Pompe lamborghini SMLPD G 214 S

  • Auteur de la discussion Beber70
  • Date de début
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je possède une pompe lamborghini SMLPD G 214 S
Je ne trouve pas clairement les caractéristiques de cette pompe.
Suivant cette référence dois je comprendre qu'elle fait 214 cm3 par tour?
Comment ça se passe si la pompe débite plus que la consommation des 2 moteurs?. J'ai bien un reducteur de débit pour reduire la vitesse des moteurs mais la pompe va bourrer dedans? Monter en pression? Freiner l'arbre primaire ?
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #2
La référence sur la pompe.....

1602311763439_20201009_170024.jpg


1602311762338_20201009_165753.jpg
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
-Bonjour "Beber70"
-quand tu parles des 2 moteurs , tu veux dire que cette pompe alimente 2 moteurs ?
- comme il s'agit d'une pompe à cylindrée la vitesse de tes moteurs va varier avec la vitesse de la pompe
- tu peux effectivement faire varier la vitesse de tes moteurs avec un réducteur de débit (ou 2 ;1 pour chaque moteur ) associé avec une soupape de décharge sur la sortie pompe (impératif de toute manière pour protéger celle-ci. !) et un régulateur de pression(ou 2 ; 1 pour chaque moteur ) correspondant au couple demandé par les moteurs
- on ne peux pas t'en dire + étant donné que l'on manque de renseignements sur ton application ( un petit "crobar" aurait fait sortir les techniciens hydrauliques du bois )
- tu as d'excellents ( mais aussi des nuls tu vas trier ) "tutos" en hydraulique sur "youtube" avec la symbolisation , l'utilisation et le fonctionnement des composants ainsi que les méthodes de calculs des débits ,pressions, puissances pour définir ces composants
- BYE
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 243
77 Seine et Marne
effectivement une pompe volumétrique doit obligatoirement avoir une soupape de décharge ( comme les pompes à huile automobile ) maintenant elle est peut être intégrée....
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci de vos reponses,
Pour vous la pompe fait elle 214 cm3?
Effectivement la fréquence de rotation va induire la vitesse des moteurs.
Mon distributeur à un limiteur de pression et un retour à la bâche en position neutre mais si je réduit le débit avec le reducteur de débit qui n'a pas de retour à la bache la pompe va forcer non?
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
- vu ce que tu nous communique oui 214Cm3 /tours donc 214 X Ntours/Mn = débit de la pompe ( va voir sur "GOGOLE C TOUT" si avec les inscriptions poinçonnées sur ta pompe tu peu en savoir + (si tu sais ou elle était installée recherche les renseignements en questions )
- - B1 oui ! le réducteur de débit va générer 1 freinage donc 1 montée en pression côté pompe qui sera limitée par la soupapeHP de la pompe ou la soupape HP que tu auras installé sur le /les moteurs concernés ; le surplus d'huile évacué par les soupapes HP se traduira par un dégagement de chaleur et donc une consommation d'énergie perdue
-il existe des régulateurs de débits qui évacuent directement le surplus de débit à la bâche et limitent ainsi les pertes d'énergies
- si tu travaille sur 1 moteur électrique tu peu peut-être envisager d'alimenter celui-ci par 1 variateur pour adapter le débit
- encore 1 fois on ne peut pas te guider mieux étant donné que nous ne connaissont pas l'aplication
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #7
Pour vous donner plus d'explications je souhaitez entraîner cette pompe par l'axe de mon broyeur à branches que je me suis construit.
Le broyeur est entraîné par mon tracteur donc 450 tr / mn x2 = 900 tr/ maxi puisque je multiplie par 2 avec des poulies.
Avant j'avais un reducteur mécanique qui divisait ma vitesse par 60 et cette sortie réduite entraînait le rouleau d'amenage.
Je souhaite maintenant mettre 2 moteurs pour entraîner 2 rouleaux 1 en haut 1 en bas les moteurs seront montés en série pour éviter le patinage.
J'ai 2 moteurs mr80 ou 2 moteurs mr160.
Mais bon cette pompe à un débit trop grand :sad: car si je souhaite avoir une avance de 15 à 20 m/mn il faut que mes moteurs tournent à 49 tr/mn et donc un débit de 3,92 l/mn pour les mr80 et 7,84 l/mn pour les mr 160.
Alors si je voulais utiliser cette pompe disponible il faut que je la mette au cul de mon reducteur mécanique et elle tournera à 15 tr/mn et donc les moteurs mr 80 tournerons à 40 tr/mn soit un amenage à 16m/mn et je serai au mini de ce que je souhaite...

Donc ce que je voulais valider avec vous si je rachète une pompe avec un débit correspondant soit 8 cm3/ tour avec les moteurs mr 160 ou 4 cm3 pour les mr80 avec une vitesse de rotation de pompe à 900 tr/mn et si je réduit le débit avec le reducteur de débit, le débit non utilisé fera monter la pression et sera évacuer par le reducteur de pression du distributeur mais ça ne me semble pas terrible.:ohwell:
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
- LÀ ça se corse !!!
- les moteurs en série ça me semble une bonne idée pour la synchro des vitesses ( je n'ai pas eu l'occasion d'expérimenter )
- LA puissance perdue on s'en fout vu que le tracteur ne doit pas être à 5 CV prêt , par contre l'échauffement généré ( je ne sais pas le quantifier ) dans la régulation de pression risque de générer des soucis pour la durée de vie des joints et des flexibles
- comme il s'agit d'une pompe à engrenages il lui faut une vitesse de rotation minimum pour compenser les fuites internes et générer sont pouvoir d'aspiration (je ne pense pas qu'il soit possible de fonctionner de façon acceptable en dessous de 1000Trs/Mn ( rechercher les caractéristiques constructeur auprès d'un distributeur agréé ; j'ai tenté sur le WEB mais les catalogues en lignes ne portent pas cette réf.. ou sont verrouillés !!)
- une autre piste récupérer sur un engin TP ou une machine (presses ,extrudeuses cisailles etc ) une pompe à pistons à débit variable
- je suppose que côté moteur on ne peut pas imaginer une réduction de vitesse ? à tout hasard ce ne sont pas des vitesse variables ?
- regarde sur "youtube "régulateur de débit 3 voies " de "SEBHYDRO Formation"-
- je n'ai jamais utilisé ce composant mais au vu du schémas il est peut-être une solution à ton problème
 
Dernière édition par un modérateur:
A
apprenti51
Compagnon
8 Déc 2013
1 229
Ille et Vilaine
bonjour
dimension aproximatives et poids de cette pompe .
car 214cc c'est tres gros , et d'apres la photo j'ai pas l'impression d'une tres grosse pompe .
cela ferait 2,14l par tour de pompe ( sauf si je me trompe ) .

a bientot

apt
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
- non 0,214 L >>0,214 X 900 Trs/Mn >=192,6 L/Mn
moi aussi je m'y perds ! retourne sur "GOGOL C TOUT " ! il savent mm à quelle heure tu ...
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
- BON ,les jeunes , le soleil est de retour alors je vais jardiner 1 peu pour secouer ma vieille carcasse !
-à ce soir
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #12
Oui il faut que je trouve les caracteristiques de la pompe, pour le gavage le réservoir est juste au dessus donc ça ne devrait pas poser de problème.
Oui tu as raison cancer49 un régulateur de débit trois voies serait parfait et a mon avis moins traumatisant pour l'installation...
Si je change la pompe je vais me faire conseiller par un fournisseur.
Je ne savais pas qu'une pompe à engrenage devait tourner à un minimum.
Mais dans tous les cas quand on utilise une telle pompe à un moment où à un autre il faut bien gérer le surplus de debit et la soupape haute pression ne me semble pas être l'idéal...
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
-Bonsoir "Beber70"
- eh oui écouler 100L/Mn par la soupape HP c'est beaucoup de KW transformé en chaleur inutile
- il faut que tu définisse bien ta modif et après tu vas voir avec le fournisseur de composants comment affiner le projet
- continue à "potasser " les "tutos" que je t'ai indiqué et je vois que tu es 1 petit "géotrouvetout " tu vas sans doute trouver des solutions auxquels tu n'avait pas songé
- creuse aussi la pompe à débit variable , mais par rapport à la pompe à engrenage ça coute un bras !
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
salut pour t'ont montage

il faut un régulateur de pression principal

puis un diviseur de débit ..................éventuellement des régulateur de pression secondaire

puis des régulateur de débit en fonction du nombre de moteur ou acessoires que tu envisage



vue ce que tu demande comme débit la pompe principale peut suffire

une pompe avec un débit trop important va laminé l'huile surchauffé et grillé par la même pollué tes composant voir les endomagé


ont en a parlé il y a peut avec un montage pour une grue + pince ............trop de débit au dela de 30% et nuisible pas assez ralentit la vitesse de travail
tous cela ce calcule avant
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
-bonsoir "dubleu"
- "beber70" veux mettre ses 2 moteurs en série pour assurer la synchro , vu ce qu'il a expliqué sur sa machine ,ça ne me semble pas idiot ,mais je n 'ai jamais rencontré ce montage , qu'en penses-tu ?
- pour le débit excédentaire ou la régulation de pression par la soupape HP on est d'accord : c'est un non sens conduisant aux ennuis ! par contre avec le régulateur de débit 3 voies on limite le problème , de toute façons il faut que pompe et utilisations correspondent
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #16
Merci à vous
Pour les moteurs en série je l'ai fait sur ma terrasse mobile de 6 tonnes, pour éviter un patinage et ca marche très bien.
Pour le broyeur l'inconnu c'etait la pompe dont je disposais, elle traînait dans mon atelier et maintenant que j'ai fait le calcul je vais la garder pour une autre application.
Si la pompe est bien dimensionnėe le régulateur de pression du distributeur devrait suffire et ne devrait pas etre très sollicité d'autant plus que si il y a un ralentissement du broyeur la pompe va diminuer proportionnellement et donc l'avance aussi.
Mais je vais regarder sérieusement le régulateur à 3 voies ça me plait bien.
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
bonne réalisation - et si tu peux mets une photo quand ça fonctionnera je crois que ça va intéresser beaucoup de gens
- tu es entrepreneur TP ou c'est une réalisation amateur ?
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #18
Non non juste bricoleur, j'ai fait ce broyeur il y'a un moment mais l'amenage mécanique ne me donnait pas satisfaction parce qu'il n'y avait qu' un seul rouleau entraîneur par le dessus et il patinait parfois.
Je vous tiens au jus et encore merci bonne soirée
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
moteur en série oui..................... mais beaucoup de paramètres peuvent modifié la vitesse de rotation voir calé un des deux moteur


en principe un ameneur on l'appels comme ont veut ........... dois pouvoir disjonté en cas de blocage bourrage ou autres voir faire reverse pour évité de tous cassé

certain bois sont du balsa d'autre ligneux saloperie ou corps étranger
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
en principe si ta machine à du mal a avalé .......attention au type de bois ..........

soit tu met un presseur réglable au dessus du rouleau ameneur afin de lu donné du grip certaine machine ont un systéme automatique qui fait varié la vitesse avancement du bois en mesurant la vitesse du broyeur

le risque si tu force trop à avalé tu risque un retour brutal du bois ..........très dangereux un peut comme une dégau

vaut mieux quelle..... patine .......... plutôt que de vouloir la bourré
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #21
J'ai un volant de 600 mm de diamètre avec 900 tr / mn et 3 couteaux.
Le tracteur fait 40cv et je peux passer un diamètre de branche de 120 mm.
Le rouleau ameneur est sur ressort le problème vient du fait qu'il plaque la branche sur le fond du broyeur. Je vais rajouter un deuxième rouleau sur le fond.
Si ça bourre le broyeur va ralentir donc l'amenage aussi. Si l'entraîneur bloque la soupape haute pression va s'ouvrir et je peux enclencher la marche arrière que je n'avais pas avant.
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
rebonsoir "Beber70"
- ton sujet me captive , alors j'enquête ! ; tu nous à dit qu'il y avait une soupape HP sur ton bloc distributeur est-ce que cet ensemble ne fonctionnerait pas sur le mode "LOAD-SENSING" auquel-cas ton problème serait simplifié ,retourne voir les sites que je t'ai cité précédemment pour le détail de fonctionnement ( je n'ai bossé que sur de l'hydraulique industrielles en "tout ou rien " je n'ai pas d'expérience en hydraulique mobile peut-être que "dubleu" peut nous en dire plus
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #23
J'ai regardé mais mon distributeur est un distributeur manuel avec une communication entre la pression et la bâche en position neutre 1 marche avant et une marche arrière.
La soupape est un clapet avec un ressort que tu tends plus ou moins pour régler la pression.
Sur ma bétoniere j'ai regardé cet après midi j'ai la même chose : la pompe hydraulique est entraînée par le moteur qui fait tourner la cuve, la pompe hydraulique sert à remonter le chargeur tant que le verin bouge la pompe débite normalement et quand le verin à fini son mouvement si j'insiste le clapet s'ouvre
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
rien de spéciale un bloc distributeur avec une régulation de pression

lorsque tu déplace un tiroir tu crée une action et ainsi de suite

dans le distributeur tu à une partis ou le débit pression à x valeur réglable ou pas de la pompe circule ...les distributeur puise dans le circuit principal
ensuite lorsque tu utilise un distributeur une partis du débit traverse le distributeur vers l’accessoire ...........et ainsi de suite ca fonctionne bien tant que tu ne dépasse pas le débit pression disponible



les distributeur soit tu à des mono bloc avec divers fonction a choisir au moment du choix du modéle

ou une version ou tu empile les élément pour créer le bloc avec les fonction souhaité tous et possible


pour des montage spécifique avec des action déterminé ont ajoute des composant sur les sortit de distributeur ou des moteur vérin et autres


pour cela il faut faire une liste des fonctions souhaité .. choisir les composant calculé le débit et la pression en fonction des cylindrée des éléments
cela et le travail du concepteur

ensuite viens au besoin des ajout pour la sécurité passive et active pour bourrage blocage inversion etc...contrairement
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
contrairement à électrique ou quand ca bloque le thermique coupe et arrête l'action ............ l'hydraulique non il faut lui ajouté le conposant qui fera disjoncteur
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bon grâce à la société DHPS je les cite car ils m'ont renseigné très rapidement par retour de mail et m'ont indiqué que la pompe en question faisait 14 cm3/tour.
Donc la c'est déjà beaucoup mieux :jar_jar:.
Je me suis également renseigné pour un appareil pour réduire le débit avec retour à la bâche et ça coûte en gros 400€ ttc :mad:

Donc comme je possède déjà un reducteur de débit 2 voies qui régule un débit constant de 0 à 200 bars donc indépendamment de la pression et de la viscosité de l'huile j'ai pensé faire ce montage.

1er cas: la pompe est à 900 tr avec le régulateur de débit je soustrait la quantité d'huile nécessaire pour obtenir la vitesse souhaitée.

2eme cas: la pompe n'est pas à 900 tours (le moteur du tracteur n'est pas à la bonne vitesse ou est freiné par l'effort du broyage) donc la pompe délivre moins d'huile et le reducteur de débit prend toujours autant donc amenage diminué jusqu'à reprise des tr/mn.

3eme cas: blocage des moteurs le reducteur de débit prend quand même une partie de l'huile la pression monte et se décharge par la soupape jusqu'à action soit remise au neutre ou marche arrière.

Cela semble marcher sur le papier mais en réalité je ne sais pas si le régulateur prendra sa part en toute circonstance.

2eme interrogation si les moteurs sont menés par le broyeur ( en clair la branche est avalée par les couteaux ) les moteurs se transforment en pompe et vont aspirer et risquent de faire caviter la pompe ou d'accélérer sans contrôle. Là la solution serait de mettre un autre reducteur de débit à la sortie des moteurs qui limiterait une rotation excessive. Mais le réglage des 2 régulateurs ressemblerait au serpent qui se mord la queue!. Et je n'en ai pas 2

Autre solution : je modifie mon rapport de poulie pour adapter la vitesse de la pompe au débit des moteurs souhaité et je garde mon régulateur de débit pour le mettre à la sortie des moteurs et ainsi limiter le risque d'accélération. Et si l'effort de broyage ralenti le moteur, la pompe ralentira l'amenage. Mais je n'aurais pas la possibilité de faire augmenter la vitesse de l'amenage ( pour des petites branches par exemple )

20201013_141927.jpg
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
-Bonsoir "beber70" -
- ça se corse ton "usine à gaz " !! ton réducteur (réducteur/limiteur ou régulateur ?? )de débit 2 voies placé en dérivation sur la pompe = chaudière à vapeur !! (l'excédent de débit est transformé en chaleur 4,76LX200bars )
- placer le régulateur de débit à la sortie des moteurs ?? - je n'y crois pas trop car tu n'auras + de retour pression pour piloter le tiroir de régulation
- par contre s'il s'agit d'un simple réducteur/limiteur de débit je pense sauf surprise que ça devrait marcher
- question première qui ne m'était pas venu à l'esprit : - est-ce-que tes distributeurs sont en "action progressive" ou en "tout ou rien" ?
- côté risque de cavitation de la pompe en cas d'avalage des branches ? bien vu !! mais le risque de destruction de la pompe me semble faible , à condition que l'incident ne se produise pas en permanence ,car elle est alimentée en charge et l'incident ne devrait être que de courte durée
 
B
Beber70
Apprenti
17 Mar 2020
120
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour cancer49,
Merci de me répondre,
"Ton usine à gaz" tu y vas fort il n'y a qu'un reducteur de débit en plus d'un schéma classique... :wink:
Ta remarque est juste, effectivement quand le circuit va monter en pression ça va cracher! :smt078Donc pas bon...

Le distributeur est manuel donc position neutre avec retour à la bâche et quand tu actionnes le levier c'est un peu progressif le temps de passer d'un état à un autre...

Le phénomène d'avalement va se produire à chaque branche, je n'ai pas peur pour la pompe c'est juste que la vitesse ne sera pas maîtrisée sauf si je bourre dans le limiteur de debit.
Question subsidiaire 49 c'est pour ton âge ou tu viens du département 66!
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
C'est pas hydraulique mais il n'y aurait pas un petit problème ?? :smt017

Screenshot_2020-10-14 Pompe lamborghini SMLPD G 214 S.png
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
- bonjour à tous
- Pour "OSIVER" oui sur le "crobar" de notre ami il y a 1 petit problème avec les D de poulies mais je pense qu'il à corrigé de lui mm..
-Pour "beber70"
- je suppose que tes moteurs sont raccordés par flexibles donc il est possible de faire un essai avec le limiteur de débit en sortie moteurs
- pour la question subsidiaire je suis bien 1 "ventre-à-choux" du 49 !!
-
 
Haut