1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Scier à la main

Discussion dans 'Autres' créé par Tourblanche, 29 Mai 2014.

  1. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Scier à la main
    Je veux améliorer mes techniques de base car je suis un autodidacte : Aujourd'hui , scier du métal . :oops:

    Je place la pièce dans l'étau , je choisis la scie à la denture appropriée , je trace parfois le trait de départ à la lime .
    Je place mes pieds correctement , un peu d'huile de coupe sur la scie , et vogue la galère .

    Vient le temps que le son change .... je ralenti , je tient bien la scie à deux mains mais le bout scié se détache soudainement
    et va rouler sur le sol , hors d' atteinte et si je suis le moindrement malchanceux ,je continue mon élan et la lame de scie va heurter la base de l'étau et se casse une dent .

    Alors le coup suivant , quand le son change je retient le bout de la pièce à couper avec la main droite et je termine de scier
    avec la main gauche même si ça sautille un peu .... alors quand la pièce se détache ,la lame de scie va définitivement heurter la base de l'étau et casser une dent .... ou deux

    Scène un prise trois , quand le son change je pose la scie et j' arrache le bout scié avec une pince , mais la coupe n' est pas propre
    et il faut limer pour corriger tout ça .

    Comment faites vous ?
     
  2. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 905
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Scier à la main
    Bonjour, perso j'utilise une scie alternative :-D , mais si je me trouvais devant ce dilemme, j'utiliserai une servante pour soutenir la chute, ou un second étau monté en série, ou des cales en bois posées sur l'établi et maintenues par un ou des serre joints, ou tout système qui permettrait de supporter la pièce coupée, ceci uniquement si le fait de la faire tomber poserait problème. Pour ne pas casser les dents j'utilise des lames bi métal (Röntgen bi alpha :heart: )
    Cordialement
    Martin
     
  3. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Scier à la main
    Dans ta façon de faire rien à redire sauf que si tu casses des dents c'est que tu appuies trop fort sur ta scie. Durant le sciage une pression modérée est suffisante et lorsque le son change on n'appuie plus du tout ce qui fait que la scie ne brutalise pas l'étau, que l'on peut finir de scier d'une main et que de l'autre on peut tenir la partie coupée.
    Stan qui ne connait le sciage alternatif qu'en manuel
     
  4. yanns

    yanns Apprenti

    Messages:
    71
    Inscrit:
    28 Janvier 2008
    Localité:
    rouen
    Scier à la main
    Ca c'est une bonne question!!!

    quand je coupe à la main, lorsque j'arrive sur la fin!

    je laisse la scie en place et je fais un point de soudure sur le début de la coupe...

    je peux ainsi finir sans que le morceau tombe :-D :-D :-D

    c'est pas con ca...peu de monde y pense :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    et pour vraiment bien finir le boulot bah il n'y à plus qu'à retourner la pièce pour couper le point de soudure :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    si tu as d'autres questions??? :supz: :supz: :supz:

    j'en ai plein de comme ca :supz: :supz: :supz:
     
  5. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Scier à la main
    Dans mon entourage professionnel surtout à mes débuts les "usineurs" étaient tous à la base des ajusteurs pour qui scie à main et limes étaient leurs seuls outils à l'école. S'ils voyaient quelqu'un scier comme tu le dis, aussitôt ils lui disaient "tu as appris à scier dans la marine ?". Chez eux il n'y avait que les bras qui bougeaient.
    La hauteur de l'étau était pour eux la première chose à régler (chacun avait son poste de travail, bien sûr). La bonne hauteur se vérifie en portant sa main sous son menton tout en se tenant droit. Le coude doit frôler alors la surface des mors. Etant donnée la hauteur des établis (90 cm je crois) il faut impérativement (pour les jeunes générations surtout) se fabriquer une rehausse d'étau.
    Stan
     
  6. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 206
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Scier à la main
    D'accord avec vous tous les établis sont trop bas, 1 m 75 plié en 2 pour couper à la scie manuelle, non merci !!!j'ai monté un étau sur un élévateur manuel qui servait à ranger des casiers dans des rayonnages,elle me sert aussi de table à souder, si la pièce est lourde, je descend la table jusqu'au sol puis je la remonte avec le treuil manuel qui sert à cela, je règle cela à ma hauteur...... Appuyer en avançant relâcher la pression au recul de la lame..une goutte de pétrole , pas d'huile, 2 dents engagées dans la matière n'achetez pas le premiers prix, la qualité est désastreuse, sinon il y a la scie à ruban ,le chalumeau et l'explosif !!!!mdr...
    Suivant ce que tu coupes, du tube creux je le coupe à la disqueuse avec un disque pour tronçonner l'inox, face après face, avec un excédent que j'enlève après, il n'y a que les machines qui te feront la coupe juste au millimètre !!! 'faut pas rêver !!! je reprend la coupe à la main ou à la machine( fraiseuse) suivant l'épaisseur, plein ou creux,
    c'est vrai que les anciens passaient pas mal de temps "au banc" à la lime et à la scie, merci j'ai donné mes chemises trempées de sueur , en plein soleil à scier un morceau ,Il y a des petites meuleuses en 115 et 125 mm pourquoi s'emmerder!!! :smt002 :smt002 :smt002
     
  7. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 388
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Scier à la main
    Salut,

    100% d'accord avec "stanloc" c'est bien les bras qui pousse la scie pas le corps, il faut surtout avec une bonne scie et des bonnes lames, j'utilise que des ultra de 32 à 14 pouce, il faut couper avec toute la longueur de la lame "mon patron disait tape de chaque coté de la monture ça me coute moins chère" la lame doit bien être tendue, en fin de coupe il faut relâcher la pression et tant que possible maintenir le bout tombant le plus horizontalement sinon prévoir un support si c'est trop long.
    Moi c'est toujours à sec.

    @ +
     
  8. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 647
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Scier à la main
    C'est comme ça que je fait 'mais pas avec une pince
    Je commence à limiter la force de coupe quand le son change, je continue jusqu'à ce que le morceau commence à fléchir
    Ensuite je détaché cette coupe en la prenant à la main et en faisant un mouvement de haut en bas pour le détacher
    Ensuite je lime les bavures
    En général Après un sciage il faut enlever les bavures , donc un coup de lime à 45°, bâtarde ou demi douce suivant la grosseur de la pièce c'est vite fait
     
  9. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Scier à la main
    Merci à tous , je n' espérais pas tant de réponses :-D

    La position des pieds : Quand on est autodidacte , on recycle ce qu'on a comme connaissances . Au collège le prof
    d'éduc phy. qui enseignait le tir à l' arc disait qu'on commence à tirer avec les pieds , il faut tout simplement être en bon
    équilibre . C' est vrai aussi pour la sculpture sur bois.

    Scier avec les bras permet aussi d'utiliser la pleine longueur de la lame . Après tout on paye pour toute la longueur de la lame .
    C' est vrai aussi pour les limes . Je trouve parfois dans les vides grenier des limes usées au centre mais pratiquement neuves dans
    les extrémités . Elles n'ont jamais de manche .

    Avec le temps et les déménagements mes établis sont de plus en plus hauts , tout simplement parce que ma vue baisse ,
    le dernier fait 97 cm .

    À vous lire , je ne fais pas trop de sottises? :-D

    Je crois que je vais simplement poser un bout de styro-mousse à coté de l'étau , comme " piste d' atterrissage "
    et acheter des lames bi-métaux .

    Bref , sans entrer dans l'ésotérisme la beauté du geste et les trucs du temps des Cathédraaaaaales , *
    j' aime bien travailler à la main . J'étais incoordonné quand j' étais enfant et j' aime l'idée de prendre ma revanche
    avant de mourir . J' adore les festivals " vieux métiers" ou on voit des maitres artisans travailler à la main

    * https://www.youtube.com/watch?v=USYsi3Tc7Bg
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. michto

    michto Compagnon

    Messages:
    4 114
    Inscrit:
    18 Décembre 2009
    Localité:
    F-95330
    Scier à la main
    Bjr


    Et pour couper l'autre coté, je refais un point de soudure pour pas que sa tombe et ainsi de suite je coupe, je soude je retourne, je coupe , je soude, je retourne, c'est au bout de 10 heures de travail que je me suis rendu compte que sa n'allais pas :-D :-D

    :jedwouhor:

    A++ Michel
     
  11. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    Scier à la main
    Salut à tous,

    100% d'accord avec Stanloc :lol:

    Pour en avoir fait des mètres, et pas dans du 5mm d'épaisseur :wink:
    Je peux t'assurer HB750 qu'avec l'habitude, tu tiens les 2/10mm, et avec les bras :roll:
    Cà t'évite pas mal le passage à la bâtarde ensuite, ce qui est beaucoup moins rapide :oops:
    Mes auxiliaires d'ébauches (en ajustage) d'alors (un peu moins maintenant: j'ai ni étau, ni établi, pas la place :oops: ):
    Scie, burins, bédanes, et avec çà, çà descend, croyez moi. :smt003

    Pour la récupération de la pièce, rien n'empêche de tenir les 2 bouts de la pièce en mettant une planchette en dessous tenue par des serre joints :lol:
    Pas de chute de pièce et pas de sortie houleuse Ouïlleuse, parce que çà fait mal.
    Sinon , un morceau de collant pour tenir par au-dessus. :wink:

    Cdlt,
    Yanik
     
  12. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Scier à la main
    Je profite du sujet pour faire part de mon expérience sur le sujet.
    J'ai sur mon étagère des chutes d'alliage d'aluminium de qualité aéronautique (l'alliage "Concorde") d'exceptionnelle usinabilité et pour cause il a été mis au point pour cela. Les "cintres" de fuselage du Concorde étaient taillés dans la masse dans une plaque épaisse à la fraiseuse à commande numérique donc le volume de copeaux fut un réel problème.
    Mes chutes se présentent sous forme de disques de 65 mm d'épaisseur et 250 mm de diamètre. J'ai eu plusieurs fois à taper dedans pour sortir une pièce et les 2 coupes représentaient environ 150 mm de long en tout. Je n'ai qu'une scie manuelle pour cela. C'est sûr face au travail on a les bras un peu le long du corps au départ. Eh bien en fait c'est l'affaire d'une toute petite heure pour un vieux comme moi qui doit s'arrêter souvent pour ménager mon coeur. Ah je n'utilise que des lames ULTRA et des montures de bonne facture. Ma dernière acquisition est la FACOM 603 F (que je recommande vivement) La denture est une 8dents/cm et je lubrifie avec un baton EASYTAPE de chez Otelo. La lubrification est le secret de la réussite car sinon tous les efforts servent en fait à vaincre les frottements latéraux de la lame. Il faut à chaque arrêt pour le coeur en remettre un chouilla et le travail va étonnamment vite.
    J'ai eu aussi à couper deux tranches dans un barreau d'acier fin (genre XC38 je pense) qui fait 70 x 60 mm de section toujours à la main et pareillement avec la même méthode on s'étonne de la rapidité de la découpe. En plus cela évite d'aller perdre son temps et son argent en salle de fitness.
    Je prétends qu'un jeune un peu sportif ne serait pas ridicule en temps passé au total, en compétition, avec une scie alternative chinoise
    Stan
     
  13. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 394
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Scier à la main
    bonjour

    C'est curieux personne n'indique la méthode qui consite à tourner la pièce en supposant qu'elle soit un cylindre, la tourner pour limiter la longueur du trait de scie en contact avec la pièce à couper. Ce qui fait qu'elle tient par son centre à la fin.

    Je ne découpe pas de ferraille pleine et grosse > 30 mm de diamètre pour l'instant mais j'avais lu cette méthode.

    Le baton EASYTAPE je le réserve pour le perçage électrique manuel horizontal quand l'huile de coupe n'adhère pas, pourquoi pas. Mais la voie de la scie n'est elle pas là pour faire de la place pour l'épaisseur de la lame même si il y a des copeaux ?

    Comment les découpes de gros diamètres étaient elles faites en manuel à une certaine époque ? Car forcément avec le standard de longueur de scie à métaux on est limité en terme de diamètre puiqu'il faut pouvoir faire un mouvement alternatif minimum.

    cdlt lion10
     
  14. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 313
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    Scier à la main
    Bonjour à tous,
    Je ne suis pas un fan de la scie à métaux, mais quand il faut il faut. Alors je m'installe à l’étau, et avant de commencer je tourne l'étau légèrement pour que la partie qui doit tomber soit au dessus de l'établi. Je mets un chiffon, ça amortis le choc, et empêche les ronds de rouler. Pour le reste je fais comme vous tous, sauf qu'à la fin je retiens un peu la scie pour ne pas partir en avant m'affaler comme un malade sur l'étau et casser ma lame.
    Quand elles sont neuves elles ont de la voie, mais quand elle s'usent ça frotte et je mets un coup de pinceau avec de l'huile de coupe de la fraiseuse. On peut aussi utiliser l'huile de cuisine qui est devenue impropre parce que rance. Cela marche bien mais les copeaux restent collés à l'entrée et à la sortie de la lame.
    Des fois c'est un avantage d'autres fois pas.
     
  15. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    Scier à la main
    Salut à tous,

    Je n'ai jamais lubrifié :roll: . S'il y a vraiment besoin :roll: un petit coup de bougie sur les côtés. De la craie pour redonner du mordant, comme pour les limes. :lol:
    Si la voie est usée, c'est que les dents ne valent plus rien non plus depuis un moment. :mrgreen:

    Les manches ronds horizontaux avaient l'avantage d'une préhension identique à celle des limes => mêmes mouvements => plus de précision. :wink:

    Cdlt,
    Yanik
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Elvin
    Réponses:
    8
    Affichages:
    476
  2. Arcade
    Réponses:
    106
    Affichages:
    9 411
  3. lion10
    Réponses:
    5
    Affichages:
    1 326
  4. AVN
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 584
  5. stenaway
    Réponses:
    5
    Affichages:
    17 971

Partager cette page