1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Un coup de jeunesse pour une machine semi-homemade

Discussion dans 'Fraiseuses' créé par MsNeoB, 31 Août 2015.

  1. MsNeoB

    MsNeoB Ouvrier

    Messages:
    252
    Inscrit:
    15 Juillet 2012
    Localité:
    83440 Var
    Un coup de jeunesse pour une machine semi-homemade
    Salut à tous!

    J'avais déjà parlé de cette machine dans la section "perceuse" (c'est pour ça que je l'ai achetée, à la base), puis au final au vu de ses caractéristiques, et de ce que je fais avec, je la classe plus dans la catégorie des "petites fraiseuses".

    C'est une machine faite de façon "artisanale" (avec néanmoins un accés à des machines outil costaud), pas toute récente.

    Donc ce à quoi elle ressemblait à son arrivée à mon atelier:

    [​IMG]


    Et maintenant:

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Au niveau des entrailles, ça donne ça:

    [​IMG]


    Voilà, c'est une très bonne machine, très précise/rigide. Demain normalement je reçois un comparateur, je vais pouvoir checker tout ça.
     
  2. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
    Un coup de jeunesse pour une machine semi-homemade
    Machine intéressante, tu as plus d'infos sur sa construction?
    Sinon j'aime bien ton tour, j'ai le même :wink:
     
  3. MsNeoB

    MsNeoB Ouvrier

    Messages:
    252
    Inscrit:
    15 Juillet 2012
    Localité:
    83440 Var
    Un coup de jeunesse pour une machine semi-homemade
    Tout ce que je peux dire, c'est qu'elle a été fabriquée majoritairement en aluminium, et surement à partir d'une machine déjà existante pour les pièces de fonderie.

    Les pièces usinées sont parfaitement surfacées (y compris les gros blocs d'alu), certaines sont en acier, ce qui me fait dire que ça a été fait à l'aide d'une machine costaud... ptet un tourneur/fraiseur qui bossait en usine et qui faisait ça sur son temps libre? Le rayon de l'outil à surfacer semble être d'environ 50-70mm au vu des traces.

    Aussi cette machine est plutôt précise, j'ai déjà fait pas mal de pièces sensibles avec, sans problème (je pourrais chiffrer cette précision une fois que j'aurais reçu mon comparateur). A titre indicatif, j'avais tourné une pointe en laiton parfaitement rectifiée, que j'ai ensuite enfoncée à fond dans le mandrin de la fraiseuse, que j'ai abaissé contre la table croisée jusqu’à la toucher. Après, je l'ai relevé grâce à la descente micrométrique, jusqu’à passer "gras" une cale de 1.00mm dessous. Puis j'ai amené ma table a bout de course sur les deux axes, et ça passait toujours "gras": ce test assez rustique est plutôt encourageant quand à la géométrie de la machine.

    La broche repose sur 3 roulements à billes, deux roulements axiaux, et un roulement radial. Elle n'est pas creuse, donc pas de tirant, mais le mandrin est fixé via un filetage de M14x2, ce qui permet l'emploi de fraises de façon sécuritaire.

    Sinon tous les ajustages sont excellents, après on voit bien quelques subtilités du "fait main", comme par exemple les taraudages de chaque côté d'une pièce symétrique qui ne sont pas parfaitement alignés, ce genre de détail. Aussi la finition des pièces, à la lime pour la grande majorité. Pas mal de lumières sont aussi faites à la lime en passant.

    Elle est assez lourde mine de rien, je ne l'ai pas pesée, mais avec la table croisée et le moteur de montés, je n'arrive pas du tout à la décoller de l'établi, aucun moyen (et je suis pas spécialement frêle).


    Et pour le tour, je l'aime beaucoup aussi, il tournait y'a encore 10min! :D
     
    Dernière édition: 29 Octobre 2015
Chargement...

Partager cette page