1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

conversion realmeca conventional plus

Discussion dans 'Conversion de fraiseuses conventionnelles' créé par vanstracer, 1 Octobre 2014.

  1. vanstracer

    vanstracer Nouveau

    Messages:
    26
    Inscrit:
    25 Septembre 2013
    conversion realmeca conventional plus
    Bonjour

    Je suis prof dans un lycée et j'ai récupéré une fraiseuse et un tour réalméca conventional plus
    j'ai remis en route le tour mais la fraiseuse elle, ne fonctionne plus du moins la partie cn et je n'ai pas réussi à la remettre en route mal grès l'aide des membres du forum.http://www.usinages.com/fraiseuses-...ob-sur-realmeca-conventional-plus-t59333.html
    comme je ne trouve pas non plus d'entreprise pour la réparer et le prix serait sans doute plus élevé que la valeur de la machine
    j'étudie la possibilité de réutiliser la partie mécanique, les moteurs d'axes, le variateur et le moteur de broche mais de changer le dcn pour un système made in china piloté par PC
    J'ai vu ça sur le net
    http://www.ebay.fr/itm/3Axes-CNC-Bo...rg=20140620074313&rk=1&rkt=10&sd=390914396083
    je n'ai aucune idée de la faisabilité de l'affaire, ni des difficultés ni même du coût
    pouvez vous m'éclairer.
    j'ai une interrogation sur l’asservissement il ne semble pas y avoir de capteur de position sur les axes, ce serait donc en boucle ouverte?
    je prends toutes idée ou conseils pour refaire fonctionner cette machine pour un tarif raisonnable.

    D'avance merci à tous
     
  2. kitos

    kitos Compagnon

    Messages:
    525
    Inscrit:
    14 Juin 2014
    Localité:
    Gard
    conversion realmeca conventional plus
    bonjour, ça c'est un chouette vrai projet, je ne saurais absolument pas vous aidé mais je vais le suivre.
     
  3. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 210
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    conversion realmeca conventional plus
    Bonjour,

    Avec Linuxcnc sur un PC dont les entrées / sorties sont dopées
    par un système de cartes Mesa Electronics.
    Linuxcnc est gratuit, il faut compter 2 ou 300 euros de système Mesa
    plus un PC "qui va bien" (c’est très important) avec alim et mémoire neuve.

    Là c’est une vraie cnc qui pilote les drivers/amplis des moteurs, fait l’acquisition
    des codeurs de moteurs d’axes ou des règles et assure l’asservissement.

    Le revers de la médaille, c’est qu’il n’y a pas de système clé en main, il faut
    s’investir dans la compréhension de tous les détails.

    Un exemple très bien documenté ici (la traduction de chrome marche bien)

    http://www.microcnc.ru/research/1325F30.php

    http://www.microcnc.ru/research/
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  4. vanstracer

    vanstracer Nouveau

    Messages:
    26
    Inscrit:
    25 Septembre 2013
    conversion realmeca conventional plus
    Merci pour ces infos
    je vais y jeter un coup d'oeil j'aurai sans doute des questions ensuite.

    Ludo
     
  5. vanstracer

    vanstracer Nouveau

    Messages:
    26
    Inscrit:
    25 Septembre 2013
    conversion realmeca conventional plus
    J'ai consulté les liens en russe même avec la traduction je ne suis "pas certain" d'avoir saisi toutes les subtilités
    voici ce que j'ai retenu
    il faut un PC qui tourne bien avec linux cnc
    pour les cartes mesa 7I37ta,5I20
    la 5I20 pilote le système et est raccordé sur la ou les 7I37
    les 7I37ta sont des carte d'entrée sortie pour le pilotage des axes les différents capteurs et le règles et le variateur de broche en pwm
    j'imagine que la difficulté est de connaitre les caractéristique des éléments raccordés pour paramétrer l'ensemble.
    J'ai bon ???

    Le paramétrage se fait il à partir de linux cnc? Je ne me sent pas de faire de la programmation
    si j'ai 3 axes faut il 3 cartes?
    je vais commencer par ces question

    merci d'avance
     
  6. joumpy

    joumpy Apprenti

    Messages:
    219
    Inscrit:
    8 Octobre 2009
    Localité:
    38: Grenoble ou 73:Montmélian
    conversion realmeca conventional plus
    J'ai fait un peu la même chose...
    J'avais une scie à commande numérique (4 axes: X, Y, Z, C)
    La CN buggait lors des POM
    J'ai tout viré
    J'ai remonté une armoire électrique beaucoup plus petite.
    J'ai changé les moteurs par des brushless.
    Ils sont commandés par des drivers.
    Ceux-ci sont reliés à la "break out board".
    Elle même reliée au PC par un port USB.
    Le PC tourne sous XP et fait tourner Mach3 pour piloter tout ça.
    Tout le matériel provient de chez Soprolec (voir leur site internet) qui a été d'une grande aide à la mise en route.
    J'ai eu quelques soucis
    1°) j'ai voulu garder le vieux variateur de broche et impossible de le faire démarrer. Je me suis dépatouillé avec un variateur piqué sur une CTA et j'ai passé commande en Chine.
    2°) j'ai utilisé des borniers à lamelle métallique pour câblage rapide. J'ai des contacts intermittents. Je dois tout changer pour des borniers à vis.
    Mais je peux déjà utiliser la scie.
    Même si le capotage temporaire est minable.
    Même si le boitier pour les déplacements manuels est encore à l'écran.
    Mon seul regret: la carte Soprolec ne gère pas les règles de mesure dont la scie est équipée.
    Ah oui, un gros détail: c'est mon papa qui m'a fait tous les câblages superbement repérés. :smt038 :smt038 :smt038
     
  7. brainstorm

    brainstorm Nouveau

    Messages:
    17
    Inscrit:
    9 Mai 2013
    conversion realmeca conventional plus
    Bonjour,

    Avec linuxcnc vous pouvez démarrer en utilisant juste le port parallèle, sans carte de contrôle telles que celle de mesa. Cela vous permet de tester le système et apprendre comment tout ce la fonctionne. Ensuite, pour plus de performance une carte mesa fera bien l'affaire. Je conseille la 5I25 car très flexible. Selon votre machine pas besoin de carte externe en plus telle les 7ixxx si vous avez la version firmware prob_rfx2. Etudiez le manuel http://www.mesanet.com/pdf/parallel/5i25man.pdf et ce sera plus clair...

    une chose importante dans le choix du PC, ce n'est pas la rapidité ou puissance qui importe,mais le comportement temps reel (latence). Un pc bas de game a base de atom D525 ira bien mieux qu'un truc surpuissant mais qui a des latences de l'ordre des 100 de ms...
    http://www.linuxcnc.org/index.php/english/forum/18-computer/19022-faq-the-latency-problem

    Voila le pc de contrôle que j'ai
    http://www.aliexpress.com/store/group/Cheap-Mini-PC-D525/800900_254458250.html

    Lisez les forums linuxcnc et le wiki, il y a beaucoup à apprendre mais beaucoup d'aide disponible aussi.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  8. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 210
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    conversion realmeca conventional plus
    brainstorm, on est ici dans un retrofit servos, donc avec une commande d’amplis
    d’axes analogiques en +/-10V et une acquisition de codeurs des servomoteurs ou
    des règles, pas une commande en boucle ouverte step/dir.
    Donc le port // est insuffisant même pour se familiariser sur un seul axe.
    La 5i25 oui, mais avec une carte fille comme la 7i77 donc on est bien à 300 Euros
    Il y a un package de système série qui est remarquable aussi.

    Pour répondre à Vanstracer, ces 2 cartes sont suffisantes pour ta machine,
    elles sont capable de piloter jusqu’à 6 axes.
    Il n’y a pas de programmation à proprement parler, en C ou autres, sauf pour
    adapter ton interface graphique, créer tes afficheurs par exemple, c’est en Python
    mais il suffit de s’inspirer de quelques exemples et de puiser dans la boite à outils
    pour s’en sortir. En revanche, le paramétrage nécessite une bonne compréhension
    du fonctionnement et de la syntaxe des fichiers de configuration de linuxcnc
    Il faut se mettre dans l’était d’esprit que l’on va concevoir une CNC, il faut identifier
    tous les interfaçages avec chaque périphérique que l’on va réutiliser.

    Concernant le choix du PC oui pour un faible temps de latence, mais une
    UC qui pédale très vite aussi, car les taches sont multiplexées, notamment
    celles concernant la boucle d’asservissement , il na faut pas descendre en
    dessous d’une fréquence de boucle de 3 Khz
     
  9. vanstracer

    vanstracer Nouveau

    Messages:
    26
    Inscrit:
    25 Septembre 2013
    conversion realmeca conventional plus
    Bonjour à tous

    désolé mais je viens de m’apercevoir que je n'avais pas mis ce sujet en surveillance et je n'ai eu de mail m'avertissant de vos réponses

    merci pour toutes ces infos
    il va me falloir un peu de temps pour digérer tout ça

    en attendant j'ai récupéré les schémas électrique de la machine
    dés que j'ai un moment je les scans et je les mets en ligne
    les infos que j'en ai tiré pour l'instant
    alimentation générale en 220v mono (ça je le savais avant)
    les axes utilisent des moteurs à courant continu et des variateur de marque A2V
    ce sont des codeurs et non des règles
    la broche a un moteur triphasé avec un variateur leroy somer

    J'aimerai réutiliser le maximum de composant déjà présent.
    Maintenant j'ai un peu de lecture
    A suivre
     
Chargement...

Partager cette page