrent une aspiration, non négociable.
L'aspiration a tout un tas d'avantage :
  1. Elimination de la poussière : du coup on y voit un peu mieux
  2. Elimination des fines : nettoyage du média, ça répond à ta question de durée de vie du média.
    Le réglage de la puissance d'aspiration permet de régler le niveau des fines évacuées, si tu n'as pas assez, ton média est pollué, tes pièces sont sales et mal décapées
    Si tu as trop, tu consommes trop de sable.
    Donc il faut pouvoir régler si le débit s'avère trop fort.
    Une fois le débit bien réglé, tu disposes d'un média toujours propre.
    Sur ma sableuse à 2 balles, je consomme environ 1kg de sable à l'heure (archifines cathédrale Kiloutou)
  3. Mise en dépression de la cabine, ça limite les fuites
  4. Déshumidification et refroidissement

E.T.
 
Dernière édition:
greg_elec
greg_elec
Compagnon
Les prérequis:
  • disposer de suffisamment d'air et d'un détendeur
    Je dispose d'un compresseur à 280l/mn qui étale bien mon pétard, et je sable à 3,5b
  • Disposer d'une aspiration
Les bonnes pratiques du sablage en cabine requièrent une aspiration, non négociable.
L'aspiration a tout un tas d'avantage :
  1. Elimination de la poussière : du coup on y voit un peu mieux
  2. Elimination des fines, : nettoyage du média, ça répond à ta question de durée de vie.
    Le réglages de la puissance d'aspiration permet de régler le niveau des fines évacuées, si tu n'as pas assez, ton média est pollué, tes pièces sont sales et mal décapées
    Si tu as trop, tu consommes trop de sable.
    Donc il faut pouvoir régler si le débit s'avère trop fort.
    Une fois le débit bien réglé, tu dispose d'un média toujours propre.
    Sur ma sableuse à 2 balles, je consomme environ 1kg de sable à l'heure (archifines cathédrale Kiloutou)
  3. Mise en dépression de la cabine, ça limite les fuites
  4. Déshumidification et refroidissement

E.T.
Merci pour ces précisions , un nouveau projet à mettre en route...
 
yves 26
yves 26
Compagnon
Bonjour
Pour ma cabine de sablages la ventilation .
pour l’inspiration Jai monter un cyclone chinois acheter tou fai que j’ai ouvert pour rallonger le tube du Centre pour le faire descendre plus dans le conne et maintenant ça marche mieux le diamètre du tuyau 40 mm plastique gris .
Pour l’entré air et en PVC 63 mm avec la possibilité de régler ouvert ou fermé l’arrivée d’air.
La cabine se met bien en pression mais Gant remonte mais il y a toujours de la poussière.
je pensais acheter un aspirateur pour Machine à Bois copeau et la brancher sur mon cyclone
cordialement Yves
 

Sujets similaires

L
Réponses
14
Affichages
7 283
Little Stone
L
Pierreg60
Watercooling et phase change waterbloc DDD
Réponses
6
Affichages
6 467
fraisator
F
Haut