1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par HBX360, 13 Janvier 2012.

  1. HBX360

    HBX360 Compagnon

    Messages:
    2 409
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Ardèche
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonsoir,

    Dans le cadre de la rénovation de ma scie à ruban, je prévois d'installer un altivar 16.

    Pour le protéger efficacement, je vais le mettre dans un boitier métallique: un coffret Atlantic 55 de dimensions 50 x 40 x 20 cm.

    Pour le refroidissement je prévois d'y adjoindre un ventilateur 220 V de récupération.

    N'ayant pas prévu lors de l'acquisition du câble et de la prise tri, je n'ai pas le neutre sur la scie, mais 4 x 2,5 mm² dont la terre.

    J'ai essayé de monter 2 ventilateurs identiques en série. Problème: un des ventilo tourne un peu moins vite que la normale, mais ça c'est normal. L'autre tourne très très lentement. Je m'en doutais mais je voulais essayer....

    J'aimerais savoir s'il y a une solution élégante et "propre" autre qu'un transfo, pour alimenter mon ventilo 220 v en 380 V sans avoir à changer le câble et prise d'alimentation, ou s'il faut que je change tout ça pour ajouter le neutre... ou que je trouve un tout petit transfo ?

    En vous remerciant

    Cdt
     
  2. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    tu changes juste la prise et tu tires en parallele un cable en 2x1.5mm².
    tu fais le raccordement dans la prise.
    en ajustant les longueur de cables que tu lies ensemble, c'est discret et efficace.
    j'ai fait ça pour mon affuteuse, n'ayant que du cable en 4G.
    si tu n'as pas, il me reste peut etre encore une prise en 5 broches, dis le moi, je te l'enverrai, j'ai d'ailleurs d'autres choses à t'envoyer, des ecrous.
     
  3. chars48

    chars48 Ouvrier

    Messages:
    464
    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Localité:
    Région Liège - Belgique
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonsoir,
    Certes, cela fonctionnera mais ce genre de câblage est interdit car le conducteur de neutre doit être de couleur bleue, avoir la même section que les conducteurs actifs et faire partie intégrante du câble.
    Cordialement,
     
  4. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    mon cable 2 fils alimente la commande, les 4g le moteur.
    si le 2G s'arrache, le moteur est coupé.
    meme si ce n'est pas aux normes, ça fonctionne de maniere sure.
    c'est juste une solution pour economiser du cable sans faire une bricolage dangereux.

    sur ce, j'ai respecté les couleurs, car si je sais faire un peu d'elec, je me debrouille toujours pour faire un truc clair.(je fais tout de memoire, jamais un plan, donc pour moi, c'est institutionnel, bleu=neutre, vert jaune= terre)
     
  5. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonjour,

    une solution tres souvent adoptée , pour un ventilo 220V sur un appareil 380 , tel que les postes a souder à l'arc à baguette un peu conséquents (disons, qui passe de la 3,2 ...) et pourvu d'un ventilateur (la plupart des postes a souder en ont un) est d'alimenter le ventilo a travers une impédance , le plus souvent capacitive, soit en pratique un condensateur (permanent, et de petite capacitée) en série sur un fil du ventilo :

    ce condensateur doit impérativement:
    -être du type service permanent (pas un condo de démarrage moteur)
    -avoir une capacitée adéquate, a dégrossir en calculant l'impédance du ventilo , puis a déterminer expérimentalement car en pratique cette impédance est complexe, et variable suivant la vitesse (en général entre 0,5 et 2 µF )
    -avoir une tension de service d'au moins 3 fois la tension réseau (soit 1200 ou 1500V )

    On trouve couramment de tels condos dans de vieux TV , cathodiques( et si possible les plus anciens, du temps ou ils n'avaient pas de péritel et du temps des bases de temps lignes Tv à lampes ) il faudra en récupérer plusieurs , dont l'ordre de grandeur de l'impédance correspond grossièrement à celle du ventilo (Zc = 1/ (C*2*pi*f) et faire des essais en commençant par la capacitée la plus petite vers la plus grande (jusqu'a un fonctionnement a tension et vitesse normale du ventilo)

    Attention : l'impédance d'un ventilo n'est pas sa résistance, ne pas tenter de la mesurer a l'ohmemètre, mais la calculer d'apres la tension et le courant normalement marqué sur le moteur (ou a mesurer, a vitesse nominale , avec voltmètre et ampèremètre )

    Cette solution est cepandant moins fiable qu'un transfo, ou que l'amené d'un neutre ...

    sloup
     
  6. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    +1

    et surtout, ca marche pas ou mal avec des ventilos brushless en basse tension continue, la capa :).

    M'enfin, la plupart des 220 sont des moteurs à spire de Fräger, non ?

    a+
     
  7. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonjour
    Ça marche aussi pour ces moteurs là. Dans ce cas, le rendement n'est pas notre préoccupation.
    Si on a la puissance du moteur du ventilateur, on peut faire un calcul approché pour le condensateur, et on en ajustera la valeur lors d'essais.
    Je prends 14 micros farads par ampère consommé par le ventilateur. Cela me donne une valeur, par précaution, le la diminue de 15%, je fais le montage et je mets sous tension. Je mesure la tension aux bornes du ventilateur. Si la tension est trop faible ( inférieure à 200 volts ) il faut augmenter un peu la valeur du condensateur. Au dessus de 250 volts, je fais l'inverse. Entre 200 et 250 volts, je ne touche à rien, c'est parfait. La tension est à noter lorsque le ventilateur est à pleine vitesse, pas pendant le démarrage !!!
    Attention : utiliser des condensateurs non polarisés permanents de tension 400 volts minimum. Pour éviter les flashs à la mise sous tension et à l'arrêt, tout en prolongeant la vie du condensateur, mettre en parallèle du condensateur et directement à ses bornes une résistance d'environ 270 kilo ohm d'une puissance de 0,5 watt minimum.

    Voilà, maintenant , vous savez tout.
    A vous de jouer
     
  8. HBX360

    HBX360 Compagnon

    Messages:
    2 409
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Ardèche
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonjour à tous, salut Ky,

    Merci pour vos réponses. Je n'aurais jamais pensé à un condensateur. Je me coucherai moins bête.

    Je regarde quelle valeur du condo il faut et reviens vous dire comment ça s'est passé. :lol:

    Petite question, si d'aventure il y a un Pb sur le condo (en cours d'utilisation normale et non durant les essais) n'y a-t-il pas de danger pour l'altivar ?

    Pour Ky, j'avais oublié, les écrous. Pas de problème. Comme convenu. Par contre si tu as une prise tri (les domestiques blanches comme on en trouve dans le magasins de bricolage, à 4 pôles + terre, ET de Ø 56 mm), je serais preneur. Dis moi par mail combien tu en veux, j'ai encore pas mal de "bazard" à connecter au secteur dont l'aléseuse J320 qu'il faudra bien que je finisse de remonter... :roll:

    @+

    Bien cordialement

    Christian
     
  9. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonjour,

    en effet, j'avais oublié le conseil d'ajouter une résistance de décharge (facultative mais conseillée) aux bornes du condo

    en cas de défaillance du condo , c'est le ventilateur qui déguste (mais en principe pas l'installation en amont, l'impédance du ventilo est bien plus grande que les autres charges connectés, et il est en principe en amont du var , pas en aval , de sorte qu'on ne risque pas de détruire l'appareillage , vario, contacteurs...)
    On peut prévoire un fusible en série dans le circuit du ventilo, mais attention , il sera difficile de le dimensionner et d'en trouver un pil-poil de la bonne valeur :
    -si le fusible est dimensionné un peu juste , il risque de fondre sans défaut, a la mise sous tension , a cause de la pointe de courant qui risque de se produire le temps de charger le condensateur ! et le var travaillera alors sans ventilation et risquera de griller si on ne s'en apercoit pas !
    -si le fusible est dimensionné un peu large, il laissera passer la pointe de courant qui risque de se produire au démarrage , mais ne protégera plus rien , ou interviendra trop tard , le ventilo risquant d'être déja détérioré , le fil de ses bobinages étant tres fin et donc fragile ...
    -pour bien faire, il faudrai un fusible qui soit "retardé" (pour laisser passer la pointe de courant au démarrage) bien dimensionné (pas évident si c'est un courant de faible intensité et de valeur non normalisé) et, c'est le plus délicat, muni d'un percuteur et d'un microcontact (qui fasse couper l'alimentation du var dès que le percuteur sort , empéchant son fonctionnement sans ventilo !)

    Or, en pratique, il risque d' être impossible de trouver un fusible qui soit , par exemple, de 0,35A, temporisé, à percuteur !

    sloup
     
  10. HBX360

    HBX360 Compagnon

    Messages:
    2 409
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Ardèche
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonsoir slouptoouut pour ces précisions.

    Je n'ai pas eu le temps de travailler sur le ventilo cet après midi, mais je mettrai une réponse au sujet dès que je m'y serai collé.

    Dans la mesure où Ky m'envoie une prise tri, je me demande si je ne vais pas acheter 4 mètres de câble 5 x 2,5 mm².

    Je ne vais quand même pas faire croire que les Ardéchois ont des bogues de châtaignes dans les poches... :smt003

    Cdt
     
  11. HBX360

    HBX360 Compagnon

    Messages:
    2 409
    Inscrit:
    29 Avril 2008
    Localité:
    Ardèche
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonsoir,

    Après avoir bien fouillé mon bric à brac, pas de condo dont la tension de service est susceptible de faire l'affaire (hormis la capacité à calculer).

    Grâce à Ky260, j'ai maintenant une prise avec le neutre. J'ai acheté 4 mètres de câble 5 x 2,5 mm2. Plus qu'à brancher... :-D

    Merci à tous ceux qui ont recherché et donné une autre solution à mon Pb. Cela n'est pas perdu et pourra servir à d'autres. Pour ma part j'ai transféré les réponses sur un fichier word que je conserve précieusement.

    Cdt

    Christian
     
  12. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonjour
    Quelle est la puissance de ton ventillateur ?
    Combien as tu calculé comme condensateur?

    On ne sait jamais ....
     
  13. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 652
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Alimentation d'un ventilateur 220 V en 380 V ?
    Bonsoir ,

    La variation de vitesse sur les groupes de VMC , j'en ai reparé quelques uns , se fait comme cela , avec l'adjonction d'un condo .
    Quelques microfarads .
     
Chargement...

Partager cette page