rectifieuse cylindrique Imperia R32

  • Auteur de la discussion Cel
  • Date de début
C
Cel
Nouveau
24 Juin 2014
32
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir

J'ai une rectifieuse cylindrique Imperia R32 que je voulais remettre en route un jour. Mais il me manque la documentation, quelqu'un pourrait m'aider?

Merci d'avance.
Marcel

IMG_20200102_212000.jpg
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
30 Juil 2010
1 302
FR-63 Clermont-ferrand
Bonsoir,

Au vu de ta photo j'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'une rectif plane. Mais après recherche, c'est juste que ta photo ne montre pas du tout la machine correctement.
En voici une plus parlante:

1585516705184.png

Pour le reste, je ne pourrai pas t'aider plus, ne connaissant pas cette machine.
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
1 969
Clermont Ferrand
Bonjour

Une machine intéressante qui a besoin d'une sérieuse rénovation.
Constructeur espagnol (à confirmer).

j'espère que vous avez la contre pointe sinon assez difficile à utiliser sauf montage en l 'air (car je pense que la pièce sur table est un porte diamant mais possible que je me trompe !)
Il me semble que la table a un déplacement hydraulique comme bien souvent.
Est ce que la fonction rectification interne existe? ( une broche supplémentaire)
Le volant pour le transversal est il celui sur la droite de la machine.

La table est elle inclinable?
Un élément essentiel dans la précision d'usinage est le guidage de la table (système à billes ou galets type schneeberger)
il faut vérifier son état (l 'ennemi ce sont les particules de métal et meule)

Techniquement on doit retrouver:
1 moteur broche porte pièce (2 sens de rotation sauf si la fonction intérieure n'existe pas et vitesse variable par mécanique)
1 moteur pour la meule (1 sens de rotation).
1 moteur pour la pompe hydraulique (1 sens de rotation).
1 moteur pour la pompe d'arrosage (1 sens de rotation)

Le schéma électrique peut vite se compliquer avec des relais pas à pas (gestion du nbr de passe étincelage) , voir un peu d'électronique de détection)
Vérifier la présence d'huile dans la bâche avant de mettre en route (niveau , état)
Des électrovannes qui sont actionnées par les butées pour l 'inversion de sens de la table.

Une photo de la face avant et de l’intérieur de l 'armoire électrique elle possible ( pour comprendre svp)
Le pupitre avant doit nous révéler éventuellement un système de prise de passe automatique ( souvent hydraulique ou mécanique; c'est un peu le cœur du système).

Cldt, cf63.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 223
Pas de Calais
@cf63 a dit : « j’espère que vous avez la contre-pointe car je pense que la pièce sur table est un porte diamant mais possible que je me trompe ! »
En comparant avec la seconde photo, j’ai quand même l’impression (floue) que c’est bien la contre-pointe (il me semble deviner la poignée de rétractation de la broche).
En tous cas, une belle machine !
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
1 969
Clermont Ferrand
Bonsoir

Merci à KITE , visiblement , ses yeux sont meilleurs que les miens!
Cette contre pointe a une forme particulière, un peu différente de ce que l'on l 'habitude de voir.
Mais c'est vrai que c'est une très belle machine.

Cldt, cf63.
 
christophepro-sono
christophepro-sono
Apprenti
17 Sept 2017
86
Somme
Hello est ce que tu as trouvé ce que tu recherche? Si oui, sa m'interesse!!
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
1 969
Clermont Ferrand
Bonjour

Quelques précisions sur la rectifieuse cylindrique Imperia R32

C'est le modèle: Progres de Jones et Lamson ( Belgique)

Caractéristiques:
Poids: 1400 Kg
Table: 100 x 170 (cette table s'incline pour usiner des cônes de faible pente)
Meule: Ø 300 mm alésage 5" (127 mm)
Course: 500 Hdp: 175

La tête porte meule pivote pour utiliser la broche de rectification intérieure (il est possible qu'il s'agisse d'une option).

L' avance "meule" se fait avec le volant central ; le recule du porte meule se fait par moteur réducteur électrique (embrayage ?)
La broche porte pièce pivote également (usinage des cônes en l 'air).

Le balayage est hydraulique, la vitesse est réglable depuis le panneau avant.
Les butées de course de table génèrent l 'inversion du balayage.

La pompe hydraulique et sa bâche sont situées dans le pied du bâti sous l'ensemble porte meule.


Cldt, cf63

1585671143574.png

1585672244661.png
 
C
Cel
Nouveau
24 Juin 2014
32
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonsoir

Grand merci pour vos réponse! @cf63: votre analyse des caractéristiques est tout à fait parfait sauf un détail. Le retour du porte meule se fait par un vérin hydraulique. La machine était dans une école dans un région avec un réseau électrique de 220V au lieu de 380V. Mais il me semble pas très difficile de la brancher au 380, le transformateur est déjà prévue pour ça et les moteurs aussi (il faut juste que je verifie le moteur de la pompe hydraulique). Il y a la broche pour rectification intérieure avec la courroie. La rouille est juste superficielle. L'appareil Tecalemit en dessous du vérin est un appareil de graissage je presume?

Voici quelques photos supplémentaires.

A+
Marcel

IMG_20200331_202342.jpg

IMG_20200331_202406.jpg

IMG_20200331_202420.jpg

IMG_20200331_202440.jpg

IMG_20200331_202507.jpg

IMG_20200331_203734.jpg

IMG_20200331_204050.jpg


IMG_20200331_204541.jpg

IMG_20200331_204646.jpg


IMG_20200331_203727.jpg
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
1 969
Clermont Ferrand
Bonsoir Marcel

J'aime beaucoup ces photos, elles ont le mérite de faire comprendre.

A priori , vous avez 2 broches pour la rectif intérieure avec des Ø différents , il doit y avoir une pièce d'adaptation et un système de tension de courroie.

Quelques remarques:
Quand on utilise la rectif intérieure, la broche doit tourner en sens inverse (anti horaire) or électriquement rien n 'existe pour inverser ( pas de contacteur)...
il en est de même pour l'inversion de l'avance et recul de la meule (ce doit être inversé)
Je pense qu'il y avait un inverseur électrique en façade mais il a disparu...

Ok pour passer sur un réseau 380 v, vérifier le couplage du primaire du transfo (adapter les fusibles)
Revoir à la baisse les calibres de protection thermique des moteurs (pour du 380).
Je ne vois pas de sectionneur général (en tête d'armoire) et donc pas de basique protection à fusibles sur la puissance !

Quelques vérifications:
Changer l 'huile hydraulique, vérifier également la poupée porte pièce ( boite mécanique)
Examiner les roulements des moteurs, il doivent avoir quelques heures (notamment l’hydraulique; l 'arrosage et la meule)
également les courroies.
Un classique, ce sont les joints de vérins qui peuvent fuire.

Bonne rénovation et nettoyage car cette machine le mérite.
Cldt, cf63.
 
C
Cel
Nouveau
24 Juin 2014
32
Belgique
Bonsoir

Pour la petite broche intérieure, je ne suis pas trop sûr qu'elle appartient à cette machine. Le moteur deux poulies donc le sens de rotation de la meule intérieure est inversé en montant la broche. J'ai démonté un peu plus ce soir. Je ne comprends pas encore le système d'avance et recule meule, un peu plus d'étude sera nécessaire.

A+
Marcel

IMG_20200401_211829_1.jpg

IMG_20200401_212615.jpg

IMG_20200401_213914.jpg

IMG_20200401_215149.jpg

IMG_20200401_215602.jpg
 
Haut