Première CN 2500x1250x200

  • Auteur de la discussion RomainM
  • Date de début
L
louloute30
Compagnon
Hello,

Ayant vu le prix de ta crémaillère, est-ce possible de savoir ou tu l'as commandé ? Par internet ?

Mille Merci !
 
R
RomainM
Apprenti
Salut,

Je pense pouvoir vous poster quelques photos d'ici demain.

Cependant je peux d'ores et déjà vous dire que les inquiétudes que certains avaient émises se sont avérées exactes. Il s'avère que je suis quand même allé jusqu'au de ma conception. Ma CN bouge (ouf!), j'ai passer beaucoup de temps à apprivoiser Linux CNC qui est vraiment très puissant. Elle a beaucoup de force (super!), elle va relativement vite (9m/min max, je suis limité par le PC qui me génère les pas), mais dans l'état des choses à un sérieux problème de répétabilité (bon ça c'est embêtant...)je galère pour régler correctement la mise en fond de denture du pignon sur la crémaillère et du coup j'ai du jeux sur les changements de direction.


Ben comme on dit ça, ça n'a pas l'air très joyeux mon affaire, mais bon "Y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !" alors tout n'est pas perdu, bien au contraire. Cette 1ere version, m'a permis de me rendre compte que si je veux atteindre mes objectifs, il faut que je soit très précis sur certains points, que lors de la mise en mouvement de tout l'ensemble, chaque imperfections re surgis d'une manières ou d'une autres. Du coup, je suis en train de reprendre principalement la poutre et les guidages. Pour les guidages, j’ai acquis durant l'été un tour du coup je suis en train d'usiner les V wheels type Mechmate. J'ai pu récupérer de la cornières en 60x30x5, reste à les usiner et j'ai pu récupérer une poutre en acier de 160x160x6.3 qui sera beaucoup moins flexible que mon système actuel. Il faudra bien entendu que je triangule un peu plus tout mon bâti ( ça ne me paraissait pas urgent avant d'avoir pu faire bouger tout le tas de ferraille). Voilà pour les quelques nouvelles de ce soir. J'essaierai de vous poster quelques photos demain.

Bonne soirée.

louloute30 a dit:
Hello,

Ayant vu le prix de ta crémaillère, est-ce possible de savoir ou tu l'as commandé ? Par internet ?

Mille Merci !

Je les ai achetée chez France Transmission Service à Mâcon. Je les ai appelé, expliqué que j'étais un particulier, mais il n’y a eu aucun soucis.

Voici la nouvelle version

126592
 
R
RomainM
Apprenti
bonjour,

Comme convenu, voici quelques photos de ma machine:

L'armoire de commande
126674


La partie CN
126675


126676


Et les premier essai dans du chêne et de l'exotique.
126673


Et enfin la future poutre en cour de réalisation.
126677


Voilà pour l'instant.

Bonne journée
 
S
stanloc
Compagnon
Bonjour,
Le cablage de l'armoire, ça sent le professionnel.
Dommage d'avoir utiliser ce type de guidages linéaires où entre autres défauts c'est le poids de la partie roulante qui l'empêche de se soulever.
Pour améliorer cette cnc je vous recommande de vous inspirer de celle-çi :
http://web.archive.org/web/20031021045856/http://www.inshorepowerboats.com/cnc+stuff/CNCROUTER.htm
Autre petite amélioration mais aux grands effets, renforcer aux angles les liaisons entre les traverses et les longerons en fer U en y collant à l'Araldite des bouts de cornière en acier étiré (c'est un point important très souvent négligé)

Renfort d'angle.JPG


Stan
 
Dernière édition par un modérateur:
J-Max
J-Max
Compagnon
stanloc a dit:
Dommage d'avoir utiliser ce type de guidages linéaires où entre autres défauts c'est le poids de la partie roulante qui l'empêche de se soulever.(...) Stan
Bonjour,

C'est une affirmation erronée Stan, désolé.
Si l'on étudie mieux le système, il existe une contrainte dans les deux sens.
En haut les roulements en V, en bas la transmission par pignon/crémaillère. (dans le cas de la MechMate, il y a en plus sur l'autre côté du portique une roue en opposition)
Il n'y a donc pas que le poids qui contraint les éléments mobiles. Il y a comme contraintes +Y et -Y (rails V) +Z (roulements) -Z (pignon/crémaillère + roue) :wink:

++JM
 
S
stanloc
Compagnon
Bonsoir,
@J-Max, arrête de voir des mechmate partout et de ne raisonner que dans cette architecture. Moi ici je ne vois pas de tole pliée.
J'ai relu depuis la première page le post de Romain et j'ai vu qu'il a le projet de passer à des guidages linéaires dignes de ce nom un jour.
@Romain ; pour ce qui est de tes servomoteurs à courant continu et à charbons, ce qu'on lit sur la plaque signalétique ce sont des valeurs NOMINALES. C'est à dire les données lues par le constructeur lorsqu'il fait tourner son moteur au point de meilleur rendement. C'est avec cette tension, cette vitesse et ce courant que le rendement est le meilleur. Pour utiliser correctement ce type de servomoteur dans ton cas ( asservissement de position, donc très loin des valeurs nominales) il faut pour bien faire connaitre le courant max de démagnétisation (c'est un pic de courant de plusieurs dizaines d'ampères qu'il ne faut jamais atteindre sinon le moteur est HS ; il faut le retourner en usine) puis le courant max à vitesse lente ou à rotor bloqué ( c'est le courant limite pour que le moteur ne crame pas puisquil n'est plus correctement ventilé) Note bien que je n'ai pas encore parlé de tension d'alimentation car les drivers de tes moteurs doivent être programmés en asservissement de "couple" ou de courant dans le cas d'asservissement de position et c'est eux qui gèrent les limitations de courant sachant qu'ils le feront bien si évidement la tension DC qu'ils reçoivent est suffisante. Le moteur ne verra qu'une partie de cette tension elle est déterminée par deux paramètres : le produit de l'intensité qui traverse le moteur et de sa résistance ohmique U=RxI. L'autre paramètre est une constante proportionnelle à la vitesse de rotation ; elle est notée F.C.E.M. pour force contre électromotrice. A l'arrêt comme à vitesse très lente elle est égale à zéro ou très faible et donc seule compte U trouvé plus haut.
Dans la pratique il faut vérifier quelle est la tension max admisible par les drivers et la choisir 20 à 30% supérieure à la tension nominale lue sur la plaque des moteurs pour qu'il y ait une réserve de puissance. Les condensateurs électrochimiques sont à choisir pour qu'ils puissent tenir en permanence une tension un peu supérieure à celle ainsi déterminée et leur capacité n'est pas critique car même si la "ronflette" est importante elle est sans inconvénient puisque le principe des drivers c'est de hacher la tension continue à une fréquence de plusieurs dizaines de kHz.
Dans la conception d'une CNC avec servomoteurs on ne raisonne pas comme avec des moteurs pas à pas. Si l'écart entre la position demandée et la position acttuelle est très grand l'asservissement va demander aux drivers "d'envoyer la purée" pour diminuer rapidement cet écart. Si le driver ne peut pas fournir le courant nécessaire l'écart va reter grand longtemps (le logiciel du PC peut alors bloquer tout car la pièce est foutue) sinon ce sont les performances demandées (vitesse accélération) qui ne seront pas tenues .
Stan
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Salut Stan (tu me fais étrangement penser à Ordinerf) :wink:
Le guidage/transmission que notre ami a retenu est de type MechMate, on aura du mal à dire le contraire.
L'architecture de la machine a aussi des traits de parenté. Peu importe. Il n'est pas question de voir des MechMate partout.
Dans le cas présent c'était pertinent de rectifier, désolé que tu aies mal pris ma remarque amicale.
++JM
 
V
v tec
Compagnon
stan concernant les servo moteur et driver cncdrive

tu lui rentre une erreur de positionnement maximum, au dela, il met la carte de gestion en faute, et arret sur mach3

ce qui fait que les moteur ne sont plus alimenté, la piece n est pas forcement foiré, la machine s arrete la ou ca a commencer a posé soucis


plus cette erreur de positionnement est grande, plus la piece sera foiré, mais si elle est bien ajusté des le depart, exemple tu t apercois que l erreur max est de 5 pas en usinages, tu tolere 10 pas, au dela, tout les drivers se mettront en erreur (si tu a la carte de gestion cncdrive bien sur)


concernant la valeur nominale d amperage et donc de couple , ce sont les valeurs pour lesquelles, le moteur ne chauffera pas en utilisation courante, au dela se sont les valeurs propre au phase d acceleration et deccelaration , environ 4 fois l amperage et le couple nominale


concernant le courant de retour, un montage de pont de diode est fait en amont sur l alimentation pour eviter de la cramer, et si les parametre sont rentré comme il faut pour l acceleration et la deccel, tu n est pas censé avoir de retour de courant
 
jms
jms
Modérateur
ménage effectué, merci de rester sur le sujet principal
 
R
RomainM
Apprenti
Salut,

Voici un petit update. Le week end dernier j'ai fini de réaliser les rails suivant la méthode de la Mechmate. Certe ça se fait, mais c'est quand même pas évident à réaliser. J'espère que je les ai bien fait et que j'aurais la précision annoncé par l'ensemble des utilisateurs de Mechmate. Cependant, je suis désormais convaincue que ce type de guidage sera le plus adapté à l'ambiance poussiéreuse de mon atelier. Les particules déposées sur le rail seront systématiquement décollées de part la friction générer par la forme en V des roues. J'ai pu constater l'heure actuelle, les roulements qui assurent mon guidage, tassent les poussières et du coup je fini par rouler sur un chemin de terre !

Voici quelques photos pour illustrer la réalisation de rails.

Bonne journée à tous

127970


127971


127972
 
J
jere26
Apprenti
Salut Romain,

Félicitations pour le travail accompli !

Ne le prend surtout pas mal, ce n'est d'ailleurs que mon avis à 2 balles, mais je crains que ton nouveau guidage transversal soit un poil moins performant que celui de la Mechmate, tout simplement car tes galets reprendront bien plus d'efforts axiaux pour une même opération que sur une Mechmate...
Cela dit tu as peut être fait quelques calculs qui te permettent de valider ta conception...

Bonne continuation et Merci pour ton "reportage".
 
R
RomainM
Apprenti
Bonjour,

v tec a dit:
j envie ton armoire electrique....

Merci, j'ai la chance d'avoir à ma disposition au boulot un plieuse CN et des tonnes de chutes de tôle en alu, du coup je peux faire vraiment de grandes armoires...

Ce weekend fut productif, même avec l'aide de mes trois petits ( 18mois, 3 ans et demi et 6 ans) !!! Enfin, en tout cas ça ce voit. Il y a des étapes qui sont plaisantes à réaliser et visibles en fin de journée, et donc ce fut le cas ce weekend. Alors un peu en vrac voici ce que j'ai fait: démontage de l'ancien portique, peinture des rails de guidage et de la poutre, adaptation des réducteurs, régalages de rails et montage de l'ensemble, pose de la crémaillère du X et hier soir j'ai fini de tourner les 4 roues en V du X. Voilà !

Je suis assez satisfait, le nouveau portique a vraiment l'air rigide, je n'ai plus de jeux entre les pignons et crémaillères de Y1 et Y2. J'espère très fort que cette modification sera bénéfique pour l'ensemble de la machine.

Je vous mets quelques photos

128559


128560


128561


128562


128563


Bonne journée
 
P
ptbptc
Nouveau
Salut Romain,
Ta machine et ton atelier me font rêver ! Peut-être faudrait-il que j’arrête de dormir quelques années pour rattraper mon retard :-D

Je me pose une question bête, désolé si cela a déjà été évoqué mais pourquoi as-tu choisi de faire le portique dans la longueur ?

Merci de ta réponse et continue à nous montrer tes progrès, c'est très intéressant !
 
R
RomainM
Apprenti
Salut,

Mon atelier fait 3,1m x 8,5m et je dois y faire tenir, une toupie scie, un rabot dégo, une scie à ruban, une scie radiale, un aspi à copeaux et ma CN (dim hors tout 3m x 2m ), donc autant dire que c'est bien plein ! J'ai choisi cet orientation car je voulais que ça prenne un minimum de place et pouvoir charger facilement des plaques de 2500x1200. Je veux aussi avoir la meilleur visibilité des pièces en usinage, prendre mes origines sans avoir à faire des acrobaties, nettoyer facilement le plateau etc..

Voilà
 
R
RomainM
Apprenti
Bonjour,

Profitant d'un petit passage à vide, je vous quelques photos qui date du week end dernier (pas celui ci,celui d'avant). Donc j'ai beaucoup travaillé sur l'axe X (celui qui ce déplace sur la poutre). Malgré toute l'attention que j'ai pu mettre lors de la réalisation des rails et de leur positionnement sur la poutre, une fois le chariot mis en place et les roues mises en pression sur les rails et ben coince ! Du coupj'ai décidé de monter mes roues du bas sur un axe articulé et un gros ressort pour contraindre le tous. Là ça marche bien les ressort on l'air d’être parfaitement costaux, bref ça me convient.

voici les axes
128845


et une fois le tout monté

128846


128847


Voilà, bientôt je vous mets quelques images de la machine en mouvement.

A plus
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonjour,

Ton système à l'air pas mal.
Si je te suis bien, tu verouille par en bas, et tes réglages se font
par excentrique sur les deux roulements du haut ?
Ta poutre de portique, c'est du 100x100x6mm ?

++JM
 
L
louloute30
Compagnon
Hum, je me trompe peut être, mais je ne pense pas que tu auras un Z précis avec ce système, surtout si tu fini par régler les pb de parallélisme ou de planéité avec des ressorts: Tu va multiplier les défauts avec ce principe, du moins, c'est ce que je suppose...
A force de perdre des 100ème partout, tu vas te retrouver avec des mm de défauts sur tes réalisations.

Et si je peux me permettre une seconde (petite) critique (objective) c'est au sujet de tes crémaillères:
Posées par dessus, elle risque de se prendre les copeaux de bois, et ça peux coincer ou gêner le déplacement.
 
R
RomainM
Apprenti
J-Max a dit:
Bonjour,

Ton système à l'air pas mal.
Si je te suis bien, tu verouille par en bas, et tes réglages se font
par excentrique sur les deux roulements du haut ?
Ta poutre de portique, c'est du 100x100x6mm ?

++JM


Merci,

pas tout à fait, en fait j'ai pas de réglages à faire. Je pars du principe que c'est mon rail supérieur qui fait référence et c'est les roues du bas qui s'aligneront au fils des "défauts". Les axes sont serrés fort mais peuvent quand même tourner et les ressorts ramènent toujours les roues vers le haut, elles sont plaquées. La poutre c'est du 160x160x6.3 récupéré gratis au boulot (j'en ai encore 1 morceau de 2m et un de 1.2m! ).

louloute30 a dit:
Et si je peux me permettre une seconde (petite) critique (objective) c'est au sujet de tes crémaillères:
Posées par dessus, elle risque de se prendre les copeaux de bois, et ça peux coincer ou gêner le déplacement.

Oui effectivement je m'en suis aperçu tardivement. Je pense que pour éviter ce problème d'encrassement, lorsque je mettrais en place l'aspiration je pense que je rajouterais 2 tuyaux de chaque coté du pignon. C'est une idée comme ça...
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Re,

La poutre en 160 doit être assez rigide pour ne pas fléchir sous l'effort;
surtout avec une telle portée.
Mais comment règle-tu la géométrie de ton Z alors ?

++JM
 
R
RomainM
Apprenti
Bonjour,

Je galère un peu sur le config de LinuxCNC. Erreur de suivi, ampli qui se coupe, etc... Du fait de la dimension de ma machine je souhaite qu'elle se déplace relativement rapidement d'un bout à l'autre de la table. Est ce l'un d'entre vous à déjà utiliser le fichier StepTimingCalculator.ods pour optimiser son système. Je ne sais pas à quels endroits il faut changer les valeurs suggerées.

Merci pour votre aide
 
R
RomainM
Apprenti
Re: Mouvement et réglages Première CN 2500x1250x200

Bonjour,

voici où j'en suis, J'ai fini de monter tout ce que je pouvais. Ca a pas mal d'allure. voici quelques images:

La motorisation de l'axe X et Z

129673


Le maintien en pression sur la crémaillère du X à l'aide de gros ressort

129672


Ici c'est le réglage de la perpendicularité de l'axe X par rapport à Y. Il y a 2 butées de chaque coté, il faut y venir contre avant de lancer la prise d'origine. (c'est directement inspiré de la Mechmate)

129671


Et les carters pour faire plus propre

129669


129670


Voici les mouvement à vide. Ce weekend je monterai une défonceuse Perles en attendant d'avoir les fonds pour pouvoir me payer une broche digne de ce nom. Attention, pour l'instant ça fait beaucoup de bruit, ça grogne, il faut que je prenne le temps de régler correctement mes PID des servos. Les mouvement en rapide sont à 12 m/min sur X et Y et 5.5m/min pour l'axe Z.

(comment fait on pour poster une video,je n'y arrive pas, merci)


Voilà, Il faut maintenant que je pense sérieusement à trianguler mon bâti. Les accélérations le mettent à mal l

A plus
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonjour,

Pour poster une vidéo, il faut qu'elle soit hébergée sur un serveur (compte Youtube, par exemple).
Puis tu clique sur l'icône
bbvideo.gif
et tu remplis les champs correspondant. :wink:

++JM
 
F
fabrice c
Compagnon
le lien de ta vidéo est bon, mais il ne faut pas la mettre privé pour que l'on puisse la voir
soit publique ou non répertorié
 
R
RomainM
Apprenti
Bonjour,

Voilà , 2 videos un peu médiocre. Mais bon ça fonctione pas mal.



J'ai encore quelques soucis avec LinuxCNC. Il est tellement vaste et paramétrable et que mes connaissances dans Linux assez faibles que je galère un peu. Mais je pense que ce système vaut le coup qu'on s'y intéresse.

Voilà. Bonne journée à tous
 
Dernière édition par un modérateur:
C
calain42
Nouveau
Bonjour,

Tellement plein d'astuces dans ta réalisation que j'ai été faire un tour sur ton site et m'y suis inscrit.

A plus.


Edit : Petite erreur d'aiguillage
 

Sujets similaires

U
Réponses
15
Affichages
331
gaston48
G
M
Réponses
10
Affichages
741
mvt
R
Réponses
1
Affichages
154
lolo
glockart
Réponses
5
Affichages
2 330
osiver
osiver
Haut