étamage par électrolyse

  • Auteur de la discussion copeau 78
  • Date de début
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour

j'ai une batterie de cuisine à ré-étamer , à priori plusieurs méthodes :

à la braise ou à la flamme
à la " pierre de vin "
ou procédé électrolytique
plus technique , c'est le dernier que je préfère .

qui aurait déjà fait ? avec quel matériel ?
merci de vos tuyaux et tours de main
 
matocaz
matocaz
Compagnon
24 Jan 2009
1 004
Calvados
Bonjour Copeau78,
Je ne connaissais pas ( ou plutôt ces) cette méthode, je vais suivre le sujet avec intérêt.
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 390
Près de Rouen
bonjour,
dans "Secrets d'atelier" il y a ces recettes, mais le plus dur va être de trouver les produits chimiques, comme dans tout un tas de vieilles recettes il faut des produits que les droguistes vendaient peut-être il y a 50 ou 60 ans, mais de nos jours....
je mets en ligne, si ça peut aider....

DSC08223.JPG


DSC08224.JPG
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 808
Nancy
Bonjour,
Chez Sélectronic on vendait une "solution d'étain chimique" qui étamait le cuivre des circuits imprimés. D'autres marchands doivent encore en avoir.
Salutations
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #5
bonjour

hé hé , je vois que nous avons les mêmes références ...
j'ai déjà tenté - à la pharmacie du quartier - d'acheter certains produits ( je voulais essayer l'argenture ) :
la préparatrice m'a regardé de traviolle - un peu comme si je lui avais formulé des "exigences" , vous voyez ce que je veux dire ...
le pharmacien a bien voulu zieuter le Bourdais mais m'a expliqué que le nom de la plupart des produits il ne connaissait pas
bien sûr la plupart de ces bonnes recettes contiennent du cyanure , je crois que si j'avais insisté il aurait appelé la maréchaussée .

en ce moment je fais un essai avec le matériel suivant
un transfo à prises multiples - en gros de 2 volts en 2 volts ( moins que précis c'est moi qui ai bobiné la chose ) jusqu'à 14 volts
tension 2 volts , courant environ un ampère , bain d'acide chlorhydrique du commerce , un bout d'étain comptoir - pas pu trouver
de la pompe à bière - ; ça a l'air de marcher mais c'est point rapide ....


et2.JPG


le premier qui dit que mon installation est "rustique " a bien sûr raison ....
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #6
re

pour répondre à Marèche :

sans doute un procédé voisin de la pierre à vin l'étain chimique ...
toutefois , mes casseroles c'est pas pour la déco ni pour les jours de meeting mais pour y cuisiner ; pas envie de décimer la
famille ou les copains ; je me méfie ...

à titre d'info :
l'étain dit de "pompe à bière" était garanti qualité alimentaire donc sans plomb ou autre substance nocive
l'étain " comptoir " était identique mais souvent de la pompe à bière de ré-emploi
je pense qu'on peut utiliser le fil de brasage plomberie puisque maintenant il n'y a plus de plomb dans la composition .
 
E
Guest
Bonjour
Les casseroles sont étamées à chaud il me semble : formation d'une couche interstitielle de bronze entre le cuivre et l'étain qui assure la meilleure accroche possible
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour.
Tu vas dans un camp de gens du voyage, tu trouveras peut-être un ancien qui sait étamer le cuivre, à l'époque c'était eux qui faisaient ça.
Bernard.
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
Bonjour à Tous
Pour faire de l'etamage alimentaire il faut de l'etain pur garanti alimentaire.Il me semble meme que l'utilisation en restauration est soumis à des règles d'etamage tous les ans.aujourd'hui dans la restauration le cuivre est doublé par de l'inox alimentaire.Si c'est pour simplement restaurer il suffit de degraisser à la soude la poele puis de passer un melange de sel et de vinaigre indus à 14° à l'interieur du recipient les manques d'etain sont de couleur rouge légerement rose on seche la casserole et on coule directement et rapidement l'etain fondu de maniere à recouvrir tout l'interieur du recipient et on verse le trop dans le recipent dans lequel il a ete prepare.Il faut faire tres attention à la formation de vert de gris et au noicissement de l'etain signe d'usure et remontée d'oxyde de cuivre; bon appetit à tous
Jean marie
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
re
le procede electrolytique n'est pas alimentaire il contient du cyanure de potassium et de l'acide sulfurique en plus du chlorure d'etain .c'est un procede utilise en elctronique pour les circuits imprimes pour faciliter le soudage.
Si tu veux utiliser ta batterie de casseroles je te conseille plutot de passer par un professionnel il te suffit dans g.... tapper etameur alimentaire et de demander un devis car l'etain pur à 100=$$$
si tu veux tenter l'experience peut etre chez Weber.
Jean marie
 
Dernière édition:
E
Guest
Mouarf ....

Et les couverts dorés à l'or fin (vermeil) aussi alors (bains cyanurés) ? Sans parler de tous les trucs chromés (Cr6+) en contact avec les aliments, etc ...

Bon nombre d'ustensiles de cuisine sont étamés par électrolyse.

Les bains alcalins utilisent maintenant des stanate (sodium ou potassium)
Sinion restent les bains acides : aux sulfates, alkyl sulfonates, fluoborates ... staneux
 
Dernière édition par un modérateur:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 998
le premier qui dit que mon installation est "rustique " a bien sûr raison ....
Au moins mettre le fil de terre au contact de la carcasse du transfo (vis/écrou/cosse œil) et engager les cosses faston à fond ... :P8-)
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 360
F-69400 villefranche sur saone
Effectivement . Pourquoi chercher des complications , et vouloir absolument faire un étamage chimique ou électrolytique, puisque c'est pour utiliser tes casseroles
J'ai un copain plombier qui faisait ça très facilement avec un chalumeau et de l'étain qu'il faisait fondre
Je ne vais pas décrire la procédure , je ne la connaît pas assez

En demandant à gougolle étamage casserole cuivre
On trouve des tas de liens et des tas de vidéos
Par exemple
https://www.lesavoirdemarie.fr/atelier/etamage


 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #15
ha ! ça bouillonne ( pas seulement dans mon pot à confiture mais aussi sous les crânes ) !!

j'ai vu oeuvrer un "genduvoyage" , j'avais une huitaine d'années et pas encore la curiosité qui fait qu'on a bien vu comment il a fait
le msieur avait des moules et il vous coulait fourchettes et cuillers - faut dire qu' en étain ces ustensiles là étaient sans doute pas
trop solide ; il opérait sous l'oeuil attentif des ménagères qui avaient compté les cuillers avant le début de l'opération ...
les casseroles et autres marmites étaient chauffées sur le brasero , le reste c'est forcément affaire de tour d e main .

j'ai bien dit que j'y ferai cuire dans mes casseroles donc moins il y aura de trucs dangereux , mieux ce sera .

donc ce matin j'ai démarré l'expérience :
dans le bain rien de plus que de l'acide chlorhydrique .

le temps de faire le marché et voici le résultat , encourageant n'est-ce pas ? qui viendra manger du chat chez moi ?

et3.JPG



une fois retiré le dépôt mousseux , rincé et séché c'est mieux :


et4.JPG



le dépôt semble bien régulier et semble-t-il acceptable . toutefois moins "blanc" que sur un couvercle quasi neuf et qui me sert
de référence .
si j'ai bien lu certains sujets , ce sont les additifs qui donnent de l'éclat .
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #16
re re

pour Dodore

j'ai déjà essayé le chalumeau , résultat hyper dégueu : j'ai forcément pas le coup de main !!

pour osiver

j'attend un colis avec rhéostat , ampèremètre ; sitôt reçu j'assemble le bidule d'enfer avec voltmètre , ampèremètre , rhéostat pour régler l'intensité ,
commutateur pour les tensions de sortie - possible un variac pour ajuster le tension avec précision et ensuite à moi le " cottage industry " .
bon je rigole , faut déjà que j'expérimente et que je me fasse la main ...
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
il y a très longtemps l'etamage se faisait en trempant dans un bain d'etain fondu : ça va bien pour celui qui ne fait que de l'etamage , mais pour une seule piece le prix de la quantité d'etain a fondre est enorme

maintenant c'est plus simple il suffit d'acheter du castotin de castolin : c'est un melange de poudre d'etain et de flux : ça fait comme une peinture grise : on barbouille la piece et on chauffe doucement au chalumeau : dès que le gris se transforme en brillant metalique de l'etain on arrète de chauffer

le castotin1 est un alliage etain plomb pas alimentaire mais pas cher

le castotin2 est de l'etain pur , plus cher mais de qualité alimentaire

ce castotin est très pratique , beaucoup mieux que flux decapant et baguette de soudure separé , même pour souder la l'etain je prefere etamer d'abord avec ce castotin
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 360
F-69400 villefranche sur saone
ha ! ça bouillonne ( pas seulement dans mon pot à confiture mais aussi sous les crânes ) !!
si j'ai bien lu certains sujets , ce sont les additifs qui donnent de l'éclat .
Je ne suis pas trop au fait de la chose, mais c'est peut être aussi parce qu'il n'y a pas d'additif qu'il y a de l'éclat
 
Haut