Tournage inox

  • Auteur de la discussion mg34
  • Date de début
M
mg34
Nouveau
14 Jan 2008
20
Hérault
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir, à tous
j'ai acheté une barre d'inox de 18 mm de diamètre et d'un mètre de long environ chez un récupérateur de métaux (3 euros...) et j'ai essayé d'en tourner un morceau pour faire une pièce de 10 mm sur 20 avec un épaulement et une deuxième partie de 13mm sur 25.
Le résultat est dégueulasse, plein de stries, et pas très régulier. Croyant bien faire j'ai laissé la barre entière et je l'ai fait passer à travers la broche et le mandrin, puis j'ai serré le mandrin dessus. Est-ce que c'était ça l'erreur ? fallait-il couper la bonne longueur au départ ? y-a-t-il des trucs spéciaux à savoir pour tourner de l'inox ?
A signaler : j'ai tourné ça avec un outil à pas cher à plaquette carbure et j'ai constaté que le copeau ne se cassait pas mais faisait un tire bouchon de 10 cm parfois (en plus fallait faire attention à pas se faire mal), est-ce une indication sur ce qu'il fallait pas faire ?
Voilà, comme vous voyez je suis complètement débutant, tous les conseils m'intéressent. Merci de votre aide.
 
M
mg34
Nouveau
14 Jan 2008
20
Hérault
  • Auteur de la discussion
  • #2
Au secours, mon message s'est enregistré en double, comment faire pour supprimer l'un des deux ?
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
C'est réglé pour le doublon :wink:

as tu la bonne rotation de broche ?
le morceau ne dépasse pas trop du mandrin ?
L'outil est à la bonne hauteur ?
 
M
mg34
Nouveau
14 Jan 2008
20
Hérault
  • Auteur de la discussion
  • #4
Je ne sais pas trop quelle est la vitesse de rotation de la broche : j'ai un moteur monophasé qui entraine une poulie de 30mm environ, cette poulie entraine une courroie qui attaque la poulie le plus grande de la poupée (120mm). Je ne connais pas la vitesse de rotation du moteur...
La hauteur de l'outil me parait bonne (à peu près à l'axe). Le porte à faux hors du mandrin était à peu près de 6 ou 9 cm.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
l'outil est il aiguisé ?
6 à 9 cm pour de l'inox sans contre pointe ça fait un peu trop, d'autant que tu risque d'avoir des vibrations du a la rotation de la longue partie.
avec l'inox tourner vite ne gène pas mais il faut un outil bien aiguisé sinon ça siffle fort et c'ets pénible pour les oreilles.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 253
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonjour à tous

Salut mg34, si tu à mis ta barre entière çà du balloté dans la broche et c'est peut-être une des raison de ton état de surface, pour y remédier tu aurais du faire une bague de Ø 18 intérieur et le Ø extérieur au même Ø que celui de l'intérieur de ta broche avec un petit poil serrage. Donc tu enfile cette bague sur ta barre à l'arrière et tu la pousse dans la broche, comme cela la barre ne ballote plus.
Pour l'usinage l'inox c'est un peut comme l'alu, l'inox est un métal mou et collant donc ne pas hésité à mettre une bonne avance, la vitesse de coupe est légèrement inférieur à l'acier surtout bien arrosé pendant l'usinage. Les plaquettes pour acier vont très bien, évité de faire trop chauffé la pièce à l'usinage, mets ton outil légèrement en dessous du centre.
Recommence et si tu rencontre d'autre problème dit le.

Cordialement @ ++


PS: je postai donc pas vu ta réponse, effectivement 90mm pour 18 de Ø c'est trop long, comme dit ordinerf il faut faire un point de centre et usiné en mandrin et point tournante.
 
M
mg34
Nouveau
14 Jan 2008
20
Hérault
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je vais réessayer en calant la barre dans la broche. Je vais essayer un autre outil aussi.
C'est super ce forum, merci pour vos conseils.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
pas super, mais extra :lol:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
c'est obligatoire de garder toute la barre ou tu peux couper un morceau ?
parce que sinon coupe un morceau ça t'évite bien des complications.
Liaudet à dit une chose très interessante mais que je me permet de rallonger, effectivement une bague c'est bien mais si tu usine souvent dans de la barre je te conseille de faire une bague pour chaque diamètre de barre que tu utilise de plus tu peux les maintenir grace à une petite vis sur l'axe de ta broche comme ça même si tu fais coulisser ta barre (cas de l'usinage de plusieur pièce en série dans la même barre) tu n'as pas à bouger ta bague et ainsi tu peux faire X fois la même pièce sans aucune gêne.
bien évidement tout dépend des possibilités qu'on a avec sa machine :)
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
mg34 a dit:
Bonsoir, à tous
j'ai acheté une barre d'inox de 18 mm de diamètre et d'un mètre de long environ chez un récupérateur de métaux (3 euros...) et j'ai essayé d'en tourner un morceau pour faire une pièce de 10 mm sur 20 avec un épaulement et une deuxième partie de 13mm sur 25.
Le résultat est dégueulasse, plein de stries, et pas très régulier. Croyant bien faire j'ai laissé la barre entière et je l'ai fait passer à travers la broche et le mandrin, puis j'ai serré le mandrin dessus. Est-ce que c'était ça l'erreur ? fallait-il couper la bonne longueur au départ ? y-a-t-il des trucs spéciaux à savoir pour tourner de l'inox ?
A signaler : j'ai tourné ça avec un outil à pas cher à plaquette carbure et j'ai constaté que le copeau ne se cassait pas mais faisait un tire bouchon de 10 cm parfois (en plus fallait faire attention à pas se faire mal), est-ce une indication sur ce qu'il fallait pas faire ?
Voilà, comme vous voyez je suis complètement débutant, tous les conseils m'intéressent. Merci de votre aide.
Bonjour Mg34,


Je n’ai pas garder de bons souvenirs de l’usinage de l’inox. C’est un acier de type Z, c’est à dire fortement allier comme le Z 10 CS7 ; l’un des plus courant en pièce marine. Ce qui le rend difficile à usiner c’est sa teneur en silice 1,2 %.

Si tu dispose d’un bon tour fait un essai avec un outil carbure à pente négative. Comme tu l’as constaté les copeaux sont extrèmement tranchants de vraies lames de rasoir.
Fait un test avec une vitesse de coupe correspondant à un acier à 100Kg soit 50 m/mn ce qui fait environ 800 tr/mn avec une faible profondeur de passe et une grande avance. Pour la barre tu peux la laisser dépasser à condition de la soutenir avec une chandelle.
Si ça ne fonctionnait pas je ferai un teste comme pour l’acier mi-dur certain acier de ce type demande un grand angle de pente. Il faudrait trouver l’info auprès des fournisseurs.

Pour un outil carbure traditionnel angle de dépouille = 3° ; angle de pente = 6° ou 3°.
Pour les outils à pente négatives voir avec les fabriquant.

Cordialement.
Valoris.



____________________
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis (Audiar)
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
mg34 a dit:
Bonsoir, à tous
j'ai acheté une barre d'inox de 18 mm de diamètre et d'un mètre de long environ chez un récupérateur de métaux (3 euros...) et j'ai essayé d'en tourner un morceau pour faire une pièce de 10 mm sur 20 avec un épaulement et une deuxième partie de 13mm sur 25.
Le résultat est dégueulasse, plein de stries, et pas très régulier. Croyant bien faire j'ai laissé la barre entière et je l'ai fait passer à travers la broche et le mandrin, puis j'ai serré le mandrin dessus. Est-ce que c'était ça l'erreur ? fallait-il couper la bonne longueur au départ ? y-a-t-il des trucs spéciaux à savoir pour tourner de l'inox ?
A signaler : j'ai tourné ça avec un outil à pas cher à plaquette carbure et j'ai constaté que le copeau ne se cassait pas mais faisait un tire bouchon de 10 cm parfois (en plus fallait faire attention à pas se faire mal), est-ce une indication sur ce qu'il fallait pas faire ?
Voilà, comme vous voyez je suis complètement débutant, tous les conseils m'intéressent. Merci de votre aide.
Re-boujour,


Le temps de revoir mes archives pour une petite formule sur la définition des pièces ;
rigides, flexible et très flexible, selon l’expérimentateur Audrouin.
Une pièce est considérée comme rigide si L=< 8d .

L = longueur de la pièce à usiner
d = diamètre usinés

Flexibles, L compris entre 8 et 12 d ;

Très flexible L > 12 d

Section maxi du copeau en fonction de L

Pour L=<8d ; S mm²=< 0,0032 d^3/L
Pour L > 8d ; S mm² =< 2 d^3/L^3.

Tout ça de tête évidemment, Je plaisante….à peine.

Cordialement.

Valoris.

____________________
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis (Audiar)
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
les copeaux on peut les vendre sur Ebay ? :) lol
 
M
mg34
Nouveau
14 Jan 2008
20
Hérault
  • Auteur de la discussion
  • #14
Ben non, c'est pas les miens qui sont en vente sur ebay...je ne crois pas qu'avec le tour que j'ai je pourrais en faire des comme ça !
Mais j'avais quand même de beaux tire bouchons...
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
ben ma femme préfère le porte colier du même vendeur :oops:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
je disais ça parce que sinon je vendais un sac de 30litres de copeaux tout genre, certe beaucoup moins gros mais bon si ça peut me rapporter des sous je tente le coup :mrgreen:
C.phili> quelle petite coquine :rirecla: :rirecla: :rirecla:
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut à tous,

Je déterre ce sujet car je suis bloqué...
J'ai usiné de l'alu en suivant vos conseils : affutage, position, vitesses : résultats merveilleux : état de surface nickel !
mes outils sont en acier rapide.
j'utilise un vieux tour 102 style schaublin.

Or ce matin, je met un rondin de 150mm de long diam 50 en inox 316L dans le mandrin. Je mets la contrepointe car j'ai un faux rond de 1 mm en bout (impossible de le corriger...)
Je fais tourner à vitesse maxi et je commence par une petite passe.
ça coupe, mais ça fait de petits copeaux. L'état de surface est pas trop mal mais mon outil chauffe (je mets de l'huile de coupe au pinceau en même temps) et finalement l'acier rapide s'abime... :???:
J'ai fait 3 passes en réaffutant mais rien à faire, en plus j'ai l'impression que ça vibre quand je rentre dedans...?
Je sais que ce n'est pas le tour car il a très bien fonctionné et j'ai fait des passes de 1mm dans l'alu sans souci.

Que me conseillez vous ? acheter un outil avec des plaquettes carbures ? mais quel type et où ?
J'ai pas mal de matière à enlever... je dois ramener ce rondin de 50 à un tube de diam 18 mm avec paroi de 1mm d'épaisseur ! :roll:
 
J
Julien
Apprenti
25 Jan 2008
206
Metz
heu quand tu dis vitesse maxi ça veut dire quoi, ou combien plutot? :shock:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
Houlà oui, HSS + inox c’est du 20 m/mn
donc pour 50 mm > 120 tr/mn
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut julien et gaston48 !

euh... comme c'est un vieux tour, rien n'est marqué.
J'ai donc sorti un tachymètre digital acheté 25 euros sur Ebay
et c'est bien pratique :

Résultats :

220 - 330 - 470 - 660 - 940

Donc j'étais à 940 tr/min... :???:

J'avais lu sur le forum qu'avec l'inox il fallait tourner vite... peut-être était-ce avec des plaquettes? ou du carbure?

Bref, nouvel essai au minimum pour être proche de la vitesse annoncée par Gaston :
résultat :

au départ, toujours la même galère, petits copeaux....
ensuite je me dis qu'il faut prendre un peu plus de passe :
un peu mieux, le copeau devient très long (Longueur 15cm) mais à un moment, pendant que j'avance, ça commence à forcer....? je pense que j'ai un problème , la pièce doit bouger car j'ai mesuré le faux rond après passage de l'outil : 20/100 ème.... !
J'utilise une contrepointe non tournante (pas de roulement à bille) et c'est la pointe qui touche le fond du trou que j'ai fait et non le cône de la contrepointe, ça viendrait de là?
Je pense qu'en essayant de faire une petite passe (genre 0,25mm), mon outil est repoussé par le rondin qui ne tourne pas rond car il doit y avoir un léger jeu dans la vis du chariot... ce qui fait que je suis obligé de prendre une passe de 0,8 à 1mm pour pouvoir avancer correctement, ça parait logique non?

Peut-être aussi que mon affutage n'est pas génial pour l'inox? ne serait-ce pas plus simple pour un débutant de travailler avec des plaquettes? faute d'avoir quelqu'un avec moi pour corriger mes défauts...

Merci pour vos conseils
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 978
Toulouse.. coté Est
En effet il semble que tu ai un problème avec la CP. Le bout de la pointe ne doit pas toucher au fond du trou. Est ce que tu as utilisé un forêt à centrer? Il faut que tu perces pour que le cône de CP porte sur le le bord du trou, non sur el fond. C'est ça qui fait que tu as un problème de faux rond. Il faudrait aussi que tu investisse dans un CP tournante, autrement il faut bien lubrifier et il ne faut pas tourner trop vite avec un CP fixe.
Pour la vitesse de coupe en HSS tu vas trop vite à mon avis pour 20m/mn avec diamètre 50mm tu dois tourner à environ 120tr/mn pas 900tr/mn...

Jean-Louis
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut loulou31,

Merci pour ton conseil...
j'ai utilisé un forêt de 4 serré dans une pince W20... J'avais remarqué que mon forêt dansait un peu au moment du perçage... :lol:
j'ai cherché ce que c'était qu'un forêt de centrage sur google image.
J'en avais un dans le tiroir... :)
c'est un 10x4 mais je vais devoir le réaffuter car il est abîmé...

j'ai tourné à 220 tr/min pour le deuxième essai, je ne peux pas descendre plus bas...

Comment expliquez vous que quand j'avance et recule (même 10 fois, je mange toujours du métal ???) c'est juste parce que mon rondin ne tourne pas rond et bouge à chaque passage ?
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
Bonjour
Pour usiner l'inox la qualité de l'arête de coupe a beaucoup plus d'importance que la vitesse de coupe .
La qualité de la machine a aussi une incidence .
@+
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut Berola,

Le tour est un Habegger 102 des années 60, j'ai tourné de l'alu avec des passes de 1 parfois 1,5 mm sans problème , aucune vibration, état de surface parfait. après usinage, le faux rond était de 1/2 centième !

Donc je pense que ça vient de mon outil qui doit être mal affuté et du fait que l'inox est plus dur ?
A part l'outil et le léger jeu dans le chariot, je ne vois pas ce qui pourrait poser problème.

Personne pour me dire que les plaquettes c'est mieux ?
 
J
jcb
Compagnon
16 Avr 2008
728
VAR
Bonjour.
Je pense que tu devrais lire auparavant un ouvrage traitant des bases du tournage car tu fais des erreurs serieuses dans tes tentatives d'usinage jusqu'a present.Une vitesse de coupe ne se choisit pas au petit bonheur la chance, de meme qu'on ne prend pas le premier foret venu pour faire un trou de centrage. Ne prends pas mal mes remarques( un peu abruptes peut etre) , elles visent juste à t'eviter de gros soucis pour ta machine ou pour toi meme.
Une fois ces bases assimilées tu pourras t'attaquer aux matériaux plus difficiles comme les inox.
Bien sur si ta machine posssede des jeux exagerés, tu n'arrivera à rien de bien tant que tu n'y aura pas remédié.
Concernant les plaquettes carbures, elles permettent bien sur de tourner plus vite et elles generent de meilleurs etats de surface (si elles sont correctement utilisées), mais cela demande plus de puissance à passes égales. De plus , les efforts de coupe generés par une plaquette carbure sont toujours plus elevés que ceux d'un outil HSS correctement affuté. Ton 102N peut surement utiliser des plaquettes mais si tu n'arrives pas a un usinage correct avec du HSS, le carbure n'arrangera en rien ton probleme.
Je te souhaite une bonne continuation ,avec de la methode il n'y a pas de raison que tu n'y arrives pas .
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
Re
Donc si la machine n'est pas en cause il n'y a que l'outil a incriminer et. son arrête de coupe
L'inox n'est pas plus dur !
J'utilise le plus souvent des outils en HHS .
Je prends les plaquettes pour "dépoter gros et vite " en ébauche , qu'importe l'état de surface .
@+
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut jcb,

Oui je sais, je fais que des c.......
Mais ce sont des erreurs qui me permettent de me rendre compte des limites de la machine et de ce qu'il ne faut pas faire... C'est en faisant des erreurs qu'on apprend... J'ai un livre de 1953 (CAP tourneur fraiseur) mais il ne parlent pas de l'usinage de l'inox. j'ai bien lu l'emploi et l'affutage des outils mais entre la théorie et la pratique :???:
pour l'alu au départ c'était pareil mais grâce à vos conseils j'ai pu usiner sans problème sur le vieux 102...
J'ai aussi un 102N-VM comme tu l'as fait remarqué, pour l'instant j'ai démonté une partie du chariot pour démonter la noix inférieure, les jeux sont beaucoup trop important, je pense que la noix est morte (3mm de déplacement quand on tire à la main sur le chariot (transversal)...d'ailleurs ça fera l'objet d'un nouveau post car je ne sais pas comment démonter cette noix...

Mais bon, je vais déjà corriger les défaut, refaire le trou de centrage et mettre la CP graissée (j'en ai une qui tourne mais c'est une CM1 ou 2 et elle est trop grosse...)

merci en tout cas pour vos messages même critiques :wink:
 
J
jcb
Compagnon
16 Avr 2008
728
VAR
D'accord avec les "erreurs qui permettent d'apprendre" mais attention aux grosses boulettes destructrices. Tu as une belle machine qu'il serait dommage de détériorer
On a tellement lu sur le forum les memes problemes des debutants, qui provenaient d'une vitesse de coupe inadaptée(trop souvent trop elevée, c'est le meilleur moyen de cramer l'arrete d'un bon outil), d'un mauvais positionnement de l'outil ,d'un mauvais affutage, d'un manque de lubrification , d'une mauvaise rigidité du montage de la piece ou du porte outil. Tous ces parametres forment la base de l'usinage des metaux et sont incontournables. Ils font toujours partie des premiers éléments abordes dans le domaine.
Avec du HSS, en cas de doute, une vitesse de coupe plus faible passera toujours.De meme une avance par tour de 0.05 à 0.1 mm/tr (pour un petit tour).Ensuite pour la profondeur de passe ne pas descendre en dessous de la valeur du copeau minimum (de l'ordre de quelques dixiemes en fonction de l'affutage de l'outil et de la matiere plus ou moins ecrouissable )

Comme le dit Berola, l'inox n'est pas forcement plus dur que l'acier(encore que cela depend des nuances), mais il a une usinabilité sensiblement moins bonne, un effort specifique de coupe plus important.
 
ikuriña
ikuriña
Ouvrier
8 Déc 2008
366
Pays basque
j'espère que tu as avancé depuis.... :wink:

sinon, prendre un vieux roulement, le mettre en appui sur la face dressée de ta pièce et venir avec ta pointe sèche en appui. bien vérifier que ta pointe ne touche pas la face. ça pourra te dépanner sur cette pièce et remplacer aléatoirement une pointe tournante que tu n'as pas...
(mais c'est vraiment un truc pour dépanner qui sert juste à plaquer la pièce) bien mettre en pression et bien vérifier le verrouillage de sa position: (ecrou du bloc CP + tampons tangents sur le cylindre). ouvrir puis resserrer les mors. ainsi ta pièce est alignée. prendre au minimum 90 m/mn avec un outil à plaquette carbure, prendre un Ap de 0.5 à 1 mm au rayon avec ton tour et en avance 0.12 à 0.2 mm/tr... commencer avec un rayon de 0.80...si ça vibre passer avec un R0.4 et une nuance M25 à M45.
 
M
metallon
Apprenti
9 Août 2010
56
salut à tous,

C'est vrai que je n'ai pas donné de news, désolé.... pas mal de trucs à faire, j'ai laisser un peu tombé ma pièce.
Mais j'ai acheté sur ebay des forêts de centrage neufs ... et j'ai ensuite mis la CP avec de la graisse.... et ben ça allait beaucoup mieux, la pièce ne bougeait plus, ne vibrait plus. et j'ai réaffuté mon outil en faisant une face supplémentaire de 3mm (parallèle à la surface à usiner) que j'appelle "face de finition" sur mon outil à charioter à 45°. Si je ne fais pas ce plat mon état de surface est fait de microsillons.
Maintenant j'ai compris les vitesses etc..., plus aucun problème.... bel état de surface... par contre ramener un cylindre de 50 à 28 dans ces conditions.......ça prendrai des jours donc j'ai commandé chez LPI dans l'Ain (ils sont très très sympa) des petits bouts de barres en 30 et 16 et du tube en 316L...
et j'ai aussi acheté une CP tournante ROHM d'occase en CM1, pour être tranquille.

Maintenant je cherche à savoir quel serait la meilleure méthode pour évider le rondin, sachant qu'il faudra faire un trou de diamètre 14...

utiliser un forêt de 12 au cobalt ? et finir à l'outil ?

Dur dur quand on sait rien... mais j'apprends beaucoup grâce à vous, merci !!!
 
Haut