Ma nouvelle Huré 74

F

fred250

Compagnon
L'achat d'une fraiseuse n'était pas vraiment a l'ordre du jour, mais la construction de ma grosse fraiseuse cnc n'avançant pas très vite j'ai décidé de trouvé un vielle fraiseuse pour usiner les porter des rails de mon portique, que je devait a la base ajuster avec la technique du grattage très gourmande en temps.

J'ai donc fait le tour des petites annonces a la recherche d'une vielle fraiseuse pas chère et avec des courses respectable, c'est pas ce qui cours les rue...

Coup de chance nikolas membre du forum vend une vielle Huré 74 avec vis du Z manquante pour 500€.
Je décide donc de l'acheter! seulement une Huré 74 c'est pas une fraiseuse de fillette! ça fait 2,8T, ça a une table de 1600 pour 1000 de course, 430 en Y et 480 en Z,et pour simplifié les choses elle ce trouve en haute Normandie a 700Km de chez moi...
Après réflexions je décide donc de monter avec deux camions, et de donc démonter la machine.
Il faut compter env 330€ de location pour le deuxième camion, le premier étant a mon père, plus environ 400€ de gasoil, soit un total de 1230, aller 1300 si on rajoute "la photo souvenir" ce qui reste convenable.

Voila donc la machine en question



t_dsc01448_634.jpg




t_chargement_hur74_002_181.jpg

On commence par démonter la console



t_chargement_hur74_003_718.jpg

Pour démonter la console il suffit de déposé un morceau de la queue d'aronde (coté droit sur la photo) simplement boulonner puis de faire pivoter l'ensemble



t_chargement_hur74_004_138.jpg

La fraiseuse sans sa console, vous pouvez voir que la tête est vraiment énorme!



t_chargement_hur74_006_148.jpg

L'agriculteur avec son manuscopique ne pouvant pas venir ont a du ce débrouillé, on a donc décider de faire basculer la fraiseuse dans le camion, on a arrimer le haut avec un palan fixer sur l'attelage d'une voiture pour la retenir.
Ensuite on a lever un coté du socle avec un transpalette puis un cri tout en calant au fur et a mesure, jusqu'a dépasser le point d'équilibre.
Je peut vous dire qu'il faut déja y aller avant qu'elle tombe!



t_chargement_hur74_007_506.jpg




t_chargement_hur74_008_112.jpg

En relâchent le palan elle ce couche tout en douceur.




t_chargement_hur74_009_477.jpg

Ensuite ont soulève de nouveau la base avec la même technique qu'en haut



t_chargement_hur74_010_110.jpg

Même pas peur! sérieusement ont faisait gaffe.



t_chargement_hur74_011_115.jpg

Ont a posé le haut de la fraiseuse sur un transpalette pour pouvoir la faire avancer facilement tout en la faisant pivoté.



t_chargement_hur74_012_176.jpg

ça devient bon!



t_chargement_hur74_013_833.jpg

Deux tubes passer sous la base pour finir ce qui manque et c'est fini!
Mine de rien on a commencer a 8h30 et fini a 17h00 sans pause pour tout démonter et charger, mais tout c'est passer comme sur des roulettes, on a pris le temps de réfléchir et de pas forcé bêtement.

Maintenant reste a lui faire un abris, a la nettoyer et remonter, ainsi qu'une petite révisons , sans oublier de refaire la vis et noix du Z.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
bonjour
Fred, félicitations pour cette aventure, la mienne ne faisant que 1 tonne, je me doute des efforts que vous avez employés.
bon remontage et bons copeaux.
A+ bernard
 
MrDUS31

MrDUS31

Compagnon
Bonjour Fred,

Ouaaaaah !!! La méthode de Guerrier :eek:
J'adore :wink:
Il faut partir du principe que c'est possible, ne pas se décourager ni s'énerver... et ça fini par le faire :smt023

Félicitation d'avoir sauver cette machine qui était promise à la ferraille.
Une course de 1000x430 ça m'aurait rendu service. Pour ma CNC j'ai du faire certaines pièces en 4 reprises :tinostar:

Du coup, tu finis ton portique ou tu numérise celle là :?: :rirecla:

Bonne restauration !

A+

Mr DUS

P.S. Le pied est rempli de béton ?
 
vbidou

vbidou

Compagnon
Nom de dious ! :-D
Ça c'est de la motivation intrépide ! si un jour une guerre se déclare, je veux être dans ton bataillon !
Bravo pour la manip !
 
M

meca.a

Apprenti
la méthode du guerrier est plus que dangereuse, de plus si ton décompte est réelle, un transport par professionnel t'aurais couté moins cher et aurait été nettement moins cher et plus rapide.

l'essentiel est que vous soyer arriver à bon port mais quand même pour moi ça n'est pas un exemple.

p.s : sincèrement tu devais être en surcharge
 
F

fred250

Compagnon
Pour le transporteur j'y avais pensé, mais il fallait de toute façon monté pour préparé la fraiseuse pour l'expédition, tant qu'a faire autant la descendre moi même, c'est vrai que j'ai pas eue envie de me prendre la tête a trouver un transporteur qui a les moyens de charger lui même une machine de ce poids et a un tarif intéressant, et je sais pas si l'économie aurais été si importante, et puis il faut qu'il y est quelqu'un quand le transporteur viens chercher la machine, j'ai pas vraiment eue envie de me prendre la tête a planifié tout ça.

Pour la méthode de chargement ont aurais préféré faire autrement... C'est sur que c'est pas le plus indiqué...mais quand tu es la haut et que finalement le manuscopique n'est pas dispo faut trouver une solution.

Le fourgon a une charge utile de 1.8T, donc une fois la console démonter, la tête universel énorme, le moteur qui pèse un âne mort, le capot arrière en fonte et divers bricole démonté on doit bien être autour des 1T de moins pour la machine, donc peut être un peut en surcharge, mais pas des masses, et encore vue le poids de la console on était peut être dans les clous.

Pour MrDUS, non le pied n'est pas remplie de béton, il y a juste une alvéole remplie, le reste c'est le fond du pied qui sert de réservoir de liquide de coupe comme sur les autres fraiseuses.
 
F

fred250

Compagnon
Oula! je vais même pas chercher a trouver les pièces neuve... d'ailleurs il parait que les pièces ne sont plus dispo.
Je vais réaliser une noix et vis au tour, ça fera un bon exercice, et le jeux vis noix n'est pas critique puisque les centaines de kilos de la console appuis dessus.
D'ailleurs si a l'occasion tu pouvais me mesuré le diamètre de la vis et le pas :wink:

Tu a de la chance de l'avoir en sa40, ma cnc aura aussi ce type de cône, donc ça m'aurai arranger que la fraiseuse aussi, mais nikolas avait usiner une réduction CM5 vers SA40 qu'il m'a laisser.
 
F

fred250

Compagnon
Je vais faire un netoyage et révision, donc il y aura encore pas mal de photos :wink:
 
N

nikolas

Apprenti
bonsoir je voit que le reportage a deja commencé c'est sur ca n'a pas ete aussi facile que prevu (telescopique) on sent est bien sorti demonter et charger une fraiseuse de plusieur tonnes avec un transpallette et une chevre c'est pas le plus simple que l'on peut penser
pour ma part pas de mal de dos ni de bobo
je souhaite a fred250 un bon remontage et de bonne heure de copeaux derierre les manivelles

slt a tous
 
R.2087

R.2087

Compagnon
salut l'ami Fred250 et à tous !!!

il est vrai qu'il y a longtemps qu'il n'y a plus de rab de pièces pour cette bécane ....
dans ma boutique, nous en avions eu une, c'est assez costaud !!!
en son temps, j'avais refait la console car l'huile soluble c'était infiltrée dedans et avait grippée la boite des avances...
je me souviens, qu'à l'époque, on avais profité du démontage de la console pour refaire une noix à partir de la vis, la noix était passablement usée et lorsque l'on montait trop haut la table, elle retombait dans le pas de la noix et on a fini par exploser les 1er fillets ...
à l'époque cela ne nous avait pas couté bien cher...
pour ce qui vous concerne, il faudrait quand même un plan pour voir les dimension de la vis et de la noix
je pense que quelques collègues forumeurs possédant une même machine se feront un plaisir de vous donner ces détails!!


bref, une bonne machine quand même, même si elle est vieillote !!!

Au plaisir
R.2087
 
F

fred250

Compagnon
Huré 74 a dit:
Bonsoir
J'ai pris les dimensions ce matin, j'ai juste oublié de les poster sur le forum :oops:
C'est une vis de 35 en pas de 4mm.
@+ Sébastien

Merci, il n'y avait pas d'urgence de toute façon, la fraiseuse et toujours coucher sur ces palettes depuis le déchargement.
J'ai commencé a lui construire son abris, plus la place dans le petit garage a voiture qui me sert d'atelier... enfin si mais après plus moyen de bricoler a l'abri, enfin ça changerai pas beaucoup de maintenant... :lol:

Comme dit R.2087 c'est effectivement une machine vieillotte, mais qui n'a pas grand chose a envié aux modèles plus récent!
Même si c'est toujours une courroie plate qui est utilisé pour l'entraînement elle a une boite a vitesse pour la broche ainsi que pour les avances de travail et les rapides sur les trois axes, une broche monté sur roulement conique, un graissage en pluie des boites dans le bâtie et un graissage centralisé d'une grosse partie de la console et elle possède également un embrayage sur la poulie de la boite de vitesse qui évite de couper le moteur a chaque fois.
 
F

fred250

Compagnon
Bonjour,

Depuis une semaine j'ai commencé la révision de la machine, pour l'instant je fait le bâtie afin de pouvoir le mettre a ça place et remonter dessus au fur et a mesures les autres éléments une fois prêt.


t_revision_hur_001_129.jpg

Ouverture des trappes d'accès pour vérifier l'état de la mécanique.



t_revision_hur_005_112.jpg

La boite des avances, tout a l 'air bon de ce coté.



t_revision_hur_008_188.jpg

La pompe a huile pour le graissages des boites.



t_revision_hur_011_184.jpg

La boite de vitesse de broche, visiblement en bon état, un pignon a quelques traces sur les dents, quelque chose a du passé dedans, mais rien de bien méchant, quelques traces sur certains pignons mais pas d'usure perceptible au toucher, les paliers ont l'air nickel aussi.



t_revision_hur_014_179.jpg

Canalisation de graissage en pluie des boites.



t_revision_hur_021_114.jpg

La pompe de liquide d'arrosage étant entraîner par l'unique moteur de la fraiseuse il y a un petit levier. pour embrayé celle-ci



t_revision_hur_034_207.jpg

La pompe d'arrosage.



t_revision_hur_022_494.jpg

Le bac a lub bien crade comme de coutumes sur les vielles machines.



t_revision_hur_023_180.jpg

L'arrière de la machine avec la grosse poulie équiper d'un embrayage a cone qui permet les changement de vitesse ou d'outils sans arrêter le moteur, d'ailleurs j'ai bien l'impression qu'a l'époque il n'y avait aucun arrêt du moteur a proximité de l'opérateur.



t_revision_hur_027_213.jpg

Commande de boite de broche.



t_revision_hur_028_955.jpg

Commande de boite d'avance.




t_revision_hur_036_455.jpg

Premier petit soucis, lorsque l'on tourne la poulie ça croustille dedans de temps en temps...
Un démontage s'impose donc afin de vérifier l'état des roulements ou la présence de corps étranger.




t_revision_hur_037_119.jpg





t_revision_hur_039_226.jpg

Les roulements sont montés serré sur l'arbre, donc bricolage d'un extracteur.




t_revision_hur_041_141.jpg

C'est sortie facilement, le serrage des roulements sur l'arbre et plutôt modéré, on met les pièces de coté on regardera ça plus tard.
Dans tous les cas un bon nettoyage s'impose, il y a plein de débris de courroie usé un peut partout, si vous avez été attentif vous aurez vue que l'arrière de bâtie en est couvert d'une couche amalgamé avec de la vielle huile.





t_revision_hur_016_922.jpg

Deuxième petit soucis, un pignon touche le bâtie...



t_revision_hur_015_131.jpg

Voila ça position normal, environ 4mm de jeu...
Un démontage de l'arbre pour y mettre une rondelle de calage s'impose.



t_revision_hur_058_143.jpg

Extraction de la goupille conique pour démonté l'écrou qui retiens la rangé de pignons sur l'axe.



t_revision_hur_053_555.jpg

Démontage du bouchon pour pouvoir sortir l'arbre.



t_revision_hur_057_183.jpg

Et voila on voit le bout de l'axe, je démonte la rondelle noir qui limite le jeu axial de l'arbre, mais malheur je la fait tomber et reste coincé je ne sais ou, après avoir chercher de partout dans des endroit sans aucune visibilité en tâtonnant avec un aimant et en glissant mes main ou je peut elle reste introuvable, en faufilant mon bras entre les arbres de la boite de broche j'arrive a la trouver coincé dans un recoin pas possible tout au fond de la boite.



t_revision_hur_059_861.jpg

En démontant la vis de calage du coussinet celle-ci casse alors qu'elle sortait sans le moindre effort.
Heureusement le bout sort facilement, il reste a peine un filet.



t_revision_hur_062_478.jpg

Un petit coup de tour, un boulon M10 et voila une nouvelle vis.

Mais les choses continues a faire chi... les pignons qui était retenu par l'écrou ne veulent pas bouger de leurs place, après inspection minutieuse absolument aucunes traces de goupilles, vis ou autres blocages visible...
J'essais de tirer l'arbre par l'arrière de la machine a travers le trou du couvercle a l'aide d'une tige fileté vissé au bout de l'arbre qui par change et fileté pour tenir cette fichue rondelle.
Mais rien n'y fait, ça veut pas bouger d'un poil...
En réfléchissant a comment cela peut bien être monté j'ai soudain une illumination! lors de l'ouverture des trappe j'ai retrouvé au fond de la boite une vis comme celle que je viens de refaire, a tous les coups elle sert a calé le pignon!
Après avoir inspecter difficilement le pignon baladeur par un petit trou aménagé dans le bâtie pour accédé a une visse de calage du deuxième palier, bingo! j'aperçois un trou dans le pignon.
Reste plus qu'a tout remonté, mais seulement voilà! au moment de révisé l'écrou qui immobilise les pignon sur l'arbre le trou de la goupille conique ne tombe plus en face du trou de l'arbre! celui-ci a bouger de 2mm.
Après réflexions je dévisse l'écrou et glisse un pied de biche entre celui-ci et le pignon et "cloc" tout ce remet en place, ouf!
Quelle aventure pour finalement juste mettre 30 secondes pour remettre une vis et perdre une grosse demi journée a faire des conneries...
Enfin tout est remonté maintenant.
 
K

koye

Compagnon
Félicitations et bon courage pour ces moments de grande solitude que l'on rencontre parfois :-D
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Bonjour
Bon courage pour la suite. C'est une belle machine.
 
F

fred250

Compagnon
Bonjour,

Bien que je n'ai pas donné de nouvelle depuis un moment ce n'est pas pour autant que la rénovation est au point mort, donc voila la suite des travaux.




87612
La machine a déjà meilleur allure une fois nettoyé.




Je n'avait pas prévu de la peindre étant donné la température qu'il faisait au mois de février.
Mais comme il y avait l'air d'y avoir un petit réchauffement j'ai décidé de vite en profité pour lui faire une petite barbouille, et le mot est faible...
étant donné que la peinture au pistolet n'ai pas mon fort et que je fais toujours de belle traces au pinceau, j'ai décidé d'utiliser de l'hammerite martelé qui ce tend bien même en étant pas très doué au pinceau, pour la couleur ce sera blanc, j'aime bien le rendu et en plus ça rajeunie la machine.
Voila, seulement le blanc martelé ça n'a presque aucun effet martelé, en plus après coup je me suis rendu compte que c'était même indiqué su le pot!
Donc entre l'absence d'effet martelé qui tend la peinture, la précipitation, le séchage rapide de la peinture qui est relativement épaisse, c'est un carnage, des coulures et de belles grosses traces de pinceau :smt011(j'ai pas pris de photo mais je vous laisse imaginer.)
Sans doute mon plus beau travail de porc jamais réaliser...
Donc au bout de quelques jours a me demander si je laissais ça comme ça, j'ai pété un câble devant ce travail de sagouin, j'ai attrapé la spatule, et j'ai fait sauté la peinture pour en refaire une digne de ce nom!




87613
Voila la machine débarrassé de sa couche de peinture qui va prendre sa place sous son abris pour pouvoir la mastiqué tranquillement.
Seul la peinture a l'intérieur du bâtie est conservé, les aspérités de la fonte brute de fonderie on permis de ne pas avoir de traces de pinceau, et puis c'est surtout pour faire propre.




87614
Voila la machine mastiqué et posé sur ses nouveaux pieds réglable breveté patduf33.




87615
Un petit coup d’apprêt et masticage des dernier défaut avant peinture.




87616
Démontage de la console pour un bon nettoyage, j'ai pris pas mal de photos de détails pour être sur de retrouvé la place et l'ordre de toutes les pièces au remontage.




87617
Sous la table comme toujours c'est recouvert d'une couche épaisse de vielle huile et de copeaux, de plus si vous regardez bien on distingue les pattes d’araignée complètement bouché par un mélange compact d'huile et de poussière en tout genre accumulé pendant des dizaines d'années.




87618
On démonte tout.




87619
Pour démonté la tringle des butées il faut sortir la console de la machine pour pouvoir passer un tourne vis du coté de la glissière pour dévissé la vis de blocage... pas très pratique si il faut intervenir pour un simple dépannage.
De toute façon la vis sera remplacé par une vis btr ou hexagonal pour simplifié.
De toute façon a l'heure actuel la console a retrouvé sa place sans avoir remonté la pignonnerie et la tringlerie, c'est plus pratique de tout remonté dans la console, car lors du démontage il faut tourné la console pour démonté les vis et axe qu'il y a un peut de tout les cotés.




87620
Il commence a ne plus y avoir grand chose a l'intérieur.




87621
Et voilà la console est peinte, j'ai pas pris de photo des étapes intermédiaire, mais bon c'est décapage, masticage, apprêt...
J'ai quelques défauts a ratrapé, mais le résultat est pas trop mal, bon c'est loin d'une peinture de carosserie ou de ce que certains font ici! (la photo est plus flatteuse que la réalité)




87622
Je ne sais pas si c'est une bonne idée, j'aurais du demandé avant, mais j'ai rajouter des pattes d'araignées sur la glissière de la console (coté axe z) totalement dépourvu de graissage centralisé et ou j'ai trouvé une trace de grippage.




87623
Pareil sur la queue d’aronde.




87624
Le lardon aussi y a droit aussi avec son arrivé d'huile indépendante, comme les deux autres pattes d'araignées d'ailleurs.




87625
Petite connerie, quand j'ai percé le coté du lardon pour faire l'arrivé d'huile j'ai pas pensé qu'il y avait une petite plaque sur la queue d'aronde qui empêche le lardon de sortir de sa place, et bien-sur le trou est juste un centimètre au dessus de la plaque, ça aurai peut être suffit, mais comme le lardon descend lors du réglage j'ai préféré remonté un peut l'arrivé d'huile pour être sur que ça ne généra pas plus tard quand il faudra re-régler les jeux.
ça fragilise surement le lardon, mais je ne pense pas qu'il soit soumis a de gros effort.
 
D

DATOUR

Compagnon
Bonjour,
Je découvre le sujet et je vous félicite pour le "Système D" du chargement,ça m'a énormément plu,je me revoie avec des situations similaires passées,une cisaille manuelle de 150 à 200kg dans le coffre d'une Talbot Samba chargé à la main à deux,bref ce sont les meilleurs souvenirs de ces situations particulières que l'on garde.Il ne faut pas avoir peur de montrer ces"débrouillardises" car lorsqu'on est coincé on doit (innover) et c'est avec ça qu'on avance me semble t-il,en tous les cas bravo,car ce n'est pas du discours aseptisé aux normes européennes.
Cordialement
 
F

flaven

Apprenti
Bonjour
Il y a environ un an j'avais vu l'annonce de cette fraiseuse avec son probleme de vis.Je suis aussi un adepte des cas desesperes,jai recupere une HURE 52A 1800KG demontee en parti il y a beaucoup de similitude avec la 74 sauf qu il n y a pas de mouvement rapide.Tu as bien fait de t'occuper du transport car tu as fait une economie d'au moins 1000€.ton travail de restauration est tres bien mene à mon gout et la peinture c est la cerise sur le gateau ,bon courage et bonne continuation
A+Flaven
 
F

fred250

Compagnon
Pour l'instant je suis en train de m'arracher les cheveux avec la peinture du bâti!
ça fait trois fois que je la fait... et que je la rate complètement :mad: cette fois encore plein de coulures monstrueuse de partout que j'ai aténué au pinceau avant que ça séche pour que ce soit (je l'éspère) plus facile a ratrapé par ponçage.
La fois d'avant j'avais laissé les coulures intacte, mais c'est pas facile a poncer (surtout les grosse coulures), j'ai tendance a passé a travers la couche de peinture, en plus comme c'est de l'hammerite c'est long a séché a coeur.
Je vais essayer de reponcé et lustré la peinture de tout le bâtie sans trop passé a travers pour ne pas avoir trop de retouche a faire et laissé comme ça, j'en ai franchement marre de ce bâti :evil: , ça me fait perdre un temps fénoménale, la je devrais avoir presque finie normalement :???:
J'ai bien remis la console en place mais je peut pas trop continué et remettre le reste tant que le bâti n'est pas nickel.
Enfin je viens de recevoir mon bronze, je vais pouvoir refaire mes noix et la vis du Z, ça me changera un peut les idées et laissera la peinture séché.
Quand j'aurai le temps et le courage je continuerai le reportage avec les derniers avancement
 
J

j.f.

Compagnon
Salut,

l'Hammerite, à mon avis c'est pas ponçable. Tout simplement.

En cas de coulures, il faut un petit pinceau fin genre aquarelle trempé dans le solvant ou de l'acétone, et étaler.

Par ailleurs, au pinceau, j'ai constaté qu'il vaut mieux multiplier les couches fines que passer deux couches épaisses comme indiqué sur les boites. Pour ça, il faut diluer un tout petit peu la peinture pour qu'elle se tende mieux, et appliquer en tamponnant avec la brosse sans trop chercher à lisser, sinon ça laisse des raies.

Enfin, attendre 24 heures entre deux couches, sinon la nouvelle couche a tendance à trop dissoudre la précédente, et ça fait dégueu.
 
F

fred250

Compagnon
Je pense que l'hammerite ce ponce pas si mal que ça, enfin j'ai jamais rattrapé de coulures sur d'autres peintures, mais j'ai déjà passé quelques heures a poncer les coulures et peau d'orange, ça ce fait pas mal, et en utilisant des grains fin et du miror on arrive a avoir un bon résultat.
Ce qui n'est pas facile c'est de poncé pile sur la coulure et de pas avoir tendance a appuyer avec la cale trop d'un coté, surtout que l'état de surface du bâti n'est pas parfait, c'est lisse mais les surfaces plane ne le sont pas forcement tant que ça.

Je peint au pistolet, j'ai peint une partit de la tête et la boite des avances en passant au moins six couche fine bien dilué et le résultat et pas mal, la j'ai un peut merdé, j'avis pas beaucoup de peinture, j'ai passé une première couche fine bien dilué,puis une fois tout juste sec au toucher j'ai repassé une couche moins dilué, mais là ça crachoté, je me suis dit tant pis en repassant une couche mieux dilué ça dissoudra la peinture qui pourra ce tendre, mais j'avais presque plus de peinture et du coup j'ai beaucoup trop dilué pour être sur de pouvoir tout recouvrir et la ça a était la cata...

Enfin on verra ce que donne le ponçage, sinon je repasserai peut être une couche de peinture mais cette fois en plusieurs fois quitte a devoir poncé pour faire disparaître les raccords, j'arrive mieux a peindre les petites surfaces.
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Bonjour

Sur ma HURE N°11, j'ai fait toute la peinture harmélite au rouleau à laquer en mousse orange. Diamètre environ 3 cm, longueur 10 cm. Pas de dilution de peinture. On tend un peu la peinture en mettant de fines couches au rouleau.

regarde là

Bon courage
 
F

fred250

Compagnon
Toi c'est de la peinture martelé et malheureusement niveau application ça n'a rien a voir avec la laque que j'utilise.
La peinture martelé je l'adore, au pinceau l’effet martelé empêche de faire des traces même en ayant deux main gauche, alors que la laque c'est une autre histoire, c'est pour ça que je la passe au pistolet, j'avais essayé au rouleau mousse, mais ça avait l'air de faire des bulles... mais il fraudai que je refasse un test des fois que...
Je voulais la peindre avec de la peinture martelé pour être sur du résultat et évité d'utilisé le pistolet que je maîtrise pas très bien, mais les couleurs me disait rien pour la fraiseuse, je la voyais bien en blanc (et d'ailleurs ça lui va pas mal), j'ai essayé le blanc martelé comme dit plus haut mais ça vaut rien, l'effet est quasi inexistant.
 
P

pierrepmx

Compagnon
Bonsoir,

comme je vais enfin attaquer un peu de peinture moi aussi, j'ai une question :

est-ce que quelqu'un a déjà utilisé des pinceaux tout en mousse ?

J'en avais vu il y a déjà quelques années. J'avais lu que ça permettait un bon fini sans traces de pinceau.
Mais impossible d'en retrouver pour essayer: c'était peut-être juste un truc "marketing" et déjà passé de mode ?

J'ai acheté un petit pot de sous-couche blanche "direct sur métal" de marque "Julien", pour voir ce que ça donne.
Vers chez moi, la Hammerite est à un prix stratosphériques (dans les 80-85€ le grand pot).
 
F

fred250

Compagnon
Bonsoir,

J'ai une petite question pour les possesseur (ou ayant possédé ) de fraiseuse huré et plus particulièrement de 74.
Je viens de finir la noix du Z, et j'ai commencé a déterminé les dimensions de la vis, seul soucis il y a une hauteur d'environ 48cm entre le dessus de la noix du Z et le bas du pied de la fraiseuse alors que la machine a une course en Z de 48cm, et oui si on enlève les 10 cm de la noix il ne reste plus que 38cm de course utile a la vis.
Donc soit j'ai merdé dans mes mesures soit la vis dépasse sous la machine, qu'en est il en réalité?

Autre petite question plus particulièrement pour l'ami Huré74, lorsque tu a pris le pas de la vis du Z tu a bien mesuré la largeur d'un creux et d'un filet?
Car après vérification sur ma machine il faut que je fasse l'équivalent d'un déplacement de 8mm avec le volant du Z pour que le pignon qui entraîne la vis fasse un tour, donc ça donne une vis au pas de 8, je me demande si d'origine c'est pas une vis a deux filets, d'ou un pas de 4 en apparence.
 

Sujets similaires

A
Réponses
5
Affichages
702
Antoine Chapon
A
M
Réponses
46
Affichages
2 672
Bbr
Plastik
Réponses
14
Affichages
2 344
Plastik
Plastik
D
Réponses
20
Affichages
2 067
did36
D
L
Réponses
16
Affichages
6 657
Loulou31
L
E
Restauration Cincinnati PFC 26
Réponses
29
Affichages
1 568
EDOUARDBRACAME
E
P
Réponses
34
Affichages
1 505
Paul1900
P
g0b
Réponses
12
Affichages
2 361
ranwez gerard
R
ncx94
Restauration Ma petite 11M
Réponses
29
Affichages
1 545
schum22
S
A
Dépannage Fraiseuse SAGEM U2P
Réponses
17
Affichages
1 583
Michel-pierre
M
D
Réponses
26
Affichages
1 982
lion10
lion10
R
Général FRAISEUSE 1450
Réponses
1
Affichages
3 624
jms
N
Réponses
13
Affichages
1 102
nam333
N
Le Prolls
Réponses
20
Affichages
991
Sebos38
Sebos38
Haut