Grand tour SOMUA et autres machines du Plateau des Capucins (ex-arsenal de Brest)

  • Auteur de la discussion FB29
  • Date de début
F

FB29

Rédacteur
Bonsoir,

Merci @yvon29 :smt041 !. Effectivement, le même modèle d'aléseuse qu'au #12 visiblement :-D !

Je suis repassé aux Capucins dans la semaine. Le tour est maintenant prêt à usiner un arbre de bateau ... j'ai touché, c'est du vrai métal, pas du bois d'arbre :-D !

20190912_144020.jpg


Cordialement,
FB29
 
D

Dodore

Compagnon
Comment le point de centre devait etre fait ?
Je vois que brise copeaux a déjà répondu avec une video très intéressante avec des « boites à vis »
Dans ce cas , avec ce montage, on peux faire tourner la pièce
J’avais signaler aussi une astuce que j’ai découvert dans ma première boîte
Je devais tourner des pièces brut de forgeage
La pièce était assez grosse diamètre 500 d’un côté et 300 de l’autre longueur environ 1,5 mètres
Elle tenait dans le mandrin , sans contre pointe ,quand on la serrait en mandrin 4 mors
J’ai donc pu la dégauchir sans trop de problème ni en prévoyant quand même dès chevron sur le banc .., au cas où
Mais pas question de faire tourner la pièce sans contre pointe
Le chef m’a apporté un moteur adapté
D’un côté il y avait un cône morse pour pouvoir le mettre dans la contre poupée et de l’autre l’axe était percé , pour y mettre un foret à centrer ce foret était maintenu par une vis sur le côté, comme un grain
J’ai donc mis le moteur dans la contre pointe
Branché le moteur avec une rallonge , et j’ai percé mon trou de centre sans faire tourner la pièce
Ensuite c'était simplement un usinage en mixte , mors et pointe
 
Dernière édition:
P

panoramix29

Nouveau
Salut @FB29 !
Quel magnifique reportage que nous a fait là !!!
Comme tu le sais, je suis des environs de Brest et je connais très bien les ateliers de la marine.

Une rencontre t'intéresserai ?
@ +
Lionel
 
C

champimatic

Compagnon
Egalement je fus dans la Nationale à Brest ( même ) mais vu le temps je suis plutôt dans la " narine nationale "
 
H

heffa

Nouveau
Salut,
Oh plus que ça je dirais au moins 4...déjà un 15 mètres c'est en 3 morceaux...et celui ci fait plus de 20 mètres

Je pense que c'est fait sur une grosse fileteuse, en fait ça ressemble a du fraisage, c'est trois fraises trapèze en rotation qui tourne autour de la barre, de cette manière on peut faire la longueur que l'on veux.
J'ai trouver une vidéo basée sur se primcipe qui explique bien cela, mais le système est monter sur un tour...sur une fileteuse on est moins limité en longueur.

@ +
Bonsoir,
un déterrage, juste pour dire qu'on appelait ça "appareil à tourbillonner", qui pouvait se monter sur n'importe quel tour ou presque, à la place du petit chariot il me semble. On avait même ça dans des lycées techniques !
Tant qu'il ne fallait pas changer les outils, c'était d'un usage aisé...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

appareil à tourbillonner
Chez Leroy Somer qui fabrique (fabriquait ? J'y étais en 78....) des réducteurs roue et vis sans fin, ils usinaient les vis avec ce genre d'appareil.

Ça se faisait sur un tour parallèle dont le moteur avait été remplacé par.... un moto réducteur pour avoir des vitesses de broche très faible, genre 5 trpm...


J'aurais bien voulu passer à l'atelier des Capucins au printemps, mais mon épouse n'a jamais voulu monter dans le téléphérique.... Bouh ouh ouh.... Snif.
 
V

vikor

Compagnon
j'ai visité ce super atelier kolossal , ce qui m'a surpris c'est des jeunes fonçant dans cette salle avec des skates en tournant autour des machines , une chute contre une machine doit faire mal..
 
J

JPDB 15

Compagnon
Bonjour
J'ai visité l'atelier il y a quelques années et depuis je parcours ce post régulièrement pour ne pas oublier.
Et aujourd'hui, quelque chose de nouveau m'a intrigué . Dans les première photos, il y a une plaque relative aux réglages pour le tournage conique et un peu plus loin une photo vue de l'arrière du chariot transversal .
Ces deux images me suggèrent que les avances longitudinale et transversales sont conjuguées pour la réalisation de cône ? .
Je me gourre totalement, ou c'est bien ça? .
 
H

heffa

Nouveau
Bonjour,
je pense que c'est bien ça puisque j'ai vu que le transversal était "motorisé" : en combinant la vitesse des deux, on obtient bien un cône !
 
J

JPDB 15

Compagnon
Bonjour,
je pense que c'est bien ça puisque j'ai vu que le transversal était "motorisé" : en combinant la vitesse des deux, on obtient bien un cône !
Fantastique ...
En réfléchissant un peu, il semble normal qu'une machine de ce gabarit , destinée à usiner des pièces de dimensions peu habituelles et souvent unitaire, soit équipée d'un dispositif à tourner conique. L'ébauche représente une part très importante du coût final. Il n'est donc pas envisageable de la mettre au rebut parce que le tourneur à bouffé de quelques 1/00 l'emmanchement ou la portée du roulement. Je suppose que dans ces grosses mécaniques les emmanchements coniques sont souvent utilisés pour leur qualité de concentricité. Je pense que c'est pour cette raison que les concepteur du tour n'ont pas hésité devant la complexité mécanique .
Mais cela n'est qu'une supposition. Il y a certainement d'autres bonnes raisons.
 
F

FB29

Rédacteur
je pense que c'est bien ça puisque j'ai vu que le transversal était "motorisé" : en combinant la vitesse des deux, on obtient bien un cône !
Tout à fait ! Par contre pour garantir la pente du cône, je pense que l'entraînement du transversal se fait par le train de pignons que l'on voit devant le tablier. Le moteur électrique ne servait qu'à déplacer le transversal en mode manuel amha. Idem pour la poupée mobile.
 
T

tournele

Compagnon
Superbe reportage! merci pour ce partage.

Je vois que brise copeaux a déjà répondu avec une video très intéressante avec des « boites à vis »
Dans ce cas , avec ce montage, on peux faire tourner la pièce
J’avais signaler aussi une astuce que j’ai découvert dans ma première boîte
Je devais tourner des pièces brut de forgeage
La pièce était assez grosse diamètre 500 d’un côté et 300 de l’autre longueur environ 1,5 mètres
Elle tenait dans le mandrin , sans contre pointe ,quand on la serrait en mandrin 4 mors
J’ai donc pu la dégauchir sans trop de problème ni en prévoyant quand même dès chevron sur le banc .., au cas où
Mais pas question de faire tourner la pièce sans contre pointe
Le chef m’a apporté un moteur adapté
D’un côté il y avait un cône morse pour pouvoir le mettre dans la contre poupée et de l’autre l’axe était percé , pour y mettre un foret à centrer ce foret était maintenu par une vis sur le côté, comme un grain
J’ai donc mis le moteur dans la contre pointe
Branché le moteur avec une rallonge , et j’ai percé mon trou de centre sans faire tourner la pièce
Ensuite c'était simplement un usinage en mixte , mors et pointe
Il est rare de voir des montages avec des boites à vis, un ami tourneur à la retraite m'avait parlé de cette astuce, mais je n'avais jamais vu en vidéo:smt023. quand à l'astuce de @Dodore ça me fais réfléchir à me bricoler un système de ce type pour si besoin. Je ne m'étends pas plus car c'est hors sujet, mais juste pour la rigolade, ça doit être sympa de devoir changer la tresse d'un presse étoupe pour l'arbre d'hélice vu sur la photo:mrgreen:
 
P

Papy54

Compagnon
Par contre pour garantir la pente du cône, je pense que l'entraînement du transversal se fait par le train de pignons que l'on voit devant le tablier. Le moteur électrique ne servait qu'à déplacer le transversal en mode manuel amha. Idem pour la poupée mobile.
De plus, c'est même bien possible, dans cet usage, pour la précision, que le trainard soit tracté par la vis mère et pas par la crémaillère.
PS; je viens de tout parcourir...malheureusement de Nancy c'est un peu loin.
 
A

albatros_del_sur

Compagnon
J' aime bien tout ce qui est grosses machines , déjà , rien que le fait de les fabriquer . Il a fallu des machines encore plus grosses.
Bref, impressionnant !!!
Bonjour,
Non pas de plus grosses car quand ils ont fait la première il n'y en avait pas de plus grosse ! c'est leur savoir faire qui leur a permis de progresser.
 
J

jigour

Ouvrier
De plus, c'est même bien possible, dans cet usage, pour la précision, que le trainard soit tracté par la vis mère et pas par la crémaillère.
PS; je viens de tout parcourir...malheureusement de Nancy c'est un peu loin.
Loin ? cap a l'ouest ,et ,tout droit avec une perte de temps (pour traverser Paris) + ou - 900km
étant voisin de Brest je dis 4 jours pour 1 week end sympas entre potes et terminer sur le port (au crabe marteau par exemple)
 

Sujets similaires

J
Réponses
104
Affichages
12 177
pierrotprunier
P
M
Réponses
4
Affichages
2 097
met6f
M
Plastik
Réponses
18
Affichages
5 754
Watch.Mike.Ing
Watch.Mike.Ing
DenDen
Réponses
51
Affichages
9 564
Alexandre57330
A
B
Réponses
41
Affichages
9 034
basilic
B
L
Réponses
74
Affichages
27 892
Le_Chat
L
Haut