Fabriquer un revolver simple action model 1880

  • Auteur de la discussion grizzly12
  • Date de début
H

HBX360

Compagnon
Merci pour le lien.
J'en retiens ceci :
En 1884, il invente la poudre sans fumée. Les avantages de celle-ci par rapport à l'ancienne poudre noire, la font rapidement adopter, tant pour les armes portatives que pour l'artillerie :

  • elle réduit des deux tiers la quantité de poudre nécessaire au chargement des munitions d'infanterie et d'artillerie ;
  • elle ne génère qu'un encrassement négligeable des armes ;
  • ne générant plus de fumée, elle rend plus difficile le repérage de la zone d'où proviennent les tirs.
 
G

geanphy

Compagnon
Retiens surtout qu'en 1880 donc ce modèle décrit est inventé avant la PSF et fonctionne donc à la Poudre noire...
 
H

HBX360

Compagnon
Je ne comprends pas bien.
Quelle est donc le type d'arme construite par cette dame, un modèle 1880 MAIS avec cartouches ?
Se pourrait-il que le modèle 1880 ait été adapté pour recevoir des cartouches quelques années plus tard ?
Du coup quelle est la réglementation applicable à cette réplique ?
Je me pose bien des questions, alors que je n'envisage pas d'en réaliser une ... Juste la curiosité.
 
J

jahlex

Apprenti
Oui, mais tu n'est pas obligé de le crier sur les toits.

Pour la législation ( de merde) si tu fait parti d'un club de tir il ne doit pas y avoir trop de problèmes car
c'est une reproduction d'une arme plus que centenaire.


J'avais écris un post de 3km moralisateur au possible mais je ne te connais pas du tout alors je vais essayer de modérer mon discours :

"tu n'est pas obliger de le crier sur les toits " une arme ce n'est pas un bilboquet, si jamais il y a un accident avec il faudra que tu justifie d'ou elle sort et pourquoi tu l'as....en admettant que ca sois pas un gosse qui tombe dessus (oublie d'avance le coup du " oui mais c'est rangé et verrouiller", les accidents,les oublis, le môme trop malin qui trouve tes clés etc .... ça arrive malheureusement trop souvent)

" la législation de merde" ne porte pas de jugement sur une législation que tu ignore
"si tu fais parti d'un club de tir il ne doit pas y avoir trop de problème " tu spécule....on ne spécule pas avec ce genre d'informations.


Jahlex , un tireur sportif un peu froissé

sans animosité aucune mais bon :rolleyes:
 
C

Chevreuil

Compagnon
Bonsoir.
En gros,ce qu'elle fabrique,c'est une copie de Colt simple action (SAA) modèle 1873,dont les calibres s'échelonnent du 22LR au 455.
La fabrication d'armes en France n'est pas autorisée aux particuliers,fussent-ils membres d'un club de tir.

Les cartouches chargées en poudre noire ont longtemps cohabitées avec celles chargées a poudre sans fumée.et ce jusqu'entre les deux guerres(8mm 92,38SW spéciale,455 et j'en oublie.
Alain
 
G

geanphy

Compagnon
Je ne comprends pas bien.
Quelle est donc le type d'arme construite par cette dame, un modèle 1880 MAIS avec cartouches ?
Se pourrait-il que le modèle 1880 ait été adapté pour recevoir des cartouches quelques années plus tard ?
Du coup quelle est la réglementation applicable à cette réplique ?
Je me pose bien des questions, alors que je n'envisage pas d'en réaliser une ... Juste la curiosité.

La règle est que les répliques d'armes à cartouches sont soumises à demande de détention auprès de la préfecture... Et donc que leur fabrication par des particuliers est interdite. Pour l'instant, ils n'interdisent pas la curiosité... ouf !

Un tireur sportif enchanté de ce sujet !
 
H

HBX360

Compagnon
Bonsoir,
Ma curiosité est assouvie ...
:prayer:à tous.
 
G

grizzly12

Ouvrier
J'avais écris un post de 3km moralisateur au possible mais je ne te connais pas du tout alors je vais essayer de modérer mon discours :


"tu n'est pas obliger de le crier sur les toits " une arme ce n'est pas un bilboquet, si jamais il y a un accident avec il faudra que tu justifie d'ou elle sort et pourquoi tu l'as....en admettant que ca sois pas un gosse qui tombe dessus (oublie d'avance le coup du " oui mais c'est rangé et verrouiller", les accidents,les oublis, le môme trop malin qui trouve tes clés etc .... ça arrive malheureusement trop souvent)


" la législation de merde" ne porte pas de jugement sur une législation que tu ignore

"si tu fais parti d'un club de tir il ne doit pas y avoir trop de problème " tu spécule....on ne spécule pas avec ce genre d'informations.



Jahlex , un tireur sportif un peu froissé


sans animosité aucune mais bon
clear.png


Pour te répondre, ce que j'ai dit en parlant de législation de M......n'est pas lié que pour les armes, et sans vouloir vexer personne, mais un peu pour tout, je vais donner 2 où 3 petits exemples ayant aucun rapport mais que je connais bien pour les avoir vécus ,


Il y a un peu plus de 18, j'étais couvreur et un jour sur un chantier que je terminais j'ai été contrôlé par la sécurité, et ça s'est pas bien terminé : je faisais un tour de cheminée au milieu du toit, j'avais un échafaudage en pied de toiture mais pas de filet sur les rives : bilan une amende de 15 000 f à l'époque parc ce que les fameuse normes imposait un filet sur les bords de toit depuis un où deux ans,

Une autre fois fin 1999 avant de m'arrêter recontrôle de sécurité sur un autre chantier, une maison un peu haute, toujours échafaudée (env. 15ml), terrain en pente30° env.seule voie d'accès l'échelle que j'avais attaché en haut mais pas en bas.

Grosse discussion avec le mec qui au bout d'un moment m'a gonflé par ses arguments a savoir que l'on ne pouvais pas monter sur une échelle s'il elle n'était pas attaché en haut et en bas, je lui est dit que je comprenais que l'on pouvais l'attacher en bas avant de monter dessus mais comment pour le haut si l'on ne pouvais pas monter dessus si elle n'était pas attachée ? Sa réponse : cela, c'est votre problème !!!!! finalement je l'ai viré en le prenant par le col et le font du pantalon (grosse connerie) car il est revenu avec les gendarmes quelques temps après, bref : procès verbal des gendarmes et passage au tribunal.

Et comme par hasard en allant à la convocation et en passant sous le portique de sécurité un petit bip-bip, je vide mes poches, mes clefs mais aussi mon couteau Laguiole que j'avais oublié de laisser à la maison, alors là grosse salade avec le gendarme qui me dit que c'est interdit de transporter un couteau comme ça et que c'était passible de prison sur quoi je lui répond qu'il peu mettre la moitié de la France en tôle et l'autre pour les garder.

Pour la comparution : 3000€ d'amende et je n'ai jamais récupérer mon couteau a la sorti.

J'y peu rien, je suis quelqu'un d'impulsif et parfois ça me joue des tours.

De là mon animosité envers toutes ces normes dont beaucoup sont des normes à la con.

Et pour ce qui est de la fabrication plus où moins dangereuse !!! c'est certain que si c'est mal fait …..j' ai le souvenir du temps où je me suis retrouvé placé dans une ferme pendant un peu plus d'un an (suite à un accident que mes parents vécus) et où le pépé a fabriquer lui même son fusil de chasse avec de l'acier de récup ; car c'était juste après le guerre.

Il a fait toutes les pièces à la lime et à la forge de la ferme, j'avais à l'époque 7 ans et 'ai passé beaucoup de temps avec lui, je lui tournais la manivelle de la vieille perceuse à colonne qui n'avais pas de moteur électrique.

Pour le canon il avait utilisé, si je me souviens bien, une colonne de direction d'un vieux GMC qu'il avait dans le fond d'une haie et qui avait été mitraillé pendant la guerre.

Et ce fusil ne lui jamais pété à la figure, et 15 ans plus tard quand je suis retourné leur dire un petit bonjour, il fonctionnait toujours.

Mais aujourd'hui je n'en sais rien.
 
G

geanphy

Compagnon
Colonne de direction et barre stabilisatrice...le top !

Y a pas de moral à faire... on regarde letuto et on admire ou alors on se tait et regarde ailleurs !

ce forum ci (arme blanche et autre) est toujours la proie de morales qui ne passionneront pas les passionnés et amateurs d'usinages... heureusement, il reste les autres ...Merci à l'initiateur de ce sujet...on apprend plein de choses.
 
B

beyo

Apprenti
Bonjour,

Elle assure bien avec ses petits gants bleus la Schtroumpfette ! :-D

Pas mal l'usinage des fraises avec leur trempe et l'outillage pour le rainurage.
Elle sait manier les limes aussi.
Seul bémol, son étau qui brinqueballe sur l'établi.


bonjour a tous,, je fais remonter le sujet ma recherche sur les fraise m a conduit a cette réponse..
quel acier utilise-t-elle pour faire ses fraises ,? merci
 
N

nopxor

Compagnon
Bonjour,

L'acier STUB convient bien pour fabriquer des fraises.
 
B

beyo

Apprenti
merci pour le renseignement.. j ai enfin trouvé ce que je cherche depuis 2 jours le fournisseur n est pas loin de chez moi gvk charleroi
Acier 21NiCrMo2G

Acier de cémentation, permet d’obtenir une résistance et une dureté superficielle plus élevée que le 16MnCr5G, convient à la fabrication d’engrenages, boulons, etc…

Acier 42CrMoS4T

Acier chrome molybdène, permet la fabrication d’axes, d’engrenages, de barres de torsion fortement sollicitées, boulons à hautes résistances,..

Acier 34CrNiMo6T

Possède une meilleure résilience et une meilleure résistance à la fatigue que le 42CrMo4, convient pour la fabrication de bielles, pivots, arbres fortement sollicités.

Acier AMI (1.2436)

Résistant à l’usure, convient pour la fabrication de poinçons, fraises, matrices, lames, etc..

Aciers Stubs

Excellente trempabilité, permet la fabrication de poinçons, petits outils à graver, axes divers,…
 
M

mwm

Compagnon
Bonsoir,
Tu as Wauters à Bruxelles qui a des chutes,,,,
j' avais besoin d'Acier AMI( 1.2436) et il y avait des chutes ,
prends un pied à coulisse si c'est du hors dimension,, ( rebut en fait,,)
A ++
 

Sujets similaires

fauxjetons
Réponses
96
Affichages
73 192
hercule.toto
hercule.toto
D
Réponses
126
Affichages
55 003
Delprato
D
Haut