1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50

Discussion dans 'Fraisage' créé par Case590, 16 Septembre 2010.

  1. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50
    Bonjour, :lol:

    Il y a quelques temps que je cherchais à fabriquer quelques tasseaux pour les rainures en 12 de la Dufour.

    C'était mes premiers tours de broche depuis mon acquisition.
    J'ai essayé par la même occasion plusieurs types de fraises et aussi vitesses et d'avances en fraisage en opposition et en avalant, en engageant la fraise en manuel puis passer en automatique : l'état de surface et meilleur.
    En avalant, c'était pas recommandé sur une machine conventionnelle de cet âge, alors je l'ai fait quand même pour les épaulements, mais avec une petite fraise de 16 (en serrant un peu les blocages de table et bien sûr en condamnant les autres mouvements) et je n'ai pas constaté de problème de brusques rattrapages de jeu.

    En voici quelques images.


    cdt
    jean :wink:
     
  2. jeromeP

    jeromeP Ouvrier

    Messages:
    475
    Inscrit:
    24 Avril 2009
    Localité:
    33320 Taillan-medoc
  3. djenges

    djenges Nouveau

    Messages:
    17
    Inscrit:
    26 Septembre 2010
    Localité:
    alsace
    Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50
    Je suis nouveau sur le forum. Je vais essayer de te donner des conseils.
    Tu devrais usiner coté mors fixe, c'est mieux. Cela te permettra d'avoir toujours la même référence qd tu retourneras la pièce. Ainsi quel que soit la cote de ton cubage, tu auras enlever la même chose de chaque coté.
    Au lieu de faire des passes en opposition et en avalant, fais des passes en opposition et reviens en avance rapide, en opposition avalant que pour la finition. Evidemment tout çà, c'est pas parlant sur une vidéo.
    Tu as percé tes trous sur une perceuse a colonne. Pour tarauder, tu peux monter le taraud dans le mandrin, çà marche trés bien. Si tu n'as pas d'inversion du sens de rotation, tu ne feras qu'engager le taraud et tu finiras a la main. Ce seras d'équerre.
    Sinon, trés beau travail.
     
  4. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50
    Bonjour, :-D

    J'avais pas suivi mon sujet ... :oops:
    J'ai hésité à usiner coté mors fixe parce que la fraise pousse la pièce vers le mors plaqueur et je craignais que se soit moins stable :???: mais je comprends ton conseil et je ferais comme tu recommandes.

    Sur ma machine je n'ai pas de rapides, enfin si si je tournes les manivelles à donf :lol: et cà m'arrive.....
    depuis cet essai je n'ai pas refait le coup des passes en avalant et en roulant (enfin sauf une fois ou la fraise à avalé la pièce) :cry:
    depuis j'ai changé d'étau.
    C'est vrai qu'en finition avec une petite passe et une grande vitesse l'état de surface est excellent.

    J'ai la lourdeur de l'habitude de quand je n'avais aucune machine...
    J'ai pourtant une taraudeuse Tapmatic 50X que je n'ai pas osé essayer par crainte de casser le taraud (loin des magasins) avec l'expérience je suis sur de gagner beaucoup de temps et économiser les bras -pour autre chose- :P jérome me comprends :partyman:

    Merci à toi djenges, pour le compliment et pour ces conseils avisés. C'est à l'occasion de cet usinage en petite série que m'est venue l'idée de cette vidéo de fraiseur débutant. Elle n'a eu pour but que de susciter les critiques et surtout les conseils pour progresser.

    Cordialement
    jean :wink:
     
  5. djenges

    djenges Nouveau

    Messages:
    17
    Inscrit:
    26 Septembre 2010
    Localité:
    alsace
    Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50
    Ce n'était évidemment pas des critiques. A ce propos, je me suis trompé dans le message précédent. Il faut bien sur travailler en opposition pour les ébauches et tu peux travailler en avalant pour la finition. La fraise n'engagera pas si tu prends de petites passes (pas plus de 0.2). Tu peux aussi serrer legerement les freins du longitudinal.
    Bon courage.
     
  6. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Fraisage de mes tasseaux 1ers copeaux de F50
    Pour moi, qui ne confonds pas critique argumentée et dénigrement, les remarques que tu m'as faites vont m'aider puisque facilement mises en œuvre dans mon contexte de "travail".

    T'inquiète, j'avais saisi le fil de ton conseil 8-)

    Dans la vidéo les passes sont de 0,5 à 1 et à l'engagement en manuel, la manivelle tournait facilement.
    J'avais pris soin (en me rappelant les conseils de mon prof d'atelier) de freiner les mouvements du longitudinal et bien bloquer tous les autres.... et de me tenir à l'écart de la fraise... :???:
    Mes essais (empiriques) de plusieurs sortes de fraises m'ont convaincu de prendre en dernière passe de finition de 0,1 à 0,15, que les fraises soient en HSS ou à plaquettes et en ajustant l'avance par dent en fonction de la fréquence de la broche.
    En fraisage en bout mon tourteau R245 de 80 à 4 plaquettes positives laisse un état de surface comme un miroir en avalant.

    @+
    jean :wink:
     
Chargement...

Partager cette page