Advertisements

Jauge de hauteur d'outils pour fraiseuse

L
looping40
Nouveau
1 Septembre 2010
34
Beauzelle, 31
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Ma broche possède une pince en ER11 et le changement d'outils est évidement complètement manuel. Donc lors de l'usinage d'une pièce, la mesure de hauteur à chaque changement d'outils devient vite fastidieuse. (et les erreurs sont souvent fatales à l'outils)
Pour automatiser, j'envisage de commander cette jauge : https://vers.by/en/blog/user-guides/vers-ts
Qu'en pensez vous ?
 
Advertisements
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Janvier 2015
690
gers
salut,
faire une sonde (palpeur) en Z c'est pas tres difficile.
un bout d'alu a passer au tour pour mettre les 2 face // et un trou au milieu, un inter de position du genre "anti vandale" a mettre dans le trou et un bout de fil a brancher sur la BOB, c'est fini.
ensuite c'est de la programmation (pour mach3 dans mon cas)
au pire si tu usine toute la surface du brut, comme tu n'a plus de surface de reference pour le Z, en debut de cycle tu mesure la hauteur de la piece puis celle de la table et ensuite, quanf tu change d'outil, tu fais la reference du Z sur la table en gardant en memoire (dans mach3, pas dans ta tete !) la difference entre le brut et la table et le calcul est facile.
il y a une autre solution, c'est la meme chose sauf qu'on reserve un emplacement sur la table (coordonees X et Y) pour mettre le palpeur apres mesure du brut, de cette facon quand tu lance un palpage de l'outil, la broche se deplace toujours au meme endroit sur la table pour palper l'outil et faire tous les calculs sur le brut et ensuite elle reviens toute seule a la suite de l'usinage.
elle est pas belle la vie !!!
 
L
looping40
Nouveau
1 Septembre 2010
34
Beauzelle, 31
  • Auteur de la discussion
  • #4
Je suis sous LinuxCnc et la procédure est la même.
Je comptais faire ce que tu décris en deuxième solution.

La solution bouton "anti vandale" est rustique et efficace. La seule limitation que je perçois est la force à appliquer pour effectuer la commutation qui peut être trop importante pour les tout petit outils (style pointe à graver). La différence de cout entre les 2 solutions étant conséquente et il est reste toujours possible de mesurer manuellement les outils fragile avec la solution bouton DIY.

En prime, ce capteur peut faire la mesure de la largeur d'outils. Mais vu ma fraiseuse, la correction de diamètre d'outils risque de ne pas se voir. :wink:
 
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Janvier 2015
690
gers
pour la force d’appui, c'est relativement faible, a vu de pif je dirai dans les 50grs.
si la pointe de tes fraises ne resistes pas, elles sont vraiment fragiles a mon avis.
perso j'ai 1 bouton poussoir diametre 30mm pour etre sur si la fraise n'est pas bien au milieu de mesurer la bonne hauteur.
si la position de l'endroit ou la fraise touche varie (fraise a 1 dents par exemple qui n'a pas le bout de la fraise au centre de rotation) en theorie le bouton va se mettre en travers lors de l'appui ce qui peut fausser la mesure donc j'ai essayer de prendre le rapport le plus faible entre le decalage de la position de la fraise et le diametre du bouton, je ne sais pas si ca joue beaucoup mon bon...
par contre sur mon bouton c'est un contact "rapporte" sous la facade et ca bougeai un peu donc j'ai colle a la glue le contact sur son support sous le bouton.

dans la programmation de la prise de hauteur, il faut en tout premier verifier que la POM a ete faite sinon la fraise ne va pas venir au bon endroit pour la prise de mesure sur la table.
ensuite il faut determiner la hauteur du palpeur au moment du declenchement du contact, ca c'est le moins facile...

ensuite il faut creer un bouton de palpage "simple" a l'endroit ou est la fraise (sur le brut avec le palpeur en plus)
on enregistre la valeur en Z moins la hauteur du palpeur

ensuite un 2em bouton qui va palper a un endroit bien precis sur la table (definir X et Y), attention a bien faire les mouvements en absolue et dans le bon ordre, on monte au maxi juste avant la securite (pour ne rien toucher!) puis translation vers la position du palpeur en rapide puis descente tres lentement sur le palpeur.

on fait les calculs necessaires pour trouver la hauteur du brut sur la table et on l'enregistre.

et enfin lorsque l'on change d'outil, on palpe sur la table et on fait le calcul pour trouver la hauteur du bout de l'outil.
a la limite si le bouton a asser de "recul" on peut faire le palpage en 2 fois, la premiere relativement rapidement pour ne pas attendre 3 jours le palpage puis on remonte de quelques mm et on refait le palpage a vitesse lente pour etre sur de la position et ensuite on corrige la hauteur de l'outil et on remonte au maxi en Z pour rien toucher et on peut relancer l'usinage...
 
L
looping40
Nouveau
1 Septembre 2010
34
Beauzelle, 31
  • Auteur de la discussion
  • #8
Vu l'investissement, je vais partir la dessus. Quitte à évoluer plus tard si je trouve les limitations trop gênantes.
De plus ça me permettra de me faire la main coté G-Code et logiciel.
 
L
looping40
Nouveau
1 Septembre 2010
34
Beauzelle, 31
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bouton reçu. D'après la balance de cuisine, la force d'appui est de l'ordre des 500g.
Support est fait.
Plus qu'à câbler et tester.

20200112_170445.jpg
 
Advertisements
Haut