1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fabriquer un porte outil

Discussion dans 'Tournage' créé par docquier michel, 12 Juin 2011.

  1. docquier michel

    docquier michel Ouvrier

    Messages:
    260
    Inscrit:
    8 Mai 2011
    fabriquer un porte outil
    bonsoir tous le monde j'ai besoin de tellement de porte outils qu'il vaudrait mieux que je les fabrique moi meme j'ai demander a un tourneur pres de chez moi quel acier il me conseille de prendre pour le faire il me dit de l'acier au chrome molybdene 42crmo4.est ce que l'un d'entre vous a deja tourner cet acier?est ce que c'est facile a tourner ou est ce qu'il y a des choses a savoir!genre d'outils carbure ou acier rapide .
     
  2. jcma

    jcma Compagnon

    Messages:
    1 658
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Mulhouse - Haut-Rhin
  3. docquier michel

    docquier michel Ouvrier

    Messages:
    260
    Inscrit:
    8 Mai 2011
  4. docquier michel

    docquier michel Ouvrier

    Messages:
    260
    Inscrit:
    8 Mai 2011
    fabriquer un porte outil
    bj tous le monde je viens de vouloir tourner de l'inox avec des plaquettes de chez RC machine pas moyen d'avoir un resultat de surface impeccable !soit comme des petits coups de burins ou des lignes ou des petits piquots !et le meme dans de l'acier .qu'est ce qui fait sa?et j'ai voulu dresser une face resultat comme des gros coups de burins.en essayant plusieurs vitesse d'avance et plusieurs vitesse de rotations .et rien a faire sa ne va pas!
     
  5. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 353
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    fabriquer un porte outil
    Bonjour.

    Une photo de ton installation en plein travail nous aiderai bien pour te répondre, car il y a plein de critères qui amènent au résultat que tu d'écrits.

    -1- plaquette qui bouge
    -2- outil trop sorti
    -3- pièce qui bouge dans le mandrin"c'est possible si mords usés"
    -4- manque de rigidité
    -5- outil pas adapté
    -6- ensuite tout les classics ,jeux, mise à hauteur, vitesse, etc......

    @ +
     
  6. jpleroux

    jpleroux Compagnon

    Messages:
    1 661
    Inscrit:
    25 Septembre 2010
    Localité:
    isère - Bourgoin Jallieu
    fabriquer un porte outil
    Bonjour,

    personnellement j'ai fabriqué mes PO en A60 et hormis le fait qu'il faut faire attention à la rouille (ils n'ont pas le temps :lol:), 1 an après toujours pas de soucis de ce coté là.

    Dans ce que je comprends, l'intérêt du Chromo, c'est surtout pour éviter qu'il rouille. Donc selon ton usage et ta fréquence d'utilisation, tu peux prendre aussi d'autre acier moins cher avec une dureté comparable ...


    JP
     
  7. docquier michel

    docquier michel Ouvrier

    Messages:
    260
    Inscrit:
    8 Mai 2011
    fabriquer un porte outil
    bs tous le monde tous etait reunis pour ne pas que sa fonctionne la plaquette bougeait sur l'outil .outil 2mm trop haut ennorme jeu dans le gros chariot .plaquettes qui ne taille pas .mais quand meme encore une question comment adapter sa vitesse d'avance par rapport a la vitesse de coupe?
     
  8. moune

    moune Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    1 Juillet 2011
    fabriquer un porte outil
    Bonjour à tous,
    Ce sera mon premier post, suis tout nouveau içi. :oops:

    Pour Mr jpleroux, j'ai eu fait mes cones porte-fraise Ø45 (graffenchtaden 1958), porte pinces et autres porte outils de tour en 35CD4.
    Ç'est un acier à 90kgs, il rouille, mais il faut du temps s'il est gras et à l'abris (boite fermée).

    Pour Mr docquier michel,
    Vous me faites hérisser les cheveux et les poils !!
    A ne pas prendre comme une critique, mais comme un "enseignement" simplement. (il y a déjà bien eu trop d'accident machines outils).

    1) D'entrée, il ne fallait pas éssayer de mettre en route car :
    Quand on monte une plaquette, toujours s'assurer qu'elle épouse bien son logement, qu'elle y est bien calée au fond.
    (attention aux petits copeaux qui pourraient la faire être en porte à faux, ou, à des bavures sur les bords de ce logement suite à des chocs ou casses lors d'usinages).
    Vérifier que la bride soit bien fonctionnelle dans son logement et quelle assure un bon serrage de la plaquette.
    Pour une plaquette perçée à vis de bridage, vérifier l'état de la vis, voir si la partie conique de contact est propre, qu'elle ne dépasse pas sous le corp d'outil (risque de talonnage dans les petits Ø).

    2) Pour la hauteur de centre, ç'est au montage de l'outil qu'il faut s'en assurer. (après usinage, ç'est trop tard).

    a) tourner la tourelle à 45° vers la droite et ammener la pointe d'outil près de la contre-pointe . A l'oeil, on voit de suite si ç'est plus ou moins bon.

    b) Autre solution plus précise :
    Tacher le centre de la pièce avec du marqueur noir (uniquement pour les métaux)...
    (quand ce sera fini, vous remettrez du marqueur et essuyer avec un chiffon car le marqueur dilue le marqueur).
    Mettre un barreau dans un autre emplacement tourelle environ à hauteur, et l'ammener au plus près de la pièce.
    A l'aide d'une pointe à tracer, faire un trait (sans griffer la pièce) horizontal en s'appuyant sur ce barreau.
    Faire un demi tour mandrin, et retracer un 2é trait qui sera parrallèle au premier.
    Tourner le mandrin d'un quart de tour, tracer un 3é trait qui sera donc à 90° des deux premiers.
    Tourner d'un demi tour et faites un 4é trait qui sera parallèle au 3é.
    Vous obtiendrez donc un carré traçé qui saura vous montrer le centre exact de votre pièce et donc la hauteur qu'il faudra mettre à l'outil.
    (si le carré obtenu est trop grand, traçez sa diagonale).

    --- comment adapter sa vitesse d'avance par rapport a la vitesse de coupe? ---
    Comme on est sur un post tournage, je ne comprends pas bien la question !
    En fait, au tour, ç'est la rotation mandrin qui entraine la boite d'avance et donc la vis mère.
    Si tu tournes à 100trs/mn que tu mets 2/10é d'avance, tu avances de 2/10é pour 1tr.
    Si tu mets 2/10é d'avance et que tu tournes à 500trs/mn, tu avanceras quand même de 2/10é pour 1tr, (la vitesse ne change rien).

    Pour exemple puisque tu parles de plaquettes, le plus courant, ce sont les plaquettes avec un rayon de 0,4mm à la pointe ou un rayon de 0,8mm.
    (les très petites plaquettes ont un rayon de 0,2mm)
    Tout dépend de l'état de surface que tu veux obtenir.
    Pour une 0,4, perso je dirais que 1/10é à 12/100é d'avance est l'idéal pour un très bel état de surface, mais tu peux monter à 15/100é maxi, plus, ça "sillonne".
    Pour une 0,8, 15/100é à 18/100é pour un bel état avec un maxi de 18/100é pour "être propre" pareil, si tu mets plus, ça sillone.

    J'espère avoir répondu correctement, sinon,; n'en tenez pas compte :wink:
    A plus, serge.
     
  9. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 353
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    fabriquer un porte outil
    Bonjour.


    .

    Il ne faut pas confondre les deux....avance par tour et vitesse de coupe.

    La vitesse de coupe est lié à la nature de la matière et s'exprime en mètres du copeaux développer en une minute rentre en ligne de compte aussi la nature de l'outil.
    Plus la matière est dure plus la vitesse de coupe diminue et plus la matière de l'outil est dure et plus la vitesse de coupe augmente.
    Ça c'est une règle de base générale .

    L'avance par tour "vitesse d'avance" c'est un choix ni plus ni moins en fonction du résultat que l'on recherche, l'équilibre d'usinage et de la puissance du tour.

    Si on prend un acier courant la vitesse de coupe avec un outil en HSS en ébauche c'est environ de 25 mètres par minute et en finition de 40 mètres, pour du carbure c'est environ 80 mètres en ébauche et 140 à 170 mètres par minute en finition.

    Petite parenthèse une finition c'est une passe de 0.8 à 0.2 au Ø.

    Pour l'avance quand je dis c'est un choix et un équilibre il faut bien se comprendre et c'est peut être pas aussi évident que ça.

    Si tu fais une prise de passe de 3mm avec un HSS tu mettre 0.05 a 0.2 d'avance en gardant ta vitesse de coupe, si tu avances plus ton outil va griller et avoir un état de surface arrachée donc là il faut baiser la vitesse de coupe ou ton avance.

    Il est parfois intéressant de travailler en dessous de la vitesse de coupe pour gagner du temps.
    Moi quand je travaillais c'est sur des gros tours et bien souvent même très souvent, je travaillais sous la vitesse de coupe mais en contre partie j'augmentais ma prise de passe" entre 10 à 20 mm" pour gagner du temps tout en gardant les bonnes conditions de coupe et d'état de surface.

    Tout ça c'est un compromis entre le vitesse de coupe la vitesse d'avance et la profondeur de passe.

    Pour ne pas trop t'embrouiller pour l'ébauche de 0.1 à 0.2 d'avance et pour la finition 0.1 à 0.005 que se soit en carbure ou HSS là tu ne prends pas de risque si outil bien affûté.

    Voila en gros la différence...d'autres peaufinerons.

    @ +
     
  10. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 191
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    fabriquer un porte outil
    @moune

    Bonsoir, pour trouver facilement la hauteur de ton outil par rapport au centre, c'est assez simple, tu dresses la surface en contact avec la pointe ,qui est reculée et si ton outil est correctement réglé, un téton se forme et se cisaille en fin de passe, c'est le truc que l'on employait en décolletage ...A++++
     
Chargement...

Partager cette page