rangement des tampons de contrôle

  • Auteur de la discussion Jaque
  • Date de début
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
je travaille dans l’aéronautique, j'ai un prb concernant les tampons de contrôle( tampons lisses,filetés...), je souhaite les ranger mais j'ai un nombre important qui dépasse les 300unités.
avez vous des idées comment je pourrai procéder pour le rangement svp
des photos seront vachement utiles

merci bien
 
L
lerusse.03
Compagnon
7 Août 2014
1 097
Bonsoir
Dans un tiroclass très pratique moi j'en gérais un mille voir plus (fabriquant)
Crdt
 
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #4
bonjour,
Merci pour vos réponses, je vous décris le problème plus précisément, j'ai deux tiroclass, un pour les tampons qu'on achète, le second est pour les tampons qu'on fabrique nous même.
Le tiroclass des tampons qu'on achète ne présente aucun problème la gestion et le rangement sont bons.
Le tiroclass des tampons qu'on fabrique chez nous présente deux problèmes, un au niveau du rangement ( les tampons sont souvent mis en vrac pour trouver un tampon il faut passer au moins 5-10min)
Mon deuxième problème c'est la gestion des tampons au niveau de mon atelier ( les opérateurs se servent eux même quand le tampon sort du bureau de contrôle y'a une forte chance qu'on le retrouve plus, c'est pour ça on refait un autre puis un autre jusqu'au point ou on s'est retrouvé avec un nombre important de tampons)

Si vous avez une idée d'un système que je pourrai établir dans l'atelier qui me facilitera la tache pour localiser,ranger et suivre les tampons.
le cout n'est pas important.
Ci-joint des photos des tiroclass des tampons maisons et des tampons qu'on achète vous verrez la différence.

P1090260.JPG


P1090267.JPG


P1090268.JPG


P1090270.JPG
 
L
lerusse.03
Compagnon
7 Août 2014
1 097
Bonjour
Si j'ai bien compris les tampons sont en libre service , sont ils numérotés et répertoriés . Le plus simple dans l'immédiat un jeton avec un numéro attribué a chaque opérateur quand il prend un tampon il le met dans la case correspondante .
Crdt
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 370
F-69400 villefranche sur saone
Il semblerait que ce soit plus un problème d'organisation que de rangement
Première question est ce que les tampons fabrication maison ressemble à des tampons , avec un moletage et des indications de cotes
Il se peut aussi que l'habitude est été prise dans l'entreprise de se dire: c'est un tampon maison ça n'a pas d'importance
Parce qu'apparement, s'ils sont ranger correctement, comme les tampons du commerce, il ne devrait pas y avoir plus de problème
Il se peut aussi comme le stock est important, que les tampons existent en plusieurs exemplaires, qu'ils soient difficile à trouver, qu'il est plus pratique de fabriquer que de chercher le bon tampon
Est-ce qu'il est indiscret de te demander qu'est-ce que vous fabriquez qui nécessite autant de dimension de tampons
Est-ce qu'il ne serait pas plus pratique d'utiliser des alèsometres
 
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,
Exactement pour les tampons maisons ils ne sont ni répertoriés ni numérotés (pas de moletage ni d'indicateurs de cotes)
L'opérateur mesure à chaque fois le tampon maison avant l'utilisation.
On fabrique des pièces de précision ( crochet pour des trains d’atterrissage, des vannes à air...) des pièces qui nécessitent de la précision au micron près, l'utilisation d'un tampon à limite par exemple nous permet de savoir si le trou est bon ou pas ? est-ce que le tampon rentre ou pas ? même si le diamètre est bon c'est pour ça on n'utilise pas les alèsometres.
Comme vous dites l'habitude à été prise mais il faut changer ce système ça nous fait perdre énormément d'argent et du temps.

P1090259.JPG
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
La première chose à faire c'est de les marquer et répertorier avec un N° et une fiche de suivi pour chaque tampon, si tu travaille pour l’aéronautique, il te faut des certifications, et si tu as un contrôle et que les contrôleurs tombe le dessus, c'est un coup à perdre des commandes.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,,

Ben , il faut les recenser et les prendre en compte dans un logiciel de gestion des instruments de mesure ,

Il existe de nombreux logiciels pour faire cela : Calibase par exemple ...

Je pense qu'il y aura de l'ordre à mettre , tant au point de vue quantité que qualité ( precision , marquage ....)
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 003
Coller des étiquettes rfid à lire lors des sorties, retour et utilisation.
Est-ce que ça ne devrait pas être une exigence d'assurance qualité que de savoir avec quel outil/appareil le contrôle a été fait ?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Normalement il faut déja definir la precision de realisation de ces tampons de fab interne ,
deja cela implique l'etat de surface et les moyens à mettre en oeuvre .
et un moyen de controle de precision suffisante .

C'est indispensable si on est dans une demarche ISO 9000
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 370
F-69400 villefranche sur saone
Précision vous avez dit précision? Avec des tampons fabrication maison ? Qui ne sont pas marqué
Ils sont fabriqué comment ... Sur un tour? ... Si c'est ça c'est du 1/100 et pas du micron
Je crois que je ne vais plus prendre l'avion

Comme tu le dis pas de repère ... Pour moi il serait plus facile et rapide, de fabriquer un tampon ( au 1/100 a peu près) que de rechercher parmi tous les tampons qu'il faut mesurer un par un


Si tu veux continuer à utiliser des tampons fabrication maison ,pourquoi pas , mais commence par faire des tampons qui ressemble à des tampons avec les côtes marquées dessus et éventuellement un moletage
Ça permettra de les ranger comme les autre tampons et de les retrouver plus facilement
 
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #13
Vous allez rire mais à chaque fois on se fait auditer on cache les tampons maisons sinon on risque de grosses ennuies !!
(pk on les fait ? parce que ça revient moins chère que d'acheter des tampons en carbure et avec la grande variété de diamètre qu'on a c'est encore pire)
Je vais commencer par les numéroter afin de les suivre.
Puis je verrai les différents logiciel qui peuvent m'aider à gérer mes instrument de mesures.

Merci pour vos réponses
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Sauf utilisation intensive , ce n'est pas necessaire d'avoir des tampons carbure ,

Et puis il n'y a pas que les tampons , j'imagine qu'il y a d'autres outils de controle specifiques ?
et le pb de gestion est similaire
 
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #15
Nos tampons maison sont à 100% fiable je vous le garantie sinon on aurai du avoir des retours auprès de nos clients depuis des années.
un tampon maison en général nous prend 2h de travail pour le réaliser, on utilise des instrument de mesure pour vérifier nos tampons qui sont au minimum 4 fois plus précis.
on est certifié iso 9100
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
C'est deja bien !
Reste donc le pb de gestion

Faire un meplat à la rectif et les marquer au crayon electrique
Gerer les etalonnages , les entrées / sorties
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 370
F-69400 villefranche sur saone
on utilise des instrument de mesure pour vérifier nos tampons qui sont au minimum 4 fois plus précis.
4 fois plus précis que quoi ?
Je comprend maintenant pourquoi ça coûte cher si pour faire un tampon il faut 2 heures
Je ne suis pas au courant des prix des tampons mais deux heures de travail pour fabriquer un tampon ( je ne critique pas le temps) mais est ce que vous avez fait un calcul finale entre le prix de deux heures facturé au client et le prix d'un tampon en acier nitruré acheter dans le commerce? ... Surtout si vous les fabriquez plusieurs fois
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 370
F-69400 villefranche sur saone
j'en étais sur.

J'utilisais des piges cylindrique par 1/100 de ce type http://www.somp-pyremo.fr/client/document/ari-catalogue-piges.pdf

je peux te dire que ça coute moins cher que de passer deux pour faire un tampon qui risque de poser problème lors d'un contrôle surprise avec un client.
J'avais également pensé à cette solution mais il faudrait savoir la plage de cotes utilisées parce que ça fait quand même 100 piges pour une plage de, par exemple, 5 à 6
 
J
Jaque
Nouveau
20 Mar 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #20
On utilise des tampons en carbures normalement, le prix varie selon le diamètre du tampon( 100euros jusqu'à 400e) parfois , on a aussi des piges cylindriques.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
L'utilisation d'acier type Z160CDV 12 , tres resistant à l'usure , utilisé aussi pour faire des poinçons de decoupe , suffit tres largement pour faire des tampons

ui sont au minimum 4 fois plus précis.
C'est bien l'exigence mini des normes ISO !
( Plus precis que la tolerance de la cote à verifier )

Il y a des tableaux de tolerances pour la fabrication des tampons .
 
Dernière édition:
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
C'est vrai que de 1 à 10 mm ça fait environ 1000 piges pour le jeu et plus si côtes intermédiaires, en acier ça coute entre 15 et 20€ pièces pour les plus courantes, et des piges en acier ça ne s'usent pas si vite que ça, de plus c'est souvent les mêmes que l'on utile et c'est pas très cher de les changer quand elles sont hors norme, le carbure c'est valable pour quelques cotes dont on se sert très souvent.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Souvent pour faire nos tampons , nous utilisions des poinçons de decoupe du commerce ( Sustan , Rabourdin ... ),
et on les rectifiait en cylindrique et on controlait nous même à la SIP .
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Jean Yves, avec les histoires de certification actuelles, tu ne plus te permettre de fabriquer ton propre matériel de contrôle, même s'il est aussi précis que ce tu achètes, à moins d'une grosse structure avec salle de métrologie avec un ou des contrôleurs qui ne font que ça, et quand tu calcules le cout de revient c'est souvent pas rentable.

Quand au Solex ça fait longtemps qu'il est remplacé par des systèmes laser http://www.pce-france.fr/fiches-mesureurs/micrometre-pce-tlsm.htm
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
u ne plus te permettre de fabriquer ton propre matériel de contrôle

Bien sur que si , il faut etre equipé !!
Il n'est nullement indispensable d'avoir de tel moyens de mesure au laser , dans les dimensions courantes .
Nous avions plusieurs rectifs , dont une cylindrique

La machine à mesurer SIP etait donnée pour des mesures au micron , avec le Solex lui même on appreciait aisement le micron ( je ne me rappelle plus exactement combien de microns sur une colonne de 40 cm env ?? ,)
tout cela bien sûr dans un local climatisé ;

Nous avions obtenu la certification ISO 9002 en 1994 !! ,
Et aucune remarque sur ce point , norme qui etait plus exigeante à cette epoque .
 
Dernière édition:
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
tout cela bien sûr dans un local climatisé ;
Oui pour une structure comme la tienne avec local de métrologie climatisé, tu as de très bons résultats, mais est ce que quelqu'un a calculé le prix de revient des tampons fabriqués en interne et comparé avec les prix des fabricants spécialisés. Je ne suis pas sur que ce soit rentable hormis pour des raisons d'urgence.

Et pour un petit atelier, hormis dépannage dans l'urgence, ça ne vaut pas le coût.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re ,

Si tu dois acheter les moyens de mesure , non ! , depuis de nombreuses années les appareils de mesure sont numerisés .
Aujourd'hui , bien sûr , il n'est pas question d'acheter du Solex, je ne crois pas que la gamme existe encore ? .

Nous avions beaucoup de cotes batardes , le H7g6 n'etait pas la majorité ! , et nous faisions de nombreux verificateurs speciaux pour le controle de serie .

En standard , il vaut mieux acheter les tampons du commerce .
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 370
F-69400 villefranche sur saone
Oui pour une structure comme la tienne avec local de métrologie climatisé, tu as de très bons résultats, mais est ce que quelqu'un a calculé le prix de revient des tampons fabriqués en interne et comparé avec les prix des fabricants spécialisés. Je ne suis pas sur que ce soit rentable hormis pour des raisons d'urgence.

Et pour un petit atelier, hormis dépannage dans l'urgence, ça ne vaut pas le coût.
C'est une question que j'ai posée
Ramené au prix facturé au client est-ce que le prix d'un tampon est moins chère acheté ou fabriqué ?
Par contre dépannage dans l'urgence on ne compte plus ..
Il faut quand même préciser que je ne suis pas du tout au courant des prix , aussi bien des taux horaires que des prix des tampons de contrôle
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
bonjour
pour valider les moyens de mesures, piges en l’occurrence, il existe des entreprises de vérification et d’étalonnage accréditées COFRAC qui gèrent ton parc métrologie
c'est une solution pour les petites structures
pour les piges individuelles elles coutent moins cher qu'une fabrication
sans parler de qualité le bon sens veut que l’on marquent les piges avec les tolérances a obtenir
suivant la gamme d'usinage une cote suffit pour vérifier une série de cotes sur la même pièce
le jour de l'audit il faut que les pièces encours de fab aient le bon matériel
 
Haut