1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Piste de roulement

Discussion dans 'Matières Premières' créé par lamazun, 6 Octobre 2010.

  1. lamazun

    lamazun Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    28 Juillet 2010
    Localité:
    Ardenne
    Piste de roulement
    Bonsoir à tous,

    J'ai chauffé un carter en alliage pour dégager un axe, et la piste du roulement proche a ''changé de couleur''.
    Je précise que la température était de l'ordre de 400 degrés tout au plus.

    Est ce que je peux remonter les rouleaux sur cette piste, ou dois-je estimer que la piste est ''déforcée''?

    [​IMG]


    D'avance merci pour votre feed back

    V
     
  2. JieMBe

    JieMBe Compagnon

    Messages:
    1 151
    Inscrit:
    17 Mai 2009
    Localité:
    Maine et Loire
    Piste de roulement
    Salut,

    Est-ce que tu as un moyen de mesurer la dureté ? Je n'ai pas personnellement d'expérience en la matière, mais le 100Cr6 avec lequel est généralement réalisé les roulements, prend 64 HRc, brut de trempe, il retombe à 62 après revenu à 200°C puis, à 57 à 300° C ,à 53 à 400° C et enfin 44 à 500° C.
    Ce qui est certain, c'est que si la piste à atteint une température égale ou supérieur à 400 °C, l'espérance de vie de ton roulement, est extrêmement réduite.

    JMB
     
  3. lamazun

    lamazun Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    28 Juillet 2010
    Localité:
    Ardenne
    Piste de roulement
    Merci beaucoup pour ta réponse JMB.

    Je ne peux pas dire que çà fasse mon bonheur, mais je vais changer cette piste :cry:

    A bientôt,

    Marco
     
  4. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Piste de roulement
    Bonsoir Lamazu

    Je peux te dire que ,vu la couleur bleue de la piste de ton roulement,tu as chauffé celle-ci à + ou -400 à 450 degrés.Donc tu as fortement fait revenir l'acier de ton roulement ce qui implique une durée de vie très raccourcie.

    Pour "voir" les différentes températures de chauffe de l'acier,les anciens trempeurs regardaient le changement de couleur au fur et à mesure de la montée de température(ils n'avaient pas de thermocouple eux...).

    Pour une trempe,ils portaient l'acier au rouge cerise(800 à840 degrés).Après ,ils le faisaient revenir au jaune paille(200 à 220 degrés).

    Bonne soirée

    Sébastien
     
  5. lamazun

    lamazun Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    28 Juillet 2010
    Localité:
    Ardenne
Chargement...

Partager cette page