1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

usinage d'un arbre en acier trempé ?

Discussion dans 'Tournage' créé par cali40, 4 Mars 2009.

  1. cali40

    cali40 Compagnon

    Messages:
    779
    Inscrit:
    17 Janvier 2009
    Localité:
    DAX
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    bonjour
    jai acheté une broche de machine outil en pensant l'adapter pour mon tour à bois
    après démontage du tout, j'ai confié l'arbre à une tourneur lui demandant un modification (usinage du nez de broche en M33x 3.5 que les tourneurs sur bois connaissent bien)

    hélas l'arbre est entièrement rectifié et trempé !!! (selon ses observations)
    résultat il a réussi à faire une passe pur ajuster le diamètre de la portée mais il ne peut pas attaquer le filetage...
    à ce stade mon arbre est donc remis en question...

    - y a t il une solution pour usiner tout de mème ?
    - peut on détremper la zone à usiner sans risquer la rupture ou la déformation du reste de la pièce ? (portées de roulements...)

    je suis à votre écoute
    merci
     
  2. LOK7725

    LOK7725 Compagnon

    Messages:
    1 096
    Inscrit:
    2 Septembre 2008
    Localité:
    Belgique - région d'Arlon
  3. Petitjean

    Petitjean Apprenti

    Messages:
    169
    Inscrit:
    23 Février 2009
    Localité:
    Nord
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Le plus simple ne serait-il pas de faire une adaptation sur la broche de machine outil....Car celle-ci est probalement alésée au cone morse ou possède un nez fileté....
     
  4. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 609
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    bonjour
    comment ce fait-il qu'il ne se soit pas poser la question plus tôt
     
  5. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    bonjour cali40


    Bizarre qu'elle soit trempée et rectifiée . J'ai retouché quatre broches de tours à bois , la dernière d'un Bezompe et c'est de la vraie guimauve .
    Enfin je veux dire de l'acier courant , type mi-dur XC48 et encore.

    De toute façon elle n'est trempée qu'en surface .Alors l'idéal si le tourneur ne peux attaquer à l'outil (celà m'étonnerait ) c'est la meule et d'enlever le plus gros sur une rectifieuse ou de monter une meule sur le tour.

    Bonne journée

    Daniel
     
  6. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
  7. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    ET j'en ai profité pour lui faire une nez de broche
    du coté opposé pour travailler en l'air
     
  8. cali40

    cali40 Compagnon

    Messages:
    779
    Inscrit:
    17 Janvier 2009
    Localité:
    DAX
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    merci de vous occuper de mon cas !

    plusieurs questions; plusieurs réponses

    1 pourquoi ne s'est il pas posé la question plus tôt ?
    là je ne sais pas mais comme il me fait la modif gracieusement je ne peux pas le lui reprocher

    2 le plus simple serait de faire un manchon d'adaptation...
    oui mais il s'agit d'une broche de corroyeuse (4faces) et la sortie d'arbre est longue (150mm) alors j'avais peur des efforts et des balourds avec un tel bras de levier... c'est poirquoi je voulais raccourcir la sortie d'arbre
    qui est filetée en bout mais sans cône.

    3 l'arbre du bezombes de la guimauve !!! c'est une nouvelle intéressante
    le pb dans mon cas c'est que la sortie d'arbre était destinée à recevoir des rouleau calibreur de corroyeuse l'arbre est donc rectifié à 40mm sur toute la longueur et la surface certainement durcie pour éviter les prises de jeu (l'outil est lourd et on atteint des vitesses > à 4000 tr/min

    voilà
    maintenant il faut que je fasse avec
    l'arbre ne peut plus servir pour une corroyeuse puisqu'il a été réduit en diamètre sur 100 mm ...
    - faire faire un nouvel arbre ? l'addition commence à être lourde
    - finaliser l'usinage ? ce serait le mieux
    - faire un manchon parfaitement ajusté sur la nouvelle portée ? l'arbre est toujours aussi long qu'avant mais le diamètre a été réduit :oops:

    merci pour votre aide
     
  9. BILLY12

    BILLY12 Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    26 Septembre 2008
    Localité:
    AVEYRON
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Bonjour,
    L'arbre est peut-être cémenté trempé. Un fois la couche cémenté enlevé il sera facile de réaliser le filetage.
     
  10. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Re

    Il y a pas de raison de ne pas finaliser l'usinage....
    si ton tourneur ne peut attaquer à l'outil il y a la solution citée ......
     
  11. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Bonjour,

    Nous effectuons du filetage avec de simples plaquettes carbure, dans du 64 à 66HRC. (les inserts diamants ne tenaient pas).
    Mais avec des vitesses très très réduites.
    Ton arbre serait-il plus dur ???
     
  12. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
  13. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Bonjour Bricoleur_69,

    Ce sont des "Sandvik Coromant".
    Je n'ai pas la référence exacte, mais il me reste un échantillon (plaquettes usées pour l'entreprise, mais encore bonnes pour le bricoleur).

    Les seules marques: MM 1020 1.5 (pas de 1.50)

    Les inserts explosaient à l'attaque du filetage.
    Mais avec les plaquettes ordinaires, on obtenait d'excellents résultats, mais je me répète, à vitesse très très réduite (c'était la seule condition).

    Plaquette à fileter.JPG
     
  14. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Autre chose:

    Il va sans dire qu'il faut une machine super rigide et sans jeu, sinon la plaquette a tendance à refuser la coupe !
     
  15. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    usinage d'un arbre en acier trempé ?
    Merci

    c'était pour connaître la nuance du carbure car entre la durete et la résilience il y a une grande marge...
     
Chargement...

Partager cette page