1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Usinage d'os

Discussion dans 'Fraisage' créé par cantause, 27 Mai 2012.

  1. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Usinage d'os
    Bonsoir,

    Mon papa est venu me trouvé cet après-midi pour que l'on fraise une pièce dans un morceau d'os, pour sa guitare (se serait-il mis au tuning?)
    On a pas fait de grandes opérations style portées de roulement ou rainures de clavette, il fallait juste réduire l'épaisseur de son morceau (6x12x80), pour limiter le temps de ponçage/limage qui devait s'en suivre pour l'adapter à son instrument de musique.
    Quand j'aurai un peu plus de temps (les examens approchent) on va essayer de faire d'autres opérations à la fraiseuse, tel que des perçages, biseautage,... J'aimerais donc savoir si certains d'entre vous ont de l'expérience dans l'usinage des os? Quels types d'outils employer (nombre de dents)? Vitesses?
    J'ai utilisé une fraise à 4 dents en hss revêtu de 16 à 500 t/min et c'est à 50mm/min d'avance que j'ai eut les meilleur résultats. Le petit soucis est qu'en fin de passe la fraise avait parfois tendance à faire de petits éclats, ce qui ne posait pas de problème vu que c'état du dégrossissage mais dans le projet d'un usinage complet ça serait bien d'éviter ce genre de défauts.
    Bien entendu ce travail pourrait être effectué manuellement à la lime comme le font les luthiers, mais le but ici est d'essayer de dompter cette manière un peu moins courante.

    Voici les copeaux, ça ressemble fort à de la noix de coco en poudre pour faire des pâtisseries:

    [​IMG]


    [​IMG]


    Ne vous étonnez pas c'est un étaux d'ajusteur monté sur la table de la fraiseuse, pas très orthodoxe mais mon gros étaux a un comportement bizarre dans le dernier centimètre de serrage et ses mors ne sont pas usinés à la même hauteur, comme c'était un bricolage à l'improviste on a "bricolé".

    [​IMG]


    Concernant la matière, je ne la connais pas exactement, mais puisqu'il est médecin c'est peut-être de l'os humain, auquel cas, pensez vous qu'il vaille mieux privilégier les os d'enfant bien résiliants ou ceux de vieillards un peu poreux pour gagner en poids? :wink:
    Plus sérieusement il n'avait pas l'air reconstitué et il était bien sec.

    Merci pour vos conseils.
     
  2. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 161
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  3. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Usinage d'os
    Pour éviter les éclats quand tu sors de la matière,il faut mettre un bout de scotch sur la face de sortie,ça empèche pas mal d'éclats quand tu fraises ou perces du bois ou autres matières fragiles.

    De plus,il faut usiner le bois (et l'os je suppose) dans le sens inverse que tu usinerais de l'acier(dans l'acier,il faut évacuer le copeau vers l'extérieur et dans le bois,c'est l'inverse.Ca s'appelle usiner en avalant et usiner en roulant je crois :oops: )

    A+

    Seb
     
  4. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Usinage d'os
    C'est un genre d'infusion de résine dans la structure poreuse de l'os? Merci.
    Je suppose que c'était le cas ici, ça s'est usiné facilement si ce n'est les petits éclats en fin de passe.

    Merci Sébastien, je retiens l'idée du scotch!
    Ici comme c'était un petit morceau j'ai passé la fraise en une seule passe sur toute la surface.
    Je précise que je débute en usinage donc je ne fais certainement pas les opérations de manière très orthodoxe, c'était un bricolage en vitesse totalement imprévu.
    Je posterai mes avancées, il faudrait juste que qualichutes reçoivent un nouvel arrivage de matière première pour m'exercer :wink:
    On a dit qu'on essaierai de refaire également ces pièces en ivoire, au départ de vielles sculptures ramenées d'Afrique qui trainent dans des caisses, mais peut-être doit-il être lui aussi traité à la résine avant d'être travaillé? Est-ce que ce traitement doit se faire à un moment précis après la "mort" du tissu osseux?
     
  5. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Usinage d'os
    Bonsoir Cantause

    Pour stabiliser un matériaux poreux à la résine époxy,il faut qu'il soit sec(10 pourcent maxi humidité),pas de trace de graisse,huile ou cire.On peut le faire faire quand on veut,il n'y a pas de moment bien précis.

    Ton morceau d'os n'était probablement pas stabilisé car tes copeaux sont beaux,en effet la résine époxy est très abrasive pour les outils coupants et pendant l'usinage,elle fond et se colle aux dents de la fraise et çà fout bien le bordel :mad: :mad:

    En résumé,c'est un super moyen pour renforcer un matériau friable ou fragile mais c'est une belle m...e à travailler(usure des fraises,lames de scie et remplissage des bandes abrasives).

    Voici deux adresses ou tu pourras envoyer des matériaux à stabiliser(je le ferai bientot aussi)

    http://WWW.novacula.de

    http://WWW.sortschou.dk

    Cordialement

    Seb
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Usinage d'os
    Bonsoir,

    Désolé de répondre si tard, ça m'était un peu sorti de la tête.

    Merci Seb pour ces adresses, je vais les garder dans un coin de ma tête au cas où je devrais stabiliser un os, on ne sait jamais que ce genre d'usinage devienne une habitude :)

    C'est bizarre, j'aurais pensé que les copeaux seraient plus courts sans produit synthétique, mais je n'y connais absolument rien.
    Je ferai attention si un jour je dois le refaire avec une matière imprégnée!
     
  7. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
  8. Tier-I

    Tier-I Compagnon

    Messages:
    576
    Inscrit:
    20 Novembre 2011
    Localité:
    MARCILLAT EN COMBRAILLE
    Département:
    03420
  9. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Usinage d'os
    Bonjour,
    Dans un lointain passé mon père travaillait l'ivoire à la lime, à la perceuse, au tour primitif et au papier à poncer, il me semble que c'était une matière plus sympa au grain plus fin, abondante à l'époque (il est mort en 1977). Il ne m'en reste rien, que le souvenir d'un petit artisanat.
    Salutations
     
Chargement...

Partager cette page