Urgent : Dimensionnement poutrelle pour palan

  • Auteur de la discussion Mioconto
  • Date de début
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je me suis lancé dans l'autoconstruction de ma maison bien que bricoleur du dimanche.
J'ai fait un vide sanitaire un peu plus haut que la normale (1.80m).
J'ai prévu un escalier pour descendre (pratique) et aussi une trémie au dessus de laquelle je veux positionner un palan pour monter et descendre mon bric à brac.

Je pourrais mettre une poutrelle dont la longueur entre les 2 appuis sera de 6.5m. Elle sera ancrée ou insérée dans un lintheau béton d'un côté encastrée dans mon mur en béton armé de l'autre.

1- Vers quel type de poutrelle dois-je me diriger?
2- Quelle doit être la dimension pour pouvoir déplacer au maximum 1 tonne? ( je n'ai rien qui fasse ce poids mais sait-on jamais...)
3- Si je mets deux poutrelles en parallèles au lieu d'une (pour répartir la charge sur ma maçonnerie, quelle sera alors la dimension des poutrelles?

Merci d'avance pour vos réponses. J'ai eu beau chercher des tables de calcul je n'ai trouvé que pour des charges réparties.
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 872
FR-39Arbois
salut
j'avais deja poster ( ou en tout cas j'en suis sur ) un scan de tableaux pour ce type de question deja posée sur le forum , mais je retrouve plus le sujet :smt022.
je creuse pour retrouver ...

entre les 2 appuis sera de 6.5m
la longueur classique livrée est de 6.00 M plus une broutille , t'est bloquer sur cette longueur qui t'obligerait a une rallonge ?
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Pour le type de poutrelle, c'est IPN ou IPE

Pour la dimension il faut voir quelle la flèche acceptable, 6,5 m c'est long donc ça va fléchir.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
1°) Les tables de calcul donnent toujours les charges réparties sur une poutrelle,,tout es proportionnel, si tu augmente ta longueur , ta charge répartie diminue et vice versa
ex : 5 T sur 10 mètres cela donnera toujours 0,5 T au milieu et c'est proportionnel si tu réduis ta longueur ta charge peut augmenter proportionnellement .
personnellement, je m'en tiens à la charge répartie sur les poutrelles
2°) deux poutrelles jumelées l'une contre l'autre?
Ou bien séparée pour mettre un chariot de palan?
Dans le second cas, il faut calculer comme 2 poutrelles individuelles et non pas comme une somme des 2 poutrelles ensemble
3°) Choisis de la poutre dite en "H" profil gray, les ailes sont plus larges,, plus de section peut être plus chères, mais pas de soucis
4°) Cela fléchira de toutes façon ou bien il faut diminuer la charge,
5°)Voir si tu peut mettre des arbalètriers le cas échéant, en fait reformer des triangles
A ++
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
bonjour
pour le calcul
charge localisée
pour les appuis il vaut mieux des appuis libre des 2 cotés
conditions de résistance a la flexion
Rp>= Mf/ (i/v) = résistance pratique

contrainte normale maxi
ro=Mf/ (i/v)

moment fléchissant
Mf = F*l
charge aux appuis
Ra=Rb= F si palan aux extrémités sinon
Ra =F*la
Rb=F/lb
ci dessous un exemple

img054.jpg
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 872
FR-39Arbois
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
bonjour
pour mwm
la demande de Mioconto, concerne une charge roulante ce qui est beaucoup plus défavorable qu'une charge uniformément répartie
en considérant cette charge (1 tonne) le moment fléchissant maxi ce trouve au milieu du profilé soit Mf= PL/4
f= P(*L*L*L)/48EI
ceci permet de trouver la section du profilé
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour
C'est vrai que c'est plus défavorable, mais poser 2 poutres de façon pratiquement jointives n'a aucun intérêt , sauf manque de place , si tel est le cas,,,A ++
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #9
Merci pour toutes ces réponses express...
C'est génial.
Par contre j'avoue que c'est vraiment du chinois.
J'ai fais mat(ernelle) sup mais c'était dans ma tendre enfance...
Je vois bien qu'il existe une formule, mais je ne parviendrais pas à la mettre en oeuvre sans un exemple:
f= P(*L*L*L)/48EI
former des triangles me parait difficile ds ma configuration.

Je vous mets les deux hypothèses en PJ.
Si vous pouvez m'éclairer un peu plus en détail sur la façon de calculer la ou les sections de poutres, ou me donner les sections.
Sachant que si je sui à 800 kg ce ne sera pas grave non plus.
Le jour où j'aurai une charge plus importante, je pourrai toujours étayer par dessous.
Merci d'avance.
img321.jpg
img322.jpg
 
jacounet
jacounet
Compagnon
27 Nov 2011
2 851
Dissay
lut .
Si j'ai bien compris le but de ton palan et de ta poutrelle , c'est de monter et descendre ce que tu as besoin de ton vide sanitaire vers ton atelier .
Donc pourquoi ne pas prévoir un étais en IPN ou en béton vers le milieu de ta poutre , à 2 m de ton mur agglo cela te laisse 1.70 m du trou/vide sanitaire pour débarquer , machines etc ....
Sinon mettre une poutre sur dimensionnée .
Une seule IPN28 de 28 cm de haut ( il y-en a 2 en // dans le calcul du livre de Kiki86 page 222) , semble supporter plus de 5 T au milieu de la poutre , pour une IPN de 6 m de long .

C'est sans doute la section qu'il te faut pour ton IPN tu es largement au dessus de 1T , non ?...
Sinon prendre la dimension au dessous .
A+
Jac
 
Dernière édition:
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
Tu auras toujours intérêt à encastrer ta poutrelle, cela change passablement les choses au niveau résistance.
A caractéristiques égales, une poutre encastrée résiste beaucoup mieux que celle-ci posée entre 2 appuis libres.
Même si l'encastrement est inadéquat pas d'ancrage suffisant dans le béton et quasi nul dans l'agglo (appuis dans l'agglo qui devra être réparti sur du béton armé), il sera toujours préférable de liè la poutre aux murs.​
Concernant la longueur de ta poutre :
6,50 m, c'est trop (à mon avis), 3 - 4 m serait déjà bien.
Au-delà de ces dimensions ont atteints des efforts qui ne sont pas anodin, et cela se paye.
Il serait bon que tu revois ta copie, en interposant, par exemple, un poteau, ou variante, une sorte de cloison afin de réduire ta portée.

Je partirais sur une poutre simple (H ou autre), tu pourras toujours utiliser la partie supérieure comme un chemin de roulement en faisant attention.
Les calculs que tu pourras trouver sont valable pour une charge fixe, et non pas pour une charge dynamique (en translation).
Dans ce dernier cas, les calculs sont BEAUCOUP plus compliqués et l'échantillonage de ta poutre s'envole.

Pour l'échantillonage de ta poutre, tu as des tableaux te donnant les sections, la flèche admissible en fonction de la charge ponctuelle ou linéaire dans les 3/4 des mémento fournis par les fabricants.
Tu choisiras "poutres entre deux appuis" => ne va pas considéré un encastrement même si par sécurité, tu le réalises.
Cela peut également se calculer, ce n'est pas très compliqué.
 
Dernière édition:
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #12
Le plus simple serait de me tourner vers un fabricant, effectivement. Mais après c'est une question de moyens...
Chez nous les usines giat viennent d'être totalement désossées ou plutôt déferraillées.
donc les ferrailleurs vendent les poutrelles au prix de la ferraille.
Et comme le portefeuille est vide, je ne peux faire autrement que de tenter le systême D.
Réellement je ne devrais pas déplacer de charges d'un poids supérieur à 300 kg. Mais sait on jamais.


Je ne peux pas réduire la longueur de 6.5m. En gros c'est un garage + atelier de 40m². Cloisonner m'empêcherait de mettre la moto devant la voiture.
Je pourrai par contre mettre un poteau en renfort du côté des agglos, accolé au mur.

Une seule IPN28 de 28 cm de haut ( il y-en a 2 en // dans le calcul ) , d'après le tableau de Kiki86 , semble supporter plus de 0.5 T au milieu de la poutre , pour une IPN de 6 m de long .
28 cm de haut pour la poutrelle ça va être chaud. J'ai peu de hauteur en rab, et pour la mise en place vu la config, ça semble délicat.
Et si je parts sur l'hypothèse 2, quelles seraient les dimensions des deux poutrelles porteuses?

Si quelqu'un peut donner aussi un exemple concrèt pour utiliser la formule :
f= P(*L*L*L)/48EI

J'ai trouvé ça sur le dimensionnement d'une seule poutrelle, voir page 7 :
http://www.verlinde.fr/assets/docs2/Docs-techniques/PMSM.pdf
 
Dernière édition:
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 872
FR-39Arbois
re
et un poteau a coin de l'escalier serait possible ?
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #14
C'est une bonne idée....
Je peux réduire à 3.7 la portée libre si je mets une sorte "d'arche de renfort" en bordure de la trémie. Cela reposerait sur le mur en béton armé de la cave.
Si ça peut simplifier le truc.

Par contre je reste preneur pour les dimensions des poutrelles dans la configuration de la seconde hypothèse, avec deux poutrelles porteuses.
La pose de la charpente du garage est la prochaine étape.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
re
le fait d'encastrer la poutre va engendrer des contraintes dans les murs
en appui tu laisse libre les déplacements du a la charge ( voir les ponts)

img055.jpg
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #17
Je viens de le tester.
J'ai mis 6000mm de longueur de profil.
Dans l'hypothèse 1, j'ai simplement mis une charge utile, et isolée, de 1000 daN.
Dans l'hypothèse 2, j'ai mis une charge utile, et aussi, isolée, de 500daN.


Hypothèse 1 :
Le programme me renvoie qu'il me faudrait soit,
- un IPN en 240
- un IPE de 270
- ou un HEA en 160.

Hypothèse 2 :
- deux IPN en 200
- deux IPE en 240
- ou deux poutrelles HEA en 100

Est-ce que ça vous semble juste et réaliste ?
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #18
Je suis obligé d'encastrer au moins dans le mur en béton armé de la maison.
 
mizou51
mizou51
Compagnon
29 Nov 2007
1 914
oui ca semble raisonnable.
De mon coté j'ai 7m et je souhaitais avoir 1500 ou 2000kg au milieu. Ca me donnait un IPE400. J'ai tout scellé dans le mur au niveau de la ceinture.
Donc ton calcul pour 1000kg avec 2 IPE240 doit passer en effet.

Le seul soucis comme dit precedemment c'est que tu achete 6m ou 12m ! Moi j'ai été facturé de 12m....
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #22
Pour la longueur ce n'est pas un souci...
Je vais prendre ce qu'il me faudra à la découpe chez le ferrailleur.
Par contre je partirai plus sur du HEA, étant donné que ça peut limiter l'encombrement.
Pour assurer une marge de sécurité je compte rechercher du 120.

ça vous semble bon?
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Jan 2014
3 152
Saintes (17)
Salut,
Si je peux me permettre, deux rangs de parpaings supplémentaires t'auraient donné un autre confort dans ton vide sanitaire, qui, si j'ai bien suivi, va finir en atelier, fourre-tout, bric à brac !
Je me permets cette intervention, car j'ai commis la même erreur...:smt088
Résultat je "perds " 140 m2 de surface avec une hauteur confortable...
C'est ballot ! Surtout pour le prix de quelques agglos supplémentaires...
Mais quand on travaille tout le temps dans l'urgence...

Mpeter :sad:
 
Dernière édition:
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Dans le calcul de jean Lamaison, le coef de sécurité est très élevé, certainement pour une utilisation ou la charge est humaine (normalement 10 pour le cas des ascenseurs et autres système de levage pour le public)
Mais pour les système de levage de matériel comme les palans, le coef est de 5, soit une contrainte admissible de 10 daN/mm2, les fournisseurs de poutrelles donnent un maxi de 16 daN/mm2

Tu peux prendre une hauteur de poutrelle un peu moins haute, par contre il faut respecter la flèche maxi admissible.
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #25
180 pour ma taille c'est confortable, pour les impôts aussi :wink:
J'ai mis en place des systèmes de ventilation naturelle.
Si quelqu'un veut des infos, qu'il n'hésite pas...

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer simplement ce qu'est la flèche svp?
(j'ai cherché et j'ai trouvé beaucoup de choses sur les indiens, et plein d'autres dans un langage qui m'est inaccessible)
 
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
:D
Ta poutre sous la charge (et son poids propre) se courbe selon un arc de cercle.
La flèche c'est la distance qui sépare l'arc formé par ta poutre et la droite reliant tes 2 appuis (La corde).

Plus la flèche est grande, plus la poutre est déformée (et plus elle subit de contraintes).
Au delà d'une certaine flèche, elle se plie et, si tu continus à la charger, elle casse !

@ Mioconto => Bien vu :wink: (180 pour ma taille c'est confortable, pour les impôts aussi)
 
Dernière édition:
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
re
pour la fleche voir #16
 
M
Mioconto
Nouveau
2 Avr 2017
20
  • Auteur de la discussion
  • #28
Oui effectivement, en #16, on trouve toutes les infos complémentaires pour cerner le phénomène de flèche une fois que l'on comprend de quoi ça parle :wink:

Merci pour votre aide à tous.
Le problème est en voie d'être solutionné.
 
P
Panoramix
Apprenti
10 Juin 2012
100
Tu auras toujours intérêt à encastrer ta poutrelle, cela change passablement les choses au niveau résistance.
A caractéristiques égales, une poutre encastrée résiste beaucoup mieux que celle-ci posée entre 2 appuis libres.
Même si l'encastrement est inadéquat pas d'ancrage suffisant dans le béton et quasi nul dans l'agglo (appuis dans l'agglo qui devra être réparti sur du béton armé), il sera toujours préférable de liè la poutre aux murs.​
Concernant la longueur de ta poutre :
6,50 m, c'est trop (à mon avis), 3 - 4 m serait déjà bien.
Au-delà de ces dimensions ont atteints des efforts qui ne sont pas anodin, et cela se paye.
Il serait bon que tu revois ta copie, en interposant, par exemple, un poteau, ou variante, une sorte de cloison afin de réduire ta portée.

Je partirais sur une poutre simple (H ou autre), tu pourras toujours utiliser la partie supérieure comme un chemin de roulement en faisant attention.
Les calculs que tu pourras trouver sont valable pour une charge fixe, et non pas pour une charge dynamique (en translation).
Dans ce dernier cas, les calculs sont BEAUCOUP plus compliqués et l'échantillonage de ta poutre s'envole.

Pour l'échantillonage de ta poutre, tu as des tableaux te donnant les sections, la flèche admissible en fonction de la charge ponctuelle ou linéaire dans les 3/4 des mémento fournis par les fabricants.
Tu choisiras "poutres entre deux appuis" => ne va pas considéré un encastrement même si par sécurité, tu le réalises.
Cela peut également se calculer, ce n'est pas très compliqué.
Attention, c'est dur d'encastrer aux appuis, faut un assemblage hyper costaud. De plus s'il y arrive cela risque de casser le mur qui n'a probablement pas été conçu pour répondre des gros efforts de flexion. Je calculerai la poutre sur 2 appuis simples en vérifiant surtout la résistance vi qu'un peu trop de fleche n'aura pas de conséquences néfastes. 1 tonne ce n'est pas enorme comme charge, il y a peut etre moyen de faire passer une poutre en lamelle collé.

Le moment dans ta poutre est :
M=Q * l / 4 = 10 * 6.5/4 = 16.3 kN.m
Si t'as du S235, le W mini est :
W=16.3*10^6/235=69.3*10^3㎣
Tu cherches dans une table ma bonne section (je suis dans un train donc ne peux pas le faire) et apres tu calcules la flèche pour vérifier qu' elle est raisonable.

Envoyé de mon E2033 en utilisant Tapatalk
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 950
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Tout à fait d'accord avec Panoramix : il ne faut pas espérer reprendre un moment fléchissant significative dans une maçonnerie ordinaire (ou alors il faudrait un mur dimensionné pour ... )

Tu ne vas pas utiliser ce système avec de grandes charges tous les jours : pourquoi ne pas ajouter temporairement pour les charges importantes (supérieures à ?? 100 kg - 1000 N ???) un (ou deux) étai style maçon, ce qui permettrait de réduire significativement la hauteur et le coût de la poutre ?
 
Haut