Général ESP VS Arduino : quel HW choisir

  • Auteur de la discussion wika58
  • Date de début
F

furynick

Compagnon
Il ne se passe rien en 4ns si 250MHz c’est la fréquence d’horloge. Même pas une instruction en moyenne.
Je parlais de temps de cycle d’exécution programme, temps de tache, ou temps de cycle machine.
Tu te doutes bien que si le cycle d'horloge est de 4ns, en 1µs il y a 250 cycles ... largement de quoi exécuter quelques instructions (si on ne fait pas du Serial.print à gogo).
En règle générale les systèmes temps réel se basent sur des temps de réponse de l'ordre de la milliseconde.
Sur du RTOS Linux il me semble qu'en dessous de quelques centaines de ms c'est compliqué de tenir.

@wika58 : ça reste plus ou moins dans le sujet, pour moi il est tout à fait possible de monter un système temps réel avec une solution à base d'ESP32. Asservissement de moteurs et tout ce qui peut tourner autour des CNC ou même robotique qui trouvent leur place dans le domaine de l'usinage.
 
V

Vik'TheBike

Nouveau
Tu te doutes bien que si le cycle d'horloge est de 4ns, en 1µs il y a 250 cycles ... largement de quoi exécuter quelques instructions (si on ne fait pas du Serial.print à gogo).
En règle générale les systèmes temps réel se basent sur des temps de réponse de l'ordre de la milliseconde.
Sur du RTOS Linux il me semble qu'en dessous de quelques centaines de ms c'est compliqué de tenir.

@wika58 : ça reste plus ou moins dans le sujet, pour moi il est tout à fait possible de monter un système temps réel avec une solution à base d'ESP32. Asservissement de moteurs et tout ce qui peut tourner autour des CNC ou même robotique qui trouvent leur place dans le domaine de l'usinage.
Et avec ces quelques instructions, on ne fait pas grand chose, fonctionnellement parlant. Sur un ESP32, rien que pour écrire un registre (REG_WRITE), il faut 11 cycles. On n'asservira donc pas 50 axes avec un temps de cycle sous la milliseconde. On ne le fera pas non plus avec un Siemens Logo!, soyons d'accord.

Pour résumer, je ne vois pas de limitation fonctionnelle, aujourd'hui, sur les PLC industrielles, comparé à des µC type Arduino ou ESP32. Dit autrement, tout ce qu'on peut programmer sur Arduino ou ESP32 on peut le faire facilement aussi avec une PLC industrielle.
A l'inverse, comme déjà évoqué, une dev board Arduino ou ESP32 à côté d'un variateur ne va pas fonctionner longtemps. Un petit Opta sera peut-être plus adapté (je ne m'avance pas, je n'ai pas testé), mais ça reste un tout petit automate programmable. Je pense qu'on peut le voir comme une gamme en dessous de l'entrée de gamme chez les industriels, et en ça, je trouve que c'est intéressant pour les DIYers, et autres particuliers avertis qui souhaiteraient disposer d'un automate programmable pas cher pour automatiser des fonctions simples (à condition que le produit soit réellement robuste).
 
W

wika58

Compagnon
@furynick
Essaie de proposer à un client dans l'industrie une solution Arduino / ESP... :7hus5:

Je demandais de rester dans le sujet pour ne pas partir sur des débats bien en dehors du cadre de cette section.

Je rappelle qu'on a la chance d'être dans une section à part entière du forum et pas dans la section "Troquet"...
J'ai du argumenter à l'epoque et bien que n'etant plus modo, je tiens à ce qu'on respecte les règles fixées à ce moment-là...
 
F

furynick

Compagnon
Tout dépend le besoin au fond et je pense qu'on est tous d'accord là-dessus.
Je pense que ça fait justement partie du débat et que @Vik'TheBike a très bien conclu cet aspect.

A mon avis il est tout à fait légitime de se poser la question des alternatives plus fiables aux Arduino/ESP car ce n'est pas parce que nous sommes des DIYers qu'on accepte forcément de devoir remplacer le matériel en défaut tous les 4 matins.
Justement, la fiabilité des Ardu/ESP reste encore assez floue aujourd'hui mais je pense qu'en prenant soin de respecter les caractéristiques technique des µC ceux-ci peuvent tenir dans la durée.

Combien de fois j'ai vu des schéma avec des composants 5V connectés en direct sur un ESP !!
La température et la dissipation thermique ne sont quasiment jamais pris en compte et c'est un, sinon le facteur déterminant la durée de vie de tout composant électronique.

Ce sont, entre autres, ces aspects qu'un système industriel prendra en compte et qui induira des limites plus strictes dans l'utilisation.
 
W

wika58

Compagnon
On est tous en phase alors et ce n'était qu'un "léger HS"... :smileJap:

L'isolation galvanisé des E/S est aussi un point important... aller balader le 5 V de l'Arduino sur une machine expose à bien des soucis potentiels qui seront difficile à régler une fois le projet réalisé.
Je le mets en oeuvre systématique même sur mes machines DIY... Pour avoir passé trop d'heures/nuits à essayer de piéger tel ou tel dysfonctionnement..
 
Dernière édition:
D

Dudulle

Compagnon
En réalité sur n'importe quel ordi, automate, µC exploitent uniquement 1 fonction logique (le NON-ET). Toutes les fonctions existantes dérivent de cette opération simple.
La seule grosse différence entre l'API et un µC type esp3 est la vitesse d'exécution, mais pour des opérations "lentes" ça ne fait aucune différence
 
V

vibram

Compagnon
J'attends avec grande impatience que les chinois sortent un PLC/API sous ESP. Un truc un peu protégé avec quelques entrées sorties etc. SOuvent ca suffit pour la plupart des projets et au moins tout le HW est protégé.
Il y a deja plétore de PLC chinois a base de STM32, à voir si un jour l'ESP arrive.

Ca pourrait etre un joli projet open source communautaire mais c'est quand meme un sacré challenge pour les parties plastique etc
 
G

gégé62

Compagnon
Je me souviens que pour des applis critiques, les API étaient d'abord interdits (tout en logique relais câblée), puis autorisés mais avec API redondants , enfin à peu près ça car je n'étais pas du tout concerné. A t-on l'expérience analogue avec 2 arduino (ou 2 µC) l'un en secours installé de l'autre ?
 
D

Dudulle

Compagnon
Je l'ai fais dans mon ancien boulot ; ce n'était pas exactement des arduino mais l'esprit est le même :
J'avais une carte d'interface (type labjack) reliée à un ordi. Le soucis est que si l'ordi plante les sorties restent dans le même état, ce qui pouvait potentiellement être catastrophique (j'avais une résistance chauffante qui évaporait des solvants inflammables).
J'ai donc ajouté une carte avec un µC (un picaxe) chargé de surveiller une sortie de ma carte que je faisais changer d'état toutes les 2 secondes.
Si le picaxe ne recevait plus de signal carré pendant 5 secondes il actionnait une séquence d'arrêt (mise à zéro des pompes, coupure des alimentations par le biais d'un SSR et arrêt des circuits d'eau de refroidissement 20 min plus tard)
 
C

coredump

Compagnon
Je me souviens que pour des applis critiques, les API étaient d'abord interdits (tout en logique relais câblée), puis autorisés mais avec API redondants , enfin à peu près ça car je n'étais pas du tout concerné. A t-on l'expérience analogue avec 2 arduino (ou 2 µC) l'un en secours installé de l'autre ?
Oui ça existe, c'est ce qu'on appelle la sûreté (ou souvent de manière fausse sécurité)
Ça se trouve surtout en automobile ou dans le même chip on a deux ou trois CPU qui s'exécutent en parallèle et une logique de vote a la sortie pour détecter et corriger les erreurs.
Mais là on est très loin du monde amateur.
 
F

fredcoach

Compagnon
Oui ça existe, c'est ce qu'on appelle la sûreté (ou souvent de manière fausse sécurité)
Ça se trouve surtout en automobile ou dans le même chip on a deux ou trois CPU qui s'exécutent en parallèle et une logique de vote a la sortie pour détecter et corriger les erreurs.
Mais là on est très loin du monde amateur.
Et si on veut vraiment une très haute sûreté (aéronautique par exemple) ce sont des hardwares différents et des software différents pour réduire le risque qu'ils aient les mêmes défauts.
 
F

f6exb

Compagnon
Sûreté et sécurité ne sont pas interchangeable.
La sûreté agit contre les menaces intentionnelles, la malveillance.
La sécurité est la prévention contre les risques accidentels.
 
C

coredump

Compagnon
Sûreté et sécurité ne sont pas interchangeable.
La sûreté agit contre les menaces intentionnelles, la malveillance.
La sécurité est la prévention contre les risques accidentels.
En anglais c'est plus simple, on a "security" et "safety".
La version officielle française c'est sécurité fonctionnelle pour safety et cybersecurité pour security.
 
F

furynick

Compagnon
Pour revenir un peu sur le sujet, la chaine Volo's Projects détaille de nombreux projets à base d'ESP (entre autres) :

On est pas sur du débutant là mais ça peut en inspirer plus d'un et c'est avec des objectifs ambitieux qu'on peut se donner les moyens de progresser.
 
W

wika58

Compagnon
Suite à des recherches pour un autre sujet et à la discussion sur un autre post, je viens de voir qu'il existait le Arduino Zéro...


On n'est pas dans les même prix...

Je me doute qu'il doit être bcp plus puissant...
Pourtant on direct que c'est le même format que le Uno et le même nombre de GPIO...

Est-ce que ca change le débat Arduino 《》 ESP...?
 
Dernière édition:
W

wika58

Compagnon
Tiens bizarre les différences de prix entre A-E et le site officiel...
Screenshot_20240127-005611_Chrome.jpg
 
F

furynick

Compagnon
Il n'y a rien de bizarre, sur Alix soit c'est un clone et c'est moins cher (~12€), soit c'est l'original sur laquelle ils ont payé des frais de transport et sur laquelle ils doivent faire leur marge et assurer le transport vers l'acheteur donc prix doublé.

Le format UNO étant très répandu c'est un critère impératif chez eux donc ils ont préféré sacrifier les I/O.
 
W

wika58

Compagnon
C'est vrai que quand on regarde les photos de l'item A-E on voit la boîtes d'emballage originale Arduino... qu'on n'a jamais quand on achète une Uno chez eux...
Mais faire *2 pour nous revendre un produit qui vient d'Europe... :7grat:

Tu as trouvé où les clones à 12 €...

Et à part les GPIO limités, niveau performance par rapport aux ESP...:7hus5:

Pcq niveau GPIO (comme expliqué plus haut dans ce post ou sur un autre) on peut mettre des modules d'extension I2C...
 
D

didierh

Ouvrier
C'est vrai que quand on regarde les photos de l'item A-E on voit la boîtes d'emballage originale Arduino... qu'on n'a jamais quand on achète une Uno chez eux...
Mais faire *2 pour nous revendre un produit qui vient d'Europe... :7grat:

Tu as trouvé où les clones à 12 €...

Et à part les GPIO limités, niveau performance par rapport aux ESP...:7hus5:

Pcq niveau GPIO (comme expliqué plus haut dans ce post ou sur un autre) on peut mettre des modules d'extension I2C...
au niveau perf par rapport à un ESP : je vois fréquence d'horloge : 48MHz ESP:280Mhz

Un fichier xlsx ave une comparaison - désolé pour le lien redirection (j'ai ajouté le fichier a au post)

 

Fichiers joints

  • ArduinoBenchmarkingComparisons.xlsx
    45.8 KB · Affichages: 7
F

furynick

Compagnon
Un ESP sera plus performant d'autant qu'un S3 est bi-cœur et bien moins cher qu'un Zéro d'origine.

La zéro à 12€ je l'ai vue ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_EQNGXj7

La SAM D21 peut gérer jusqu'à 52 I/O mais le TQFP32 du zéro n'a que 32 pins donc 22 I/O.
Le DevkitC en S3 a 35 I/O et la connectivité en plus pour le dixième du prix (ou le tiers par rapport à un clone)
 
F

furynick

Compagnon
Ben rien de délirant :

NORVI-IIOT-AE01-T​

Regular price $69.99 USD
Pour 8 entrée et 8 sorties

contre

469€ pour 56 entrées, 16 sorties analogiques 0-10V, 2x 8 entrées analogiques, 32 sorties
rien que pour avoir le même nombre de sorties on est à 280€.
Faudrait cumuler les différents modules pour pouvoir faire un comparatif de prix mais à mon avis on va être dans la même fourchette.

Edit : je rectifie mon premier message, j'avais pas vu les autres modèles
P.S. : je dis pas que c'est génial hein, juste que je viens de tomber dessus alors que j'en avais pas vu chez les chinois auparavant, rien de plus.
 
Dernière édition:
V

vibram

Compagnon
Ben rien de délirant :

NORVI-IIOT-AE01-T​

Regular price $69.99 USD
Pour 8 entrée et 8 sorties

contre

469€ pour 56 entrées, 16 sorties analogiques 0-10V, 2x 8 entrées analogiques, 32 sorties
rien que pour avoir le même nombre de sorties on est à 280€.
Faudrait cumuler les différents modules pour pouvoir faire un comparatif de prix mais à mon avis on va être dans la même fourchette.

Edit : je rectifie mon premier message, j'avais pas vu les autres modèles
P.S. : je dis pas que c'est génial hein, juste que je viens de tomber dessus alors que j'en avais pas vu chez les chinois auparavant, rien de plus.
je suis d'accord mais pour un truc aussi spécifique (grand nombre d'IO etc) je pense que tu prends une carte lambda qui coute bien moins cher et tu mets un ESP par dessus non?
 
F

furynick

Compagnon
Yep, y'a des cartes avec X relais voir SSR pilotés par un ESP32 mais c'est souvent limité à 16.
Rien de bien gênant en soi mais ça t'obligé à avoir une ribambelle d'ESP si tu as besoin d'I/O.

KinCony a un catalogue assez fourni, y'en a pour tous les goûts et les prix, à mon avis je me laisserai tenter pour domotiser ma nouvelle baraque (si j'arrive à la faire construire un jour).
 
W

wika58

Compagnon
KinCony a un catalogue assez fourni,
Impressionnant le catalogue :smt023

... je me laisserai tenter pour domotiser ma nouvelle baraque...
Ce sera cool si tu partages...
J'ai de la Domotique depuis très longtemps dans la maison.
Initialement (1990) avec un API Siemens ( 100aine E/S Digi et Ana)... maintenant avec modules SonOff et eWelink ou autres et Tuya... et IFTTT..
Mais j'aimerais bien avoir un système perso pour pouvoir faire plus d'automatismes specifiques (eWelink manque cruellement d'entrée Digi pour pouvoir faire des scènes specifiques)...
 
F

furynick

Compagnon
C'est pas demain la veille, j'espère en 2025.
J'essaierai de tout mettre sur une chaine YT (construction, domotisation, atelier, etc).
 
P

Philippe85

Ouvrier
Bonjour,

J'aurais aimé avoir deux ou trois liens (à pas cher plutôt donc Ali ou Banggood...) de modèles de cartes de dev pour démarrer, avec quelques fonctionnalités différentes ou une gradation et un peu d'explication du choix.

La raison : simple j'atteins les limites des Arduino (vitesse, interruptions) et voudrait tester un ESP32 (mon essai sur stm32 est pas très concluant) et d'avoir WI-FI et BT m'affranchirais des écrans.

Merci
 
Dernière édition:
Haut