Advertisements

Quel est ce terme?

  • Auteur de la discussion IzzY debutant
  • Date de début
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.

Je recherche un terme technique qui aurait comme définition : terme utilisé pour décrire l'action de fraiser en plusieurs étapes une longueur d'objet final plus grand que la longueur de fraisage autorisé par la machine?

Ne vous inquiétez pas, je ne tente pas de créer une section question pour un champion sur ce forum. :)

Je tente juste de trouver le bon terme afin de pouvoir rechercher sur le net comment on fait cette opération avec linuxcnc.

Bon dimanche à vous.
 
Advertisements
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci de ton retour.

Je ne trouve rien sur le net avec ce terme de panneautage. Je vais continuer à chercher.
Pour être certain que ma demande soit assez claire j'ai tenté de faire une description en image.
la forme a découpé est au centre du panneau rose claire. ( Cette forme n'est là que pour cet exemple, je ne cherche pas à fraiser cette forme)
Mon plateau de fraiseuse est symbolisé par le rectangle violet.
Sur la première image, la fraiseuse fraise la première partie qui est sur le plateau, elle s'arrête et "demande" à ce que l'on déplace le panneau pour continuer son fraisage.
On se retrouve donc avec la situation de la photo numéro 2. Une fois cette étape fraisé, le logiciel de pilotage machine "demande" à ce que l'on déplace le panneau pour finir le fraisage.
On obtient la troisième photo.

Peut être tout simplement que ce que je demande n'existe pas.

Merci.
Capture d’écran 2017-03-20 à 00.48.21.png
Capture d’écran 2017-03-20 à 00.48.40.png
Capture d’écran 2017-03-20 à 00.48.57.png
 
S
speedjf37
Compagnon
15 Octobre 2009
1 996
indre et loire
Bonsoir,

Usiner des pièces plus grande que la machine est délicat (expérience amateur perso).

Par sécurité lors de la définition d'une machine pour LinuxCNC on déclare les dimensions exactes de la machine sur tous les axes , cela permet au logiciel de limiter les courses pour ne pas forcer sur la mécanique.
Dans Axis on peut afficher les limites et avoir une vue du volume .
LinuxCNC refusera d’exécuter un GCODE qui dépasserai les limites de la machine (y compris avec une erreur d'origine pièce sans problème de dimension).

Pour usiner des pièces d'une taille supérieure il faut créer plusieurs fichiers avec des repères de positionnement pour assurer la continuité des usinages (trous et pige de centrage) , sinon refaire les origines de la pièce à chaque
déplacement.

Si le porte à faut est important il faut soutenir les parties qui sont non supportées pour garder la partie à usiner plane.

edit: Il est aussi délicat d'usiner des pièces recto/verso avec grande précision

Cordialement JF
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
5 132
FR-28360
Sur VCarve ça s'appelle "Parcours outil en damier":
upload_2017-3-20_7-15-50.png


Ca peut aussi ce faire facile dans le logiciel de conception en coupant les tracès avec l'outil point. par contre ce n'ai pas dit que la FAO acceptera de faire un contournage sur une forme ouverte.

Ce que tu demandes est très utilisé par les enseignistes qui ont de petites machines.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 227
F-69400 villefranche sur saone
J'ai pas tout compris
La demande de IzzY débutant était
Bonjour à tous.

Je recherche un terme technique qui aurait comme définition : terme utilisé pour décrire l'action de fraiser en plusieurs étapes une longueur d'objet final plus grand que la longueur de fraisage autorisé par la machine?
.
Et là je dois avoué que je serais curieux de connaître une machine qui peux se déplacer seulement de 500 mm faire un usinage sur 1000 mm il y a quelque chose qui me paraît impossible
Pour moi la seule solution possible c'est de déplacer la pièce sur la table de la machine, et pour ça il faut préparer la pièce , prendre des repères de positionnement pour déplacer la pièce précisément ( goupille , butée etc)
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
je n'ai jamais vu de nom precis pour cette idée ...peut etre parce que c'est trop rare

une machine avec course de 500mm peut elle supporter une piece de 1000 qui depasse ? tout depand du poids ... si la machine est solide pour porter une piece lourde , il est bien possible qu'elle supporte une piece legere beaucoup plus grande

faut il faire un programme qui demande a l'operateur le deplacement de la piece ?

le plus simple est de faire plusieurs programme different , un programme pour chaque position de la piece

il est possible de mettre dans le programme pour la 2 eme position des instruction gcode pour mesurer des repere fait dans la 1ere position pour racorder parfaitement

il y a peut etre une solution avec le gcode pour faire un fichier unique : tout simplement mettre bout a bout les gcodes des différentes parties : reste a ajouter entres ces morceau une instruction gcode qui fait un arret avec message a l'operateur
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 227
F-69400 villefranche sur saone
Mon plateau de fraiseuse est symbolisé par le rectangle violet.
Sur la première image, la fraiseuse fraise la première partie qui est sur le plateau, elle s'arrête et "demande" à ce que l'on déplace le panneau pour continuer son fraisage.
Je viens de relire la question
Il est bien précisé qu'on arête la machine pour déplacer la pièce sur la table
Les machines ou les FAO que j'ai utilisé n'avaient pas cette possibilité
J'aurais fais dans ce cas plusieurs programmes avec des numéros différants en les appelant les uns après les autres
Ou bien un seul programme avec arrêt d'usinage pour déplacé la pièce et reprise de l'usinage
L'inconvénient de faire de cette façon étant le fait qu'il faut prévoir les différants usinages entre deux arrêts comme étant un nouveau profil à usiner
Et comme je le disais précédemment le fait de préparer la pièce et le montage d'usinage pour continuer la pièce dans de bonnes conditions sans avoir des traces de reprise
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 617
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Notre ami recherche un terme,pas une technique.
Et je penses que dodore à mis le doigt dessus:
préparer la pièce et le montage d'usinage pour continuer la pièce dans de bonnes conditions sans avoir des traces de reprise
le terme le plus logique pour définir cette action serait, d'après moi, une reprise.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
Merci à tous pour vos réponses.

Si je comprends bien, il n'y a pas de terme dédié à ce procédé ans le jargon 'officiel"
A vous lire, ce terme peut être différent d'un logiciel à un autre ( si le logiciel de FAO le permet).
Sinon le terme "d'usage" serait un fraisage en reprise.

Merci aussi à Racingmat pour ces liens, que je lirai avec attention, cela me libère de la partie "recherche avec mon ami google" de cette technique.

Je vous tiendrais au courant si j'arrive à comprendre et à mettre en place cette technique.
Je vais me transformer en "enseigniste" le temps d'un test technique.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
Un petit retour sur ce sujet pour vous remercier de vos idées et techniques.
Etant donné que j'usinais du CP, et que la finition ne devait pas être au millième prêt, j'ai fait des poches sur la demi hauteur de mon CP.
En pièce jointes, la photo des demi poche que j'ai collé ensuite.
Et la finition du chemin de rose collé sur ce support.

IMG20170417181200.jpg


IMG20170609193258.jpg
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut