calculer la capacité de charge d'un filet [résolu]

Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous !

Ma question est dans le titre, mais plus précisément :

Je souhaite réaliser un taraudage 1/8 pouces, soit un diamètre extérieur pour les dents de 9.728mm et un diamètre intérieur de 8.566mm.

Si j'ai une force de 1300N (ce qui correspond ici à 200bar) qui s'exerce axialement sur mon arbre, quelle longueur de filet et/ou de mon pas dois-je mettre pour que les filets ne s'arrachent pas ?

Je sais déjà calculer les capacités de charge des vis, mais j'ignore quelle pression peuvent supporter les filets.

C'est mon premier message sur ce forum, j'espère avoir été précis :o

Merci !
 
10co
Apprenti
6 Novembre 2006
171
69
salut,

il est habituel de considérer qu'un filetage dois faire une longueur égale au diamétre. dans ce cas là les filers en prise sont plus résistants que l'àme de la vis et c'est dans le cas le pire , c'est l'àme qui casse.

voila c'est juste mon avis
 
ppemfc
Nouveau
24 Juillet 2008
21
57
C'est un peu simpliste comme réponse, mais c'est pas idiot, à ceci prêt que l'ont dit ça pour de la boullonerie standard et que c'est 1,5 fois le diamètre.

J'ai pas voulu sortir ma science tout de suite mais puisque personne ne veux se coller au problème je vais essayer.
J'ai recherché dans ma bible et je n'ai pas trouvé de formule toute faite pour le filletage. (peut etre que ça existe)

partons de ce postula T=F/S sauf qu'on ne connais pas la matière dans laquelle tu veux tarauder (d'ailleur on ne sais pas qui tire quoi...)

Disons que Rr=200N/mm² (sauf si c'est de la fonte grise là tu na que 100N/mm²

Je n'ai pas envie de fouiller mes anciens cours de RDM j'aurais trop peur de ne rien y comprendre. partons sur des concepts simples:

1ère hypothèse
Nous effectuons de la traction pure sur la surface que représente le filetage donc D²-d² x Pi/4 soit 17mm² par tour

S=F/T 1300/200=65 mm²
Conclusion avec 4 tours de vis on à le compte

2ème hypothèse
Nous effectuons du cisaillement pur sur la surface "d'accroche" du filetage
Donc Pi x d soit 26mm à multiplier par la profondeur
je pense qu'il faut diviser par deux puisque le male et la femelle se partagent la portée
Donc 5 mm suffisent au pas de 125 l'un dans l'autre on s'y retrouve.

Allez c'est de la théorie multiplie ça par un coef 2 ou 3 et tu as ta réponse

J'éspère t'avoir donné des pistes, si tu veux que nous allions plus loin n'hésistes pas à donner davantage de données
 
Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci pour ces réponses :roll: et pour le calcul ça me donne de quoi réfléchir :) ; pour le pas j'aurai penser prendre 0.907mm pour du 1/8"

je vais tacher d'être plus précis


Pour le taraudage comme pour le filetage il s'agit d'acier C35E (=XC38) (Rp 0,2% = 270N/mm² ; Rm = 500 N/mm² ; A mini = 19%, dureté environ 130HB).
Je ne souhaite pas utiliser de vis mais plutôt faire une sorte de bouchon en acier qui résisterait à une pression de 200 bar.
Pour les fuites pas de soucis je sais faire, mais pour le filetage j'ignore les dimensions qu'il faut donner pour que les filets ne s'arrachent pas, et que ça ne se dévisse pas.

Si vous trouvez une piste ou le calcul tout fait ( :P ) je suis preneur !
 
ordinerf
Compagnon
15 Février 2008
3 990
aube
en faite ton problême est différent suivant ce qu'on veut en faire, par exemple dans certain domaine on prendra en compte le diamètre le plus petit de la vis soit celui à l'intérieur des filets moins un coéfficient.
dans d'autre domaine on va prendre en compte un seul filet, on va se dire que si un filet lache, les autres vont suivre.
dans un autre domaine on prendrat en compte l'ensemble des filets de la zone taraudé.
sachant qu'un filet et de section trapèze on va prendre l'épaisseur moyenne de se trapèze multiplié par la circonférence à cet endroit précis et appliquer bêtement les calculs de mécanique classique.
si on respecte la quantité minimum de filet par diamètre de trou alors on va se dire que c'est la vis qui lachera en premier et donc que la somme de matière contenu dans les filets vont être largement plus résistant, c'est le cas des écrous (enfin les bons pas les truc à 2 balles).
une chose est sur c'est que si tu as minimum la longueur de taraudage égale à 1.5 fois le diamètre extérieur de ta vis alors c'est ta vis qui lachera en premier et donc ça sera sa plus petite section qui déterminera la force maxi appliqué sur cette vis sans oublier le ti coéfficient magique :) lol
 
Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
  • Auteur de la discussion
  • #6
Ok,

je vais utiliser ce coefficient. Cela concorde avec ce que disait Ppefmc


A 200 Bar, et avec un fluide à 150° mon bouchon ne va pas se dévisser ?
Comment peut-on empêcher le dévissage ? Une "contre-vis" ça marcherait ? Ca joue le même rôle qu'un contre-écrou ? ( :oops: question de néophyte.. )

Si mon bouchon se barre je vous tiendrai tous pour responsables :-D

Merci pour l'aide !
 
Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
  • Auteur de la discussion
  • #7
Finalement j'ai pu trouver qu'il existait certaines colles spéciales (de plus étanches) qui permettent de bloquer ce genre de bouchons.


merci à +
 
ordinerf
Compagnon
15 Février 2008
3 990
aube
la contre vis = le contre écrou MAIS par contre il est plus facile de régler avec un contre écrou et encore plus simple de mettre une rondelle étoile ou de glisser du téflon sur ton pas de vis pour rendre le serrage limite auto-freinant.
attention avec les colles, je n'affirme pas ce que je vais dire mais je crois que sous de forte pression certaine peuvent réagir bizarrement.
j'ai oublié de préciser une chose importante la dernière fois, bien évidemment ce qu'on a dit sur les taraudages est valable si il est de la même matière que la vis, si par exemple la vis est en acier et la pièce taraudée en aluminium alors ça ne va plus du tout, les filets alu lacheront bien avant, si par contre la vis est en laiton et la pièce tarauder en acier alors c'est la vis qui lachera bien avant.
en boulonnerie c'est toujours la matière la plus fragile qui lache en premier en quand ça lache ça peut partir comme une balle de fusil !!!
 
jcb
Compagnon
16 Avril 2008
727
VAR
Bonjour.
Pour les "colles" , attention à leur tenue à la température.
Il existe des produits qui assurent une fonction collage et étanchéité de filetages chez Loctite. C'est utilisé parfois en hydraulique donc pas de problemes vis à vis de la pression.
Sinon, ce qui peut faire se desserrer un assemblage fileté, ce sont les vibrations, pas la pression sur ton bouchon ,car un filetage d'assemblage de ce type n' est pas réversible.
Bon WE!
 
Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
Vous êtes super c'est bien de la loctite que j'avais trouvé ; pour les vibrations je pense qu'il n'y en aura pas beaucoup.

Merci beaucoup !
 
MaX-MoD
Compagnon
17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
surtout appliquer le frein filet (loctite) sur un pas de vis dégraissé!
certaines résines deviennent caoutchouteuses quant on leur ajoute de l'alcool ou certaines huiles, je ne sais pas ce que ça donne avec la loctite :wink:
 
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 630
89
sur la plupart des bouchons hydrolique, d=h, ce jusqu'à 200 bars en utilisation continue sur le laiton, l'acier. Pour l'alu, la pression de service descend à quelque chose comme 80 bars.
 
Tricot
Nouveau
13 Août 2008
8
Salut !

Je sais qu'on dérive un peu de "l'usinage", mais puisqu'on parlait de bouchons, vous connaissez des fournisseurs de bouchons coniques (étanchéité dans le filet) ?
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut