Mon tours Précis

  • Auteur de la discussion François_bis
  • Date de début
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Voilà, le tour est chez moi, en deux morceaux (banc séparé du socle).
Vive la remorque car ça ne serait pas rentré dans ma voiture à cause du plateau non démontable.
Livré avec le jeu apparemment complet de pignons pour filetage, pinces et tire-pince, deux mandrins, quelques outils.
Livré aussi avec sa crasse et ses toiles d'araignée de fabrication française garantie.
Encore merci pour vos conseils (exemple : rallonge de clé à douille de 21).

Etat original.jpg
 
Dernière édition:
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #2
Bonjour aux amateurs de tour Précis,

Je ne vois pas comment sortir le tube porte-outil du fourreau de la la poupée mobile d'un tour Précis.
Or, j'ai le souvenir (flou) d'un article expliquant comment faire mais je n'ai rien trouvé sur le forum.
Quelqu'un pourrait-il me montrer l'astuce de ce démontage ?
Merci
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #4
Parfait Guy, c’est exactement ce que je cherchais !

Je me retrouve donc avec la même difficulté que Quark21. Sauf qu'il a lui-même trouvé la solution : il s'agit bien de 2 goujons coniques non filetés. Par conséquent, pour les extraire, il faut VISSER les écrous (et non pas les dévisser). J'ai testé : ça marche !

Merci Guy et merci au forum qui contribue à simplifier la vie d'autrui.
 
Dernière édition:
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
pas convaincu que ce soit conique, je ne me souviens pas avoir lu ça.
A essayer...doucement. Sinon la solution de Quark21...

Cordialement
Guy
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #6
pas convaincu que ce soit conique, je ne me souviens pas avoir lu ça.
A essayer...doucement.
Guy,
J'ai essayé doucement, avec un coup de dégrippant préalable...... et ça a marché. Ce sont bien des goujons coniques, du moins sur mon tour Précis E.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
super, merci.
on a progressé dans la connaissance des Précis :)
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Poursuivant le nettoyage de mon tour, je coince sur le démontage du petit chariot longitudinal. J’ai posé la question suivante à Romubricoletout mais je la pose également ici aux autres « Précis boys ».

Pour expliquer mon souci, j'ai repris une photo du blog de Romubricoletout.
- Entouré en bleu, on voit le grand chariot transversal démonté ; là, pas de souci, j'ai réussi le démontage.
- Par contre, je ne vois pas comment démonter le longitudinal (entouré en vert). J'ai pourtant enlevé la vis (flèche rouge) mais rien ne bouge malgré l'utilisation du maillet et d'un martyre en bois. Je pourrais laisser en l'état mais l'intérieur est tellement sale que ce serait dommage de ne pas nettoyer.

D'où ma question :
- est-ce tout simplement grippé, auquel cas il faut que j'insiste ?
- ou binen y aurait-il une 2è vis mais où ?

Merci d'avance.
Tour Romuald 2.jpg
 
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
135
le Brèvedent - NORMANDIE
Bonjour,
Tu as une autre vis derrière le vernier.
Pour le déposer (le vernier), tu dois d'abord déposer la manivelle, fixé par une goupille cylindrique de diamètre 2,5mm.
J'ai eu du mal à déposer cette goupille, et je l'ai eue en la perçant selon l'axe.
Ensuite, tu déposes la manivelle qui est emmanchée un peu serré.
Puis tu déposes les 2 petites vis de blocage de la pièce entre le vernier et la manivelle, puis tu tires sur l'ensemble vernier.
Une fois celui-ci déposé, tu disposes de le 2ème vis.
Le reste ne pose pas de problème.
Si tu as un chasse-goupille de 2,5mm, et que celle-ci veut bien bouger, c'est évidemment plus simple...
Pensant que la goupille faisait 2mm, j'ai acheté un chasse-goupilles de 2mm, mais je l'ai tordu sans aucun résultat, d'où le perçage.
Bonne soirée!
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour,

Hormis pour les réservoirs des 2 coussinets de la poupée (huile Shell Tellus II), la notice du tour Précis E préconise la lubrification des différents éléments avec de l'huile demi-fluide.
3 questions de béotien :

1) Qu'est-ce qu'une huile demi-fluide ? Quelle viscosité choisir pour ce tour sachant aussi qu'il ne faudrait pas qu'un additif vienne dégrader un élément (en bronze par exemple) ?

2) Qu'est-ce qu'a de particulier la Shell Tellus II (ancienne dénomination) que Romubricoletout a identifié comme étant actuellement appelée Shell Morlina S2 BL 5 ? Quelqu'un pourrait-il expliquer pourquoi cette huile-là et pas une autre alors qu'on peut supposer que la pression, la vitesse de rotation et la température restent modestes dans la poupée ?

3) Les feutres de lubrification du trainard sont fichus. Par quoi les remplacer ? De simples morceaux de feutre découpés à la bonne forme et insérés (collés ?) dans leur logement ?

Merci
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
bonsoir,
ci-joint la brochure shell sur la gamme Morlina:
la Shell Morlina S2 BL 5 est une huile très fluide (c'est comme de la flotte...) viscosité 5 pour paliers, quelle viscosité était recommandée par Precis. Sinon tu trouveras des équivalents dans les autres marques.
la gamme Tellus existe toujours , mais c'est plutot des huiles hydrauliques (HV ).
la pression, reste modeste
au niveau du "coin d'huile" , c'est pas sûr.
huile demi-fluide: on rencontre souvent de l'iso 46 ou de l'iso 68 en huiles de glissières et pour les engrenages courants.
 
Fichiers joints
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
135
le Brèvedent - NORMANDIE
Bonjour,

Je me réveille...

Comme conseillé, j'ai mis la MOLINA S2 BL5, que j'ai trouvée sur Ebay, et j'en suis resté là, ayant des travaux d'électricité (changement du commutateurt petite-grande vitesse), et à fabriquer les boutons de boîte de pas, sur lesquels je suis actuellement.

Donc, pas de démarrage pour le moment,
et donc, pas de renseignements sur la pertinence de l'huile...

Bon courage pour la suite.
3catsmouillés
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
pas de renseignements sur la pertinence de l'huile...
à part la viscosité qui me semble faible. Je crois que c'est une mauvaise lecture de la notice qui prescrit de la Tellus 11 et non pas Tellus 2 (ecrit tellus || dans la notice du Précis type C et confirmé 11 par la notice du précis type F). En équivalence , de la Morlina 10 ou 15 sera parfaite , ou une autre huile type HM ou même HV si possible anticorrosive (iso vg10 , 12,15,...)
brochure shell Tellus (gamme actuelle), par exemple;
 
Fichiers joints
Dernière édition:
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
135
le Brèvedent - NORMANDIE
Bonsoir Rabotnuc,
J'ai lu, tantôt, ta dernière intervention, et j'y réponds maintenant, le temps de réflexion passé.
Te dire que çà m'inquiète n'est pas exagéré, et ce n'est certes pas ce qui va me faire le démarrer tantôt...
J'ai, sous les yeux, le bidon d'huite Morlina S2 BL5, qui a les propriétés suivantes:
- Grade Viscosité ISO: 5;
- Viscosité cinématique à 40°C: 5mm²/s;
- Densité à 15°C: 869kg/m3;
- Point Flash (?) (COC): 120°C;
- Pour point (?) : -30°C.

Pour le reste, n'étant pas troglodyte, j'ai du mal à comprendre l'anglais. Pour autant, je peux taper le texte original.
Le voici: Special application bearing and circulating oil.
Shell Morlina S2 BL oils are special low viscosity, solvent refined mineral oil blended with zinc free additives. to improvide extended performance in the high speed spindles of machine tools. (broches à haute vitesse?)

Evidemment, les précautions sont de mise pour éviter de descendre des paliers bronze, difficiles, voire impossibles à retrouver.

La question que je me pose est que je me demande comment font les autres possesseurs de tours Précis, qui lubrifient leur machine avec ce type d'huile...

Dans un autre registre, avec quel type de pompe lubrifies-tu les points de graissage, en particulier le type d'embout, et de graisse?

Merci d'avance pour les suites que tu pourras donner... et qui pourraient en intéresser plus d'un!

Bonne soirée!
3catsmouillés
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
alors, à ma connaissance, un Precis n'a pas une broche "haute vitesse" (au sens actuel), à part ça, pas de remarque.
Ma réponse ne concerne que l'huile et pas le tour lui-même (perso j'ai un Schaublin à roulements, pas un Precis).
Pour le reste, je ne comprends pas vraiment la question que tu te poses, si ce n'est pas celle de la viscosité?
A ma connaissance, pas de graisse sur ce tour (à part roulements moteurs), que de l'huile.
ton autre question concernant les embouts et la pompe pour l'huile, dépend des embouts présents sur le tour; en principe soit des cuvettes soit des embouts males ronds (Metrolub) les 2 existent pour les pompes à huile.
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonjour 3catsmouillés, Rabotnuc et tous les autres concernés par la lubrification des tours Précis,

La notice du tour Précis E mentionne 3 types de lubrification :
A) huile semi-fluide
B) huile Shell Tellus 11pour les paliers en bronze
C) graissage limité aux seules pompe d’arrosage et roulements du moteur

A) Huile demi-fluide : Rabotnuc évoque une viscosité requise ISO VG 46 ou 68 en huiles de glissières et pour engrenages courants. J’ai trouvé sur le net une équivalence entre viscosité ISO VG 46 – 68 (huiles hydrauliques) / et viscosité SAE 20 (huile moteur monograde d’été).
Question : peut-on utiliser une huile moteur SAE 20 pour le huilage du tour ou mieux vaut-il rester dans le domaine des huiles pour glissières et engrenages ?

B) L’huile des paliers en bronze : point sensible au vu de l’impossibilité de remplacer les paliers !
Rabotnuc a raison : ce n’est pas Tellus II mais Tellus 11 sur la notice du tour Précis F.

1er point : la sensibilité du cuivre à l’égard des huiles
Un post sur le net (https://aspati.forumactif.com/t292-api-gl4-_-api-gl5) dédié aux organes de transmission des véhicules de collection conclut comme suit :
- le principal problème vient des additifs EP (extrême pression) qui attaquent le cuivre ;
- mais si certains affirment qu'il ne faut pas utiliser une huile norme API GL5 dans un organe de transmission ayant des pièces cuivreuses, ce fut vrai mais avant les années 60 - 80. Aujourd’hui, c’est faux avec les huiles de transmission de grands pétroliers. Sauf mal tomber, pratiquement toutes les huiles GL-5 peuvent être utilisées dans des transmissions comportant des éléments en alliage cuivreux.

Mais ce qui est vrai pour les organes de transmission auto vaut-il aussi pour les paliers de tour ???

2è point : caractéristiques de la défunte Tellus 11
Romubricoletout a trouvé l’équivalence entre l’ancienne Tellus II et l’actuelle Morlina S2 BL5 mais avec confusion entre Tellus II et Tellus 11.
Donc on est pas sûr que la Morlina S2 BL5 soit le meilleur choix.
N’ayant trouvé aucune info. sur la Tellus 11, j’ai deux questions :
- Avez-vous des infos au sujet de la Tellus 11 (viscosité par exemple) ?
- Ceux qui ont des tours Précis ou équivalents depuis longtemps, quelle huile utilisez-vous sans échauffement, ni usure, ni corrosion des paliers de bronze? Quelle référence précise ? Quelle viscosité ? Question d'autant plus justifiée que la plaque du couvercle de la boite du harnais précise que "Utilisez l'huile Shell Tellus 11 au moins pendant les premiers mois de rodage". Donc, la Tellus 11 est tout a fait remplaçable.

Merci.
 
Dernière édition:
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
135
le Brèvedent - NORMANDIE
Bonsoir Rabotnuc et François bis,

Merci pour vos contributions à éclairer la lanterne des possesseurs de tour Précis, ou, au moins, soulever le problème.

En effet, la question de l'usage des tours Précis avec une huile inappropriée doit être posée et, assurément, résolue.

Pour ce qui concerne le graissage, je recherche les caractéristiques de la graisse, su une graisse particulière doit être utilisée.

Je cherche également à savoir s'il y a un embout particulier pour "apparier" aux graisseurs présents sur le tour, dans le même plan que le métal alentour, et avec une bille anti-retour.

Enfin, des possesseurs de tours Précis avec moteur à demi-vitesse et pleine vitesse ont-ils été amenés à changer le commutateur et, si oui, par quoi l'ont-ils remplacé?

Merci d'avance.

Bonne soirée.
3catsmouillés
 
M1M1HRC10
M1M1HRC10
Nouveau
15 Avr 2019
33
Bonjour 3catsmouillés. Je ne peux répondre qu'à votre question sur le commutateur mais je suits avec intérêt le développement du sujet sur la lubrification.

En ce qui concerne le moteur bi vitesse et commutateur d'origine du tour, j'ai utilisé un variateur de fréquence que j'ai branché directement sur les entrées du commutateur. Puis en suivant le schéma de câblage du type e, je suis reparti directement des sorties numérotées du commutateur jusqu'à mes bornes d'alimentation moteur.
Ça m'a permis de supprimer toute l'armoire électrique d'origine, toutes les vitesses du tour sont fonctionnelles.
Je ferai un peu plus tard le câblage de commande déportée pour n'utiliser que le petit pupitre de gauche et installer définitivement le vfd dans le bâtit du tour.

Ps: lien vers le schéma de câblage que j'ai utilisé

J'espère que ça pourra vous aider.

M1M1
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
bonjour,
Morlina S2 BL5 soit le meilleur choix.
pfou, vous êtes un peu compliqués..;les huiles de 2020 sont nettement plus performantes et complexes que celles des années 60. Une huile recommandée pour les paliers lisses et à roulements, comme la Morlina précitée est tout à fait correcte pour votre broche. L'important c'est de respecter au mieux la viscosité (10 ou même 15). Sauf erreur de ma part, le 11 de Tellus 11 désignait la viscosité.
Beaucoup sur le forum, utilisent des huiles moteurs , à condition de respecter la viscosité (attention aux équivalences). L'huile de boite extrême pression est à éviter à cause de ses additifs et si vous avez des vis sans fin.
Il y a déjà eu plein de pages sur le sujet des huiles, le pb est le même pour tous les tours, faut juste chercher un peu 8-).
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonjour,

J'ai sollicité Shell Lubrifiants ; voilà les réponses :

- L'huile Tellus 11 (la Tellus II n'a jamais existé) fut effectivement une huile très faible (personne non francophone qui a probablement voulu dire très légère, très fluide). Malheureusement, la viscosité n'est plus connue ;
- Pour des broches qui tournent vite avec des tolérances limitées, une huile fluide est certainement applicable.
- Pour les applications bronze, une huile sans additifs EP est recommandée, comme la Morlina S2 BL

J'ajoute pour information que la fiche technique de la Morlina S2 BL précise :
- qu'elle contient des additifs pour résister à l'oxydation causée par les catalyseurs métalliques comme le cuivre
- existe en 5 viscosités ISO : 2, 5, 10 et 22.
 
D
didier73
Ouvrier
24 Août 2017
484
Chambéry
Bonjour
Au final que faut il mettre comme huile?
Didier :partyman:
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour Didier73,

Pour la broche à paliers de bronze, la Shell Morlina SL2 BL semble OK pour remplacer la disparue Tellus 11 (dont Shell n'a pas pu me donner la viscosité autre que c'était une huile très fluide). Or, la SL2 BL existe en plusieurs viscosités ISO VG : 2, 5, 10 et 22.
Romubricoletout utilise la viscosité 5 sur son tour Précis qu'il ne fait tourner qu'à haute vitesse. Résultat : ni échauffement, ni consommation d'huile excessive malgré la très grande fluidité. Il en a acheté 1 litre (chez Lube Finder ?) en Grande Bretagne.

Concernant l'huile semie-fluide pour lubrifier tout le reste, Rabotnuc conseille une viscosité ISO 46 ou 68.
J'ai cherché une huile de marque / grand public / bidon de 1L.
Trouvé chez Feu Vert et Nauroto : huile moteur TOTAL Quartz Ineo FDE 0W30
Viscosité ISO 45 / 1L pour 15€

A bientôt
Répondre
Signaler Éditer
 
Dernière édition:
D
didier73
Ouvrier
24 Août 2017
484
Chambéry
Bonjour
Merci de l'information pour l'huile
J'ai une autre question concernant l’alimentation électrique du moteur dalander
Si j'ai bien compris le commutateur petite vitesse grande vitesse c'est tout simplement un commutateur étoile triangle?
Merci de vos réponses
Didier :partyman:
 
D
didier73
Ouvrier
24 Août 2017
484
Chambéry
Bonjour Didier73,

Pour la broche à paliers de bronze, la Shell Morlina SL2 BL semble OK pour remplacer la disparue Tellus 11 (dont Shell n'a pas pu me donner la viscosité autre que c'était une huile très fluide). Or, la SL2 BL existe en plusieurs viscosités ISO VG : 2, 5, 10 et 22.
Romubricoletout utilise la viscosité 5 sur son tour Précis qu'il ne fait tourner qu'à haute vitesse. Résultat : ni échauffement, ni consommation d'huile excessive malgré la très grande fluidité. Il en a acheté 1 litre (chez Lube Finder ?) en Grande Bretagne.

Concernant l'huile semie-fluide pour lubrifier tout le reste, Rabotnuc conseille une viscosité ISO 46 ou 68.
J'ai cherché une huile de marque / grand public / bidon de 1L.
Trouvé chez Feu Vert et Nauroto : huile moteur TOTAL Quartz Ineo FDE 0W30
Viscosité ISO 45 / 1L pour 15€

A bientôt
Répondre
Signaler Éditer
Merci
Une idée ou s'en procurer?
Didier :partyman:
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour Didier73,

Où se procurer l'huile Shell Morlina SL2 BL ?
Sur le site de Lube Finder en Grande Bretagne (www.lubefinder.com)

Le commutateur petite vitesse grande vitesse c'est tout simplement un commutateur étoile triangle?
Désolé, je ne sais pas répondre.
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 639
nord montpellier
salut ,
Si j'ai bien compris le commutateur petite vitesse grande vitesse c'est tout simplement un commutateur étoile triangle?
ah non ; étoile/triangle , c'est , avec une application des phases sur les mêmes bornes , changer ( comme les barrettes ) les endroits des couplages ;
dahlander , c'est appliquer les phases soit sur la rangée PV , soit sur la rangée GV avec fermeture de l'étoile
pas pareil , non
A++
 
D
didier73
Ouvrier
24 Août 2017
484
Chambéry
Bonsoir
J'ai du mal m'exprimer
La question portait sur le commutateur.
Y a t il une différence entre un commutateur de démarrage △ Y et un commutateur dalander?
Didier :partyman:
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 639
nord montpellier
Y a t il une différence
forcément puisque les directions sont différentes ; les commutateurs ont des jeux de réglages infinis avec les cames , les angulaires , le nombre de contacts , les fins de rotation ..
c'est un casse-tête que de retrouver le même chez le marchand ; il faut apporter toutes les précisions des grilles de correspondances ....
bref , dire comme ça qu'ils sont pareils ...... ben non !
A++++
 
F
François_bis
Apprenti
17 Avr 2017
94
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour,

J’attaque la rénovation de l’électricité de mon vieux tour Précis E, domaine dans lequel j’ai des lacunes…
Le circuit électrique du tour tel que je l’ai acheté :
- moteur bi-vitesse Dalhander 380V ; le tour a dû tourner sur du 380 tri (l’ancien propriétaire n’a jamais vu fonctionner le tour).
- un transfo. de sécurité (utilité ?) et un sectionneur à fusibles (position que je trouve surprenante).
- pas d’éclairage (du moins lors de l'achat du tour)
- le tour fut peut-être équipé un moteur pour le circuit de lubrification mais ce n’est qu’une hypothèse.

En photo :
- vue générale sur le circuit tel que je l’ai trouvé ; des fils et/ou câbles sont probablement manquants
- l’intérieur du boitier de commande du moteur
- le transfo et le sectionneur
Cablage électrique annoté.jpg


Ne comprenant pas certaines choses sur ce circuit, je fais appel à vous.

1è question : quelle est l’utilité du transfo sur ce tour ?

2è question : internet évoque des transfo. monophasés et d’autres triphasés. Le mien est-il bien mono. ?

3è question : au niveau du transfo, je ne comprends pas bien la logique du branchement. Merci de me confirmer / corriger ce que je crois d’après ce que j’ai lu par-ci par-là :
- en haut, arrivent de gauche à droite : la terre / une des 3 phases en borne 0 (ce serait le neutre si on voulait 220V en entrée) / une autre phase en borne 380
- au vu de la position des 2 pontages E1-E2 et S1-S2, il y aura 24V entre les 2 fils rouges sortant des bornes E2 et S1.
- la terre arrive aussi en E1 (j’ignore pourquoi)

4è question : le sectionneur à fusibles, plutôt que d’être connecté au transfo., ne devrait-il pas se trouver à l’arrivée générale du 380 tri. du tour (qui, je pense, correspond aux 3 fils brun-gris-noir + terre situés au-dessus du disjoncteur du boitier de commande) ?

J’aurais d’autres questions mais n’abusons pas de votre patience.
François, autodidacte qui galère en électricité et qui apprécie votre aide.
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 639
nord montpellier
bonjour ,
un transfo. de sécurité (utilité ?)
l'utilité , c'est la sécurité ; les commandes qui apparaissent et à manipuler avec ses doigts peuvent , avec des défauts , communiquer un bon peu de la tension qui existe dedans ; et alors tu es électrisé par un courant de défaut , à la terre ; ce transfo ramène la tension à un niveau dit " TBT " ( très basse tension ) qui va obligatoirement limiter cette tension de défaut au niveau tel qu'il ne peut plus être mortel ;
Le mien est-il bien mono. ?
oui
en haut, arrivent de gauche à droite : la terre / une des 3 phases en borne 0 (ce serait le neutre si on voulait 220V en entrée) / une autre phase en borne 380
oui
au vu de la position des 2 pontages E1-E2 et S1-S2, il y aura 24V entre les 2 fils rouges sortant des bornes E2 et S1.
oui
la terre arrive aussi en E1 (j’ignore pourquoi)
c'est pour fixer le potentiel ; un secondaire donne une tension " flottante " dont le niveau peut varier beaucoup par rapport à la terre , sans être dangereuse ; c'est un ordre statique
si on fixe UN point à la terre , ce n'est plus en train de flotter ;
A++
 
Haut