Restauration Cure de jouvence pour tourets Vitax V1 & V2

  • Auteur de la discussion kaiten
  • Date de début
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Un petit reportage sur la remise à neuf de deux tourets de polissage Vitax, un petit V1 et un plus gros V2.
Rien de folichon dans cette aventure, mais des photos qui permettent de voir la qualité de construction de ces machines dont la bonne réputation ne se dément pas quand on les a en main. J'aime beaucoup mes autres tourets (Val d'Or, Mape, etc) mais ici on est un cran au dessus.

Le premier est un touret que j'ai acquis lors d'un bref passage en Suisse cet été. J'en ai profité pour faire un crochet chez un marchand bien connu. Le petit V1 m'attendait gentiment au milieu de ses cousins V2 proposés à des prix stratosphériques (entre 600 CHF pour 1 vitesse, 1200 CHF pour un bi-vitesse, plus de 2000 CHF avec variateur... oui, oui, pour des tourets de polissage d'occasion...).

2020.07.17-14.34.49_lr256.jpg

Son électricité était sabotée. Il lui manquait également ses flasques et écrous et ce petit V1 m'a finalement été cédé pour une somme très modique,

C'est une variante à arbre asymétrique qui se prête bien à l'usage que je lui destine (queue de cochon à droite, et roue à polir à gauche).

2020.07.23-22.56.08_lr256_cropped.jpg

Les Vitax sont très bien motorisés, ici c'est un 0,55kW.

2020.07.23-22.56.12_lr256_cropped.jpg

Quand je disais que l'électricité avait été sabotée, le touret semble en fait avoir été pourvu d'un variateur externe, dont il subsiste une partie du câblage, en particulier le contacteur amont et le potentiomètre avec inter.

2020.07.23-22.56.25_lr256.jpg

Si l'arbre tourne de manière très douce à la main, un essai du moteur révèle immédiatement que le roulement droit est HS.
Le démontage des joues met à jour des roulements 6205-Z, à simple flasque côté rotor, et ouverts côté extérieur.

2020.07.23-22.58.55_lr256.jpg
2020.07.23-23.02.53_lr256.jpg
2020.07.23-23.04.04_lr256.jpg

Cette face des roulements donne sur l'alésage de la joue qui se voit normalement chargé en graisse.

2020.07.25-18.56.44_lr256.jpg

Les passages d'arbre sont travaillés de manière assez particulière avec un aménagement à deux gorges que j'ai aussi trouvées remplies de graisse.

2020.07.25-18.56.58_lr256.jpg

Un questionnement lancé sur le forum met à jour une doc Vitax qui confirme que ces gorges doivent bien être chargées. Elles semblent constituer une barrière pour toute saleté rentrant par l'espace entre l'arbre et son alésage. On retrouvera cette disposition sur le V2, avec une chicane supplémentaire.

Ceci-étant, je préfère repartir sur des roulements -2Z.

A suivre ...
-Philippe
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 036
MARSEILLE
Bonsoir,
Ouf ! Un vrai connaisseur de tourets à polir... (Rare...)
JASON
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #3
Le démontage des roulements ne pose guère de problème à la presse. Ils sont montés pas très serrés et c'est certainement faisable sans presse, mais comme elle est là :wink:...

L'arbre/rotor peut alors être nettoyé. J'aime bien faire cela sur le tour. L'arbre n'est pas du tout marqué sur ses parties extérieures au touret - on verra que c'est loin d'être le cas de son grand frère. Dès lors un simple toilage léger suffit à lui redonner un très bel aspect. Les filetages sont décrassés et les quelques coups qu'ils ont reçu sont traités à l'outil spécifique.

2020.08.23-17.06.36_lr256.jpg

Le corps du touret et les joues sont nettoyés, dégraissés, poncés avant de recevoir une nouvelle peinture en RAL5015, c'est presque la teinte d'origine de cet exemplaire, et j'avais du stock (très bonne peinture en bombe de chez CRC au passage).

2020.08.15-17.14.22_lr256.jpg

Les roulements on pris leur temps pour arriver et peuvent enfin rejoindre l'arbre (montage à chaud) :

2020.08.24-20.32.08_lr256.jpg
2020.08.24-20.50.20_lr256.jpg

Les gorges doubles des joues sont rechargées en graisse :

2020.08.24-20.50.25_lr256.jpg

Et l'ensemble peut reprendre place :

2020.08.24-20.57.17_lr256.jpg


2020.08.24-21.06.32_lr256.jpg

La plaque signalétique avait été otée. Pour enlever les plaques proprement sans les endommager et lorsque les rivets les tiennent solidement, j'utlise des morceaux de lames de cutter introduits de part et d'autre du rivet, sous la plaque. L'approche se fait avec un petit marteau. Après avoir introduit 2 morceaux de lame, j'en glisse deux de plus sous les premiers et les engage là aussi en les martelant. Je n'ai jamais rencontré de rivet qui résiste à cette méthode d'extraction.
La plaque enlevée est débosselée et nettoyée autant que possible, puis réinstallée avec les rivets d'origine:

2020.08.30-19.37.41_lr256.jpg

Le fonctionnement est d'abord testé sur table avec un petit variateur Altivar ATV31, le temps d'en affiner les réglages. Je le programme pour un démarrage automatique dès qu'il est alimenté, et pour un réglage de vitesse par potentiomètre externe, sur une plage de 20 à 50Hz.

2020.08.30-19.37.52_lr256.jpg

A suivre ...
-Philippe
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
675
FR-74 Bonneville
Encore une restauration de @kaiten qui met des étoiles dans les yeux !
Vite la suite ! :smt041 :smt041
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #5
Maintenant que le touret est en état de fonctionnement, je lui confectionne un petit support mural qui va me permettre de l'utiliser à la bonne hauteur en abritant également aussi son variateur.

2020.10.01-12.26.46_lr256.jpg


2020.10.01-12.27.00_lr256.jpg

L'électricité dans la base du touret est refaite. J'adopte le même principe que celui qui devait l'équiper à l'origine et que j'ai découvert en le démontant. Un petit morceau de rail DIN porte les quelques blocs de jonction et le contacteur amont qui commute l'arrivée du secteur sur l'ATV31. Ce contacteur à bobine 240V est commandé par l'interrupteur du potentiomètre. Simple et efficace.
Pour les ronchons: NON il n'y a pas d'arrêt d'urgence ni d'inter à manque de tension.

2020.10.10-14.30.27_lr256.jpg

Le variateur, même s'il est très compact est obligé de trouver refuge dans la partie inférieure du support qui lui est réservée.

2020.10.10-14.46.15_lr256.jpg

L'ensemble est fixé à bonne hauteur au mur d'un des ateliers:

2020.10.10-15.00.23_lr256.jpg

Comme on a toujours besoin d'une ou 2 clés, de flasques et de qq accessoires avec un touret, j'aime bien avoir un emplacement où les ranger près de la machine. Je confectionne donc un petit tiroir exploitant le reste de volume diponible dans la partie inférieure, en dessous du variateur.

2020.10.27-22.24.44_lr256.jpg

L'utilsation de glissière à extension totale permet d'exploiter correctement le volume:

2020.10.31-19.47.39_lr256.jpg


2020.10.31-19.47.24_lr256.jpg
2020.10.31-19.48.05_lr256.jpg
2020.10.31-19.48.19_lr256.jpg

Et voilà pour le petit poucet dans la famille Vitax.

A suivre au prochain épisode pour son grand frère, le V2...
-Philippe
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 904
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Belle réalisation.
Petite remarque, une grille dans le tiroir pour éviter un malencontreux contact avec le variateur ?
A+Bernard
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir à tous,
@JASON , @sevictus, @chabercha : merci pour les messages d'appréciation!
@chabercha : le contact électrique malencontreux avec les borniers de l'ATV est impossible, il est équipé de son flasque d'obturation -- mais je retiens l'idée pour une protection mécanique - ce qui est peut-être ce que tu avais en tête ! Dès que je peux ressortir le museau pour aller chez les fournisseurs ... pour le moment il va falloir vivre quelques semaines sur les stocks :sad:

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonsoir,
c'est au tour du V2 maintenant ! Celui-ci a été acheté en France, c'est un bi-vitesses en bon état, avec un demi-arbre long de chaque côté.

2020.10.20-12.31.47_lr256.jpg

Qui plus est, il est arrivé avec un socle robuste et très stable. Il est équipé d'un moteur Dahlander de 1CV et un sélecteur permet d'exploiter ses deux vitesses.

2020.10.20-12.31.56_lr256_cropped.jpg

Là aussi, si l'arbre tourne très doucement à la main, l'essai sous tension montre que les deux roulements sont complètement HS.
La plaque signalétique enlevée, un premier nettoyage peut commencer.

2020.10.20-12.41.37_lr256.jpg

Sur ce V2, les passages des deux demi-arbres dans les joues sont protégées par des bagues qui présentent une chicane qui obture encore un peu mieux le passage.

2020.10.20-12.41.33_lr256.jpg

La dépose de la première joue met à jour le même type de montage que sur le petit V1. Ici encore, ce sont des roulements en -Z qui sont utilisés. Compte tenu du gabarit plus important l'arbre est plus gros, et ce sont des 6206.

2020.10.20-12.45.24_lr256.jpg

La joue dispose du même type d'aménagement pour recevoir le roulement : réserve de graisse et passage d'arbre avec double gorge.

2020.10.20-12.45.21_lr256.jpg

Je démonte ensuite le sélecteur de vitesses pour mettre à nu le corps du touret. Il est nécessaire d'en refaire le répérage car les étiquetages tombent en poussière. Au passage, je m'aperçois que V2 & W2 sont intervertis sur le sélecteur. Cela révèle un mauvais répérage que j'en profite pour rectifier.

2020.10.21-19.15.14_lr256.jpg


2020.10.21-19.20.25_lr256.jpg

Une fois le repérage fait, le sélecteur est démonté et le câblage repoussé dans le fond du socle.
Les joues sont passées en fontaine de lavage pour bien débarasser les passages d'arbre et le logement des roulements de l'ancienne graisse. Les passages d'arbre des joues sont brossés et repolis.
Tout est ensuite scotché hermétiquement et obturé.

2020.10.21-18.21.42_lr256.jpg
2020.10.21-19.44.14_lr256.jpg

L'ensemble passe ensuite en cabine pour un décapage.

2020.10.23-10.01.41_lr256.jpg
2020.10.23-10.19.06_lr256.jpg

A suivre ...
-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #9
Suite de l'aventure : passage de l'apprêt au pistolet, j'en profite d'avoir une fournée d'autres pièces de machine à traiter, et un peu de beau temps pour faire cela dehors.

2020.10.23-15.36.45_lr256.jpg

2020.10.23-15.37.01_lr256_cropped.jpg
2020.10.23-15.36.51_lr256_cropped.jpg

Pendant que tout cela sèche, il est temps de s'occuper du rotor et plus particulièrement de l'arbre.
Je commence par en extraire les roulements à la presse. Comme pour le V1, cela sort sans effort :

2020.10.24-12.13.46_lr256.jpg

Toutefois, les roulements ne peuvent totalement sortir car l'arbre a été blessé par l'usage probable de pinces multiprises ou autres outils de marmules:

2020.10.24-12.19.51_lr256.jpg

Je prends donc ici aussi le rotor en broche du tour pour pouvoir travailer sur l'arbre. Un pierrage soigneux fait disparaitre toutes les aspérités et un toilage + polissage nous ramènent l'arbre à un état correct. Des blessures subsistent, mais c'est bien plus propre.

2020.10.24-12.38.34_lr256.jpg

2020.10.24-12.38.39_lr256.jpg

Les roulements ont donc pu être extraits sans soucis.

2020.10.24-12.57.17_lr256_cropped.jpg

En y regardant d'un peu plus près, on voit que le côté portant un flasque (côté rotor donc) commençait à fuir. C'est ce que confirme la pellicule de graisse trouvé sur l'arbre de ce côté ainsi que sur la paroi intérieure de la joue correspondante.

En parallèle, les petits travaux de peinture ont progressé. Je n'avais plus assez de RAL5015 CRC, donc je suis passé sur de la Rustoleum qui n'existe qu'en RAL5012, heureusement très proche. De fait il commence à y avoir pas mal de trucs en bleu chez moi, mais j'aime bien, pour des petites machines...et je trouve que ça va très bien aux Vitax.

2020.10.23-19.35.49_lr256_cropped.jpg
2020.10.24-15.10.14_lr256.jpg

A suivre ...
-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #10
Dernière ligne droite pour le remontage.

Le corps du touret est équipé d'un nouveau câble secteur et muni d'un presse-étoupe neuf (de mémoire, c'est du PG16 et j'ai bien failli retarauder en M25 si je n'avais pas retrouvé des bagues PG16/M20 dans mes archives).

2020.10.24-16.22.39_lr256.jpg

Le sélecteur est recâblé :

2020.10.24-16.49.40_lr256.jpg

Et réinstallé ainsi que la plaque signalétique qui a été ici aussi nettoyée, débosselée, et dont la courbure a été reformée.

2020.10.24-22.48.03_lr256_cropped.jpg

Le corps du touret vient retrouver le socle qui a été revêtu de deux couches de RAL7016.
Comme pour le V1, j'intercale toujours une plaque d'Isorel entre le socle et son support. Fixation par boulonnerie M10 et écrous-freins.

2020.10.25-13.26.33_lr256_cropped.jpg

Tout est maintenant prêt pour le réassemblage du rotor :

2020.10.26-19.38.44_lr256.jpg

Les roulements 6206-2Z sont installés à chaud :

2020.10.26-19.38.58_lr256.jpg

Chauffés à 120/140°C, ils sont juste glissés sur l'arbre qui est maintenu debout pendant le refroidissement afin qu'ils restent en appui sur leur épaulement.

2020.10.26-19.44.40_lr256_cropped.jpg

Les passages d'arbre des joues sont rechargés en graisse :

2020.10.27-22.07.41_lr256.jpg

La première joue reçoit l'arbre sur table avant de présenter l'ensemble au corps du touret.

2020.10.27-22.10.20_lr256.jpg

La seconde joue vient compléter le remontage, en n'oubliant pas de placer au fond du logement de son roulement la rondelle élastique qui assure la pression axiale du montage. Le tout s'achève avec la remise en place des bagues d'obturation sur chaque demi-arbre.

Le Vitax V2 est maintenant réassemblé.

2020.10.27-22.20.37_lr256.jpg

Comme je n'en avais jamais entendu en fonctionnement avec des roulements neufs, j'avoue que j'ai été surpris par le niveau sonore extrêmement bas même en grande vitesse, mais aussi par l'absence totale de vibration. L'équilibrage du rotor est juste parfait.

Voilà qui termine ce petit travail de remise à niveau.

-Philippe
 
Dernière édition:
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 036
MARSEILLE
Bonjour,
Oulah !!! Du travail de professionnel !!! (Pas trop habitué par les temps qui courent...)
Pour le support du premier touret, n'y a t-il pas besoin de plus circulation d'air ? (Variateur)
Je souligne ici à l'attention des connaisseurs l'intérêt du touret équipé d'un côté d'une queue de cochon et de l'autre un filetage pour montage de feutres divers.
JASON
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour,

merci @JASON ! haha rien n'échappe à la sagacité des membres !
Oui bien entendu, la ventilation de l'ATV est inexistante et il va me chauffer le tiroir :wink: en dissipant qq dizaines de W en usage prolongé du touret, ce qui est plus souvent le cas pour un touret de polissage que pour un touret de meulage. Pour les essais que j'ai fait (certes pas encore de longue séance de polissage soutenu), il reste à peine tiède dans son logement. La place est prévue côté intérieur droit du support pour venir mettre un petit ventilateur de 60mm délivrant le flux nécessaire pour traverser le radiateur et déboucher sur le flanc gauche. L'ATV31 en modèle 750W utilisé ici nécessite normalement 33m3/h à pleine charge. avec une charge de 550W, on peut approximer aux 18m3/h de son petit frère 550W, ce qui est facile à délivrer même avec un petit ventilateur de ce type. L'ATV délivre un +24V@100mA suffisant pour un tel ventilateur (usuellement 1,5 à 2W max pour un modèle 20 à 25mm d'épaisseur), plus courant qu'un modèle tout petit en 230V. Je vais voir à l'usage mais c'est une adjonction envisagée.

-Philippe
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 036
MARSEILLE
Bonjour,
Percer des trous judicieusement pour créer un courant d'air en utilisant les turbulences du touret en marche ne suffiraient-il pas ?
L'idéal étant de se procurer un générateur de fumées pour observer l'écoulement de l'air...
Selon la température de votre atelier ça peut le faire ?
JASON
 
caïn
caïn
Apprenti
28 Fev 2012
76
Bonjour merci pour cet excellent reportage de restauration, quels beaux matos.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 541
fr-50cherbourg
et le reportage sur la réfection du chariot du 102 nvm? :rolleyes:, tss tss ...
sinon, beau boulot, toujours intéressant dans tes explications.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 541
fr-50cherbourg
prends le avec humour, je ne voulais aucunement être désagréable.
Mais je trouve que tes commentaires sont toujours intéressants et instructifs et je serai vraiment très intéressé par la description de la réfection de tes chariots 102, c'est tout.
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
418
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #18
@rabotnuc : je me suis mal exprimé: quand je dis que ce n'est pas une surprise, c'est que je sais que je fais trainer malgré moi ce 102 N-VM beaucoup plus que de raison ! donc oui je l'ai pris avec humour, pas de problème :smt039
Ceci dit, les chariots du 102 ne vont pas révéler d'opération magique, je n'ai par exemple pas tenté de m'attaquer au grattage car les premiers contrôles géométriques ne m'ont pas révélé de catastrophe. On verra bien au premiers usages si je suis dans les clous. Par contre au niveau aspect, là oui il y a eu du changement. Vraiment, il faut que je boucle ce truc ...
-Philippe
 
Haut