Fraiseuse Schaffner F7M (Remise en service d’une petite )

Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Bonjour Étienne,
C'est très gentil de ta part et j'accepte volontier ta proposition. "Mon" électronicien est en Bretagne et je ne le vois pas souvent.
Cet après midi je vais faire des photos plus détaillées et de meilleur qualité, et aussi par transparence devant une lampe puissante. Si je peux, un scan recto/verso pour l'echelle. Je ne peux pas ce matin.
Moi aussi je trouve qu'il y a quelque chose qui ne va pas au niveau des tensions relevées au pont de diodes. Et aussi, à mon avis, la largeur de la piste supposée d'alimentation 6 n'est pas cohérente avec celle de la piste 1 et le fusible en place.
Sous le disque, il y a une cale sur laquelle il était colle, un condensateur et le strap cité précédemment.
Pour le court circuit je ne pense pas qu'il subsiste à ce que j'ai pu voir et tester, mais je vais recontroler.
 
Dernière édition:
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Voilà l'analyse que j'ai faite à mon (très) faible niveau d'électricité.

Je n'ai pas démonté le moteur pour le vérifier et j'ai fait confiance au post'it qui stipulait que l'induit=fils noirs, et inducteur=fils rouges. Ça me parait juste vu que les fils rouges ([10] et [11] , inducteur donc?) sont alimentés par le + et le - du pont de diodes, sans passer par le variateur.

Le variateur servirait donc à faire varier la tension aux bornes de l'induit (fils noirs [3] et [7,8,9] ) grâce au triac thyristor dont la gâchette est commandée par le potentiomètre de vitesse d'avance branché entre [12] et [7,8,9] et l'alimentation assurée par [1].

[2] et [4] étant non câblées, j'en ai déduit que la seule borne câblée restante [5,6] était forcement la deuxième borne d'alimentation.
Elle est reliée au voyant de contrôle de mise sous tension de la partie "commande" au panneau de commande, et la tension entre [1] et [5,6] passe à 230VAC quand on enclenche l'interrupteur d'embrayage. Je ferai des photos recto-verso du panneau de commande aussi je m'aperçois que c'est nécessaire.

Voici maintenant le fonctionnement et les relevés que j'ai pu constater.

Le poussoir bleu enclenche le relais d'alimentation de la partie commande. A ce moment, le voyant à sa droite s'allume.
Pour éteindre ce voyant, il n'y a que l'ARU.
Le poussoir noir enclenche la broche, le rouge l'arrête.
L'interrupteur métallique (à 4 bornes) enclenche l'embrayage d'un coté, et alimente la carte en [1] de l'autre. Il n'est actif que si la broche est enclenchée, et l'embrayage se désolidarise dès l'arrêt de la broche par le poussoir rouge. Aussi, à ce moment, il n'y a plus de tension 220VAC entre [1] et [5,6] .
L'inverseur "sens d'avance" est relié aux bornes [3] et [7,8,9] d'un coté, et directement aux fils noirs (induit?) du moteur de l'autre.
Le potentiomètre est branché entre [7,8,9] et [12], et le blindage de son câble à [7,8,9] d'un coté, en l'air de l'autre.

20190130_070449.jpg


La suite après midi.
 
Dernière édition:
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Voici les photos du panneau de commande et de la carte; avec les photos des cotés pistes et composants, j'espère que c'est parlant.
Le "triac" (pardonnez mon manque de maîtrise qui me fait appeler un chien un chat... pourtant CF63 avait dit le mot juste... les doigts mais pas la tête svp...) est en fait un thyristor 16RIA100.
Les potentiomètres sont tous montés en rhéostats.

20190203_145905.jpg
20190203_150628.jpg
20190203_150713.jpg
20190203_151100.jpg
20190203_151210.jpg
20190203_151229.jpg
20190203_151301.jpg
 
Dernière édition:
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 768
Clermont Ferrand
Bonsoir Edmond96

Première recherche: tester le thyristor.
1/En statique:
Un coup d'ohmmètre Anode (coté circuit imprimé) Cathode (coté écrou) si, ca passe dans les 2 sens : c'est mort

2/En dynamique:
un thyristor c'est une diode qui est commandée par un courant de gâchette.
une fois amorcé il reste passant dans le sens Anode Cathode tant que le courant qui le traverse est supérieur a un certain seuil => "courant de maintient"

donc pour tester un Thyristor il nous faut : une alim , une lampe , une résistance (R1) et un thyristor bien sur !
voir schéma en annexe.
Commencer par mettre la lampe en série avec l'anode du thyristor.
la cathode du thyristor à la masse la lampe doit être éteinte ensuite on fait toucher 1 seconde la gâchette au (+) de l'alim
la lampe s'allume et reste allumée tant que l'on ne débranche pas l'alim.

Mais aussi:
Il faut regarder la résistance blanche 10 k ohm 7 w , coupée ou pas?
Il doit aussi avoir un diac (format d'une diode) de commande de la gâchette.
J 'ai quelques doutes sur le cablage (donc il faut se faire le schéma avec ses petites mains pas encore tapées...)
Tester le fusible (20 amp gf ) pour passer moins d'un amp
J 'espère que les diodes sont bonnes.
Un autre détail , les vis qui tiennent le radiateur sur le ci doivent être bien serrées car il passe tout le courant du thyristor.
Vérifier si le thyristor est bien d'origine ( il existe des boitiers non isolés et même inversés)


Si ca se trouve , la machine a été bennée pour ce problème.
C 'est un peu fou d'etre obligé de faire de l'élec pour dépanner de la mécanique...

Cldt, cf63.

thyristor.jpg
 
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Bonjour,
Test du thyristor fait, pas de problème apparemment de ce coté. Ne passe que quand on excite la gachette et reste allumé après. Se bloque quand on coupe le courant.

20190204_124851.jpg

La résistance 10k est de 9850 ohms avec mon petit testeur.
Le test des diodes est bon
Fusible 0 ohms
tout est bien serré
Ce qui pourrait (?) être un diac c'est ce composant au centre de l'image, qui est bien sur le circuit de commande de la gâchette. Je l'avais pris pour une diode car il est passant dans un sens et bloqué dans l'autre.

20190204_131611.jpg


Me reste à retracer le câblage de la machine :zoutte:
Au moins je la connaîtrai à fond...
 
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 768
Clermont Ferrand
Bonjour

Effectivement , cela ressemble à un diac (pour info, c'est 2 diodes "tête bêche" qui conduisent à partir d'environ 32v)
Le test à l'ohmmètre ne dit pas grand chose car on n' a jamais 32 v sur les pinces.

Dans le pire des cas, on remplace sans regret...
Bravo pour les tests précédents , au moins cela permet de lever une partie des doutes.
Idéalement , il faudrait un scope pour controler la progression des signaux.

cldt, cf63
 
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
J'ai bien un oscilloscope mais sans savoir ce que je devrais trouver, et où, les tests sont difficiles à conduire.
Peut-on tester des transistors avec un multimètre prévu pour, en situation et sans les dessouder?
Ce qui me chagrine c'est que je ne sais pas si la panne vient bien de la carte, ou d'un loup qui se cacherait dans le câblage ou dans le relais, ou encore ailleurs. Pourquoi a t'elle flashé comme ça?
Ne sachant pas quoi chercher d'autre, je vais retracer le câblage, mais avec tous les fils rouges, je vais m'amuser quelques minutes.
Heureusement, les fils sont repérés à chaque bout pour la plupart.
 
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Bonsoir,

Je viens de brancher l'oscillo sur les sorties induit et inducteur. 5V/div ; 5ms/div ; sonde avec atténuation 10x. Mesures effectuées avec le moteur débranché, donc carte pas en charge.
Les réglages:

20190204_181146.jpg


Pour l'inducteur (branché entre le + et - du pont de diodes, [10] et [11] ) voilà:

La trace "en l'air"
20190204_181138.jpg


Puis la trace sous tension

20190204_181132.jpg


On aurait bien une valeur moyenne autour de 150V DC ou me trompé-je? Le moteur demande 160V, ça pourrait ressembler.

Maintenant l'induit (entre [3] et [7,8,9]

Trace "en l'air":

20190204_181419.jpg


et sous tension :

20190204_181433.jpg



Quelle que soit la position du potentiomètre, le signal reste le même, même pas un tressaillement.
Il y a bien un décalage de l'ordre de 20V mais on est loin du 195V DC demandés par le moteur et des 190V annoncés sur la carte:

20190203_151421.jpg
 
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 768
Clermont Ferrand
Bonsoir Edmond96

Mettez une sonde sur la gâchette du thyristor , et faire varier le potard.
idem avant et après le diac.
Qu'est ce qui se passe?
( pour moi, le thyristor est bon, mais la gâchette n 'est pas commandée)

Avez vous vérifier si la self n 'est pas coupée?

Si les signaux semblent corrects, le moteur ne serait t'il pas en cause?
( sonde par 10 avec un calibre 50mv , ca ne fait pas le taf)

Vérifier le moteur, charbons et ressorts , état du collecteur, isolement par rapport à la masse, continuité des inducteurs (nettoyage de la poussière de charbon, toiler le collecteur si trop noir car cela devient résistif à la longue et soufflette).
Pas de roulement grippé?

Mais aussi serrage et desserrage du frein Warner (est il alimenté à la mise sous tension?), en principe ca claque…
Faire un test sur le frein seul.

Test des transistors npn :


Cldt, cf63.

npn.jpg


Le_2N2222A.jpg
 
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Bonjour,
Pour le calibre, j'étais en 5V/div (le potar à index orange, c'est la position de la trace. Le calibre, c'est le sélecteur à oreilles qui lui est concentrique, index blanc)
Pour la gâchette, je ferai une trace aujourd'hui sur 5 positions du potentiomètre d'avance, les 2 extrêmes et 3 intermédiaires.
Et aussi une trace du signal à l'entrée du pont de diodes car je trouve étrange le signal de sortie, comme s'il manquait une alternance. et le condensateur disque ne devrait-il pas le lisser un peu mieux?
La self n'est pas coupée.
Le moteur ne semble pas en cause car la carte ne délivre pas de signal correct coté induit même avec le moteur débranché. Je vais tout de même démonter les balais pour contrôle et mesurer les résistances d'inducteur et d'induit.
Les roulements ne sont pas grippés mais résistent un peu à la rotation, genre graisse figée
L'embrayage (frein) fonctionne parfaitement et claque nettement dès l'enclenchement de son interrupteur de commande
Je vais donc essayer de tester les transistors sans les dessouder de la carte, j'espère en trouver un de mort...
Si j'ai bien compris votre montage à 2 testeurs, l'un est en ohmmètre et alimente la base pendant que l'autre mesure la tension base-émetteur?
Merci pour votre aide
 
ETI
Compagnon
7 Novembre 2013
744
FR-74
Salut Edmond
J'était absent ces derniers jours
J'ai commencé à relever le schéma d'après les photos et je te mets le début. (j'espère ne pas faire d'erreurs). Je ne pense pas que les broches 5/6 soient l'alimentation (edit : c'est maintenant sur) car à ce moment le potentiomètre extérieur de vitesse d'avance ne commanderais rien.
Il faut aussi alimenter 7/8/9, sinon le pont redresseur pour l'inducteur n'est pas alimenté.
Par contre si tu mets le 230v entre 1 et 7/8/9, le pont va sortir du 230v redressé double alternances et pas la tension spécifié sur l'étiquette de la carte (190v) ; du coup je ne comprends pas tout.
Il faudrait que tu me refasse une photo du coté pistes avec un bon contraste entre les pistes et le substrat parce que j'ai du mal a voir certains détails.

schéma partiel.jpg
 
Dernière édition:
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Bonjour Eti, et d'abord merci pour l’intérêt que tu portes à mon dépannage.
Pour le coté piste je vais le scanner. Coté composant c'est cuit il y a trop de hauteur avec le radiateur et le scanner n'a pas assez de profondeur de champ.
Je remets l'ensemble des photos intéressantes de la carte pour que tu n'aie pas à les rechercher dans les multiples posts (et je les supprimerai des posts où elles ne sont plus nécessaires pour le serveur!).

variateur F7M coté pistes.jpg
20190203_151210.jpg
20190131_105007.jpg


20190203_151118.jpg


Pour le branchement des fils et leur retraçage, vu que j'ai acheté la fraiseuse avec la carte démontée, je me suis fié au repérage, et pour le neutre repéré "0" (donc pas un numéro de borne de la carte), à la longueur du fil dans le toron qui ne pouvait il me semble ne se brancher que sur [6].

20190131_104958.jpg


Mais peut-être était-ce [5], ou même [4].
Il faut aussi savoir que lors des derniers tests de signal, la résistance {marron-rouge-rouge] à droite du condo disque, qui est directement reliée à [6] par une piste, a grillé.
[5] est directement relié à la résistance {marron-vert-rouge} et uniquement là, elle-même reliée directement à [4] et au potentiomètre n0 à son autre borne. Pour résumer, [4] et [5] sont les bornes de la résistance {marron-vert-rouge}.
Toutes les résistances que j'ai testées sont à peu près à leur valeur indiquée par leur code couleur, sauf désormais celle reliée à [6] qui a grillé et qui ne "passe" plus rien.
Le signal que j'ai relevé sur la gâchette est une sinusoïde centrée sur "0" de même fréquence que celle anode-cathode des photos précédentes (trace de l'induit) mais de moindre amplitude. Pas eu le temps de compter les carreaux ou de prendre une photo avant que la résistance ne brûle.
 
Dernière édition:
Edmond96
Apprenti
21 Décembre 2018
211
Je ne suis pas capable de faire un schéma électronique clair comme le tien, mais je saurais le suivre et inscrire les valeurs des composants, et les contrôler éventuellement. Pour les résistances et les diodes, ce contrôle est fait "en place" pour une grande part et ne montre pas d'anomalies.
Une diode a brillé TRÈS fort lorsque la résistance a grillé, et est HS a priori depuis (passante dans les 2 sens), c'est celle qui était déssoudée et que j'avais rebranché (voir post #14 page 1)
 
ETI
Compagnon
7 Novembre 2013
744
FR-74
Ok, je comprends mieux, du coup, il est certain que le fil bagué 0, si c'est bien le neutre, ne doit pas être branché en 6, mais en 7/8/9.
Peut tu confirmer que les bornes 5 et 6 sont bien reliées, ce n'est pas très clair sur les photos.
Ne fais plus d'essais avant que le câblage de la machine se confirme, sinon tu vas finir par griller tous les composants de la plaquette ! :???:
J'ai enregistré les photos sur mon ordi, donc tu peux effacer les photos en doublons pour que ton post ne devienne pas indigeste pour les utilisateurs suivants.
 

Dernières discussions

Haut