Advertisements

Résolu Comment percer un trou tangeantiel à un autre perpendiculairement

  • Auteur de la discussion Charly 57
  • Date de début
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 051
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Je cherche une méthode pour arriver à réaliser cette pièce avec précision mais sans "grands moyens".
Le but final:
une barre cylindrique de diamètre 4 mm peut avoir une rotation sur son axe longitudinal mais ne peut sortir du cylindre de diamètre 18 mm car elle est bloquée en translation par une goupille perpendiculaire de diamètre 3 mm qui s'engage dans une gorge de la barre de 4 mm. La gorge réduit de 1 mm le diamètre de la barre de 4 mm. La barre de 4 mm est centrée sur la hauteur du gros cylindre de diamètre 18 mm et de hauteur 13 mm et passe par ses centres.
Les essais que j'ai réalisés avec traçage et pointage du trou de 3 mm à la main ne sont pas satisfaisants. Je ne tiens pas le chevauchement de 0,5 mm avec le trou de 4 mm. C'est mon problème !!!
Je n'ai pas DRO sur ma fraiseuse ni sur mon tour ( ni de CNC) . Je travaille à la loupe, au réglet, au pied à coulisse 1/50ème.
Il ne me faut qu'un seul ensemble de pièces. Le gros cylindre de diamètre 18 mm et la goupille de 3 mm sont en laiton. La barre de 4 mm est en acier. Les ajustement entre chaque pièce sont glissants juste.

Merci
goupillage tangeantiel.jpg
 
Advertisements
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
14 407
F-69400 villefranche sur saone
Tu fais un premier trou
tu y met un axe fixé en position , par exemple un boulon du diamètre du trou
et tu perces l’autre trou
on peut aussi l’ emmancher dur
 
M
mc2
Apprenti
7 Août 2017
103
Bonjour je suis d'accord avec Dodore mais je préfère un emmanchement en force car la vis peut coincer le foret ou le casser si cela ce passe mal.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
10 958
Il se passe quoi au juste qui ne va pas ? Le trou de goupillage ne tombe pas dans l'autre ?
C'est la rencontre des deux trous qui dévie le forêt ? Dans ce cas, vous pourriez tenter de percer les deux trous à 3, voire 2,5 puis agrandir.

Une autre idée : percer sur la face supérieure (ou inférieure, d'ailleurs) un trou taraudé, dans l'axe du trou de 4 et mettre une vis sans tête pour remplacer la goupille :wink:
 
M
mc2
Apprenti
7 Août 2017
103
Yoda 78 possède la meilleure solution.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
14 407
F-69400 villefranche sur saone
Il se passe quoi au juste qui ne va pas ? Le trou de goupillage ne tombe pas dans l'autre ?
C'est la rencontre des deux trous qui dévie le forêt ? Dans ce cas, vous pourriez tenter de percer les deux trous à 3, voire 2,5 puis agrandir.
Percer à 3 et agrandir... ça va quand même dévier quand on va agrandir
 
D
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
278
centre france
bonjour,
c'est sans doute un manque de rigueur et d'application des règles de l’usinage.
je commencerais par le trou horizontal après verif de sa position et de sa qualité (finition alésoir avec la fraiseuse graissé) et positionnement.
positionnement de la pièce avec comparateur ( sur un axe enfiler dans le premier trou ) et positionnement de la fraise aussi avec comparateur et pinnule ext. bloquer les axes pas utiliser ext.
normalement vus la taille de la pièce, les trous devraient être réaliser avec foret court et prêt trou de centrage, voir fraises pour la près finition suivie de l'alésoir toujours sur fraiseuse ext.
comme je ne viens plus souvent, ne pas attendre de nouvelle réponse.
ps, j'ai oublier remplir le trou horizontal sur perçage foret (pas utile avec fraise)
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 624
Flers 61100
Percer a Ø3.8 aléser a Ø4
Reboucher le Ø4 avec de l'étiré, un petit coup de pointeau sur le bouchon évite qu'il se sauve.
Percer Ø2.9et aléser le Ø3
Bons résultats.
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
541
Fontainebleau 77
Coucou
Et faire simplement un pré perçage d un diamètre qui permet qu’il n y ait pas de conflit entre les deux trous puis perçage au diamètre final. Le forer sera guidé et hop

Non ?
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 678
FR-17800 Charente maritime
je ne tiens pas le chevauchement de 0,5 mm avec le trou de 4 mm. C'est mon problème !!!
Il faut percer le gros Ø en dernier :

Percer le trou à Ø 4 à Ø 3,
Mettre une tige Ø 3 dans ce trou et s'en servir pour positionner radialement le trou de goupille,
Percer le trou de goupille Ø 3,
Remplir le trou de goupille avec une tige en laiton pliée à 90° pour qu'elle ne tourne pas quand on agrandira le trou Ø 4,
Agrandir Ø 4, si possible avec une fraise 2T.

Sans DRO, c'est la meilleure méthode que j'ai trouvé.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
14 407
F-69400 villefranche sur saone
Pour moi il n’y a pas de préférence (gros ou petit en premier) mais il faut boucher le premier trou pour percer le deuxième
j’ai vu fabriquer de cette façon des trous dans le même genre ( percer et aléser a l’alésoir machine ) de diamètre 50
le premier était percer et aléser
un bouchon bloquer par une vis , et le deuxième percer et aléser
je me rappelle même , dans cette fabrication, que le bouchon était utiliser 3 fois en changeant la position
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
14 407
F-69400 villefranche sur saone
Je reprends
après relecture , il semblerait que tu veux faire un ensemble , avec une pièce comportant une gorge
donc tu fais le premier trou pour la pièce qui va avoir la gorge
tu mets la pièce (celle qui va avoir la gorge) dans le trou tu la maintiens comme tu peux ....
tu perces le deuxième trou
tu démontes
tu mets ton axe ( celui qui doit avoir la gorge ) sur le tour , et tu fais la gorge en te servant de la marque comme repère
j’ai fabriqué de cette façon des tourne à gauche. il est vrai que dans mon cas j’ai pu tout bloquer pour faire le deuxième trou
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 585
Cannes
Je ne tiens pas le chevauchement de 0,5 mm
Avant de répondre, il faudrait diagnostiquer le problème : pourquoi tu ne tiens pas la cote ? C'est un problème de traçage (ce n'est pas si évident d'être précis avec des faces de références qui ne sont pas communes) ou est-ce que c'est le perçage qui dévie ?
Et quelle est la précision recherchée ? 0.02 ou 0.1 mm ?

Sur un trou de 4 chevauché de 0.5 sur un trou de 3, je serais étonné de voir que cela dévie tellement que le montage ne soit plus fonctionnel, surtout si on repasse un alésoir ensuite. Enfin, tout dépend de la précision cherchée !

Pour moi il n’y a pas de préférence (gros ou petit en premier)
Pourquoi dis-tu cela ? Peut-être que je me trompe, mais pour ces trous de rencontre, j'ai toujours fais le trou le plus gros et le mieux guidé en dernier. Il me semble intuitivement que plus le foret est gros et plus il est guidé avec de rencontrer le deuxième trou, mieux c'est. Je me trompe peut-être !
Dans ce problème, je ferais donc en premier le trou de 3 (enfin, 2.8 pour prévoir l'alésage final) puis le trou de 3.8 en partant de la droite sur le plan, de manière à ne rencontrer le trou de 3 qu'en dernier. Ensuite réaléser les trous, à 3H puis à 4H7 qui me semble être l'alésage le plus important (donc en dernier). Ainsi, je serais étonné d'avoir une déviation significative, sauf si on recherche une précision au centième. Je ferais ainsi, en tant que bricoleur du dimanche ...

Pour ce qui est de placer un axe dans le premier trou avant de faire le second, j'ai toujours un peu galéré en faisant cela. Pour être parfait, il faut d'abord un axe de même matière, si non cela dévie aussi un peu. Il faut ajuster l'axe sinon il vibre et il faut bien le fixer, pour ne pas qu'il bouge, axialement et en rotation. Bien sûr, c'est la meilleure solution si on veut une précision ultime.
 
Advertisements
Haut