Quelle rugosité d'usinage sur mon plan ?

  • Auteur de la discussion saym31
  • Date de début
S
saym31
Nouveau
27 Avr 2019
11
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'ai dessiné un té supérieur de fourche de moto en alu 2024 (ou 2017 à voir), et je ne sais pas quelle rugosité d'usinage noter sur mon plan, ou comment définir le degré de finition.

La face supérieure, inférieure, et la périphérie n'est qu'esthétique donc je ne souhaite pas voir de traces d'outils, où très légèrement.
Les 2 alésages D40,7 aux extrémités, sont pour le passage des tubes de fourche, donc cette côte est très précise et l'état de surface doit être très bon aussi, car les tubes coulisse dans cet alésage lors du montage, puis sont sérrés.

Ce plan sera ensuite donner à une société d'usinage.

Voici aussi une photo d'un bel exemple de finition.

image té sup.jpg


AE-02015-800x800.jpg
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
A mon avis cette finition est obtenue par un polissage , après usinage.
 
S
saym31
Nouveau
27 Avr 2019
11
  • Auteur de la discussion
  • #3
Quel est le Ra d'usinage avant polissage donc ? Ra 1,6 ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 746
F-69400 villefranche sur saone
, on peux obtenir du Ra 0,8 en tournage et fraisage et si on prends des outils spéciaux genre carbure cermet 0,4 ou diamant 0,2
 
Dernière édition:
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
je crois que le mieux serait d'en discuter avec l'entreprise qui fera le boulot. Il faut distinguer l'exigence d'un état de surface fonctionnel ( alésage) , de l'esthétique. Le cout est proportionnel à vos exigences. :)
 
Mcar
Mcar
Compagnon
3 Fev 2018
1 443
54860-Lorraine
quand on veut obtenir un état poli il vaut mieux utilisé un Rmax car :
le Ra définit une moyenne arithmétiques des surfaces représentant les bosses et des creux
il peut donc y avoir des "rayures " tant que la moyenne est dans la tolerance
or le Rmax définit l'amplitude de la plus haute bosse et du plus profond creux, donc on définit vraiment le poli de la surface.
attention, en général sur un plan, on définit également :
la zone de la mesure
le cutoff c'est à dire la longueur de la mesure avec l'appareil d’état de surface
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
655
FR-74 Bonneville
Bonjour
Moins coûteux qu'un polissage, une finition microbillée donne un rendu un peu mat et supprime les marques d'outil.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
1 170
les bords qui serrent les tubes sont fins, trop fins a mon avis :sad:
 
relax
relax
Compagnon
3 Mar 2011
1 828
Bonjour
Moins coûteux qu'un polissage, une finition microbillée donne un rendu un peu mat et supprime les marques d'outil.
La je suis pas tout à fait d'accord avec toi, un microbillage sur une surface bien préparé donne un beau résultat mais sur du brut d'usinage et suivant la qualité ça donne bien pire que du brute d'usinage.
Perso voir les petites stries d'usinages avec une fraise de 6mm j'aime bien, ça montre aussi que c'est pas du brut de moulage.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 080
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour


les bords qui serrent les tubes sont fins, trop fins a mon avis
En série, ce genre de pièces ne seraient pas en alu forgé ?

Donc peut être ne pas copier de trop près les géométries d'origine...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 230
Je suis d'accord avec @Earthwalker c'est avec l'entreprise qui fera l'usinage qu'il faudrait le définir.
En effet :
- rien ne sert de spécifier quelque chose que vous ne pouvez pas vérifier. Avez-vous la possibilité de vérifier un Ra, Rmax? Et eux ?
- il ne me semble pas tellement important de chiffrer ça (dans l'absolu) puisque si j'ai compris vous souhaitez un fini poli miroir(?) ce qui suppose une seconde opération. Si vous devez l'inscrire sur le plan, l'entreprise qui fera le polissage devrait pouvoir dire quel niveau de finition elle attend AVANT de polir. 8-)
 
Dernière édition:
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
655
FR-74 Bonneville
La je suis pas tout à fait d'accord avec toi, un microbillage sur une surface bien préparé donne un beau résultat mais sur du brut d'usinage et suivant la qualité ça donne bien pire que du brute d'usinage.
Perso voir les petites stries d'usinages avec une fraise de 6mm j'aime bien, ça montre aussi que c'est pas du brut de moulage.
Effectivement la qualité du traitement de surface est importante, mais c'est pareil pour le polissage ; question de rendu visuel, il vaut mieux ne rien faire que faire le boulot à moitié.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 746
F-69400 villefranche sur saone
- rien ne sert de spécifier quelque chose que vous ne pouvez pas vérifier. Avez-vous la possibilité de vérifier un Ra, Rmax? Et eux ?
oui et non
si parce qu’on peut pas le vérifier il ne faut rien spécifier on va faire n’importe quoi parce qu’on a pas les moyens de vérifier
pour l’etat de surface il existe des moyens sophistiqué qui ne sont pas à la porté de la petite entreprise du carrefour, il y a aussi les plaquettes « Visio tactile » qui souvent sont amplement suffisantes
a l’époque où je bossais je me servais de ces plaquettes
et indiquer sur un plan un Ra ça permet de limiter la casse et d’avoir quelque chose de conforme aux souhait du client
si on me marque rien , parce qu’on peut pas le contrôler , rien n’empêche le fabricant de faire un Ra de 6,3
et là ça peut se voir visuellement même si on n’a pas le moyen de contrôle
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 020
Cannes
donc cette côte est très précise et l'état de surface doit être très bon aussi, car les tubes coulisse dans cet alésage lors du montage, puis sont sérrés
Je n'ai pas bien compris cette remarque.
Vue le montage, je ne pense pas que la précision soit critique. Enfin, je ne sais pas ce que tu entends par "très précise" mais une précision standard 5 centièmes (H9 il me semble) doit suffir, ainsi qu'un Ra1,6. Bref, que du très classique.

L'alu est laissé brute ou il y a un traitement de surface de prévu ? Du 2024, cela s'oxyde. Habituellement, on fait une anodisation sur des pièces pour l'extérieur. Mais je ne sais pas ce qui se fait sur les motos.
 
Mcar
Mcar
Compagnon
3 Fev 2018
1 443
54860-Lorraine
les bords qui serrent les tubes sont fins, trop fins a mon avis :sad:
à une époque lointaine :mrgreen: j'avais installé ce guidon bracelet sur ma moto,
le matériel était du Rizoma, marque connue dans le mode de la moto pour la qualité de ses produits
l’épaisseur semble la même +- , cependant l'ouverture est à l'opposé ce qui me semble plus logique quand on regarde les forces qui y seront appliquées
IMG_2027.JPG


rizoma3.JPG


si ça peut t'aider , remarque que l'alu n'est pas poli mais légèrement martelé
 
S
saym31
Nouveau
27 Avr 2019
11
  • Auteur de la discussion
  • #16
Effectivement, c'est idéal d'en discuter avec l'usineur ou la société. Sauf que je ne sais pas encore qui. Je dois rechercher, et je pensais aussi mettre ma pièce en ligne sur usineur.fr , mais je sens que ce site / principe n'est pas top. Si vous avez un des retours d'expériences ou avis d'ailleurs, merci.

Le microbillage, ou aérogommage, selon ce qui est projeté bien sur, j'ai peut que ca rende mat la surface donc je ne souhaite pas.
Après usinage, éventullement je ferai moi même un polissage manuel au papier, paille, pates, touret.

Après je ne suis pas d'accord de ne rien spécifier au plan... car c'est laisser une porte ouverte à quelque chose qu'on ne souhaitait pas, mais du coup qu'on a pas su (ou voulu) définir...

Et je n'ai aucun moyen de mesurer cet état de finition. Ce n'est qu'un critère esthétique pour moi.

Je souhaite laisser l'alu brut oui, pas d'anodisation. Le 2024 s'oxyde ? Pas bon choix alors... Un 6060 sinon ?
Cet article résume pas mal d'infos sur les alliages d'alu je trouve.

Pour info, sur une moto, s'il y a accident frontal, c'est le Té inférieur qui pète en premier et les tubes de fourche (sur motos moderne, ils sont très fin, contrairement à avant).
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Sur ton dessin, tu as des beaux rayons sur la partie "visible"("avant") des brides, par contre celle qui sont "derrière" le rayon me parait beaucoup plus faible, et c'est plus par là que ça cassera si ça doit casser....
 
S
saym31
Nouveau
27 Avr 2019
11
  • Auteur de la discussion
  • #18
Sur ton dessin, tu as des beaux rayons sur la partie "visible"("avant") des brides, par contre celle qui sont "derrière" le rayon me parait beaucoup plus faible, et c'est plus par là que ça cassera si ça doit casser....
Ici (en rouge) ?
Effectivement, je vais voir ce que je peux faire.

Capture d’écran 2020-05-09 à 21.32.10.png
 
G
Gtthree
Nouveau
24 Avr 2020
20
Je souhaite laisser l'alu brut oui, pas d'anodisation. Le 2024 s'oxyde ? Pas bon choix alors... Un 6060 sinon ?
Bonsoir
Le 7075 est très bien pour ce genre de pièce, ou sinon moins cher du 2017A (AU4G)
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 020
Cannes
Un 6060 sinon
Ben, ce n'est pas la même résistance. C'est du simple au double quasiment.

Du 2024, 2017 ou 7075, c'est quasiment pareil je crois pour la corrosion (sauf que le 7075 s'anodise plus facilement).
Mais pas de panique non plus, cela reste de l'alu et cela ne s'oxyde pas comme l'acier. Mais si tu es en bord de mer ...
Perso, je choisirais un de ces trois là, avec une anodisation blanc naturel.

Bonne remarque de @Rom' :smt038
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Ah oui, attention avec les nuances, il y a un facteur de 5 ou 6 sur les Rm...
Un alu quasi pur ( série 1000 ) va avoir une Rm très faible, dans les 100Mpa, a exclure pour la moindre pièce "mécanique"
Un série 6000 sera autour de 250,
Un 7075 c'est au moins 550 de mémoire !
Meme entre un 2017 et un 7075 il y a un bon delta ( autour de 400mpa pour le 2017 )
Prêter attention aux différents traitements aussi ( trempé/revenu... ) ( lettres et chiffres après la désignation principale, ceux qu'on ne regarde jamais), qui affectent un peu la Rm aussi...
 
D
DidierV
Apprenti
3 Déc 2017
142
Bonjour,

Le 7075, s'anodise comme la série 2xxx, ni plus facilement, ni moins bien : désoxydation obligatoire !

Mais attention, le 7075 aura une couche anodique qui ne sera pas transparente, mais ocre plus ou moins prononcé suivant l'épaisseur de la couche... Un 2017 lui restera parfaitement "couleur alu" après anodisation.

2xxx ou 7xxx, protection obligatoire (anodisation ou vernis ou passage au Belgom régulier,...) : Ce sont les alliages qui se corrodent le plus vite ! En quelques mois (à moins d'un traitement ou d'un entretien régulier), de la "fleur de sel", des points blanc ou noir vont apparaître !

Après usinage d'une pièce alu, une immersion de 15 à 20 minutes dans un bain avec un volume de soude pour 6 volumes d'eau va complètement gommer les traces d'usinage (comptez entre 3 et 5/100 eme d’élèvement de matière). La pièce sera satinée, mais uniforme et donc beaucoup plus facile à polir.

A bientôt :wink:
 
Haut