Brunissage

  • Auteur de la discussion pascalb
  • Date de début
P
pascalb
Nouveau
16 Nov 2009
9
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à Tous,

Il y a plusieurs année, je travaillais dans une société d'usinage ou l'on faisait nous même notre brunissage.
La méthode était de plonger les pièces à traités dans un bain de produit chauffé à l'aide d'un bruleur type camping pendant quelque heures.

Quelqu'un connais-t-il ce procéder et quel sont les produits à utiliser et la durée d'application.

Merci,

A+ Pascal
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Oct 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
Ai travaillé selon le même principe (approchant).
1° Mettre les pièces à noircir dans un bain décapant à environ 40 - 50°
2° Rinçage en eau claire
3° Immersion dans un bais de sels à noircir pendant environ 15 minutes. Température du bain : environ 60°
4° Rinçage dans un bain neutralisant
5° Rinçage en eau claire.
6° Laisser sécher.
7° Immersion dans un bain de protection contre la corrosion. (produit de type WD40)
Je n'ai pas d'autres infos concernant les produits; cela date de mes années d'apprentissage, 1971-1975 :oops:
 
D
DUPONT Mickael
Ouvrier
14 Oct 2009
350
Dinan
Bonsoir,
Chercher Blackfast 181 :-D
Brunissage à froid. Je l'utilise en dépannage.
A neutraliser avec un corps gras.
Crdlt
 
Celestin
Celestin
Compagnon
28 Août 2009
562
environs de Metz (57)
grenouille32 a dit:
Ai travaillé selon le même principe (approchant).
1° Mettre les pièces à noircir dans un bain décapant à environ 40 - 50°
2° Rinçage en eau claire
3° Immersion dans un bais de sels à noircir pendant environ 15 minutes. Température du bain : environ 60°
4° Rinçage dans un bain neutralisant
5° Rinçage en eau claire.
6° Laisser sécher.
7° Immersion dans un bain de protection contre la corrosion. (produit de type WD40)
Je n'ai pas d'autres infos concernant les produits; cela date de mes années d'apprentissage, 1971-1975 :oops:
Bonsoir,
Je me dévoue pour poser les questions bêtes d'usage, mais
Qu'est ce qui compose :
un bain décapant ?
un bain neutralisant ?
le WD40 est à température ambiante ?
Les sels à noircir sont commercialisés sous cette appelation ?
merci
Marc
 
P
pascalb
Nouveau
16 Nov 2009
9
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci à tous pour vos réponses.
Merci Grenouille 32, c'est bien cette méthode.
Je continue à chercher et dès que j'ai les références des produits je les mettrais en ligne.

A+ Pas
 
P
pgm
Apprenti
1 Jan 2010
70
franche-comté
pour brunir

mettre la piece dans un four de trempe a 475 ° pendant 2 heures

refroidir dans l huile de trempe

pour bleuir mettre la piece a 275 ° pendant 2 heures la laisser refroidir

cdt
 
B
bimeur
Compagnon
10 Nov 2009
2 078
FlambyLand
c'est pas du brunissage qui est fait sur les canons de fusils?
 
C
cowboy
Nouveau
16 Juil 2010
49
voila de quoi se compose mon bac de bleu presentement.
j'ai une vingtaines de recettes ici, pour bleuir stainless, alu, brass, acier, tout ca a chaud ou a froid ou pour faire du rust blueing. envoyez un mp si jamais vous avec des envies un peu exotiques :)

mon bac de bleu est composé de:

5 lbs de soude caustique a 99%
2.5 lbs de nitrate de potassium
4 litres d'eau.

tout ca dans un gros chaudron stainless, et on chauffe tranquilement(et je repete enncore et encore, TRANQUILEMENT, sinon on scrap la sauce, jusqu'a temperature de 270 degrés faranheight. pour la temperature j'utilise un thermometre a bbq.

une fois bleuit, on retire de la, trempe dans eau presque bouillante pour une grosse minute(faut bien laver) et on termine dans un bac d'huile. le wd40 fait un bon travail, sinon l'huile de coupe est parfaite.

ne mettez pas d'aluminium dans ca, vous allez scraper votre sauce.
ne mettez pas de piece rouillé non plus

amusez-vous, et soyez ultra prudents. une bouteille de vinaigre a vos coté pour neutraliser le produit juste au cas ou vous entriez en conntact avec ca. imaginez la brulure. . . . .du caustique a 260 degrés. . . . . .
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Oct 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
amusez-vous, et soyez ultra prudents. une bouteille de vinaigre a vos coté pour neutraliser le produit juste au cas ou vous entriez en conntact avec ca. imaginez la brulure. . . . .du caustique a 260 degrés. . . . .

Qu'emploies-tu comme protections individuelles :?:
Tablier de caoutchouc, gants de protection, mais des gants pour la vaisselle suffisent-ils :?:
Je suppose que les lunettes de vision ne font pas des lunettes de protection très fiables :!:
De même, je suppose qu'il est conseillé d'enlever toute bague, alliance et autres bijoux et décoration, non :?: :wink: :oops:
 
C
cowboy
Nouveau
16 Juil 2010
49
primo j<ai la chance d<avoir un ami qui as fait des etudes en chimie, il peut verifier toutes les formules. celle au caustique, ce n<est rien, j<en ai une qui contient du vitriol :shock: et une autre don la derniere etape est d<y faire fondre des clous en acier pour neutraliser quelques chose. connaissance en chimie s<impose donc a l<occasion si on ne veut pas tout faire sauter.

je ne suis jamais seul quand je demarre une operation du genre.
je garde le tuyau d<arrosage tout pres juste au cas
lunettes
bouteille de vinaigre(j<en ai un 4 litres)
gants de caoutchouc(surtout pour ne pas contaminer mes pieces a bleuir)
et je manipule tout avec des grandes broches de metal.

j<ai ete brule par le caustique, 3 fois rien mais quand meme j<en ai eu l<experience. ce produit arrive en poudre et j<en ai eu un peu sur un bras(vraiment un tout petit peu). c<est comme de l<acide a batterie, excepte que c<est basique plutot qu<acide. la reaction est beaucoup plus violente et rapide que l<acide mais y ressemble beaucoup. des qu<on neutralise au vinaigre, c<est tout un soulagement.
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 100
91
Salut

Pour les petites pièces, j'ai une solution bourin. :oops:
Je chauffe la pièce (petites vis principalement) et dés qu'elle est à la bonne couleur je la plonge dans de l'huile pour moteur.
Je chauffe au chalumeau basic et il faut un petit coup de main pour avoir 4 vis de la même couleur. :-D
Rien de scientifique dans ma démarche, tout à l'arrache, ne me demandez pas les temps je n'en ai aucune idée.
Evidement, passé les 50grs c'est plus la peine, l'inertie thermique de la pièce fait que l'on obtiens un joli dégradé qui va du bleu au noir en passant par le brun .

@+
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
798
Bonjour à tous,


J'ai sauvé du pilon, il y a fort longtemps un ouvrage qui s'intitule COLORATION DES METAUX par jacques MICHEL édité par la librairie DESFORGESS S.A. C'est une collection de recettes formidable pour tous ceux qui veulent faire du décapage et du bronzage.

En début d'ouvrage l'auteur décrit une méthode de coloration des aciers par simple chauffage. c'est ce que j'utilise j'ai trop peur de faire une fausse "manip" avec les acides, les bases, les perchlorures, et les cyanures.

le jaune: chauffe à 200° pendant 60 à 68 heures ou 1 minute à 270° (je préfère)
rouge: chauffe 3 minutes à 280°
Bleu: 3 à 4 minutes à 325 °

Pour ma part j'opère au jugé et les résultats ne sont pas toujours ceux attendus mais je m'en contente.

Il est souhaitable de passer un vernis incolore pour protéger le traitement.

Autre exemple les pièces métalliques à bleuir sont simplement trempées quelque seconde dans un bain de salpêtre à 300°. Les pièces sont ensuites séchées à la sciure et huilées pour éviter l'oxydation.

Ceci n'est qu'un petit aperçu des trésors que contient cet ouvrage.

Apprentis sorciers de l'irisation du marbrage et du noir de guerre à vos marmites.

Amicalement.

Volris.
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Oct 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
Et en mettant les pièces au four ......... de la cuisine :?: :oops: :) :-D :jedwouhor:
J'ai eu un collègue de travail qui faisait ainsi les essais d'imprégnation de roues dentées en Canevasit :!:
Bon, il prévenait son épouse avant, heureusement :!:
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
777
cote d emeraude 22
Et 270° F,ça fait combien chez nous?
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Oct 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
La formule : °C = 5/9 * (°F - 32)

Donc pour 270°F, on a :

5/9 * (270 - 32) = 132.2 °C
 
C
cowboy
Nouveau
16 Juil 2010
49
ouai, je suis desole pour les mesures en F
au canada on est coincé entre les mesures sae et metrique.
j'ai apris la micrologie en sae, j'ai apris la mecanique en metrique, j'ai apris mes distances en metres, les quantitées de liquide en litre, pour le poid c'est des livres des grammes et des grains, et la temperature ambiante est en celcius, excepté lorsque je suisine j'ai plus de facilité en faranheigh.

au bout de la ligne, je serre mes boulons m8x1.25 en livre/pied, je pese 160 lbs et mesure 165cm, il fait 25 degrés celcius ici mais quand je part le poele je le met a 350 pendant 2 heures. mon auto roule a 50km/h mais en bateaux on utilisait toujours les milles a l'heure.

ca demande beauucoup de pratique :lol:
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Oct 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
Et pas n'importe quels miles à l'heure :!:
Des miles nautiques; ceux à 1852 mètres, n'est-il pas :?:
Appelés aussi noeuds on knots, si je ne fais erreur :!:
D'ailleurs, en aéronautique, ne parle-t-on pas aussi de "noeuds" pour les unités de vitesse :?:
 
M
MKSA
Compagnon
11 Jan 2008
893
cowboy a dit:
ouai, je suis desole pour les mesures en F
au canada on est coincé entre les mesures sae et metrique.
j'ai apris la micrologie en sae, j'ai apris la mecanique en metrique, j'ai apris mes distances en metres, les quantitées de liquide en litre, pour le poid c'est des livres des grammes et des grains, et la temperature ambiante est en celcius, excepté lorsque je suisine j'ai plus de facilité en faranheigh.

au bout de la ligne, je serre mes boulons m8x1.25 en livre/pied, je pese 160 lbs et mesure 165cm, il fait 25 degrés celcius ici mais quand je part le poele je le met a 350 pendant 2 heures. mon auto roule a 50km/h mais en bateaux on utilisait toujours les milles a l'heure.

ca demande beauucoup de pratique :lol:
Ca ne demande aucune pratique, simplement eliminer ce qui n'est pas metrique. Le gros probleme que vous avez c'est de persister a vouloir convertir au lieu de simplement oublier le syteme imperial et de raisonner en metrique. Australie Inde etc n'on pas eut de probleme. De toutes facons americains ou canadiens ne maitrisent meme pas le systeme imperial.

La connerie a ete d'arreter le processus de conversion entame dans les annees 70. L'industrie US s'en mord et s'en mordra encore plus les doigts, surtout les petites entreprises, 70% des grandes sont metrique.
L'industrie automobile US n'existerait plus si elle avait persiste a etre non standard.

Pour le bronzage avec des bains a base de soude caustique, il y a des societes qui vendent les sels tout prepares. Faire une recherche sur Internet. US et Canada il y a Brownells. Ca donne de bons resultats.
Celui qui veut un tas de recettes, il y a le livre de Angier, une reference, je l'ai quelque part. Mais toutes demandes beaucoup plus de soin et travail que les bains caustiques.
 
A
Guest
cowboy a dit:
ouai, je suis desole pour les mesures en F
au canada on est coincé entre les mesures sae et metrique.
j'ai apris la micrologie en sae, j'ai apris la mecanique en metrique, j'ai apris mes distances en metres, les quantitées de liquide en litre, pour le poid c'est des livres des grammes et des grains, et la temperature ambiante est en celcius, excepté lorsque je suisine j'ai plus de facilité en faranheigh.

au bout de la ligne, je serre mes boulons m8x1.25 en livre/pied, je pese 160 lbs et mesure 165cm, il fait 25 degrés celcius ici mais quand je part le poele je le met a 350 pendant 2 heures. mon auto roule a 50km/h mais en bateaux on utilisait toujours les milles a l'heure.

ca demande beauucoup de pratique :lol:
Bonjour a tous :-D

Sans compter que la bas vous mesurez ( surfacez ?) en Acre aussi
 
C
cowboy
Nouveau
16 Juil 2010
49
mksa, ici au canada, tout est compliqué. des sels de bleuissage il ne s'en vend pas, meme les armuriers payent le gros prix.
quand je parles de payer le gros prix, ca veut dire 150$ pour les 40lbs d'oxynate no7, et 450$ pour le transport, sans compter le dédouanage et les taxes.

pour ma part, j'ai mon bac de bleuissage pour 50$, chaudron en acier inoxydable inclus.

c'est la seule et unique raison pourquoi je me donne autant de trouble, mais si c'est disponible pres de chez vous et tout fait d'avance, allez en acheter, vous allez sauver de l'argent a coup sur.
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
grenouille32 a dit:
Et pas n'importe quels miles à l'heure :!:
Des miles nautiques; ceux à 1852 mètres, n'est-il pas :?:
Appelés aussi noeuds on knots, si je ne fais erreur :!:
D'ailleurs, en aéronautique, ne parle-t-on pas aussi de "noeuds" pour les unités de vitesse :?:
Attention :

Ne pas confondre distance et vitesse.

1 mille (marin) ou 1 nautique = 1852 mètres
1 nœud = 1 mille à l'heure

Pour convertir approximativement les milles en kilomètres :

(milles X 2) - 10 % = kilomètres
(10 X 2) - 10% = 20 - 2 = 18
10 milles = (environ) 18 Km

1 mile (terrestre) = 1 609,344 mètres
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
777
cote d emeraude 22
Cette dualité de miles a causé la perte de 12 appareils partis d'un porte avion pour Malte en 42,les pilotes calculaient en miles terrestres et la Navy en miles marins!
 
Bern 67
Bern 67
Compagnon
27 Mar 2008
863
Cette dualité de miles a causé la perte de 12 appareils partis d'un porte avion pour Malte en 42,les pilotes calculaient en miles terrestres et la Navy en miles marins!
OUPS....
 
mecanotrain
mecanotrain
Ouvrier
6 Nov 2006
390
Tournefeuille 31
Salutous,

Voici une de mes techniques pour brunir les pièces en acier : Chauffe à 400°C pendant 1h dans un « four maison », puis Immersion des pièces dans de l’huile de vidange très sale.
Voici en photos :
Les pièces sont posées sur une plaque chauffante équipée d’un tc et d’un régulateur.


La plaque est couverte par un bol pyrex et mise en chauffe (400°C).


Les pièces après trempage sont colorées du brun au bleu-noir (3pces)


Je possède aussi le livre « Coloration des métaux » ; c’est une mine de formules chimiques. Mais, hélas ! bcp de produits utilisés sont maintenant INTERDITS à la vente aux particuliers: cyanure, arsenic, etc, etc .....
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
777
cote d emeraude 22
On peut aussiavoir une vieille cocote(pas une dame!!)remplie de sable et mise a chauffer jusqu'a 300/350° et y plonger les pieces a bleuir,ça permet une chauffe régulière
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Chauffer c'est bien, mais déjà 1 h à 2000Watts, et souvent pour quelques babioles .... y a pas plus économique :?:
:wink:
 
mecanotrain
mecanotrain
Ouvrier
6 Nov 2006
390
Tournefeuille 31
:smt039 tous,
Mais personne :nono: n'a parlé d'économie; simplement d'une technique à la portée de l'amateur. :tumbsupe:
sinon, pourquoi manger alors que le lendemain, ça part à l'égout. :smt017
 
Haut