1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Section de câble : CN 60kVA, 40m

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Gaulois, 29 Mai 2016.

  1. Gaulois

    Gaulois Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    22 Mai 2012
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    Bonjour à tous,

    Nous allons recevoir dans peu de temps des CN dans notre atelier et j'aurais aimé avoir votre avis sur la section de câble à faire installer pour relier les machines aux armoires secondaires.

    Il s'agit de CN d'une puissance de 60kVA qui compose une ligne alimenté en triphasé 3+N+PE (400V). La plus éloignée est à 40m de l'armoire secondaire. La plus proche à 12m.

    Quand je fais mes calculs moi-même (perso, outils internet...) je trouve que du 25mm² (cuivre souple) peut suffire.
    Une personne expérimentée de mon entreprise m'a de même affirmer que du 25mm² peut faire l'affaire même s'il comprend l'avis des 2 fournisseurs.
    Les 2 fournisseurs auxquels j'ai fait appel pour obtenir des devis me préconise du 35mm². Il semblerait que l'on soit à la limite entre le 25mm² et le 35mm² (mais je ne sais trop rien...). Je leur fais part de mes calculs.
    L'un me dit qu'effectivement du 25 peut passer, l'autre se résigne.

    On me dit la chose suivante :

    Du 25mm² peut encaisser 127 A
    Du 35mm² peut encaisser 158 A

    Lorsque je fais :
    60000/(rac(3)*380) = 90A (la je ne sais pas s'il faut prendre 380 ou 400 pour le voltage...)

    Je suis largement en deça des limites pour de chaque câble.
    L'argument du fournisseur qui persiste à me préconiser du 35mm² et que les disjoncteurs installés dans l'armoire secondaire sont calibrés pour 125A. Il aurait fallut du 100A pour du 25mm². Les armoires sont en cours de construction par ce même fournisseur...

    D'ou ma question princiaple ^^
    Est-ce que l'on essai de m'entuber en me vendant du 35mm² ou bien est-ce que ce fournisseur est précotionneux et fait preuve de sureté (et pas trop) pour mon bien ?

    Merci pour attention
     
  2. Le bleu fou

    Le bleu fou Apprenti

    Messages:
    212
    Inscrit:
    13 Septembre 2014
    Localité:
    Toulon
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    hum je vais essayer de t'aider mais il va me valoir quelles infos

    tu est en quel régime de neutre?

    tes câbles sont mono ou multiconducteurs?

    tes câbles sont posés ou ( goulotte, faux plafond, chemin de câbles, encastrés...)?

    tes câbles circuleront t'ils a coté d'autre câbles? si oui combien?

    Quel est a la température ambiante?

    Quel est l'isolant des câbles?

    Tes câbles sont en cuivre?


    Avec tout ça je devrait reusir a faire ma petite tambouille et a te donner mon avis.


    bonne soirée,

    le bleu
     
  3. thomas59430

    thomas59430 Apprenti

    Messages:
    98
    Inscrit:
    7 Avril 2012
    Localité:
    nord
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    salut,

    Il ne t'entube pas spécialement ta formule et juste mais il manque quelque précision connait tu le cos phi de ton installation

    donc en prenant I=P/(U.rac(3).cosphi)
    donc 60000/(400.rac(3).08)= 108A
    donc calibre :supz:
    j'ai pris une constante 0.8 pour le cos phi car ses généralement dans ses alentour si
    on prend en compte aussi la chute de tension et les influences externes si tu veux le faire dans les règles. Grâce aux influence ont calcul un courant Iz optimal pour le choix du câble :smt031
     
  4. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 186
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    Bonsoir,
    il ya plusieurs critères qui existent et ne sont pas écrits,,,,
    - Pour un atelier, on considère que les machines peuvent travailler 24 h / 24,,, de là les câbles à la longue peuvent prendre une température de service assez élevée, en fait elle ne doit pas excéder la température de la main, au plus 40 °C,,
    - Rarement tu auras 400 V ou 380 V vraiment stables, donc l'intensité risque d'augmenter aussi!!,,
    Personnellement si les disjoncteurs installés sont calibrés à 125 Ampères , le 25 mm² va s'échauffer et tu n'es plus en sécurité,,,
    - J'opterai sans retenue pour du 35 mm², je sais c'est plus cher , mais on évite la chute de tension en charge qui pourrait être élevée,,,mais l'intensité du disjoncteur est à revoir à 100 Ampères au lieu de 125 Ampères , c'est 90 Ampères pour du 380 V par phase ,,, cela risque d'être bien juste une réserve de 10 Ampères, si le réseau descend en tension , cela risque de déclencher par surchauffe et de devoir relancer la machine en cours de production ,,,
    - 60 KVA avec 400 V cela donne vers 85 Ampères, donc un disjoncteur calibré à 100 Ampères pourrait convenir et du 25 mm² convient dans ce cas, mais il sera plus chaud,,,
    - Surcalibrer le disjoncteur est aussi dangereux, parce que si c'est un magnéto thermique, il déclenchera plus haut que les 125 Ampères et pas de suite ; il déclenchera suivant le temps nécessaire à ce qu'il atteigne la valeur de coupure, en laissant chauffer le câble plus en température et suivant la Loi de Joule, si le câble est chaud, la tension chute ,,,
    - L'électronique n'accepte pas trop les chutes de tension tiens en compte, c'est parfois une source de soucis,,
    Donc du 35 mm² et un disjoncteur de 100 Ampères si tu es en 400 Volts certains et constants, dans le cas du 380 Volts la section restera de 35 mm², mais le disjoncteur passera à 125 Ampères!!!
     
  5. cf63

    cf63 Compagnon

    Messages:
    1 224
    Inscrit:
    13 Juillet 2008
    Localité:
    Clermont Ferrand
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    Bonsoir

    Quelques points a voir sur 'installation:
    Tension entre phases: 400v, voir même 405v
    cos phi 0,8/0,85

    Bien souvent sur des puissance importantes, le neutre n'est pas distribué, l'armoire possède les transfos pour l'utilisation du mono (informatique et accessoires)...
    De plus la puissance maxi est rarement effective pendant le fonctionnement (il y a toujours du foisonnement).

    Pourquoi installer des câbles en souple (c'est nettement plus cher)
    Enfin, ma réponse 25² pour la machine située à 12 m et 35² pour celle plus éloignée (par sécurité).
    J'imagine que les appels de courant seront conséquent au demarrage des broches ( peut être moteur brusless)

    Si on fait un calcul, il faut prendre en compte le mode pose qui intervient effectivement dans la chute de tension, donc aussi le refroidissement
    (chemin de câbles plus favorable si les câbles ne sont pas juxtaposés et hors faux plafond).
    On admet que l’éclairage n'acceptent qu'une faible chute de tension car il peut y avoir du scintillement donc visible; moins vrai pour les moteurs!.

    En terme de coût, il est possible de passer sur des câbles en "alu" mais chaque fois avec une gamme de section supérieure ( typiquement 1/3 en plus).
    cldt, cf63.
     
  6. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 186
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    Bonjour,
    Ma base de calcul est sur les différentes sections et qualité du métal proposées par Marc le Gaulois, dans ce cas le cuivre en multibrins normalisé de 5 x 35 mm²,
    Au point de vue financier, il est peut être plus judicieux de prendre une coupe de 52 m que de faire couper 12 m en 25 mm² et 40 m en 35 mm²,,, voir avec le détaillant!!!
    On est bien entre 2 intensités normalisées pour les disjoncteurs, mais il est possible de trouver des modèles réglables, pour être au plus proche des valeurs à protéger, du moins cela existait il ya quelques années, on peut protéger aussi par un transfo d'intensité avec un peu d'électronique qui coupera exactement à la valeur demandée,,,
    L'échauffement est calculé pour un câble à l'air libre posé sur des goulottes métalliques, mais pas en version enterrée ou dans des faux plafonds, il ya eu trop d'accidents d'incendie par les faux plafonds qui ont piégés les personnes sur place,,, A proscrire absolument ,,, En version enterré, le refroidissement est plus difficile, d'où ma majoration,,,
    Il ya la version "Canalis" qui est assez sérieuse pour ce genre d'installation , visitez leur catalogue et les prises de courants pour tes machines sont modulables tout au long de la ligne,,, on peut la poser en suspendu, ou sur un mur, sans soucis,,
    Les démarrages des machine de cette puissance sont assez gourmands, cela se répercute sur l'éclairage,,,si c'est le même réseau sauf pour les tubes luminescents,,,
    Si c'est le réseau public courant sans cabine de transformation pour ton point d'alimentation,en zone industrielle cela n'a pas d'incidence, mais en réseau dit résidentiel tu seras peut être obligé de demander de la puissance via une cabine HT /BT , déjà 60 KVA pour les CNC , il en faut encore pour le reste, tu pourrais avoir un transfo et uenpartie de tarification qui tient compte que le courant fourni en HT serai moins cher que celui de la BT résidentielle, mais n'oublie pas que tu doit avoir au moins 0,86 en cosinus phi , sinon tu seras pénalisé par le prix plus cher de ton Kilowatt,,,
    A+ , bonne journée, rien n'est facile dans un tel projet, tu t'en rends bien compte!!
     
  7. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Section de câble : CN 60kVA, 40m
    Bonsoir Gaulois,

    Mmmm, il s'en dit des choses sur ces câbles :)
    Je ne suis pas d'accord avec tout ce qui s'est dit, mais je trouve que l'approche du bleu fou est très saine, il manque beaucoup trop d'éléments ayant un impact réel sur le calcul que pour donner un avis.

    Pour ce qui est du fond de la question, si je comprends bien, il y a déjà une société qui est en train de réaliser le tableau qui alimente la ligne?
    Si ils ne peuvent plus changer le réglage des disjoncteurs 125A, je me demande bien ce qu'ils ont pu mettre comme matériel, vu l'application ils devraient être à boitier moulé, avec un déclencheur réglage, et donc le courant du déclencheur thermique pourrait être abaissé, l'explication fournie est étrange...

    Maintenant, dans la pratique, ce n'est pas comme s'ils proposaient une section 10x trop grosse, ils ont choisi l'alternative haute et peut-être que les conditions le nécessite, on ne sait pas comment est alimenté ce tableau, le budget "chute de tension" est peut-être déjà bien entamé avant même l'entrée du tableau.

    Personnellement, vu que si j'ai bonne mémoire il y a 8 machines, 2 robot et un magasin, j'aurais envisagé le busbar (canalis) évoqué plus haut, mais c'est une solution qui a peut-être été évaluée.

    Au final, à moins que les câbles passent au dessus du four de trempe, je ne m"inquièterais pas trop quant à leur tenue, ces machines ne consommeront jamais 60 kva (c'est la puissance de raccordement, elle est toujours sur-évaluée, parfois fortement). Et comme l'affaire est déjà faite avec le tableautier, je mettrais les câbles qu'il préconise (comme ce n'est pas déraisonnable), car en cas de problème si vous avez demandé une modification par rapport à sa proposition, il ne manquera pas de vous rappeler votre responsabilité, et gagner quelques centaines d'euros sur les câbles n'en vaut vraiment pas la peine.
     
Chargement...

Partager cette page