dimensions lardons fraiseuse Aciera F3

nico2570
Nouveau
20 Novembre 2017
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
voila mon problème j'ai une fraiseuse ACIERA F3 qui a le bélier au niveau de la fixation de la tete de fraisage qui est cassé (voir photo).
quelqu'un a t'il une solution pour réparer?
Ou par miracle un bélier pour pas trop chère?
j'ai pensé mettre plusieurs lardons pour refaire une rondelle complète et souder en place les lardons entre eux, quelqu'un l'aurait déjà fait?

merci

WP_20131009_001.jpg
 
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 503
Yvelines
Bonsoir,
Sais tu comment cela est arrrivé ? Cette casse empêche t elle le fonctionnement de la tete verticale ? Le renvoi d'angle ne semble pas touché.Reparer cette piece me semble compliqué. Il est peut etre possible de reprendre la piece au tour pour surfacer jusqu'à supprimer la cassure puis raporter une "rondelle" vissée pour rattraper l'epaisseur manquante.
J'ai du mal à comprendre comment ça a pu casser à cet endroit , il n'y a pas de transmission d'effort ? Une chute peut être?
 
nico2570
Nouveau
20 Novembre 2017
23
  • Auteur de la discussion
  • #3
bonjour,
non je sais pas comment c'est arrivé. Quand je l'ai acheté elle était comme ca.
ca n'empêche en rien le fonctionnement car je l'ai utilisé comme ca. Mais ca empêche la rotation de la tête. Le bélier a été modifié pour se lettre en fixe.
on ne peut rien usinées car c'est du monobloc avec le bélier.

salutations
 
Precis84
Compagnon
7 Décembre 2008
1 848
Salut
En démontant le bélier , ensuite le brider à la verticale sur 1 autre fraiseuse y'a pas moyen ?
Bon , évidemment ça dépend de la longueur du bélier ?
En fait , tu veux faire des tasseaux + longs de façon à avoir 1 plus grande portée ?
Lardon = tasseaux . Pour les dimensions tu en as 1 sur ta photo .

AC..JPG
 
julien76
Apprenti
2 Février 2008
155
Rouen
Bonjour Nico2570,

J'ai moi même aussi le problème sur une poupée d’affûtage deckel, celle ci est tombé et la fonte n'a pas résisté au choc.
Je pense donc refaire l'ensemble en usinant les parties cassées pour avoir une surface plane et ainsi percer de part et d'autres afin d'y mettre des vis traités sur la périphérie et ainsi répartir les efforts lors du serrage avec les lardons.
Cela ne va pas être simple mais avec de la patience je pence arriver à quelque chose de correcte.

Peut être que quelqu'un a une autre solution à notre problème similaire?
Bon courage à Nico2570!!
upload_2017-11-21_21-11-7.png
 
Dernière édition:
Precis84
Compagnon
7 Décembre 2008
1 848
Voilà l'idée.
Plus facile à dessiner qu'à faire.:lol:
Je ne sais pas si il y a la place pour coiffer le tout avec 1 grosse rondelle ?
Il faut au moins 2 vis pour la pièce rapportée. En profiter pour mettre les lardons
rallongés avant de mette la pièce. C'est 1 idée , mais je pense qu'il y a des bons sur
le forum qui vont réagir . ( tu peux fraiser avec ta broche horizontale ).
Je ne connais pas la F3 car j'ai 1 schaublin.
claude

Têt F3.JPG
 
guy34
Compagnon
4 Mars 2010
3 346
nord montpellier
bonjour à tous ,

C'est exactement ca mon idée avoir plus de portée, je pensais même faire un tasseau complet (360deg).
on a beau rêver , il faut rester dans le possible ... un tasseau de 360° , on le place comment ???
c'est toujours la même prise de tête , et les réservations qui sont pratiquées affaiblissent ;
surtout qd elles ne peuvent être que par devant comme pour ce genre de pièce ;
il va être impossible d'avoir une réparation solide si on se contente de rajout , car la sollicitation au serrage est intense ; je ne vois que le remplacement de toute la couronne par une pièce vissée dans le corps dans son alésage : mais pour cela il faut du gros matériel de pro ;
à moins que pour le moment , la tête puisse être pincée par de gros "serre-joints" avec le bâti du belier ;
A+++
GUY34
 
nico2570
Nouveau
20 Novembre 2017
23
bonjour,
mon idée comme dit plus haut est de tronçonner la couronne et de souder en place, mais ca m'oblige a ne souder que le dessus.
ou alors de faire les tasseaux un peu moins épais et de les vissées tous sur une bague une fois en place
 
Precis84
Compagnon
7 Décembre 2008
1 848
Salut
Si tu soudes des tasseaux directement dans l'emplacement , tu risques de les retrouver
tordus , avec des grattons sur le reste et pas trop de possibilité de les rectifier proprement.
( tu es peut-être 1 super soudeur ...pas comme moi ).
J'essaierai d'enlever la matière cassée ( d'une façon ou d'une autre ) , je mettrai en place
mes tasseaux + longs ( tu dois avoir au moins +/- 50mm ) et ensuite je rapporterai ma
"rustine" vissée. C'est pas tout les jours que tu dois usiner en inclinant la tête ? Au pire
tu l'inclines de l'autre sens où tu as moins de contrainte .
Enlever toute la partie circulaire , je ni crois pas , il ni a pas beaucoup de matière pour visser .
Sinon , tu achète une schaublin ,car tout se démonte :lol:
Dans tout les cas , faut sauver cette petite fraiseuse sympa ( le mieux possible ).
claude

schaublin367b.jpg


piece.jpg
 
nico2570
Nouveau
20 Novembre 2017
23
en faite actuellement la tete a été modifié pour etre fixe au 0deg.
donc pour être utilisé y a aucun souci. Mais sur cette machine la table s'incline en X donc on peu faire déjà pas mal de forme.
Et si vraiment on veut incliner la tête c'est la que ca se complique un peu, il faut démonter la tête et se remettre dans les tasseaux pour mettre l'angle que l'on veux.
 
Dernière édition par un modérateur:
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Avant de tout charcuter, où est le problème exactement ? :siffle:

Je m'explique : le lardon circule dans une rainure en T avec deux retours : celui côté intérieur, et celui côté extérieur.
Le côté intérieur apparaît bien avoir été chahuté, mais il reste quand même une bonne épaisseur de fonte sous l'éclat parti.
Le côté extérieur ne présente pas de défaut visible sur la photo présentée.

J'en déduis que sur le principe, le lardon a toujours de quoi s'accrocher et plaquer la tête sur le bélier. Peut-être plus aussi fortement qu'avant, mais sans doute assez pour ne pas se lancer tout de suite dans une opération hasardeuse.

Donc déjà, je ferais un diagnostic de l'état du plan d'assemblage (planéité) et du centrage bélier / tête. Un petit peu de grattage / ajustage si besoin, mais pas forcément plus.

Les lardons élargis comme celui modélisé, genre 1/4 de tour, je n'y crois pas une seconde.
Déjà, un tel lardon va subir un effort appliqué de manière très localisée en son milieu.
Il faudrait qu'il soit ultra rigide -mais vraiment ULTRA rigide- pour être capable d'appliquer une force plus que marginale à ses extrémités.
Si en plus l'effort est appliqué par un goujon ou une vis qui impose la présence d'un trou taraudé, je pense qu'il n'y a pas besoin de grands calculs pour réaliser le côté vain de la démarche...
Faire un lardon allongé, ça ne peut pas faire de mal, mais au-delà de quelques millimètres de part et d'autre, l'élasticité de la matière reprendra ses droits.
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut