Plusieurs questions de débutants

  • Auteur de la discussion Airex
  • Date de début
A
Airex
Nouveau
Bonjour,

J'avance tranquillement dans mes expériences de fraisage dans du bois pour le moment.

Les réponses doivent se trouver sur le forum mais je ne les ai pas trouvées.

Dans quel sens doit-on usiner en avalant, en opposition ou en multidirectionnel?
Est-ce fonction du matériaux, de la fraise, du sens de la fibre pour du bois?



J'ai usiné hier du CP de 5 mm avec une fraise une dent double spirale de 4 mm.
mes réglages :
rotation de la broche 15000 t/min
vitesse de coupe 188.5 m/min
vitesse d'avance de coupe 500mm/min
passe de 5mm

Le résultat est que le bois sur la tranche est fibreux, et il parait arraché et j'ai pas mal de ponçage pour finir les pièces.
Pas de traces de brulures.
que dois je modifier pour avoir moins de ponçage?


Sur un bois plus dur (bois exo) ,une simple boite j'ai utilisé les paramètres suivants :
rotation 15000
vitesse de coupe 282 m/min
avance de coupe 1000 mm/min
passe de 1mm
fraise 6mm

l'état est satisfaisant sauf pour les coins arrondis de la boite pour lesquels la fibre parait arrachée
sur quels paramètre dois-je jouer pour améliorer ça?

Merci beaucoup!
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Bonnes questions , je vais suivre avec intérêt

Pour moi , l'usinage doit ce faire en opposition .
L'usinage des métaux se font aussi en opposition , mais parfois aussi avec certaine machine en avalant (d'après ce que j'ai entendu dire)
Pour le marbre en opposition, mais parfois pour certain marbre, en avalant ça évite les éclats.
attendons que les boiseux aient fine leur café:wink: .
Je vais suivre.
Marcus
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
A ma connaissance l'usinage sur une CNC se fait en avalant (sauf cas particuliers) , avec une défonceuse à main en opposition ( sauf pour une passe de finition légère).
Pour les arrachements , j'essaierai de baisser l'avance ...
 
A
Alex31
Compagnon
Quel(s) bois?

et quelle machine?
en opposition, c'est pour les machines traditionnelles avec vis a filets trapézoïdal => et donc avec du jeu en travaillant en opposition on est en opposition à ce jeu

en CNC peut importe si tu es en avalant ou en opposition, surtout si tu fais du détourage/contournage en pleine matière = toute la largeur de la fraise travaille => un coté en avalant et l'autre en opposition
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
Bonjour,

Pour usiner en avalant il faut une machine très rigide et avec un jeu très maîtrisé dans le métal, pour le bois j'en sais rien.
Mais une machine à portique n'est pas un gros centre d'usinage.
En fait il suffirait que tu fasses un essai dans les deux sens de préférence en usinant un arc sur au moins 90°.

Pour l'usinage du bois il faudrait voir si la fraise est adaptée.
Chez Otelo c'est peut être plus facile de chercher la bonne fraise pour le matériau avec la bonne vitesse de coupe.

En métal vaut mieux laisser 0.1 et ensuite faire un tour de finition si possible avec un autre outil.
Si on change pas d'outil on peut simplement réduire l'avance.

Si j'usinais du bois je laisserais 1mm pour la phase de finition et je passerais la finition à 2/3 ou 1/2 de l'avance d'ébauche et 10% de plus à la vitesse de broche.
 
g0b
g0b
Compagnon
Dans le métal, la rêgle c'est effectivement opposition sur machine tradi (pour des questions de jeu), et avalant en CN (pour avoir un meilleur etat de surface)
Dans le bois, vu les efforts de coupe, l'enjeu n'est pas la, mais effectivement d'éviter d'arracher les fibres du bois.

voilà le problème :

1625129622264.png


Et si tu travailles en avalant, le problème sera au début de la trajectoire, et ok en sortie. bref, ca n'a pas résolu le pb.
Donc il faut ruser et travailler sur les trajectoires pour éviter de se trouver dans la situation ou les fibres sont susceptibles de s'arracher (ca dépend aussi bcp du bois !)

au niveau outil, pour éviter les bavures en surface, une fraise à hélice inversée c'est magique. Ca repousse les copeaux vers le bas et ca fait des bords super propres à coté d'une fraise à hélice normale (ou droite dans une moindre mesure, ce qui est déja mieux). Donc pour le CP, du devrais avoir un bord quasi nickel avec une fraise de ce genre là (j'ai pris le premier lien dans google, ce n'est pas une recommandation d'achat sur ce site que je ne connais pas !) :

 
B
Beber70
Compagnon
Bonjour,
Pour moi un travail en opposition donne de bons résultats si tu utilises une fraise correcte, des bonnes vitesses avance et rotation.
D'emblée une fraise à une dent ça m'inspire pas...
Pour la vitesse de rotation si tu pars à 15 000 tr tu modules ta vitesse d'avance et tu observes: pas assez d'avance tu brûles, trop ça broute et fait des ondulations.
Pour en venir au bois massif si tu n'as pas un oeil averti l'usinage dans le sens du fil ne te donne pas la garantie d'un bon résultat car suivant la découpe de la planche tu peux être à contrefil au lieu de coucher les fibres tu les arraches...
Le taux d'humidité du bois peut également te donner un aspect pelucheux si trop important.
Si tu as un rabot à main ou un ciseau à bois un essai sur chaque face d'une planche t'en apprendra beaucoup.
 

Sujets similaires

P
Réponses
9
Affichages
1 088
Vapomill
Vapomill
gaston83
Réponses
35
Affichages
1 423
gaston83
gaston83
C
Réponses
5
Affichages
827
sebastian
sebastian
NicøIas
Réponses
21
Affichages
991
damy
damy
L
Réponses
63
Affichages
1 875
MARECHE
M
lion10
Réponses
24
Affichages
1 112
lion10
lion10
Pervenche
Réponses
65
Affichages
2 242
languedoc
L
kooroshtux
Réponses
7
Affichages
567
kooroshtux
kooroshtux
T
Réponses
39
Affichages
1 923
Jean-Phi81
J
speedfender
Réponses
5
Affichages
505
kurukuru
K
M
Réponses
27
Affichages
964
Beber70
B
brise-copeaux
Réponses
2
Affichages
4 838
brise-copeaux
brise-copeaux
Haut