butée de banc pour Myford super 7

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,
par le passé j'avais fabriqué une butée de banc pour mon Myford super 7, mais elle n'était pas assez rigide et glissait, donc inutile...
on sous-estime la force exercée par le trainard, que ce soit pas la crémaillère ou la vis-mère...
j'ai donc entrepris d'en fabriquée une autre bien costaud...
à partir de morceaux d'AU4G assemblés par des vis TF M8
le blocage se faisant par un BTRM8 (au départ vis papillon, mais pas assez de serrage...)
et c'est maintenant ok :-D

de profil.JPG


vue du haut.JPG


en place.JPG
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Super

Manque plus que les finitions :roll:
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci :-D !
les finitions ? un petit bouchonnage peut-être ? ?
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #4
ok pour la cale, ou bien un insert en cuivre au bout du BTR...
 
D
ducran lapoigne
Compagnon
6 Mar 2010
519
belgique (du sud)
la mienne



@+ sur le forum

antoine
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #6
pas mal du tout :-D !
si je comprends bien, elle se fixe sur la partie arrière du banc ? à cause de la position de la vis réglable...
 
D
ducran lapoigne
Compagnon
6 Mar 2010
519
belgique (du sud)
ilfaitvraimentbeau, elle s' utilise comme la tienne


j' avais acheté mon super7 d' occasion, le précédent propriétaire avait aussi réalisé une butée .....
mais je l' ai mise en retraite .......

Une image qui en dira plus:



@+ sur le forum
Antoine
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour à tous,
comme vous me l'avez fait très justement remarquer, il y avait un risque de marquage du banc avec le BTR
j'ai remédié à cela....
en bout du BTR percé un trou de 4, en maintenant la vis dans le trois mors avec deux écrous fendus
dans un rond de cuivre (que j'avais récupéré en vue d'en faire une électrode de soudure par points...) tourné un petit pion
le petit pion est inséré à force en bout du BTR, et je me retrouve avec de quoi bien serrer sur le banc sans le marquer :-D
voilà, voilou.... :-D

DSC04766.JPG
écrous fendus et rond de cuivre

DSC04767.JPG
montage dans trois mors

DSC04768.JPG
tournage du pion en cuivre

DSC04769.JPG
le BTR modifié
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
:-D :-D :-D !
 
D
ducran lapoigne
Compagnon
6 Mar 2010
519
belgique (du sud)
Bien vu le coup du pion en cuivre ...

le doute m' habite, j' aurais peut être pu sauver ma première butée

@+
Antoine
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 343
FR40 / FR64
Bonsoir,
J'aime bien votre système de butée, mais je crains que bloquer le chariot ainsi ait de mauvaises répercutions sur la mécanique qui commande la vis.
J'ai fait un système en proto CàD pas prêt à être montré, et pas pratique à régler. L'idée était la même que vous, arrêter le chariot, mais sans contrainte sur les pignons en plastique. Mon objectif était atteint, mais demande à être "industrialisé".
Ma solution qui peut être combinée avec la votre consiste à disposer un contact électrique capable de stopper le tour à un endroit précis. Votre système me plaisant beaucoup, dès que je vais avoir un peu de temps libre, je vais tenter de l'adapter à votre butée.
Je pense ainsi préserver les pignons en plastique de l'avance du chariot. Par contre mon modèle de tour est différent du votre et je ne connais pas le schéma électrique du Myford, et par conséquent il faudrait étudier à quel emplacement faire la coupure pour stopper le Myford .
Ne soyez pas trop pressés, trop de démarches à faire en ce moment.
Cordialement
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 343
FR40 / FR64
Bonjour,
Je conçois bien que le débrayage mécanique demande une modification trop importante de la machine. Sur mon tour c'est également le cas, et c'est pour ça que à l'occasion d'une panne sur l'électronique, quand j'ai vu qu'il était possible de bloquer électriquement avec précision le chariot, j'ai tenté la solution. J'ai testé avec mon système proto, et j'ai obtenu une bonne répétitivité à des vitesses relativement basses, mais en filetage je ne travaille pas comme en usine :wink:
Une petite modification électrique est toujours possible, quand on connais le schéma de la "bête". Le tout est que ce soit pratique, et fiable. Reste à vérifier si aux grandes vitesses l'inertie ne joue pas des tours.
Cordialement
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 343
FR40 / FR64
Bonjour,
Bon ce n'est pas une super réalisation, mais vous comprendrez mieux le principe. Je viens de faire des photos, je vous les montre en avant première, alors ne soyez pas étonnés que les fils se baladent un peu. Ce n'était qu'un essai.
20130620_102755[1].jpg
La butée en place
20130620_102903[1].jpg
blocage du chariot
20130620_102813[1].jpg
vue de la fixation, une chute de rail électrique
Je pense que maintenant vous avez compris pourquoi votre système de fixation est plus facile à régler que le mien. Reste à résoudre un passage de fils intelligent et fiable.
Après, chacun ayant sa méthode de travail, cette solution ne conviendra peut-être pas à tous, mais si ça peut aider quelques uns, j'en serai content.
Cordialement
 
P
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
1 080
Perpignan
La butée est pratique en avance manuelle.
Pour l'avance auto, un système comme celui du "Lesto" qui débraye les demi-noix est parfaitement fonctionnel.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 126
FR-54560 Lorraine
Le principe de celle que j'ai en projet combine aussi méca et élec.
la butée méca sera similaire à celle montrée par Ducran Lapoigne avec une vis à pas fin qui sera la butée méca réglable.
Et parallèlement à la vis, un dédecteur de proximité inducif qui par un relai viendra ouvrir le circuit d'auto-maintien de la commande électrique du moteur.

A l'approche de la butée, le détecteur inductif coupe le moteur et le chariot vient mourrir contre la butée.
Le Delta entre la coupure électrique et la butée méca peut ˆetre réglé en foncton de la vitesse d'avance et de la masse de la pièce qui est dans le mandrin (qui a une influence sur l'inertie).

Mais reste à faire ... :cry:

Je serais intéressé par les essais de répétabilié de ton système Albatros...
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 343
FR40 / FR64
wika58 a dit:
...
Je serais intéressé par les essais de répétabilié de ton système Albatros...
Bonjour,
Pour tester, j'ai placé le petit chariot à mi course. J'ai approché le grand chariot de la position où je voulais que ça s'arrête, le contact se déclenchant à cet instant. Puis sans engager l'outil j'ai lancé la machine pour tester l'arrêt et voir si tout se passait comme prévu. J'ai ajusté la position d'arrêt avec le petit chariot puis l'ai verrouillé. Ensuite j'ai commencé l'usinage sur des morceaux d'essai. L'outil s'est toujours arrêté à la bonne position et la face obtenue était bien plane. Il est donc possible ainsi d'usiner un pas de vis avec sa gorge au bout d'un cylindre par exemple, sans jamais talonner et risquer de casser l'outil.
C'était bien le but, car sinon, soit il faut s'arrêter avant et finir chaque passe à la main, ou être un sacré acrobate :smt003 !
Cordialement
 
P
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
1 080
Perpignan
Tu as quoi comme inertie/latence pour l'arrêt entre le déclenchement et l'arrêt effectif ?
Sur mon tour, ce genre d'interrupteur pourrait se concevoir en série sur celui qui protège le capot du mandrin !
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 343
FR40 / FR64
pascalp a dit:
Tu as quoi comme inertie/latence pour l'arrêt entre le déclenchement et l'arrêt effectif ?
Sur mon tour, ce genre d'interrupteur pourrait se concevoir en série sur celui qui protège le capot du mandrin !
Bonjour,
Rien de visible à l’œil nu d'autant qu'en général je travaille de l'acier et que je ne dépasse que rarement 500 tours dans cette configuration. Je ne connais pas ton modèle de tour, mais pour ceux de la famille des 7x10, 7x12, etc... qui ont un contact capot, ce n'est pas le meilleur endroit pour la coupure. Ce contact est en série avec l’alimentation générale et coupe toute la puissance de la machine. Conséquence, il faut débloquer le coup de poing à chaque arrêt. Par contre le circuit du bouton de changement de sens passe par 0 si on change de sens, en ouvrant ce circuit on arrête presque instantanément la machine sans être obligé de tout redémarrer.
Cordialement
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #19
HB 750 a dit:
Bonjour
Il est impossible sur le Myford de débrayer automatiquement l'avance auto du chariot longitudinal sans modifier profondément la machine :
il n'y a pas de barre de chariotage sur lequel pourrait être installé un système de débrayage mécanique ou électrique .
Le système qui commande l'avance auto est composé d'un écrou en deux parties solidaire du chariot , qui se referme sous l'action d'un levier sur la vis mère , une butée pourrait agir sur ce levier , mais le déclenchement serait tres aléatoire en précision .
Dans les systèmes de butées actuels il faut débrayer l'avance auto puis aller en butée manuellement .
A+ HB 750


bonjour,
il est possible de fabriquer un système de débrayage d'avance auto sans modifier la machine :
https://www.usinages.com/threads/debrayage-davance-auto-par-butee-reglable.37793/?hilit=débrayage avance Myford
:-D
 
Dernière édition par un modérateur:
Haut