Activer un relais à partir d'un sensor

Compagnon
6 Août 2016
662
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous,J'aimerais savoir comment sy prendre pour activer un relais appartir d'une sonde de
proximité ou sensor a induction?
Bien qu'il sort du 24v a la sortie du sensor une fois excité il ne résussi pas a activer mon relais,ni meme un micro relais,est-ce possible avec un relais statique ou non ?
Y'a-t-il une solution simple sans passer par un arduino?

Merci de votre aide!
Fred
 
Compagnon
29 Septembre 2009
757
FR-31 Plaisance du touch
Compagnon
6 Août 2016
662
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ok donc c'est censé pouvoir le faire.
Sauf erreur de ma par je crois qu'ont peut avoir la sortie soit a la masse soit a la tension(pas certain)
J'ai tout d'abbord essayer avec un relais que l,ont retrouve dans les appareils électrique(laveuse secheuse etc) marche pas.
Ensuite avec un que l'ont retrouve dans les autos (micro) sous 12 v toujours rien,peut etre tire t-il trop de courant tout simplement?
Lorsque je branche le voltmetre seul je vois bien le courant apparaitre lorsque excité mais l'orsque je lui ajoute le relais et que je vérifi
le voltage tombe a 0.
Le relais a biensur été tester,il fonctionne tres bien.
 
Ouvrier
4 Mai 2017
455
FR-74 Vallée de l'Arve
Bonjour
Le problème est qu'un capteur n'est pas conçu pour pouvoir débiter du courant en grande quantité. Or un relais nécessite une intensité importante pour fonctionner. Tu peux comparer sur les docs du capteur et du relais respectivement les intensité de sortie et d'entrée.
Même avec un arduino il n'est pas impossible de devoir mettre deux étages de relais selon ce que tu veux commander.
 
Compagnon
6 Août 2016
662
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bon j'ai compris mon erreur,en fait je ne vous avait pas tout dit....
Ce que j'essayais de faire est de commander un sensor inductif appartir du signal d'un capteur de proximité(le signal du premier
alimentait le courant du second) or comme un vrai newbee je ny connaissais rien en pnp et npn,l'un était pnp et l'autre npn.
Donc quand le 2 s'activait le courant retombait a 0.
Mais j'ai trouver une meilleur solution pour ce que je veux faire,pluto que de brancher mes sensors en série pour activer mon relais
Je les brancherai en parallele,l'un alimentant le + et l'autre alimentant le -.
Je me suis commander un autre sensor NC,c'est ce que j'ai besoin pour mon application,je vous explique....
Il sagit de faire un systeme qui arrete une chaine d'embouteillage(biere) lorsqu'une bouteille ressort sans capuchon(ca arrive a l'occasion que la capsuleuse ait des ratées et dans ce cas plusieurs bouteilles peuvent sortir ainsi avant l'intervention humaine).
Donc le sensor inductif sera en NC et celui de proximité en NO le signal de chacun brancher a l'alimentation du relais.
J'utiliserai alors les bornes NC du relais qui seront en série avec le bouton d'arret de la machine(qui lui aussi est NC)
C'est une solution qui me parrait simple et efficace pour l'opérateur aucun reset a faire juste a débourer la capsuleuse et ré-appuyer sur démarrer.
Ca devrait bien fonctionner qu'en pensez vous?

Merci beaucoup de votre aide!!
Fred
 
Compagnon
7 Septembre 2013
9 469
À mon avis, ça risque de ne pas marcher.
Si je comprends le processus, une bouteille se présente (capteur de proximité) et un capteur inductif vérifie la présence de la capsule.
Si les deux sont activés, le relais ne doit pas coller (contact NC).
Si la bouteille arrive sans capsule, le capteur de proximité ("NO") s'active et pas le capteur inductif. Celui-ci étant "NC" le relais colle et arrête la chaîne.

Comment allez-vous être sûr que le capteur de proximité ne colle pas avant que la capsule soit en face du capteur inductif ? Ou à la sortie que le capteur inductif ne tombe pas avant le capteur de proximité ? :smt017
Ça se joue en milli-secondes ...
 
Compagnon
6 Août 2016
662
En réponse a Oisivier je vois que tu as bien cerné une des subtilité du montage et que j'anticipe aussi.
Effectivementn le sensor qui détecte le métal DOIT etre activer avant l'autre ET rester actif plus longtemps(1dixieme de seconde peut etre)
et pour ce,ce capteur est plus gros en diametre.
Quant a l'autre il est vis a vis du goulot de la bouteille a l'endroit ou elle est le plus étroit et non vis avis de son corp.
Dans le pire des cas un ''timer delay'' peut etre ajouter pour ralentir le capteur de proximité(qui détect le col de la bouteille)
La chaine a propremet parler quant a elle ne s'arrete pas ,c'est la rotation de la tete de remplissage ainsi que tout le reste de la cénétique
qui s'arrete,la chaine est controller indépendament sur cette machine (c'est une GAI a 16 tetes de remplissage,une machine Italienne)
Si ont active l'arret d'urgence LA tout s'arrete y compris la chaine,mais cette option est moin interessante puisqu'elle nécessite d'aller
resetter la machine a l'autre extrémité et en plus il ne faut pas oublier de repartir la chaine car sinon ca fait de la casse a la sortie de la capsuleuse lors de la remise en marche.
Le nouveau capteur va arriver dans une 20e de jours.
Je vous promet une petite vidéo du systeme une fois installer.:drinkers:
 
Compagnon
7 Septembre 2013
9 469
J'attends la vidéo :wink:

Si toutefois ça venait à ne pas marcher comme ça, il y a une solution simple qui ne demande qu'un capteur de proximité supplémentaire et un petit relais.
Et qui fonctionnerait aussi bien en bas de la bouteille et même avec un capteur inductif plus petit que la capsule.
 
Compagnon
7 Septembre 2013
9 469
Tu pique ma curiosité
C'est le but !

Le principe serait le suivant : un premier capteur de proximité (NO, NPN) voit la bouteille avant que le goulot arrive sous le capteur inductif (NC, PNP). Il actionne un petit relais qui s'auto-alimente (fonction mémoire) par un de ses contacts (il en a 2) et qui est alimenté à travers le capteur inductif.
La bouteille avance, le capteur de proximité se désactive. Mais le passage de la bouteille a été mémorisé par le relais.
- si la capsule est présente, le capteur inductif s'active et coupe l'alimentation du relais qui retombe
- si la capsule est absente, le relais reste collé
La bouteille avance encore et arrive devant un deuxième capteur de proximité (NO, NPN). Ce capteur est en série côté masse avec un contact du relais précédent et la bobine du relais (NC) d'arrêt de la machine. Ainsi, si le premier relais était resté collé, signe que la capsule était absente, la machine s'arrête. Si le premier relais était décollé, signe que la capsule était là, le second détecteur de proximité n'a pas d'action 8-)
 
Dernière édition:
Sujets similaires

Haut